Ces chercheurs découvrent la véritable origine des acouphènes

Chère lectrice, cher lecteur,

« On ne peut rien faire. Il faut vivre avec. »

Si vous pensez cela de vos acouphènes, c’est normal. C’est aussi ce que les spécialistes croyaient… jusqu’à aujourd’hui.

Mais vous allez voir dans cette lettre que des découvertes récentes ont révélé la véritable origine des acouphènes.

Ces découvertes sont parues il y a six mois dans une prestigieuse revue scientifique. Elles montrent que les acouphènes ne proviennent pas de vos oreilles comme on le pensait jusque-là.

Et c’est une bonne nouvelle, car cela valide de nouvelles approches de santé qui avaient été totalement délaissées par la médecine classique.

Malheureusement, ces révélations sont encore trop récentes pour que les médecins aient déjà eu le temps d’en tenir compte.

Résultat des courses : de nombreuses personnes continuent d’être ballottées d’un spécialiste à l’autre, sans trouver de solution concrète à leurs acouphènes.

Ils ont consulté plus de 10 fois… sans succès

Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

Après une première consultation chez un ORL, 92 % vont consulter un autre spécialiste. Un tiers des personnes qui en souffrent avouent même avoir vu plus de dix fois un spécialiste ORL[1]!

Pire encore, certains médecins démunis donnent à leurs patients des médicaments dangereux qui ne sont pas faits pour soigner les acouphènes.

Anxiolytiques, antidépresseurs… les médecins vous prennent-ils pour des fous ?

Ainsi, il y a quelques années, il n’était pas rare de se voir prescrire du Vastarel, un médicament normalement utilisé… dans le traitement de l’angine de poitrine !

Aujourd’hui, seuls les cardiologues ont le droit de prescrire ce médicament. Mais la situation ne s’est pas améliorée pour autant.

À la place du Vastarel, on risque de vous donner des vasodilatateurs, des antiépileptiques, des corticoïdes, des anxiolytiques ou encore des antidépresseurs.

C’est à croire qu’on vous prend pour un fou.

« J’ai déjà tout essayé »

Psychothérapie, bruits blancs, vasodilatateurs, gingko biloba…

Si vous souffrez d’acouphènes, vous avez peut-être l’impression d’avoir déjà tout essayé.

En fait, la diversité des médicaments et des thérapies proposées est la preuve que les médecins tâtonnent dans le traitement des acouphènes…

Ils ne savent pas d’où vient vraiment votre problème.

Mais cela pourrait bientôt changer.

Janvier 2019 : des chercheurs découvrent la véritable origine des acouphènes

Le neurochirurgien belge Dirk De Ridder est l’un des plus grands spécialistes européens des acouphènes.

En janvier 2019, lui et ses deux collègues de l’université du Texas (Dallas) font une découverte qui pourrait révolutionner le quotidien des personnes souffrant d’acouphènes.

Ils publient leurs résultats dans la revue scientifique Progress in Neuro-Psychopharmacology & Biological Psychiatry, un journal à comité de lecture destiné aux chercheurs les plus en pointe en neurologie.

300 personnes participent à cette étude :

  • Un tiers a des acouphènes
  • Un tiers a des douleurs neuropathiques (problème de fonctionnement du nerf)
  • Un tiers est en bonne santé

En comparant le cerveau de ces trois groupes, les chercheurs découvrent que le processus des acouphènes et des douleurs neuropathiques sont semblables.

[2] Comme les douleurs neuropathiques, l’acouphène ne provient pas d’un problème extérieur (en l’occurrence, l’oreille). Il est créé directement par des nerfs… à l’intérieur de votre cerveau.

Plus précisément dans le cortex cingulaire et dans le cortex préfrontal dorsolatéral (la partie avant de votre cerveau).

D’ailleurs même si on coupe le nerf qui relie l’oreille à votre cerveau, l’acouphène continuera d’être perçu.

La source des acouphènes ne serait donc pas l’oreille comme on pouvait le croire, mais bien le cerveau.

Chassez les bruits « fantômes » de votre cerveau

En fait, ce phénomène est proche des douleurs dites « du membre fantôme » :

Quand une personne est amputée d’une main par exemple, son cerveau ne reçoit plus d’information de cette main. Il augmente alors son seuil de sensibilité comme une radio qui chercherait à percevoir des ondes moins puissantes.

Le cerveau de la personne amputée crée ainsi de fausses sensations qui peuvent être très douloureuses.

Le principe est le même pour les acouphènes :

Il existe dans l’oreille des récepteurs sensibles à différentes fréquences. Si les récepteurs spécifiques d’une certaine fréquence sont lésés, le cerveau ne peut plus percevoir cette fréquence.

Le cerveau réagit donc de manière excessive, comme s’il augmentait le volume à la recherche d’un son qu’il ne peut plus percevoir.

Les zones du cerveau s’activent d’elles-mêmes en créant un « son qui n’existe pas » : l’acouphène.

Les acouphènes ne sont donc pas de simples bruits imaginaires, mais bien une production perceptible de votre cerveau.

Et c’est une bonne nouvelle !

Si votre cerveau peut créer des sons, il peut aussi… les maîtriser

Il est impossible de réparer une oreille endommagée (c’est pour cette raison qu’on a longtemps cru qu’il n’existait aucune solution contre les acouphènes).

En revanche, les neurosciences ont montré que vous pouviez agir sur les neurones de votre cerveau.

Les structures cérébrales ne sont pas figées. Les neurones se régénèrent. Ce mécanisme est connu sous le nom de neuroplasticité (ou plasticité cérébrale).

Une sensation produite par le cerveau peut être modifiée.

Si c’est votre cerveau qui créé l’acouphène, il n’y a pas de raison qu’il ne puisse aussi le modifier, voire le réprimer.

Cela signifie que vous pourriez agir sur vos acouphènes et espérer enfin :

  • Vivre sans avoir les oreilles qui sifflent à longueur de journée
  • Redécouvrir le plaisir de la tranquillité le soir quand vous vous couchez
  • Vous détendre, en vous laissant envahir par un calme apaisant après une journée de travail
  • Ne plus avoir peur de vous retrouver dans le silence (et ne plus avoir besoin de mettre un bruit de fond pour masquer vos acouphènes)
  • Avoir du plaisir à écouter de la musique ou discuter avec vos amis (sans être gêné par des bourdonnements)
  • Ne plus vous réveiller à 5 heures du matin à cause de vos acouphènes
  • Etc.

Et c’est justement l’objectif de ces lettres.

Les 3 piliers pour combattre les acouphènes

Ces prochains jours, je vous montrerai trois approches inédites qui agissent sur la plasticité du cerveau et peuvent contribuer à soulager vos acouphènes.

Ce sont des techniques que la plupart des spécialistes ORL ignorent, mais qui peuvent être très puissantes si elles sont bien utilisées.

Amicalement,

Florent Cavaler





[1] Michaël IIlliouz, spécialiste ORL membre du TASM, Acouphènes, 3 causes connues

[2] En rouge, le cortex préfrontal (source : Wikimedia Commons / DBCLS)
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Prefrontal_cortex_(left)_-_medial_view.png

29 réponses à “Ces chercheurs découvrent la véritable origine des acouphènes”

  1. CATHERINE MANTELLIER dit :

    Bonjour, puis je avoir le lien de la conférence svp? Merci d’avance.

  2. Ann Renson dit :

    Bonjour,
    Je suis déjà abonnée à tellement de choses concernant les soins alternatives et naturels. Je suis abonnée à la cueillete d’Alizée. Alors je dois donc être normalement membre de Pure Santé (je reçois Dame Nature depuis des années) et pour une fois qu’un sujet me concerne je ne l’ai pas reçu !! Ni dans mes SPam, j’ai vérifié. C’est une copine qui me l’a envoyé aujourd’hui, il s’agit donc d’une conférence sur les acouphènes, donc je souffre depuis déjà plusieurs années. mais qui a eu lieu le 29 sept. donc malheureusement je l’ai raté !!
    Y aurait-il un moyen de revoir cette conférence, vraiment précieuse pour moi. Merci d’avance pour votre réponse et belle journée à vous, Ann Renson

    • Florent dit :

      Bonjour Ann,
      Vous devriez avoir reçu un lien pour accéder à la rediffusion. J’espère que vous avez pu la suivre.
      Amicalement,
      Florent

  3. hamidou dit :

    Bonsoir
    ce n’est pas un commentaire. je n’ai pas pu me connecter le jour du RDV « Acouphènes ». puis-je revoir cette conférence sur mon mail. Merci

  4. Bonnafous dit :

    J’ai loupez la conférence sur l’origine des acouphènes
    ce soir à 20h30, alors que j’étais inscrite. Comment
    puis-je faire pour la visualiser ? Merci pour votre réponse

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Vous devriez avoir reçu un lien sur votre boîte de messagerie pour accéder à la rediffusion.
      Dites-moi si ce n’est pas le cas
      Amicalement,
      Florent

  5. Myriam Diby-Petersen dit :

    J ai manque la conference sur les acouphenes. Comment puis je avoir un resume ou une copie?

    • Florent dit :

      Bonjour Myriam,
      Vous devriez avoir reçu un lien sur votre boîte de messagerie pour accéder à la rediffusion.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  6. R.V. dit :

    Bonsoir ! Je suis très déçue, car on m’a dit que j’étais bien inscrite, mais pas de lien vers la vidéo… Pouvez-vous la rendre disponible en rediffusion, SVP? Merci !

    • Florent dit :

      Bonjour,
      C’est fait ! Vous devriez avoir reçu un lien sur votre boîte de messagerie pour accéder à la rediffusion.
      Amicalement,
      Florent

  7. Adrien dit :

    Bonjour, je n’ai pas reçu de lien pour la la conférence de ce soir..
    Comment faut il se connecter ?
    Merci d’avance.

    • Florent dit :

      Bonjour Adrien,
      Vous devriez avoir reçu un lien sur votre boîte de messagerie pour accéder à la rediffusion.
      Dites-moi si ce n’est pas le cas
      Amicalement,
      Florent

  8. AUBRETON Claude dit :

    Les accouphènes sont de véritables parasites qui empoisonnent les vies des citoyens (es) . Fréquences hertziennes qui permettent entre autre la surveillance de masse Mais auusi utilisé dans l’industrie pour le controle des cartes en grandes séries. Alorrs que fait on la dénonciasion au niveau étatique n’est pas pris en compte ? Pourquoi ? Létat est il complice ?

  9. DESAYMARD Françoise dit :

    Déjà fait plus haut

  10. DESAYMARD Françoise dit :

    Bonjour, j’ai beaucoup d’admiration pour le travail que vous faites. A lire vos mails, j’en retire du bien être pour ma santé. MAIS, lorsque j’ai commencé à vous lire, vous n’étiez que 3 à écrire? Au fil du remps, vous passez nos adresses mails à d’autres. Et on se retrouve avec une quantité énorme de mals. ET POURQUOI vous nous remettez les mêmes mails , qqfois avec qq changement, ou un autre titre, jusqu’à ce que nous le lisions. ? RESULTAT , on se retrouve avec des quantités énormes de mails. Il faut la journée pour tout lire. L’ENFER. ARRETEZ ARRETEZ. Nous avons autre chose à faire que de passer la journée sur l’ordi.
    UNE SEULE FOIS SUFFIT. MERCI NOUS SOMMES DES ADULTES.

    • Anne dit :

      Tout à fait d’accord avec vous Madame, merci d’avoir mis en lumière ces procédés qui ne font pas honneur à leurs auteurs. Pour en rajouter une couche je dirais aussi que le procédé : « recevez gratuitement votre dossier » est mensonger puisqu’il est conditionné au fait de souscrire un abonnement. Dommage.

  11. Ruchonnet Desarzens dit :

    Bonjour, je me suis inscrite pour ce soir et mon mari que nous avons des visites et c pas sur qu’il soit déjà loin pour que je puisse écouter cette conférence … comment puis-je faire pour pouvoir l’écouter après ? …
    C avec regret, mais voilà pour une fois que je ne demande pas à mon mari, il se peut que je puisse vous suivre…. bonne conférence, salutations et bonne soirée … Josiane Ruchonnet du Valais en Suisse

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Vous devriez avoir reçu un lien sur votre boîte de messagerie pour accéder à la rediffusion.
      Vous pourrez ainsi vous rattraper.
      Amicalement,
      Florent

  12. CAMUS dit :

    Bonjour
    Je me suis inscrite à la conférence mais je ne serai pas mi re ce soir. Que faire ? Une autre date ? Un replay ? Merci
    Bien cordialement
    Ànnie Camus

  13. Marlyse dit :

    Bonjour, pouvez-vous me donner le lien pour la conférence de ce soir sur les acouphènes s’il vous plait ?
    Je ne l’ai pas reçu et cette conférence est très importante pour moi.
    Merci d’avance

    • Florent dit :

      Bonjour Marlyse,
      C’est fait, vous devriez avoir reçu un lien sur votre boîte de messagerie pour accéder à la rediffusion.
      N’hésitez pas à me dire si ce n’est pas le cas.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  14. Yves Van Crombrugge dit :

    Toutes les idées sont à consulter..
    Concernant la politique de confidentialité , il faut être un juriste pour comprendre , celle que vous me soumettez

  15. claude wallaert-vital dit :

    y aura-t-il une possibilité pour nous dans les DOM de prendre connaissance de cette intervention nous avons 2 h de plus que la métropole et ne pouvons pas suivre toute l’émission !!!

    • Florent dit :

      Bonjour Claude,
      Oui, nous avons envoyé un replay à toutes les personnes qui sont dans votre cas. Vous devriez avoir reçu un lien sur votre boîte de messagerie pour y accéder.
      Amicalement,
      Florent

  16. Claudie Josselin dit :

    Bonjour, je ne serai pas disponible ce soir pour cette conférence et je suis dans le cas qui est traité pourrais je la suivre à un autre moment ? Merci d’avance

    • Florent dit :

      Bonjour Claude,
      Nous avions prévu cela. Vous devriez avoir reçu un lien sur votre boîte de messagerie pour visionner la conférence en libre accès pendant quelques jours.
      Amicalement,
      Florent

  17. barbier dit :

    Bonjour

    Ma question concerne les acouphènes pulsatiles. Aucun sifflement mais le coeur en permanence dans l’oreille, sauf pendant le sommeil. Traitée pour fibromyalgie depuis 8 ans.
    Dans votre article, cet aspect pulsatile n’est pas abordé. Merci de m’éclairer à ce sujet. Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *