Libido : la verveine cache bien son jeu

Chère lectrice, cher lecteur,

« Une petite verveine et au lit ! »

Oui, mais attention…

Si votre but est de trouver le sommeil, vous pourriez être surpris par cette plante bien connue.

Car sous ses airs de grande dormeuse, la verveine cache une âme de dévergondée.

La faute à un alcaloïde, la verbénaline, qui lui donnerait un double effet sur la libido.

Non seulement la verveine dilate les artères, ce qui favorise notamment la turgescence du sexe de l’homme, facilite l’érection et stimule la libido…

Mais la verveine augmente aussi la montée du désir en réduisant le stress et l’anxiété.

Pour utiliser au mieux les bienfaits de la verbénaline, voici la recette d’une décoction « philtre d’amour » :

  • Faites tremper à froid les feuilles de verveine pendant 15 minutes
  • Portez à ébullition le mélange et laisser infuser 10 minutes
  • Buvez 2 tasses par jour pendant 2 semaines

Mais ce n’est pas tout.

Perte du désir : le vrai coupable

Des chercheurs sont parvenus à établir que la zone du cerveau qui gère le désir sexuel se situerait derrière l’œil gauche, au niveau de la zone frontale cérébrale. Une zone directement sous l’influence de l’hormone de la libido : la testostérone.

Cette hormone est produite chez l’homme par les testicules, et chez la femme, en moindre quantité, par les ovaires. La zone cérébrale de la libido est normalement inactive, elle se « réveille » en fonction du taux de testostérone présent dans l’organisme.

Lorsque la mécanique du désir s’enraye, il vaut mieux aller chercher l’explication du côté de l’armoire à pharmacie plutôt que dans les pensées confuses du vieux docteur Freud.

Les médicaments sont en effet des coupables potentiels beaucoup plus sérieux, en cas de manque de désir, que le « surmoi profond » ou le « complexe d’Œdipe ».

En particulier, méfiez-vous :

  • Des antidépresseurs, mais aussi des hypnotiques
  • Des traitements cardiovasculaires, hypotenseurs en particulier (notamment les bêtabloquants), qui peuvent mettre à mal votre libido
  • Des médications pour la prostate (en ce cas les alphabloquants) qui sont aussi des inhibiteurs du désir
  • Des traitements antihormonaux et ceux destinés à la repousse capillaire
  • De la prise de la pilule contraceptive, qui a tendance à faire diminuer la libido chez 20 à 40 % des femmes, parce qu’elle diminue la quantité de testostérone circulant dans le sang.

Retrouver la libido naturellement

Dans tous les cas, la première thérapie commence dans l’assiette avec… le céleri !

Il semblerait en effet que les tiges de céleri frais aident le cycle de production de la testostérone et qu’il favoriserait la libération d’androstérone, un aphrodisiaque contenu dans la sueur sous forme de phéromone.

Mais l’artichaut, le fenouil, l’asperge ou la grenade peuvent jouer aussi un rôle d’excitant. Certaines plantes bien choisies comme l’ortie ou le damiana, aident également à stimuler le désir.

Si le mucuna, une plante grimpante également connue sous le nom de « pois mascate », agit comme aphrodisiaque, c’est probablement parce qu’il contient dans ses graines de la L-Dopa, un acide aminé précurseur de la dopamine : le neurotransmetteur du plaisir.

Voici une ordonnance libido que vous pouvez préparer facilement chez vous :

Prenez 3 tasses par jour, pendant 15 jours, en infusion du mélange suivant (à raison d’une cuillerée à soupe par tasse) :

  • 30 g de menthe poivrée
  • 30 g de millepertuis
  • 30 g de sarriette

Amicalement,

Florent Cavaler





21 réponses à “Libido : la verveine cache bien son jeu”

  1. Bouzidi dit :

    J’ai 71 ans et j’ai trouvé celà trés instructif et intéréssant.Merci

  2. Christiane TERRASSE dit :

    Envie de remonter le moral des couples en berne.
    Mariée depuis plus de 50 ans et toujours autant de passion dans notre couple, le désir est toujours le même, aussi présent, mais nous avons toujours parlé sans tabou
    et vécu plus comme des amants…
    Il faut savoir inventer.
    Merci pour vos lettres

  3. Berger dit :

    J’aimerais recevoir vos lettres informatives,merci et bravo pour ce partage
    Cordialement

  4. Sylvain dit :

    Je vous remercie beaucoup, Tout ces conseils sont énormément appréciés pour ma conjointe et moi. Vous allez , d’après ce que j’ai lu à ce moment , nous aider à rallumer notre foyer. Merci infiniment pour toutes ces recherches.

  5. Gabriel dit :

    Mon ami pour récupérer l’appétit il n’i à que changer de menu.

  6. Jean-Luc DELMAS dit :

    Bonjour,
    Je souhaite recevoir votre série de lettre sur le désir dans le couple mais je ne reçois rien malgré mon inscription à votre newsletter PureSanté.
    J-Luc

  7. Karey dit :

    No thanks you

  8. Piola dit :

    Merci… très apprécié!!!

  9. Vincent dit :

    Merci… très apprécié !!!🤗🤗🤗

  10. ARTOUS Sylvie dit :

    C’est infiniment gentil de vouloir aider les couples qui ont des problèmes de libido liés à l’âge ! Merci.

  11. Stella Hadassa dit :

    Bsr Florent déjà je vous remercie pour cette remèdes très très puissant et merveilleux vraiment je veux le pratiquer dans mon couple c’est très gentil de votre part par contre je ne sais pas où trouver d’autres feuilles . Je vous remercie infiniment soyez béni

  12. Bernad dit :

    Bonjour cela me semble intéressant et naturel tout cela.

  13. Celine Pouliot dit :

    Mercije suis tellement sensuel i jai un probleme avec mon libido depuit quel annee on dirais ces mort

  14. Jean-Paul Gilson dit :

    le commentaire imbécile sur le docteur Freud est inutile puisque vous même, savez bien que ce sont les produits de la pharmacopée classique qui sont les grands responsables, produits que le dr Freud n’a jamais recommandés à quiconque.

  15. TEIVA dit :

    Bonjour,
    SVP, pour la recette de verveine, on peut utiliser les feuilles fraiches et quelle quantité? (en gramme ou poignet?)
    Merci pour votre réponse
    Cordialement
    Teiva

  16. brochet dit :

    J’ai hâte de recevoir vos lettres pour aider beaucoup de mes patients au-delà de mes intuitions personnelles !

  17. VIALELLE dit :

    Bonjour,
    Nouvellement inscrit, j’apprécie PureSanté.
    Merci pour vos informations…

  18. Teiva dit :

    Bonjour,

    Merci pour ces recettes inintéressantes et faciles à réaliser.
    Question: Peux-t-on utiliser La verveine pour diminuer le taux d’acide urique? Quelle est la recette?
    Merci pour votre réponse?
    Cordialement
    Teiva

  19. Guibilato dit :

    Merci Mr Cavaler pour ce bel article, très clair, intéressant, bien construit.

  20. Leleyter Francoise dit :

    Plus rien depuis au moins 8 ans, disputés, indifférence, éloignement tout bêtement, plus de désir enfin comme le cas de beaucoup de couples avec l’âge mais moi en tant que femme l’accepte très mal

  21. Muriel Abittan dit :

    Bonjour
    J’ai besoin d’aide svp
    J’ai eu un cancer du colon en 2017
    J’ai fais de la chimiothérapie
    J’ai eu une menaupose avancée
    J’ai 47 ans et j’ai perdue complètement ma libido !! Est ce normal ??
    Plus d’envie plus de désir plus d’émotions plus rien et surtout très mal lors de pénétration (dyspurenia)
    Svp aider moi

Répondre à TEIVA Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *