Cette boisson pourrait prendre soin de vos articulations :

​​​​​​​Chère lectrice, cher lecteur,

Cette boisson, c’est le bouillon d’os.

Derrière son apparente simplicité, il est très riche en nutriments essentiels aux articulations, notamment1 :

  • du collagène
  • des omégas 3 et 6
  • du sulfate de chondroïtine et de glucosamine
  • des vitamines et de nombreux minéraux : calcium, silicium, magnésium, etc.

Je vais vous expliquer comment en préparer dans un instant.

Mais d’abord, j’aimerais vous expliquer ce qui rend ce breuvage ancestral si efficace et comment il pourrait vous aider si vous souffrez d’articulations douloureuses.

N°1 : il réduirait l’inflammation et ré-équilibrerait le microbiote

Vous vous demandez peut-être en quoi cela pourrait agir sur vos douleurs articulaires.

Mais votre microbiote a bien une influence directe sur vos articulations (de plus en plus d’études scientifiques confirment et étudient cette relation2).

L’alimentation moderne, à laquelle notre système immunitaire digestif n’est pas adapté, est devenue une source permanente d’inflammation chronique3.

Par exemple, certains produits animaux et céréaliers irritent la paroie de l’intestin et augmentent sa porosité aux toxines3.

… Toxines qui finissent dans vos articulations (en particulier si vos organes émonctoires sont surchargés)3.

C’est ce que le Dr Liagre vous explique en détail dans le premier chapitre de son livre (il vous donnera aussi ses conseils alimentaires pour éviter d’encrasser vos articulations).

Mais revenons-en au bouillon d’os.

Celui-ci contient notamment de la glutamine, un acide-aminé qui agirait comme une couche anti-inflammatoire et protectrice sur l’intestin, selon une étude de 20174.

Consommer régulièrement du bouillon d’os serait donc un moyen simple de lutter contre l’inflammation de vos intestins… Et donc de vos articulations.

N°2 : il protègerait les articulations

Une des raisons pour lesquelles le bouillon d’os est si bénéfique pour les articulations réside dans sa teneur en gélatine.

La gélatine peut se décomposer en collagène dans le corps.

Et c’est précisément ce collagène qui revêt une importance capitale pour vos articulations (vous découvrirez d’ailleurs comment bien le choisir et le consommer dans l’étape n°3 de la MÉTHODE LIAGRE).

Une étude publiée dans le journal Sports Medicine en 2017 a ainsi révélé que la supplémentation en gélatine augmentait la quantité de collagène dans les tissus, ce qui pourrait contribuer à rendre les articulations plus résistantes face au stress et à l’usure5.

N°3 : il agirait sur la douleur, la raideur et la perte de mobilité

Une étude de 2016, publiée dans le Nutrition Journal, s’est penchée sur les effets du collagène de type 2 (issu des os et des tissus conjonctifs de poulet) chez les personnes présentant des symptômes d’ostéoarthrite du genou6.

Les résultats ont été éloquents : les patients ont relevé une amélioration de leurs douleurs, de leurs raideurs articulaires et de leur mobilité6

Comment préparer votre bouillon d’os ?

On trouve de plus en plus de bouillons prêts à l’emploi en supermarché.

Toutefois, ils contiennent souvent trop d’huiles hydrogénées, de sel et d’additifs, c’est pourquoi je vous recommande plutôt de le préparer vous-même (d’autant plus que c’est très facile).

Vous pouvez utiliser tous types d’os (poulet, os à moelle, porc, etc.), mais il va de soi qu’il est préférable de privilégier les petits élevages fiables, locaux et biologiques.

Pour 2 litres de bouillon, vous aurez besoin de :

  • 1 kg d’os

  • 1 oignon

  • 2 gousses d’ail

  • autres légumes de saison de votre choix (facultatif)

  • 2 litres d’eau

Pour la recette, vous pouvez suivre les instructions suivantes :

  1. mettez tous les ingrédients dans une grande marmite, portez à ébullition puis à couvert sur feu doux, pendant au moins 4 heures (plus la cuisson sera longue, plus le bouillon sera riche en nutriments).

  2. Assaisonnez à votre goût (pourquoi ne pas ajouter une cuillère à café de curcuma avec un peu de poivre noir, pour maximiser les propriétés anti-inflammatoires sur les articulations ?).

  3. Filtrez le tout puis laissez refroidir.

  4. Conservez le bouillon au réfrigérateur jusqu’à 5 jours, et jusqu’à 2 mois au congélateur. Vous pouvez le verser dans un moule à glaçons pour en intégrer facilement des petites portions à vos sauces ou à vos soupes.

Amicalement,

Florent Cavaler





1. https://www.medicalnewstoday.com/articles/323903#nutrition

2. Liu, L., Tian, F., Li, G. Y., Xu, W., & Xia, R. (2022). The effects and significance of gut microbiota and its metabolites on the regulation of osteoarthritis: Close coordination of gut-bone axis. Frontiers in nutrition, 9, 1012087.

3. Joël Liagre, Arthrose : les 7 piliers méconnus pour soulager vos articulations, p. 28, 2023, éditions Pure Santé

4. Achamrah, N., Déchelotte, P., & Coëffier, M. (2017). Glutamine and the regulation of intestinal permeability: from bench to bedside. Current opinion in clinical nutrition and metabolic care, 20(1), 86–91.

9 réponses à “Cette boisson pourrait prendre soin de vos articulations :”

  1. sankandahenriette@gmail.com dit :

    Je suis très intéressée de la préparation de cette recette de bouillon d’os que j’ai toujours souhaité préparer moi qui souffre d’arthrose du genou, je vous remercie de m’ajouter un sourire dans ma vie quotidienne. Comment trouver les os du poulet et les rassembler jusqu’à un kilo.

  2. Mira dit :

    je suis inscrite depuis des années

  3. ALMERAS Josiane dit :

    Bonjour
    Je crois que vous avez oublié d’ajouter une cuillère à soupe de vinaigre qui je pense aide à faire ressortir tous les nutriments contenus dans les os

  4. sol5 dit :

    Juste avant l’épidémie COVID, j’étais tombée sur ces données (peut-être bien suite à cet article). Or, pour le travail mené avec le Musée d’Aurignac en Histoire et Arts Plastiques, j’avais besoin de faire bouillir les os que nous allions exposer pour les nettoyer. Ainsi est né une institution désormais partagée par toute la famille : le bouillon d’os (et surtout les os de poulet). Il y a en permanence sur ma cuisinière une casserole où frémit l’eau contenant mes os. Et quasiment tous les soirs, je commence mon dîner d’un peu de ce bouillon.
    Depuis 3 ans, et j’ajoute que je fais aussi du Pilates méthode Ghesquière, ce qui avait commencé à rééduquer mon dos, je n’ai plus qu’UNE ou DEUX crises d’arthrose par AN. Alors Qu’à 27 ans, c’était UNE crise par SEMAINE…
    Je garde donc cette excellente habitude

  5. Carmen Morissette. dit :

    Bonsoir. Il y a beaucoup de fraudes. J’ai esseyé. De vous envoyer le paiement et il a été interronpu. Alors peut être que j’aurais payer pour rien et pas les les livres que j’ai déjà commendé payer et je n’ai jamais rien reçu..
    Pourquoi. Payer dans ma carte et plus rien..Cela c’a fait quelques fois…je devais recevoir un livre sur les huiles essentielles. Que J AI attendu. Longtemps. …maintenant je crois que ‘est des arnaques.
    Ça fait beaucoup de peine de savoirs que chaque fois je me suis fais avoir…merci de m’avoir fais vider le coeur. C’est dommage…merci Mme. Morissette.

    • Florent dit :

      Bonjour Madame Morissette,
      J’ai transmis votre message à notre service client et comprendre pourquoi vous n’avez pas reçu vos livres. On reviendra vers vous pour résoudre votre problème.
      Amicalement,
      Florent

  6. SADAOUI Rachid de la madrague Alger ALGERIE dit :

    Merci pour nous avoir rappeler cette recette que nos grands parents préparaient beaucoup en hiver.
    le temps de cuisson dépasse de très loin les 4 heures puisque on laisse cuire sur le feu de brises jusqu’au matin. Ils le faisaient avec de pieds de veaux ou de bœufs et une fois cuits, on dirait du beurre.
    Un grand merci encore une fois.

  7. GISE dit :

    Merci pour tout. Je lis « attentivement » vos lettres.
    Je vais très bien…. pas de problèmes de santé, ni de poids…

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre message. Je suis très heureux que mes lettres puissent vous aider à rester en bonne santé, et je vous souhaite de continuer ainsi encore longtemps.
      Amicalement,
      Florent

Laisser un commentaire