Pourquoi le jus de tomate est meilleur dans l’avion

Chère lectrice, cher lecteur,

Le jus de tomate n’est pas très populaire dans les cafés ou les restaurants.

Mais il y a un endroit où il a beaucoup de succès, c’est dans l’avion.

Pourquoi des personnes qui ne boivent jamais de jus de tomate de leur vie sont-elles bizarrement prises d’une envie d’en consommer dès qu’elles sont dans l’avion ?

Les scientifiques auraient enfin percé ce mystère.

1,7 million de litres par année chez Lufthansa

Tout commence en 2010, quand la compagnie aérienne allemande Lufthansa découvre qu’elle écoule 1,7 million de litres de jus de tomate par année dans ses avions… soit davantage que la bière[1] !

Sachant que le jus de tomate est très peu consommé en Allemagne (contrairement à la bière), la compagnie s’interroge sur cet étrange succès.

Sur les réseaux sociaux, on lit alors toutes sortes d’hypothèses plus au moins loufoques pour tenter de résoudre ce mystère[2] :

  • Les passagers, qui n’ont pas l’habitude de prendre l’avion, seraient-ils tentés de tester une boisson originale qui sorte de leur routine ?
  • Le jus de tomate, plus nourrissant que les autres jus de fruits, conviendrait-il mieux aux petits creux qui surviennent souvent dans l’avion ?
  • Sa texture de bouillie aurait-elle un côté régressif, qui réconforterait les personnes angoissées par le vol ?
  • Y aurait-il un complot de l’industrie du jus de tomate pour écouler ses stocks invendus ?

Il faut encore attendre quelques années pour que les scientifiques se penchent sur la question et y apportent enfin quelques éclaircissements.

Ils engagent des volontaires pour déguster des jus dans une vieille carlingue d’avion

Pour percer ce mystère, Lufthansa décide de se tourner vers l’Institut Fraunhofer de physique des bâtiments.

Une équipe de scientifique reproduit alors sur terre les conditions exactes d’un vol en avion.

Ils récupèrent une carlingue d’Airbus A310 et reproduisent à l’intérieur la pression atmosphérique, l’hygrométrie, mais aussi le bruit, la lumière et la ventilation d’un vrai vol commercial[3].

Dans cette carlingue, 100 volontaires doivent déguster et évaluer différents aliments, et cela dans des conditions atmosphériques variables.

Et les conclusions sont surprenantes.

Le Dr Andrea Burdack-Freitag, scientifique à l’Institut Fraunhofer de physique du bâtiment, explique les résultats de l’étude de la manière suivante :

« Le jus de tomate est beaucoup moins bien noté sous une pression normale. Il est décrit comme étant terreux et moisi. Lorsque la pression est plus basse, comme en vol, on nous parlait plutôt d’odeur agréable, douce et fruitée, et de goût rafraîchissant[4]. »

Cette découverte permet aux compagnies de créer de meilleurs plateaux-repas

Les chercheurs découvrent qu’une baisse de pression et d’humidité de l’air agirait sur nos récepteurs sensoriels.

Le sang serait moins oxygéné et la quantité de mucus dans les cavités buccales et nasales augmenterait[5], ce qui aurait des effets semblables à un rhume sur nos récepteurs.

Ainsi, la perception du salé et du sucré diminuerait d’un tiers, tandis que les autres saveurs (amer, épicé, acide…) ne seraient pratiquement pas affectées, ce qui rendrait le jus de tomate meilleur.

Cette étude, qui peut paraître farfelue de prime abord, est très sérieuse. De nombreuses compagnies aériennes tiennent d’ailleurs compte de ces résultats pour adapter les repas servis en vol et les rendre plus goûtus.

Pas le même goût au milieu du brouhaha

En 2015, une autre étude, menée à l’université Cornell (New York), a étudié cette fois-ci l’influence du bruit sur la perception du goût[6].

Pour cela, les chercheurs ont demandé à 48 participants de consommer 5 boissons qui avaient chacune un goût type (salé, sucré, amer, acide et umami), une fois dans le calme et une autre fois dans un environnement qui simulait le bruit d’une cabine d’avion.

Vous vous en êtes sans doute déjà rendu compte : le niveau sonore est particulièrement élevé dans la cabine d’un avion, souvent supérieur à 85 décibels (bien plus que dans un restaurant bondé).

Et cela influencerait notre perception des saveurs.

Les scientifiques n’ont trouvé aucune différence de perception pour les saveurs salées, acides ou amères. En revanche, le sucré était ressenti plus faiblement par les participants dans un environnement bruyant.

À l’inverse, le goût umami était perçu avec plus d’intensité.

L’umami, considéré comme la « 5e saveur », vient d’un terme japonais qui signifie « savoureux ».

Il est lié à la présence de l’acide aminé glutamate, que les industriels utilisent pour rendre leurs aliments transformés plus appréciables, et qu’on retrouve naturellement dans les champignons, le bouillon, le parmesan ou encore… la sauce tomate !

J’ai fait le test dans l’avion. C’est étonnant

Il se trouve que je devais prendre l’avion peu de temps après avoir lu cette étude étonnante sur le jus de tomate.

J’en ai donc profité pour tenter l’expérience.

Pour la première fois de ma vie, j’ai commandé un jus de tomate à l’hôtesse au moment des rafraîchissements, plutôt qu’un thé ou un café :

Je dois vous avouer que j’ai été agréablement surpris.

Je n’ai pas l’habitude d’en consommer, et j’ai beaucoup apprécié le goût. Il me reste maintenant à faire une nouvelle dégustation, sur terre cette fois-ci, pour comparer.

Et vous, buvez-vous du jus de tomate quand vous êtes en avion ? Et sur la terre ferme ?

N’hésitez pas à me le dire en commentaire de cette lettre (en cliquant ici). Je serais curieux d’avoir votre avis.

Que vous aimiez ou non le jus de tomate, sachez que cette boisson est aussi très intéressante pour la santé.

5 raisons de boire du jus de tomate (même quand vous n’êtes pas dans l’avion)

Le jus de tomate est l’un des aliments les plus riches en lycopène, le puissant antioxydant qui lui donne sa couleur rouge vif.

En plus du lycopène, il est aussi riche en vitamine C, vitamine A, bêtacarotène (un autre antioxydant) ainsi qu’en de nombreux minéraux (potassium, calcium, phosphore, zinc, sélénium…)[7].

Le jus de tomate est donc un bon moyen de faire le plein de nutriments et de limiter les effets du vieillissement (oxydation).

Mais de nombreuses études ont aussi montré qu’une consommation régulière de tomates et de produits à base de tomates avait des effets positifs sur :

  • La santé cardiovasculaire : des travaux ont montré qu’une alimentation riche en tomates réduisait le risque de développer une maladie cardiaque[8]. 25 mg de lycopène par jour issu des tomates permettraient également de diminuer la pression artérielle[9].
  • L’inflammation et la perte de poids : une étude chinoise a révélé qu’un verre de jus de tomate par jour réduisait les niveaux sanguins de protéines inflammatoires (adipokines) ainsi que le tour de taille[10].
  • Le cancer : une méta-analyse a trouvé un lien entre une consommation élevée de produits à base de tomates et une réduction du risque de cancer de la prostate[11]. Selon des recherches in vitro, l’extrait de lycopène inhiberait la croissance des cellules cancéreuses de la prostate et stimulerait l’apoptose[12].
  • La peau : une étude montre que les souris soumises à un régime alimentaire à base de tomates présentaient moins de tumeurs de la peau. Une consommation régulière de lycopène diminuerait la sensibilité aux rayons UV[13].

N’oublions pas que la tomate est à la base du régime méditerranéen, si souvent vanté pour ses bienfaits sur la santé.

Amicalement,

Florent Cavaler





[1] Pourquoi boit-on du jus de tomate dans l’avion ?, Depuis mon hamac.
[2] Agathe Guilhem, Pourquoi tout le monde boit-il du jus de tomate dans l’avion ?, Slate, 13 octobre 2014.
[3] Le jus de tomate a meilleur goût en avion, Sciences et Avenir, 24 octobre 2012.
[4] Agathe Guilhem, Pourquoi tout le monde boit-il du jus de tomate dans l’avion ?, Slate, 13 octobre 2014.
[5] Juliette Pouyat, Pourquoi on commande un jus de tomate en avion, La Nutrition, 15 octobre 2014.
[6] Yan KS, Dando R. A crossmodal role for audition in taste perception. J Exp Psychol Hum Percept Perform. 2015 Jun;41(3):590-6.
[7] Guillaume Devaux, 5 bienfaits du jus de tomate prouvés par la science, Au Paradis du thé, 30 mai 2022.
[8] Jacques PF, Lyass A, Massaro JM, Vasan RS, D’Agostino RB Sr. Relationship of lycopene intake and consumption of tomato products to incident CVD. Br J Nutr. 2013;110(3):545-551.
[9] Karin Ried. Peter Fakler, Rotective effect of lycopene on serum cholesterol and blood pressure: Meta-analyses of intervention trials.
[10] Tomato juice supplementation in young women reduces inflammatory adipokine levels independently of body fat reduction.
[11] Xu X, Li J, Wang X, et al. Tomato consumption and prostate cancer risk: a systematic review and meta-analysis. Sci Rep. 2016;6:37091. Published 2016 Nov 14.
[12] Soares, Nathalia da Costa Pereira et al. “Lycopene Extracts from Different Tomato-Based Food Products Induce Apoptosis in Cultured Human Primary Prostate Cancer Cells and Regulate TP53, Bax and Bcl-2 Transcript Expression.” Asian Pacific journal of cancer prevention : APJCP vol. 18,2 339-345. 1 Feb. 2017.
[13] Guillaume Devaux, 5 bienfaits du jus de tomate prouvés par la science, Au Paradis du thé, 30 mai 2022.

46 réponses à “Pourquoi le jus de tomate est meilleur dans l’avion”

  1. Assenci dit :

    bois d’intérêt car effectivement je ne bois un jus de tomate que lorsque je prends l’avion !!! …

  2. HOARAU Fabienne dit :

    Moi je consomme du jus de tomate sr la terre ferme et beaucoup de mon entourage me demande comment je fais pour apprécier celà. Et grande consommatrice de salade de tomate 🍅 🍅

  3. Rachel REVESZ dit :

    Bien que je ne bois jamais de jus de tomates,. Je les préfère fraiches et entières ! Ou du jus de légumes frais. Dans l’avion je bois toujours du jus de tomates parce que c’est pour moi la meilleure proposition parmi toutes ! Café, thé, bière, etc … ne me tentent pas du tout.

  4. Xavier Roederer dit :

    J’aime beaucoup le jus de tomate, mais je ne crois pas en avoir bu en avion… que je pratique fort peu, dois-je dire.
    Mon problème, c’est le sel…
    Il y a aussi beaucoup de jus de tomate qui ne sont pas très bons ; sans doute faits à partir de tomates de basse qualité. Je dois encore dire à ce sujet qu’on peut se régaler de bonnes tomates en Grèce, en Bulgarie ou en Tunisie,, mais que c’est quasiment impossible chez nous – et il n’y a qu’à faire un tour dans la région de Murcie pour comprendre pourquoi : beaucoup d’eau et une protection contre le soleil par d’immenses toiles jaunâtres (et hideuses, mais ça ne change rien au goût).

    Bref, ce que je préfère par dessus tout, c’est de jus de légumes, grâce notamment au céleri, qui rachète beaucoup de choses, et au citron, qui affine et allège…

  5. R. Domingue dit :

    En général, lors des voyages en avion, mon premier choix se tourne vers le jus de tomate que j’aime naturellement. C’est d’abord un choix de goût. Je dois aussi avouer que café et thé servis dans verres plastique ou carton ne m’attire pas particulièrement … ces breuvages doivent se boire dans de vraies tasses… est-ce l’altitude qui les rend encore moins buvables? C’est une autre recherche à faire…

  6. Joanne Falardeau dit :

    Merci beaucoup pour votre article qui m’a interpellé même si j’ai pris rarement l’avion!! Depuis la semaine dernière j’ai une vraie fringale de jus de tomate 🍅 pour ma part j’aime bien le goût et malgré le sodium qu’on y ajoute, je trouve que c’est désaltérant! Le petit goût caractéristique, moi c’est ce que j’aime mais j’ai appris à aimer le goût amer, un peu terreux et le tanin me plaît aussi 😋 merci

  7. Barbara dit :

    On n’a pas besoin d’ aller en avion pour boire le bon jus de tomates. Moi je fais le jus de tomates à la maison. Au bistros on le boit avec le sel de cèleris. A la maison, si on est capable cultiver les tomates, on ajoute les épices de jardin (on les infuse dans le jus). c’est très bon pour boire ou faire un potage l’hiver.

  8. TAATA Johanna dit :

    Oui, je l’avais constaté il y a longtemps déjà. Lorsque je prenais l’avion je trouvais le jus de tomate très bon..👌

  9. Dominique dit :

    Oui je bois du jus de tomate en avion. J’@dore
    À terre je n’y pense pas ni n’éprouve l’envie.
    C rigolo votre enquête !

  10. Larbi OULARBI dit :

    J’ai decouvert le jus de tomate

  11. AnnieGL dit :

    Depuis ma plus tendre enfance, jus de tomates maison ou bouteille à la maison ,au café et avion à condition que le jus soit très frais !!!

  12. Sylvia Vermaeten dit :

    J’en bois tjrs en avion et comme apéritive sur une terrasse depuis des années, jamais à la maison ! (de l’eau, jus de grenade bio et kefir) le reste je n’aime pas apart de t à t un jus d’ananas au restaurant, mais souvent un jus de tomate 👌

  13. Goydadin dit :

    Bonjour,
    Votre article m a vraiment intéressée car j ai réalisé que je faisais partie de ces personnes qui ne boivent pratiquement jamais de jus de tomate mais qui en boivent en avion et qui le trouvent bon!!

  14. Valerie PATILLON dit :

    He bien voilà,
    Je me suis souvent poser la question pourquoi est-ce que je commande invariablement un jus de tomate dans l’avion?
    J’en consomme très rarement à l’ordinaire mais à chaque fois que je prends l’avion., j’ai envie d’un jus de tomate et je me régale!
    Merci de m’avoir éclairé !

  15. Foucault dit :

    En effet je bois toujours du jus de tomates en avion j’adore 😊 par contre à la maison je n’y arrive pas j’éprouve aucun plaisir et la bouteille finit à la poubelle 😧

  16. Michel W. HUON dit :

    Gna pas qu’avec le jus de tomate et en l’air que le goût umami change. Le petit rosé frais de Provence (si agréable dans le Midi) ne passe pas la Loire et encore moins la Manche. Et les bières belges sont toujours meilleures en Belgique. Et là, plus tu la goûtes, mieux elle te goûte. Outre la latitude, l’altitude et la qualité de l’air environnant influent sur notre plaisir gustatif.
    En la matière de jus de tomate et légumes, c’est le lactofermenté que j’préfère (au quotidien, sur terre comme au ciel).

  17. van Lede dit :

    OK pour les bienfaits mais ..

    .. attention toutefois à l’acide urique !

    Une grosse conso de jus de tomate peut donner .. la goutte !

  18. MarieOdile LERY dit :

    Surprenant, cet article ! et même « marrant » ! s’intéresser ainsi au jus de tomate ! Oui, j’en suis une consommatrice , sur terre bien avant l’avion, mais aussi en avion ; je n’avais jamais fait la remarque dont il est question dans cette étude ! il faut dire que je le prends toujrs avec sel de céleri et hot piment …ce qui doit atténuer le goût désagréable « à terre ». Je ne sais, enfin, j’ai bcp apprécié cette étude !

  19. Colette Pomerleau dit :

    J’aime le jus de tomates et j’en ai bu à tous les jours dans mon lunch à l’école . Avec un sandwich , c’est plus rassasiant .Par contre, je le préfère à la température de la pièce . J’en bois encore de temps à autre .

  20. Jana dit :

    Je bois du jus de tomates à chaque vol (5 à 10 fois par an) presque jamais sur terre car dans l’avion le goût est moins amer et je me sens vraiment rafraîchie..

  21. Nadine Lereau dit :

    Merci d’avoir élucidé ce mystère que je ne comprenais pas depuis des années : pourquoi, quand je commande un jus de tomate dans un bar, je n’arrive pas à retrouver ce goût délicieux qui me régale à bord d’un avion ? Maintenant je comprends et j’ai ri en lisant votre article. Dorénavant, je ne chercherai plus à retrouver ce goût puisque c’est peine perdue.
    Une fidèle lectrice

  22. Anna Wong dit :

    J’ai été très étonnée de lire votre article car moi aussi je ne bois de jus de tomates que dans l’avion!… pourquoi j’ai eu envie d’en boire en premier lieu, je ne sais pas, mais en tout cas j’aime boire un jus de tomate en avion! Et je n’en bois pas ailleurs… cela est très étonnant!

  23. Marie-Noëlle dB dit :

    Je bois un jus de tomate sur tous mes vols, courts (90 minutes) et longs trajets (transatlantiques), alors que je n en bois jamais chez moi ni ailleurs. Même si le jus de tomate est servi naturel sans S&P, ni jus de citron. Je me suis toujours posée la question….pourquoi l envie de boire un jus de tomate en avion. Mystère … jusqu’a maintenant éclairci. Merci!

  24. anne fourmaud dit :

    Je bois régulièrement des jus de tomates dans l’ avion et je les trouve bons ;mais j’ en bois aussi sur la terre ferme moins souvent .

  25. Claudie Sellier dit :

    Je prends toujours un jus de tomate en avion. Leur Champagne n est pas bon
    Et je ne bois pas d autre aperitif

  26. SCHWARTZ dit :

    Je fais partie de ceux qui consomment occasionnellement du jus de tomate en avion mais très rarement en dehors.

  27. Armangaud dit :

    J’ai apprécié cet article mais en revanche aucune explication sur le pourquoi déchois du jus de tomate. Ce qui est clairement démontré porte sur le goût et les différentes perceptions mais rien sur le choix spontané.
    Je l’ai constaté aussi, beaucoup de passagers commandent un jus de tomate mais pourquoi, tout au moins pour la première fois.

  28. Laura dit :

    Ouiiiii !! 😂 Je suis accro au jus de tomate dans l’avion !! Je n’en bois que là !! J’ai des envies de jus de tomate dans l’avion !! 😂 Je ne m’attendais pas à une telle étude c’est très drôle !

  29. MARASSE dit :

    Depuis 1986, je bois toujours du jus de tomates en avion… et également souvent sur la terre ferme, avec ou sans sel de céleri ou de citron….
    Ce que vous dites être découvert depuis 2010 est bien connu des grands chefs cuisiniers français (et autres nationalités sans doute) qui réalisent les plats servis dans les classes affaires de nombreuses compagnies…
    Cordialement
    Dr Claudine MARASSE

  30. Danielle Alexa dit :

    merci pour ces précieux conseils.
    Le jus de tomate est un excellent reconstituant.

  31. Benigno Núñez Iglesias dit :

    Lugo ,Espagne
    Je consomme jus de tomate Tous les jours sau petit dejeuner ,excousez moi mon mauvais francais ,e aussi je fait de terapia des simants depuis 3 ans por avoir eu un cáncer de rein

  32. Aurelie Mary dit :

    Bonjour,

    Quelle incroyable étude! J’ai enfin mes réponses, et ce qui est expliqué correspond à ce que je pensais aussi. Je ne bois pas de jus de tomate en général, car cela ne m’attire pas et je n’apprécie pas beaucoup le goût. Or, dans l’avion, c’est tout l’inverse! Il y a plusieurs années, je me suis laissée tenté lors d’un vol, et le goût, effet rafraichissant, nourrissant et désaltérant, m’avaient beaucoup surprise! C’est devenu ensuite ma boisson préférée en avion. J’ai réessayé sur terre, mais le goût m’a toujours décue. Je me suis alors dit qu’il devait y avoir un lien avec la pression dans l’avion. C’est formidable d’avoir différents goûts suivant les conditions finalement, nous pouvons découvrir de nouvelles saveurs comme cela!

  33. Francine Gasnault dit :

    je bois du jus de tomate dans l’avion simplement pour boire moins sucré dans un environnement ou ne peut se laver facilement les dents et ou on mange de trop

  34. David Langdon dit :

    Cet article est très intéressant. J’aimerais que vous. le complétiez par des conseils sur la qualité des jus de tomate qu’on peut acheter. Comment savoir si telle marque de jus de tomate est bonne pour la santé?

  35. Pierre Cousineau dit :

    Bonjour,

    Incoyable, je viens de réaliser que j’ai rarement bu autre chose que du jus de tomates en avion.

    Je viens de me rendre compte également avoir souvent acheté du jus de tomates à la suite d’un voyage en avion mais qu’il reste longtemps dans le garde-manger avant que je me décide à le boire

    Après avoir lu ses bienfaits, je vais en boire plus régilièrement

  36. Mollard dit :

    Si vous prenez souvent l’avion vous constatez que le cafe est infect et le the souvent liptonegalement(pas de the vert ou rarement)
    Alors eau ou jus de tomate?
    Comme la nourriture est tout aussi infecte reste le nourrissant jus de tomate!!!!

  37. Bruno DUCHON-DORIS dit :

    En fait, on est tenté par le jus de tomate en avion (ou en train dans les mêmes conditions de service à la place), car pour en avoir chez soi c’est plus compliqué : une fois ouvert, il faut le boire rapidement. Comme on n’est pas sûr d’en vouloir tous les jours, on n’achète pas de jus en litre.
    Il faudrait alors consommer des briquettes. Mais dans l’inconscient, la briquette va dans les recettes de cuisine, et pas dans le rafraichissement.
    je pense que là où on pourrait avoir du succès avec le jus de tomate, c’est d’en proposer à l’apéritif, pour ceux qui ne boivent pas d’alcool. Les fabricants devraient faire de la pub pour inciter les gens à en proposer à l’apéro….

  38. Brigitte dit :

    Je ne bois que du jus de tomates en prenant l’avion. N’arrive pas à boire de café. Le thé passe juste. Le lait fermenté indien ou arabe passe très bien aussi. 😂
    Je n’avais aucune idée pourquoi j’avais tellement besoin d’un jus de tomates. Je n’en bois jamais les pieds sur terre.

  39. Bergeron dit :

    Ça fait des années que nous nous faisions cette réflexion en famille et ravis que vous y ayez consacré un article.
    Merci beaucoup

  40. ahmedrezkallah dit :

    bonjour,
    depuis des dizaines d’années je prends du jus de tomate dans l’avion spécialement sur Air France car ils donnent du sel de céléri ce que ne donnent pas toutes les compagnies et je bois donc cela uniquement dans l’avion sans savoir pourquoi… néanmoins parfois je prends de la bière ou du café suivant l’heure…
    mais je suis étonné bien qu’ayant constaté que je n’étais pas le seul…
    merci

  41. Rovero Anne-Marie dit :

    Merci, oui j’aime le jus de tomates aussi bien sur terre que dans les airs … 🙂

  42. Colette Rubin Laügt dit :

    Oui c’est vrai, je prends toujours un jus de tomate dans l’avion ! Et jamais ailleurs,et je me suis souvent demandé pourquoi. Maintenant je le sais.
    Merci!!

  43. Daniel S dit :

    Le jus de tomate (ou mieux, “Virgin Mary,”, V8 ou similaire) est plus approprié en apéritif (surtout avec un doigt de vodka …..)

  44. Chantal DESCOURVIERES dit :

    Oui je consomme du Jus de Tomate quand je fais attention aux calories, c’est mieux que de l’alcool

  45. Beller dit :

    Très bon article

  46. Catherine Coeurjo dit :

    Je ne bois que çà quand je vais au restaurant, pas essayé dans l’avion. Je verrai çà, espérant qu’il y en aura

Répondre à Bergeron Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *