Procès de l’horreur : ce dentiste promettait un « sourire de star » à ses victimes 

Chère lectrice, cher lecteur,

Imaginez…

Vous consultez votre dentiste pour une banale carie.

Mais le praticien vous fait très vite comprendre que vos dents sont dans un état catastrophique.

Il vous lime les 22 dents de devant et vous pose un bridge de mauvaise qualité.

C’est un carnage !

Les racines de vos dents se nécrosent. Vous souffrez d’infections à répétition pendant deux ans, multipliant les rendez-vous et frais médicaux.

C’est exactement l’histoire qu’a vécu Samir à l’âge de 33 ans, à cause d’un dentiste peu scrupuleux[1].

Obligé de se nourrir à la paille depuis 10 ans

Samir confie avoir vécu un enfer dans ce « cabinet de l’horreur » : « J’avais la bouche constamment enflée. C’était un carnage[2]. »

Et il n’est pas seul.

C’est aussi le cas de Zin, qui a fait confiance à ce dentiste quand il lui a annoncé qu’il avait « les pires dents du monde. »

Il se fait alors dévitaliser six dents sur le côté gauche. À chaque fois, « il me disait que le problème était sur la dent d’à côté (…). Aujourd’hui je ne mange plus que du côté droit[3]. »

D’autres ont eu encore moins de chances : visages défigurés, opérations inutiles, nécroses, infections…

Certains ont même été obligés de se nourrir à la paille pendant dix ans.

En tout, plusieurs centaines de patients auraient subi ces mutilations inutiles.

Plus de 300 personnes mutilées par le « duo infernal »

Ce dentiste, ainsi que son père, auraient exercé pendant six ans, entre 2006 et 2012 avant que la justice ne réagisse.

Pourtant, en 2009, le contrôle médical de la CPAM avait mené une enquête sur ce cabinet. Après une information judiciaire en 2012, les deux praticiens seront mis en examen.

Et ce n’est que récemment, en février dernier, que le procès débute enfin.

Au total, 322 personnes se sont portées partie civile. Mais selon la presse, il pourrait y avoir encore une centaine de victimes en plus[4].

Depuis tout ce temps, celles-ci n’ont reçu aucune indemnisation

Certaines ont tout perdu : leur sourire, leur confort bucco-dentaire… et des milliers d’euros de dépenses inutiles.

Et malheureusement, ce problème n’est pas un cas isolé en France.

Soins dentaires et santé de la bouche : alerte rouge en France

La situation des soins dentaires en France n’est pas très rassurante.

Depuis une dizaine d’années, celle-ci ne fait que se détériorer à tous les niveaux :

  • Des histoires terribles secouent régulièrement le pays : en Bourgogne, un « dentiste de l’horreur » a été arrêté après avoir charcuté la bouche de centaines de patients pendant des années.
  • Le scandale Dentexia avait fait beaucoup de bruit : entre 2012 et 2018, cette société promettait des soins dentaires à prix cassés, sauf que… l’expérience a viré au drame pour des milliers de patients traités à la va-vite dans des conditions catastrophiques.
  • Un récent rapport montre que la santé dentaire des Français serait l’une des pire d’Europe, bien loin derrière l’Angleterre ou l’Espagne[5]. Selon le ministère de la Santé[6], il manque en moyenne 3 dents chez les adultes de 35 à 44 ans. Le nombre moyen de dents absentes s’élève même à plus 16 à partir de 65 ans[7] !
  • Grave pénurie de dentistes en France : des dizaines de communes lancent l’alerte. Les dentistes arrivent à l’âge de la retraite et ne sont pas remplacés[8]. Dans de nombreuses régions (Lorraine, Charente, Vosges, Dordogne, Bretagne, Isère, Pyrénées, Drôme…), la situation est catastrophique. Il faut parfois 16 mois d’attente pour trouver un rendez-vous[9].
  • Sans compter les coûts élevés que représentent les soins dentaires : une étude a montré que 4 Français sur 10 renonçaient à se faire soigner à cause des tarifs[10].

Votre sourire est précieux : mes conseils pour éviter de le défigurer

Heureusement, tous les dentistes ne sont pas des « bouchers » sans pitié.

J’ose espérer que la plupart font bien leur travail.

Mais par précaution, voici quelques conseils qui pourraient vous aider à éviter une situation regrettable :

  • Fiez-vous à votre intuition : si l’hygiène du cabinet laisse à désirer, fuyez ! Méfiez-vous aussi si vous sentez que votre dentiste n’est pas tout à fait honnête avec vous, ou que son comportement est inapproprié.
  • Si vous avez le moindre doute, demandez conseil à un autre spécialiste. Il aura peut-être un autre point de vue sur votre état et sur les traitements à envisager. Un deuxième avis peut vous permettre, dans certains cas, de trouver une solution plus adaptée à votre problème, et d’éviter un abus potentiel.
  • Prenez soin vous-même de votre santé bucco-dentaire : ne la déléguez pas aux autres. Vous êtes responsables de l’état vos dents. Vous devez donc en prendre soin au quotidien, et vous tenir informé des différentes options qui existent en cas de problème. C’est la meilleure solution pour ne pas subir de chirurgie lourde que vous pourriez regretter.

Le problème, c’est que nous manquons souvent d’informations pour faire les bons choix pour notre santé bucco-dentaire et limiter le risque de complications.

Les conseils qu’on nous donne se résument souvent à nous brosser les dents deux fois par jour et à éviter de manger du sucre.

Amicalement,

Florent Cavaler





[1] Esther Paolini, «C’est un carnage» : un ancien dentiste millionnaire jugé à Marseille pour des mutilations dentaires sur 322 personnes, Le Figaro, 28 février 2022.
[2] Idem.
[3] Idem.
[4] Idem.
[5] Anne Jeanblanc, Les Français perdent plus de dents que leurs voisins, Le Point, mars 2013.
[6] Direction Générale de la Santé, Santé bucco-dentaire, Ministère des solidarités et de la santé, juin 2018.
[7] Idem.
[8] Blandine Le Cain, Dans certains territoires, tous les dentistes ont l’âge de la retraite, Le Télégramme, juillet 2021.
[9] Léo Schaller, Un chirurgien-dentiste alerte sur le manque de praticiens dans l’agglomération, RL, juillet 2021.
[10] Soins dentaires : 4 patients sur 10 renoncent à cause des tarifs, Le Parisien, 24 octobre 2015.

6 réponses à “Procès de l’horreur : ce dentiste promettait un « sourire de star » à ses victimes ”

  1. khoualed dit :

    bonjour,
    je suis une victime avec mes deux filles du dentiste Guedj de Marseille dans le 15eme arrondissement
    que vous avez pas nommé son nom
    âgée 54 ans lorsque j’ai connu ce dentiste a travers mes amies je suis partie pour changer 04 couronnes en acier par les céramiques au bout de 2 ans de soins celui ci n’a pas repondu a mon attente ou malheureusement m’avait limée des dents saine que je ne m’y attendait pas ,finalement
    ça c’est terminé
    avec un bridge de deux et 13 dents dévitalises et
    les mêmes couronnes refaites en aciers et non pas en
    céramiques, je vous en parle pas des dégâts qu’ils a fait a mes filles dont une complètement
    de-tentée plus des infections répétitifs
    ma deuxième fille plus de dents et cinq interventions
    tout les ans sans parler des kystes a répétition
    enfin c’est un carnage

  2. Paret Paul dit :

    Bsr,
    Il y a une coquille dans le mail que j’ai reçu et dans l’article ci-dessus,
    Je cherchais le renvoi ‘9’ en bas du mail et j’ai été renvoyé sur cette page. Le renvoi ‘9’ est sans rapport avec le paragraphe qui y renvoie: « Pénurie de Dentistes en France » n’a aucun lien avec ‘pizzas Buitoni…
    Pourriez-vous me donner le bon renvoi, SVP?

    • Florent dit :

      Bonjour Paul,
      Effectivement, il y a bien un problème avec les sources de cet article. Nous corrigeons cela immédiatement. Merci pour votre regard attentif.
      Amicalement,
      Florent

  3. Marie Ireland dit :

    Bonjour,
    Vous osez évoquer la santé de nos dents et vous osez écrire : « Une dentiste vous révèle ses secrets pour garder une belle dentition ». Une dentition ? alors que vous évoquez la « denture » ? IL faudrait commencer à parler un langage juste et employer les mots justes avant de vous lancer dans des domaines que vous connaissez à peine….Ce n’est pas sérieux ! que du blabla bla

  4. C,RABILLOUD dit :

    C’estce qui m’arrive à moi aussi….on m’a limé les dents de devant pour mette un appareil sur implants.chez un premier dentiste peu srupuleux, puis j’ai eu de graves pb pour manger. Je suis allée voir un autre dentiste qui a mis d’autres implants car l’appareil ne me faisait pas un sourire de star…mais les dents trop courtes étaient invisibles. Ce deuxième dentiste m »a donc refait un appareil, les dents devaient être en céramique mais en fait en resine. de plus j’avais règle le pris du forfait prévu, et lorsqu’il a fait cet appareil, il m’a de nouveau présenté une note de 15 000 euros. devant mon refus,de payer ces nouveaux frais pour lesquels un forfait n’avait pas ét établi, il a annulé mes rendez vous , si bien que mon appareil n’a jamais été fixé. , ce qui a cassé, à force de bouger les dents de la machoire inférieure.
    Aujourd hui je ne peux plus manger ou accepter des invitations , cela me gache la vie et je vins d’aboir 79 ans !

  5. Patrick Jean dit :

    Quel est le nom de cet abominable ? Il doit être radié !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *