Fin des tests gratuits, pass prolongé… ils veulent nous avoir à l’usure !

Chère lectrice, cher lecteur,

Depuis vendredi, il n’est plus possible de se faire tester gratuitement sans symptôme…

À moins d’être vacciné[1] !

Cherchez l’erreur…

D’ailleurs, pour nos autorités, ce ne sont que des « tests de confort[2] ».

Comme si c’était confortable de se faire enfiler une tige dans le nez pour avoir une vie sociale[3].

La vie des non-vaccinés risque de devenir bien compliquée…

Surtout que le pass sanitaire pourrait durer au moins jusqu’à juillet 2022[4]

Ils sont prêts à tout pour vous injecter leur vaccin

Au moins le message est clair (si vous aviez encore un doute) : notre gouvernement est prêt à tout pour vacciner tout le monde, quitte à prendre des mesures qui n’ont aucune justification médicale !

Voyez plutôt :

  • Rendre les tests payants : le dépistage massif est le moyen le plus sûr et le plus simple de freiner l’épidémie[5]. C’est ce que préconisait déjà le Pr Raoult lors de son entrevue avec Emmanuel Macron en avril 2020[6]. Cela permet d’isoler rapidement les personnes positives et de limiter la propagation du virus. Or rendre les tests payants va à l’encontre d’une démarche de dépistage massif.
  • Favoriser la vaccination aux dépens des tests : j’en ai assez parlé dans mes dernières lettres. On sait que les personnes vaccinées continuent d’être infectées et de transmettre le virus malgré tout[7]. Le pass est donc inutile, tout comme la vaccination des personnes qui ne sont pas à risques. Pour être sûr de ne contaminer personne, mieux vaut se faire tester que d’être vacciné. Mais là encore, le gouvernement fait les choses à l’envers…
  • Prolonger le pass sanitaire : le nombre de décès dus au covid est relativement stable depuis début juin. Cette semaine, on ne comptabilise qu’une trentaine de décès par jour (bien loin des 1400 décès quotidiens en avril 2020)[8]. En quoi cette situation justifie-elle de maintenir l’état d’urgence et de prolonger le pass jusqu’en 2022 ? Ne nous avait-on pas promis que si la situation s’améliorait, le pass pourrait être abrogé plus rapidement ?
  • Promouvoir la vaccination chez toute la population : comment nos autorités peuvent-elles continuer à recommander le vaccin aux personnes jeunes et en bonne santé, peu à risque de complications du covid, alors que de plus en plus de données montrent de graves risques d’effets secondaires chez cette tranche d’âge[9] ?

C’est à se demander ce que recherche vraiment notre gouvernement.

Pas obligatoire le vaccin, vraiment ?

Peu de journaux ont relayé cette information : cette semaine, le Sénat a refusé de rendre la vaccination anticovid obligatoire à partir du 1er janvier 2022.

Faut-il s’en réjouir ?

En réalité, avec toutes les contraintes imposées aux personnes non-vaccinées, peut-on encore dire que nous sommes libres de choisir de nous faire vacciner ou non ?

Selon moi, la vaccination est déjà obligatoire, mais de façon beaucoup plus perverse.

Désormais, si vous n’êtes pas vacciné, vous devez payer pour aller au restaurant, au théâtre et même pour entrer dans un hôpital.

Ce n’est rien d’autre qu’une contravention cachée…

Jamais 2 sans 3…

Invitée sur Europe 1 ce jeudi matin, la ministre du Travail Élisabeth Borne a déclaré que le gouvernement envisageait d’invalider le pass sanitaire des personnes qui refusent de faire la troisième dose[10].

« C’est quelque chose que l’on regarde, ça n’est pas décidé[11]. », a-t-elle affirmé devant la caméra.

Cela n’est pas vraiment une surprise pour les personnes qui suivent l’actualité.

En Israël, vous ne pouvez déjà plus obtenir de passe sanitaire si vous n’avez pas eu vos trois doses[12].

« Il est raisonnable de penser qu’on ait besoin d’être vaccinés tous les six mois. (…) Cela va être notre vie à partir de maintenant », a récemment expliqué Hervé Bercovier, professeur de microbiologie[13].

L’Agence européenne de médecine (EMA) a d’ores et déjà autorisé l’injection d’une troisième dose chez les plus de 18 ans[14] (celle-ci est d’ailleurs désormais recommandée par la Haute autorité de santé pour tous les soignants[15]).

Voici ce qui nous attend donc : un rappel tous les 6 mois pour continuer à sortir de chez soi…

Et le pire dans tout cela, c’est que nos autorités poussent la population à se vacciner et se re-vacciner alors que des données de plus en plus inquiétantes sont publiées sur les vaccins.

1’000’000 d’effets secondaires en Europe

Les dernières données sur la sécurité des vaccins sont inquiétantes :

  • L’OMS a répertorié 1’074’200 cas d’effets secondaires en Europe (dont plus de 200’000 problèmes cardiaques ou vasculaires)[16]
  • Un rapport du 8 mai 2021 fait état de plus de 10’000 décès liés aux 4 vaccins autorisés en Europe[17]
  • Un lanceur d’alerte a comparé le nombre d’événements indésirables liés aux vacccns. Pour le même nombre de doses, le vaccin anticovid aurait causé 9 fois plus d’événements indésirables et 13 fois plus de décès que tous les autres vaccins réunis ces dernières années[18]
  • 5 pays européens ont suspendu le vaccin Moderna chez les jeunes[19,20] en raison de l’explosion des cas de myocardites chez les jeunes[21,22,23,24].

Que pouvons-nous faire si le gouvernement nous force à nous vacciner tous les six mois ?

Une pensée amicale pour tous ceux qui se font vacciner contre leur gré

Pour ma part, je ne suis bien décidé à résister coûte que coûte.

Mais je comprends toutes celles et ceux qui, las de supporter toutes ces contraintes, finissent par se vacciner contre leur gré, avec la crainte des effets secondaires que cela peut provoquer.

Si c’est votre cas (ou si vous avez un proche dans ce cas), j’aimerais partager avec vous les conseils de mon ami naturopathe Nicolas Wirth.

On le sait peu, mais il existe des techniques validées scientifiquement pour :

  • Drainer les adjuvants présents dans les vaccins
  • Préparer son corps pour mieux tolérer l’injection
  • Renforcer les organes à risque, comme le cœur, régulièrement touchés par les complications
  • Agir sur la protéine Spike pour tenter de limiter ses effets délétères

Ces techniques sont bien connues des scientifiques. Malheureusement, elles ne sont pas suffisamment partagées aux personnes qui se vaccinent.

Ce sont des mesures simples que chacun peut appliquer pour limiter, autant que possible, les risques d’effets indésirables.

Nicolas présente toutes ces techniques dans son dernier rapport, que vous pouvez découvrir en vous inscrivant ici à la série spéciale sur la détox vaccinale.

Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à vous en servir, et à le diffuser autour de vous.

Je vous souhaite une excellente santé !

Amicalement,

Florent Cavaler





[1] Aurélie Blaize et Julie Giorgetta,Tests Covid-19 : PCR, antigénique, payants pour qui ?, Journal des femmes, 13 octobre 2021.
[2] Romain Berchet, Coronavirus : « Ces tests de confort ne devaient pas être pris en charge par la société », France bleu, 12 octobre 2021.
[3] Pass sanitaire à l’hôpital, Assistance publique des hôpitaux de Paris, 8 août 2021.
[4] La prolongation controversée du pass sanitaire entérinée en Conseil des ministres, Le Point, 13 octobre 2021.
[5] Covid-19 : Philippe Juvin plaide pour des « tests massifs » et un isolement plus « efficace », Sud Ouest, 15 mars 2021.
[6] Coronavirus : Emmanuel Macron consulte le professeur Didier Raoult, France Info, 9 avril 2020.
[7] Nguyen Van Vinh Chau & al., Transmission of SARS-CoV-2 Delta Variant Among Vaccinated Healthcare Workers, Vietnam, The Lancet aug 2021.
[8] https://ourworldindata.org/coronavirus-data
[9] Megan Redshaw, CDC Study on 12- to 17-Year-Olds Who Got Pfizer Vaccine: 397 Reports of Heart Inflammation, 14 Deaths, The Defender, août 2021.
[10] Le gouvernement réfléchit à conditionner le passe sanitaire à l’administration d’une dose de rappel, Le Figaro, 14 octobre 2021.
[11] Idem.
[12] Israël: le passe sanitaire désormais directement lié à la 3e dose de vaccin, RFI, 3 octobre 2021.
[13] Israël: le responsable de la lutte contre le coronavirus appelle à se préparer à une 4e dose de vaccin, 124News, 4 septembre 2021.
[14] Comirnaty and Spikevax: EMA recommendations on extra doses and boosters, European Medicines Agency (EMA), 4 octobre 2021.
[15] Coronavirus : La Haute autorité de santé recommande une troisième dose de vaccin pour les soignants, 20 Minutes, 6 octobre 2021.
[16] Éric Verhaeghe, Plus d’un million d’effets secondaires du vaccin en Europe reconnus par l’OMS, Le Courrier des Stratèges, 27 septembre 2021.
[17] Massacre: More than 10,000 Europeans KILLED by COVID-19 Vaccines According to Official EU Data, The European Union Times, 14 mai 2021.
[18] https://twitter.com/GabinJean3/status/1443996763778600963
[19] Användningen av Modernas vaccin mot covid-19 pausas för alla som är födda 1991 och senare, folkhalsomyndigheten, 6 octobre 2021.
[20] Stine Jacobsen, Moderna COVID vaccine for people under 18 years, Reuters, 6 octobre 2021.
[21] Florian Gouthière, Myocardites : la «balance bénéfice-risque» des vaccins est-elle défavorable pour les plus jeunes ?, Libération, 9 septembre 2021.
[22] Jean SARLANGUE, Myocardites et péricardites après vaccination anti-covid : des événements somme toute plutôt rares et sans gravité, Mesvaccins, 19 août 2021.
[23] Myocardites après administration du vaccin anti-Covid de Pfizer : un signal de sécurité désormais confirmé en France, Cardio Online, 6 juillet 2021.
[24] Jérôme Faas, En Suisse, 96 myocardites liées au vaccin anti-Covid, 20 Minutes, 29 août 2021.

17 réponses à “Fin des tests gratuits, pass prolongé… ils veulent nous avoir à l’usure !”

  1. Diane Staimesse dit :

    Bonjour ,
    Je suis resistante a la vaccination ainsi que mon epoux .
    Ns gardons confiance , la vérité eclatera.
    J’aprecie vos ecrits et vos messages de soutien , ns sommes des etres poursuivant nos intentions d’etre libre de nos choix …

  2. jacquet dit :

    Bonjour, Je suis scandalisée par tout ce que le gouvernement nous impose à l ‘aide de chantage, pressions diverses et variées , .Faire payer les tests est bien sur une façon de forcer les citoyens à se faire vacciner . Personnellement Je suis allergique aux vaccins et aux medicaments en général,J ‘ai eu un très grave cancer avec trois arrêts cardiaque qui m’ont laisse de nombreuses séquelles . Les effets secondaire aux vaccins et medicaments sont des oedemes de Quinke . avec étouffements et problèmes cardiaques. J’ai un mal fou à obtenir une dérogation pour la vaccination alors que mon médecin est absolument contre le fait que je sois vaccinée ..les médecins ont peur de se faire radier, Les employés qui sont contre perdent leur boulot. J ai une amie qui s’est faite licencier parce qu’elle refusait le vaccin , elle est en plein divorce et se retrouve sans ressources et sans pouvoir se loger . Ce que fait ce gouvernement est honteux et en contradiction avec les droits de l homme. Chacun devrait pouvoir être libre de ses choix. Les médias, les médecins, les chercheurs, sont muselés . Autour de moi j’ai de nombreux cas de jeunes et moins jeunes qui ont de graves problèmes à la suite de la vaccination .J ai 80 ans et je préfère mourir plutôt que de me faire vacciner de force par la seule volonté d’un président qui a perdu la raison et qui un jour j ‘espère sera jugé. Ceci dit, en aucuns cas je ne voterai pour lui aux prochaines élections et personne ne pourra me forcer à me faire vacciner contre mon grès. A mon age je n’ai plus rien à perdre! Les personnes de mon entourage qui se sont faites vaccinées pour pouvoir aller au restaurant et au cinéma vivent dans l ‘angoisse permanente des effets secondaires a brèves ou longue échéances.

  3. GENCE dit :

    Vous vouliez un commentaire ? Le mien va littéralement vous transformer en statue ! J’attends avec impatience que l’espèce humaine soit définitivement éradiquée de cette planète. Elle est inutile à la bonne marche de l’Univers. Elle est la pire des choses sorties du néant ! Qu’elle y retourne avec ma bénédiction ! Si j’avais le pouvoir de l’exterminer je le ferais sans regrets. Il n’y a rien de bon à attendre des humains. Et je commencerais par ce qu’on appelle pompeusement » l’élite »!

  4. fred Banewitz dit :

    Ces vaccins sont encore en phase expérimentale, leur mise sur le marché est illégale puisqu’il existe des traitements dont on ne parle pas, ou peu, dans les médias…et pour cause, ils ne rapportent pas assez…les molécules sont déjà connues et d’un coût modique…
    Pour ma part, je résisterai à cette pression vaccinale tant que je le pourrai, car même si je me défie de ce que l’on appelle complaisamment et à tort et à travers le « complotisme », je me pose quand même un sacré nombre de questions???
    Comme disait une humoriste dont je tais le nom, « je crois qu’on ne nous dit pas tout »….je crois plutôt qu’on nous cache les véritables enjeux…à savoir réaliser le plus de profits possible…
    Avec toujours la même vieille recette, diviser pour mieux régner et stigmatiser les « boucs émissaires »….et ça marche à chaque fois!!…encore et toujours!…Pfffffffffff……et après, on s’étonne des taux d’abstention aux urnes?????……………..

  5. Mireille SURVEILLANT dit :

    Pourquoi ne pas transmettre toutes ces informations au gouvernement et faire signer une pétition contre la prolongation du pass sanitaire

  6. Marchand Catherine dit :

    Les tests, c’est de l’arnaque et je résiste très bien à l’usure

  7. ghislaine galopeau dit :

    est il possible que ce vaccin predispose a certains cancers comme celui du foie?

  8. Regis Ligneres dit :

    Retraité 72 ans et fibromyalgie (fortement améliorée naturellement). Depuus 2004 soigne tout naturellement, et depuis ce covid renforce l’autoimmune naturellement. Ai la chance de ne pas être coincé par ces interdictions. ( sauf d’aller à l’hôpital et visite ephad)
    Suis donc parti en Espagne ,où dans la communauté valenciana on peut aller au bar, au restaurant et en discothèque, sans pas et danser sans masque..
    Suis conscient que ce virus est là, que les personnes fragiles (âgées, comorbidités, obèses, diabétiques… ) doivent se protéger, pour mon avis naturellement, vit D , zinc, propolis, echinacée, moducare…..
    Pour mon cas aucun vaccin et test de faits, ai fréquenté pas mal de gens l’ayant eu, met le masque en tissu où c’est obligatoire et le la ent les mains au savon en rentrant.
    Jusqu’à présent aucun souci. Peut-être l’ai-je eu sans le savoir.

  9. D. Lisa dit :

    Bonjour à vous, Je n’ai pas assez de mots pour vous dire tout mon respect et ma gratitude. Vous êtes formidable dans votre combat quotidien. Grâce à vous, l’on se sent soutenus, moins seuls. Je vous témoigne en retour tout mon soutien. Vos propos m’ont fait chaud au cœur, sachez-le. Ne lâchez rien, vous êtes extra PAS ordinaires.

  10. TOURNOIS dit :

    Je viens de visiter la plateforme AntiDiscriminations.fr, la discrimination dont sont victimes les personnes non vaccinées entre tout à fait dans le cadre des discriminations et est donc illégale.
    Merci à toutes et tous de le signaler sur la plateforme.

  11. Imadouchene sahra dit :

    Bonjour,
    Je suis totalement d accord avec vous sur tout les points… moi ce qui me preoccupe ce sont nos enfants leur avenir devront ils eux aussi subirent ces mesures sanitaire lorsque qu ils.seront en âge de le faire??? je m inquiète vraiment … dans quel monde vont ils non pas vivre mais survivre ??

  12. Danièle MARION dit :

    Bonjour,
    Je suis comme vous, je résiste et il n’est pas question que je me fasse vacciner pour aller au restaurant ou au cinéma. J’ai 62 ans, je ne prends aucun médicament, je fais des cures de vit C, D et ZINC. Je ne veux pas que le gouvernement décide pour moi. Les mensonges, ça suffit! Je lis avec intérêt ce que vous écrivez. Merci.

  13. Dulymbois dit :

    Je vais me désabonner je pense que vous proposer que des conseils payants et vous êtes pessimiste vous me démoraliser sans vraiment donner des solutions viables vous êtes simplement négatif et antigouvernementale tout n’est que politique

  14. BRESSON dit :

    Je suis d’accord avec votre article cela fait trois fois qu’on me téléphone comme quoi je ne suit pas vacciné je pense que c’est suite a un test PCR que j’ai fait en labo . Pour ma par j’irai au bout du bout pour pas me faire vacciné car a chaque fois que ce soit médicaments ou on m’injecte un produit quel qu’on j’ai un corps qui réagi aussitôt qui rejette donc je me soigne avec la médecine douce homéo et plantes je ne suis pas un récidiviste mais au bout d’un certain temps stop on est pas des moutons………….
    Cordialement

  15. Avellan Laurie dit :

    Bonjour,
    Comme vous et bien d’autres personnes, je suis indignée par les obligations perverses du gouvernement. Comment peut- on ne pas réagir devant les incohérences et manipulations de nos dirigeants?
    Et pourvu que nos petits ne soient pas obligés d’être vaccinés pour la Covid.
    Merci pour vos réactions bienveillantes. Bien cordialement

  16. TARDY dit :

    Bonjour,
    J’étais intéressée par la Detox vaccinale mais je remarque qu’il faut encore payer. Vous faites partie intégrante du système que vous critiquez.
    Cordialement

  17. De CARO-LOISEUR dit :

    Bonjour FLORENT, moi aussi je résiste coûte que coûte. J’ai 80 ans en novembre. J »ai fait une très grosse allergie au vaccin anti-grippal et depuis je refuse tout vaccin, je refuse que l’on m’injecte n’importe quoi dans le corps. Dans ma jeunesse, les soeurs nous emmenaient au dispensaire et nous étions vaccinées d’office, chaque année. J’ai fait une très grosse réaction, mes parents ont dû appeler un médecin et j’ai eu une piqûre pour m’en remettre.. Ceci en 194… Je ne fais confiance qu’aux plantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *