Coronavirus : le Pr Perronne dénonce les erreurs monumentales du gouvernement

Chère lectrice, cher lecteur,

Le Pr Perronne, chef du service des maladies infectieuses à Garches, vient de publier un livre choc qui critique la gestion de l’épidémie en France.

Dans ce livre intitulé Y a-t-il une erreur qu’ils n’ont pas commise[1], le Pr Perronne n’hésite pas à pointer du doigt les erreurs que nos autorités ont faites tout au long de la crise.

Je préfère vous prévenir : il y en a beaucoup !

Si vous ne l’avez pas lu, sachez qu’Anne-Charlotte Fraisse, qui collabore à notre revue Révélations Santé & Bien-Être, a écrit un article passionnant sur ce sujet.

Et elle a gentiment accepté que je le partage avec vous dans ma lettre d’aujourd’hui. Je pense qu’il intéressera toutes celles et ceux qui n’ont pas encore lu le livre du Pr Perronne.

Merci à elle !

Je vous laisse découvrir son article ci-dessous.

Amicalement,

Florent Cavaler


Le professeur Christian Perronne est l’incarnation de la probité scientifique, de la modestie pragmatique et du dévouement à ses patients.

Connu pour son combat auprès des malades de lyme, chef du service des maladies infectieuses à Garches, il a été, pour plusieurs gouvernements successifs, conseiller pour la santé publique. Il a notamment géré pendant quinze ans les crises sanitaires pour les ministères.

Pas exactement né de la dernière pluie pandémique, quand il dénonce avec force l’attentisme, les incohérences, les erreurs monumentales qui auraient pu éviter tant de morts en France, on a envie de savoir ce qu’il a à dire !

Et son constat n’est pas reluisant : pénurie de masques, pénurie de tests, communication incohérente, qui tient plus de la gestion de pénurie que de la gestion de la pandémie. Le Pr Perronne retrace avec humour et grincements de dents la chronologie minutieuse de l’incompétence, des séries d’erreurs absurdes commises par le gouvernement.

Ce qui est troublant, c’est que sa solide formation scientifique l’enjoint à s’appuyer sur des constats. Pas de parti-pris partisan plus ou moins de mauvaise foi chez lui, uniquement les faits.

Et ils sont glaçants.

« La France est aujourd’hui la risée dans le monde sur la gestion de cette crise » (Pr Perronne)

La France savait qu’une grave crise s’annonçait, et pourtant rien n’a été anticipé. Dès le 12 janvier, l’OMS alerte tous les pays afin qu’ils préparent des tests.

Le Pr Perronne a été expert durant neuf ans auprès de l’OMS. Cette organisation fait normalement autorité sur tous les professeurs et médecins, qui lisent systématiquement les publications, jugées sérieuses et fiables.

Pourquoi alors, le 12 janvier, rien ni personne ne réagit en France ?

Parce que les décideurs ont préféré attendre que les tests soient certifiés par l’institut Pasteur ! Soit des semaines, voire des mois de remise au point pour que tout soit parfaitement calibré, ce qui nous a fait perdre un temps précieux sur le temps de l’épidémie, bien plus rapide à se propager qu’un test à être certifié !

Les Allemands ont encouragé tout de suite les laboratoires du pays à mettre au point leurs propres tests, ce qui a permis d’identifier et d’isoler les malades et leurs contacts. Et donc d’éviter une propagation catastrophique.

Si les scientifiques appelaient au confinement depuis le début de la crise, le Pr Perronne précise que le confinement généralisé, véritable catastrophe économique, aurait pu être évité si le pays avait été un peu plus prévoyant.

Comment ?

Simplement en généralisant le port du masque et en testant massivement pour isoler uniquement les malades, les porteurs sains et les personnes vulnérables. Il cite en exemple plusieurs pays pour lesquels cette formule a fonctionné : le Japon, la Corée (256 morts mi-mai) et Singapour.

À propos des masques

Selon le professeur Perronne, il y a bien eu une grave pénurie de masques, que l’on a tenté de camoufler en prétendant qu’ils n’étaient pas nécessaires. Un scandale pour la population, mais surtout pour tous ceux qui devaient impérativement être en action, au contact des autres et donc potentiellement du virus.

« Trêve d’ironie, le gouvernement, sur la gestion des masques, n’a pas été lamentable, il a été bien plus que ça. Non seulement il n’a pas protégé ses soldats sur la ligne de front, les soignants, mais il a méprisé toutes les professions qui étaient aussi exposées à l’infection au coronavirus.

Je parle des pharmaciens, qui recevaient des malades et ont été contaminés par milliers. Je parle des 10 000 policiers contaminés car obligés de s’approcher pour vérifier les autorisations de sortie des Français. Et je n’oublie pas les éboueurs, chargés de ramasser nos poubelles, les caissiers et autres personnels d’entrepôts, les hommes et femmes de ménage des hôpitaux, les journalistes disséminés dans les services Covid-19 pour couvrir l’actualité, les services funéraires, les laborantins à qui l’État a transmis la mission de dépistage.

Je n’oublie pas non plus les routiers, ceux qui approvisionnent la France en nourriture ou en oxygène, entre autres. Tous ces corps de métiers, au cœur de la plus grande crise sanitaire de ce siècle, étaient en première ligne. Sans protections. »

À propos de la chloroquine

À force de vouloir attendre que tout soit prouvé, bordé, certifié, l’état, en voulant se protéger, a laissé passer de nombreuses occasions de soigner. Le Pr Perronne apporte son soutien à l’étude du professeur Raoult, et fait montre d’énormément de réserves quant à l’étude discovery, jugeant qu’attendre les résultats de cette étude c’est attendre la fin de l’épidémie sans agir.

Il n’y a pas, en médecine, de certitude absolue qui fonctionnerait sur tout le monde, c’est bien une science humaine, où il faut constamment adapter le traitement aux paramètres propres à chaque patient, la chloroquine ne fait pas exception et n’est ni un remède miracle, ni une poudre de perlimpinpin pour illuminés.

Enfin, pour clore ce tableau désespérant, on ne manquera pas de noter les nombreux conflits d’intérêt des membres du conseil scientifique du gouvernement, ainsi que la sape régulière du système de santé Français.

Depuis plusieurs mandats, droite et gauche confondue, on assassine les capacités de soin de l‘hôpital public, mandat après mandat. À titre d’exemple, en 2018, la France a supprimé 4200 lits d’hôpital[2]. C’est un chiffre parmi tant d’autres, qui révèle le manque de moyens que dénoncent depuis trop longtemps les soignants.

Une commission d’enquête parlementaire travaille sur les responsabilités de chacun depuis le 16 juin, le procureur de la république Rémi Heitz a ouvert une enquête préliminaire le 8 juin, suite à de nombreux dépôts de plaintes de particuliers et de collectifs.

Espérons que ce minutieux travail permettra d’identifier les dysfonctionnements et sera, pour nos dirigeants, une leçon à prendre au sérieux sur l’anticipation que l’on attend d’eux en cas de seconde vague ou de nouveau virus.

Anne-Charlotte Fraisse





49 réponses à “Coronavirus : le Pr Perronne dénonce les erreurs monumentales du gouvernement”

  1. Nicole spitz dit :

    Écouter la vidéo de madame Alexandra Henrion-Caude généticienne , chargée de rechercha Cochin : corona et vaccin ! Pour tout ce qui a été dit précédemment si il devait rendre un vaccin obligatoire, j’espère bien que les français descendraient dans la rue …… avec tous les médecins qui ont l’honnêteté de reconnaître qu’il est dangereux

  2. Nicole spitz dit :

    Merci pour le courage du docteur Perronne à prendre des positions sur ces sujets qui fâchent et qui pourtant intéressent la société ! Merci à vous de faire passer ces informations ! N .Spitz

  3. Carrpn dit :

    Bravo, et cela est valable pour de nombreuses maladies (lyme…)
    On est obligés de se soigner à l’étranger. Et l’on ne bénéficie pas de remboursements de sécurité sociale.

  4. Mathis dit :

    Merci Docteur….En tant que scientifique et mi-aide soignante, j’ai très vite étaient outrée et scandalisée par le manque d’Honnêteté, d’Humanisme, d ‘Humilité et donc d’Honneur dont a fait preuve ce gouvernement et président…..Il est si triste d’être Française aujourd’hui…..Je ressens même de la Honte…..Prenez soin de vous…..
    WWG1WGA……

  5. ROUSSE dit :

    Vous avez malheureusement raison . Les autorités et ce surtout ce gouvernement a été en dessous de tout . Un jour les masques ne servaient à rien et un autre il était indispensable. Ensuite il s’étonne du résultat et la seule réponse qu’ils donnent est que les gens ne sont pas responsables. Mais les incapables et les cyniques ce sont eux. Lamentable

  6. Encarnita Cubero dit :

    A propos des masques, ils irritent la peau et des fois provoquent l’apparition de petits boutons. Comment pourrait-on aider à combattre ce mal?

  7. ANONYME dit :

    Bonjour,
    C’est bien de consigner tout cela dans un livre, mais pourquoi ne pas l’avoir fait avant ou, au pire pendant cette épidémie? Ce médecin sait très bien que la gestion d’une telle épidémie n’est pas chose facile, critiquer, est-ce que c’est la meilleure solution pour la France plutôt que de proposer en étant médecin spécialiste, de vraies et rééelles solutions ?

  8. L Sabrina dit :

    J’ai oubli de Signalé K mon Mari ét resté 15j jour a l’hôpital avec L’injection Tociliezumab et transfert hôpital 15jours avec tts la Batterie hospitalière et sorti encore avec ; Plaquettes S 100 , Inflammation pulmonaire ,, hépatite Foie , des Arteres cœur rétréci ? Et perte de mémoire Grave ? Nous avons encore Un 6e scanner pulmonaire et IRM de la tête ? Moi L Sabrina je me Suis Préservé Grâce A ,La vitamine D ,600 000 H Boire ou injecté ) é C en poudre ) et zinc magnésium et l’aspirine du Rhône 2 de 500mg , Ans’i que mon Fils lui Aussi Tester positive et soigner, : Vitaminé ( D 600000 Sterogil H ) Et Vitamines C en Poudre haute Dose Tts En Pharmacie , Attention Ne pas prendre la Vitamine D la même sauf À alcool ).. personnellement je prends tts jours c’est vitamines tts la France et Carencé de c’est 2 vitamines : D é C Bon courage à tous L Sabrina

  9. L Sabrina dit :

    Effectivement, je suis d’accord Avec tts se qui a été dit par Prof Peronne prof Raoult , Prof Montagnier et prof Joyeux , prof Debré,,. Et d’autres et ayants été direct confronté Au Corona, mon Mari a l’hôpital a reçu l’injections tociliezumab, qui a empiré sont Cas ( coeur , poumon,Rein, Foie, la total) uniquement à L’essai (?5 scanner ) il a failli faire 1 embolie, uniquement 800€ en 2014 et 1000€ en 2020 injection tociliezumab, RoActemra ,,, regardé les effets indésirables, , Alors k l’antibiotique k recommande ´ Prof Raoult ,É suffisant , donc Oui conflit D’intérêt Sur ! Comme Pour les Vaccins Obligatoires ? Comme hN1 qui a été rajouté dans le Vaccin de La Grippe, , donc où Va-t-on ? Prochain vaccins nous Aurons 1 puce com les Chats, contrôle total Argent, Sante, ???? que DiEU Nous Préserve, L Sabrina

  10. PERRAUD PERRAUD ALAIN dit :

    Bonjour,

    Je suis tout à fait d’accord avec votre lettre, c’est scandaleux d’avoir interdit la choriquine en France suite à l’article LANCET, nous sommes dirigés par des inconscients, nous sommes la risée à ‘étranger, nous allons devenir les africains de l’Europe., quand on voit le délabrement de nos hôpitaux, quelle honte….
    Cordialement

  11. christiane harrel dit :

    SUPER!!
    merci pour ce que vous faites!

  12. Prat dit :

    Bonjour, même si tous les problèmes evoques sont vrai, je pense que le grand problème est que les gens veulent un risque zéro et n’accepteraient pas que le gouvernement parle de les difficultés qu’il a eu – un dialogue de vérité n’est pas accepte, alors le gouvernement est force a tergiverser

  13. Balanca dit :

    non seulement le masque « était inutile par-ce-que les stocks étaient brulés au moment ou il fallait l’imposer mais ensuite on vide les hopitaux seuls les malades concernés par le virus ont droit de soins .Quelle honte ce pays qui a abandonné sa population …ne restait qu’à crever chez soi SEULS MALADES sans soins
    Bravo la marche en arriére Combien de personnes auront péris durant cette période? Ne pas compter sur nos dirigeants » coupables mais pas responsables »ni sur la presse à leur solde pour nous informer

  14. Dupin dit :

    Merci pour votre message, le vécu de cette pandémie devrait engendrer une réflexion citoyenne de chacun de nous pour nous rendre encore plus responsables . Mon père, 93 ans le 11 août, est resté confiné, attaché sur un fauteuil, lui qui se déplaçait avec un déambulateur. A ce jour, l’ARS a préconisé très peu de visites, le weekend end sans RV, il est impossible de visiter mon père. Après toutes ces pertes humaines inutiles, ce sont nos aînés qui s’enfoncent moralement et que nous allons perdre faute d’une organisation cohérente pour leur redonner un semblant d’attention. Les ephad aussi nécessitent une restructuration avec du personnel qualifié, en plus grand nombre. Encore une question de profits, d’argent, triste réalité de voir nos parents abandonnés au nom d’un gouvernement qui semble ne rien comprendre à l’égalité pour vivre et au droit de mourir décemment.

    • L Sabrina dit :

      Non à Epad il le Piqueront Au RIVOTRIL , cela a été autorisé 25/3/20 au 20/4/20 rien ne Dit que cet Loi n’a pas été prolongé, c’est honteux, et Grave de Faire lethanasie sans la permission de personnes, faite Intervenir 1 médecin le votre ou le Siens Commandé 1 lit Hôpital il sont loué é prix en charge , et faite 1 coin chez vous pour le recevoir, ses se k j’ai Fait pour maman, 5ans chez moi et je remercie DiEU de M’avoir aidez ! faite Le votre père A Fait + pour Vous , croyez moi tts les bénédictions descendront sur Vous , K Dieu Vous Assiste et le protège par Sa Grâce, bon courage, L sabrina

  15. SAFFRAIS M.Paule dit :

    Après lecture de votre article,j’ose espérer que nos « dirigeants l’ont également lu, et en tiendront compte au cas où….

  16. SAFFRAIS dit :

    Après lecture de votre article

  17. Claude MATHIEU dit :

    Je ne comprend pas pourquoi personne ne parle de la vitamine D3!!! moi- meme, je me supplémente toute l’année en rapport de mon pois avec du magnésium du zinc et autres « bricoles » de ce genre et il se trouve qu’a 80 ans je n’ai jamais de grippe ni gastro ni rhume il faut dire aussi, que selon le relief, je fais entre 80 et 100 km en vélo presque tous les jours!!!!
    C’est peut être ça le secret?

  18. mestral josette dit :

    merci pour cet article..je partage l’analyse du professeur Perronne que les médias oublient…Il est hors de la ligne officielle…J’ai eu une légère atteinte covid en février..2 jours de fièvre 38.5 grosse fatigue ,perte du goût et impression que mon corps gonflait à l’intérieur..puis 3 jours plus tard,je retrouvait ma vitalité sauf le goût…j’ai 83 ans ,en excellente santé et je suis sans cette peur qui a été infligée par les « sachants »…moi je sais que vit D et C zinc Q10 et homeopathie me gardent en état de marche….merci pour tous les bons conseils et prenez soin de vous

    • PEILLON Brunhilde dit :

      Je trouve votre commentaire intéressant. Vous indiquez suivre un traitement : vitamine D & C – Zinc Q10 + homéopathie. J’aimerais savoir quel type d’homéopathie vous employez. J’ai 80 ans, domiciliée chez moi.
      Merci pour votre retour.

  19. MICHEL HENRY dit :

    effectivement j’ai vu un extrait de son interwiew en video il ne mache pas ses mots, cite des noms et des sources d’informations publiques etc…..
    D’un autre coté nos gouvernants s’autofélicitent de leur gestion exemplaire de la crise et de la pandémie.
    permetez moi de dire que j’ai quelques doute sur la capacité de DECISION de tous les politiques qui se réfugient derrière les avis de centaines de personnes plus ou moins responsables afin de dégager leurs responsabilités. Désolé! mais être un chef ce n’est pas cela.

  20. Berly dit :

    C’est lamentable cette gestion de crise !
    ARS nulles
    Les politiques décident ce que doivent prescrire les médecins ( après 10 ans d’études)
    Conflit d’intérêt !!
    Médias aux soldes de l’état, la honte
    On envoie les soldats ( soignants) à la guerre sans arme ( masques)
    Est-on prêt pour une 2ème vague ???

  21. Dionisi dit :

    Bonjour. J’ai été contaminée le 20. Novembre 2019..vol Marseille A380.. Et je ne dois mon salut. Qu’à. Mon lupus et mon traitement plaquenil. J’ai eu les différents stades et le 26 janvier. Le pic. Je ne suis. Pas morte merci. Moi même.

  22. Käte Vassaux dit :

    D’après le résumé fait du rapport du Professeur Perronne il n’est pas clair pour moi s’il y avait des tests prêts ailleurs que la France pouvait utiliser ou si on a refait la même erreur que pour le traitement du SIDA où on ne voulait pas utiliser le traitement américain afin d’attendre celui de l’institut Pasteur ….

  23. Bernard Décombe dit :

    La Mengélécine est pire que la religion .!….
    C’est la peste brune absolue .!….

    Les principaux dirigeants de l’Indépendance américaine le disaient déjà bien fort en 1776, il y a 244 ans , et ils ont essayé sans succès , de faire inscrire dans la Constitution , la liberté thérapeutique pour chaque citoyen .!…

    La liberté d’expression et la liberté de porter des armes à feux pour chaque citoyen , ont été inscrites dans la Constitution , mais la « médecine » a réussi à garder le monopole de sa dictature !!! ….

  24. Pat dit :

    Tout fait d’accord avec vous. La première chose à faire était de mettre un masque ! et de bien se laver les mains !
    En effet , dans un état de guerre, ou quelque soit la guerre, l’heure est à l’action et à la réaction, et non à l’analyse.
    Et puis arrêtons ces médicaments vendus avec des marges prohibitives et de laisser les laboratoires pharmaceutiques faire ce qu’ils veulent.
    Arrêter aussi ces commissions, ces soudoiements ! STOP !

  25. Cayuela Armelle dit :

    Bonjour,
    Nous avons besoin de l’aide de tous pour atteindre les 100 000 signatures sur la pétition que notre association a lancée pour SOUTENIR le Pr Perronne. Dès que nous les aurons obtenues, nous enverrons les résultats au CNOM..
    En vous remerciant.
    Armelle
    Une lymée comme tant d’autres
    Présidente de l’association Vaincre Lyme
    https://www.mesopinions.com/petition/sante/soutien-professeur-perronne-pouvons-laisser-passer/93958

  26. Patricia Mista dit :

    Bonsoir,
    Je suis d accord : il faut supprimer les agences régionales de sante qui ne servent à rien ; et redistribuer leur budget aux hôpitaux et aux acteurs de sante.

  27. MICHEL dit :

    Les ARS oui ne Servent a rien sinon à bugetivore de ceux qui s’engraissent et qui me refusent un prélèvement d’eau à la sortie de mon compteur d’eau !
    Prétexte : vous avez un adouciceur d’eau et un osmoseur ???

  28. MICHEL dit :

    Le totalitarisme dans la santé : mon Homeomonchoix !
    Stop à tout ce vacarme autour du virus !
    Mon référent n’est ni au Ministère de la santé , ni à la direction de la santé !

  29. Pond dit :

    Merci d’avoir bien clarifier la valeur du système de santé français qui ,en trompe l’oeil,peut apparaître satisfaisant pour quelques observateurs étrangers,mais qui en réalité ,est intégralement identique aux pays du tiers monde .
    Ceci plus encore pour la gestion administrative que pour la gestion médicale.

  30. Bonaly andre dit :

    Bravo pour avoir le courage de le formuler !! Merci pour tous ceux qui n ‘ont pas le pouvoir de le faire !! Les scientifiques du terrain rencontre tous les jours les mêmes incohérences vis à vis de la recherche fondametales .A quoi cela sert il ? On attend ! on verra ?
    Merci
    .

  31. Légal Jean Claude dit :

    Bravo et Merci à Mr PERRONNE

  32. catherine KUSAK dit :

    Bonjour,
    Le gouvernement semble malheureusement respecter le programme figurant dans le rapport global de 2010 de la Fondation Rockfeller, à savoir, réduire la population mondiale à 500 millions d’individus en commençant par une pandémie puis en continuant avec un vaccin très toxique. La 5G n’arrangera rien. Au contraire, elle favorisera leur immonde projet.
    Catherine

    • Michel dit :

      Quand le premier geste de macron en tant que président a été de rencontrer un PDG de labo pharmaceutique, on n’avait plus beaucoup d’illusions.

  33. Michel Claire dit :

    L’article qui indique fort justement « Depuis plusieurs mandats, droite et gauche confondue, on assassine les capacités de soin de l‘hôpital public, mandat après mandat. À titre d’exemple, en 2018, la France a supprimé 4200 lits d’hôpital[2]. » oublie de dire que cette politique de restriction budgétaire est imposée par l’Union Européenne à travers les ordres qu’elle donne à la France via les GOPEs (Grandes Orientations de Politique Economique). Cette politique devra continuer, quel que soit le gouvernement, tant que la France ne sortira pas de l’Union Européenne.

  34. Stiegler Martine dit :

    Le manque de masques est à mettre sur le compte du manquement de stocks des gouvernements précédent!!
    C’est facile après coup de critiquer le gouvernement!je voudrai vous y voir!

  35. Cecconi dit :

    J’ai souvent écouté le Pr Perronne au fil de toutes ces interviews que nous avons eues sur les médias. Donc, du coup, à quoi sert de faire un livre alors que nous connaissons tous les tenants et aboutissants !!!!!
    Par contre, vu son timbre de voix, je pense que si j’étais un de ces étudiants, je m’endormirais avant la fin du cours.

  36. Philippe Boni dit :

    Il faut supprimer de toute urgence les Agences Regionales de Sante qui ne servent a rien et dont le budget pourrait etre utlise pour les hopitaux et les personnels soignants

  37. caudal dit :

    Je suis moi aussi scandalisée avec la légèreté dont le gouvernement a traité le problème, les informations souvent contradictoires, et les mensonges concernant les masques.Pour autant tous ces manquements seront-ils pénalisaient ou ces ministres qui nous ont mentis seront-ils intouchables ? J’ai beaucoup de mal à présent à leurs
    faire confiances à t-elle point que si je dois me faire vacciner, je vais certainement hésiter..

  38. Paulette RICHARD dit :

    Le confinement, la crise c’était le bon moment pour la presse d’être utile car tous les français avait besoin d’aide pour les rendre plus forts.

  39. Paulette RICHARD dit :

    Il faut dire haut et fort la prévention santé par l’alimentation et la complémentation
    Les politiciens et la presse n’ont rien fait pour la prévention des citoyens pour leur donner les bons conseils en alimentation à privilégier (Vitamine D, Magnésium, vitamines C zinc, sélénium, au contraire ils ont induit en permanence une fragilité avec leur stress très anxiogène. En quoi, l’information c’est de compter les morts, de donner les infos en nous montrant les rues désertes, les théâtres vides etc… Rien de positif, rien de constructif, rien pour aider la population à avancer.

  40. marie-josé abraham dit :

    J’ai acheté le livre « réquisitoire » du Pr Perronne dès sa parution et je l’ai « dévoré » rapidement tant il est implacable sur la mauvaise gestion de l’épidémie en France et procure un sentiment de profond malaise et de stupeur devant tant d’incompétence chez nos « élites ». J’espère que ce livre sera lu par de nombreux Français.

  41. JENNY DEHOUX dit :

    Je suis Belge, c’est exactement même situation chez nous, mais que pouvons nous faire???????

  42. Pasquet Michelle dit :

    Je pense que, malheureusement, la leçon n’a pas encore été apprise par les « donneurs d’ordres ». Imposer le masque obligatoire à compter du 1er Aout, seulement, et ce dans les endroits clos ..; relève du défi ou de l’ignorance.
    Peut-être qu’il n’y a toujours pas assez de masques ! Nos fabricants français ont fait semble-t-il, des stocks de masques lavables. Ah oui, mais il faut les payer !
    A croire qu’il n’y a que des assistés dans ce Pays.

  43. Lorfanfant dit :

    Et comme d’habitude il n’y aura pas de sanction véritable à l’encontre de ces assassins !

  44. PROUST dit :

    Bonjour,
    Vous oubliez, dans votre liste de personnes en contact potentiel avec le virus ,les enseignants ,surtout ceux qui étaient en présence d’enfants de soignants qui au début n’avaient aucune protection,pas de masques ,pas de gants pas de gel et très peu d’ aide pour « chambouler » la disposition des classes ,gérer les points d’eau, les toilettes les repas etc…tout en faisant une classe virtuelle pour les enfants restés chez eux et en étant en relation avec les parents d’ élèves quotidiennement.

  45. Annie IMBERT dit :

    Oui pour les fautes commises par le gouvernement mais cela aurait-il changé le monde. Le virus si sournois et aussi contagieux. Pour la chloroquine effectivement, on aurait pu mettre en place un traitement mais la guerre entre les pour et les contre c’est inadmissible.
    On nous impose des traitements pour les laboratoires qui rapportent au prix de notre santé avec des effets secondaires.
    Pour l’instant, nous sommes loin d’être sorti d’affaire d’une part par la population qui se croit intouchable et qui prenne ce virus à la légère et se permette toute extravagance sans penser aux autres. ce sont des meurtriers en puissance.
    Les masques devraient être obligatoires à l’intérieur, comme à l’extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *