Bienvenue chez PureSanté  !

PureSanté est bien plus qu’une lettre d’information sur la santé naturelle…

C’est d’abord un lieu d’échange et de partage avec des personnes animées par un même objectif :

Prendre en main votre santé grâce à des techniques naturelles, globales et respectueuses.

Mais PureSanté est aussi un acte de résistance face à l’industrie du « tout médicament ».

Aujourd’hui, les solutions naturelles sont reléguées à de simples « astuces bien-être » dans les magazines féminins… alors qu’il s’agit en réalité d’approches de pointe validées par des milliers d’études scientifiques.

PureSanté est un canal 100% indépendant, imperméable aux pressions des industriels, qui propose chaque semaine des conseils concrets, sérieux et efficaces que vous ne trouverez dans aucun média « classique ».

Et si nous faisions un peu connaissance…

Durant ces prochaines semaines (et j’espère encore pour plusieurs années…), nous allons cheminer ensemble sur la voie de la santé.

Et je suis très heureux de faire ce bout de route avec vous.

Mais avant d’aller plus loin, je vous propose de faire un peu connaissance.

Vous devez d’ailleurs vous demander qui je suis pour vous parler de santé naturelle.

Laissez-moi me présenter en quelques mots.

Je m’appelle Florent Cavaler.

Et aussi loin que je m’en souvienne, la médecine naturelle a toujours fait partie de ma vie : homéopathie, phytothérapie, sophrologie, Fleurs de Bach…

Enfant, mon pédiatre inscrivait même de fausses attestations de vaccination dans mon carnet de santé ☺.

Mais ma « relation intime » avec la santé naturelle a vraiment commencé à partir de la trentaine…

« À 30 ans, on a l’âge de sa génétique. Et à 40 ans, on a l’âge qu’on mérite. »

Ce dicton a été comme un électrochoc.

En regardant mes proches et mes amis, je remarquais qu’à partir de 35-40 ans, beaucoup prenaient de l’embonpoint, avaient mal dans le bas du dos et commençaient à être essoufflés en montant les escaliers.

Il y a clairement un problème dans notre société.

Aujourd’hui, nous disposons de connaissances extrêmement fines sur la nutrition, notre cerveau, notre microbiote ou encore sur des techniques de soin très efficaces…

Pourtant, je vois de plus en plus de gens autour de moi souffrir de problèmes de santé plus ou moins graves.

Notre société est malade physiquementémotionnellement et spirituellement.

La raison ?

La population n’a tout simplement pas accès aux solutions de pointe pour prendre soin globalement de sa santé.

Il y a malheureusement un gouffre entre des spécialistes « trop spécialisés » pour s’adresser au grand public et des personnes intéressées par les approches naturelles, mais qui ne savent pas comment y accéder.

PureSanté est là pour créer un pont entre ces deux berges.

J’ai réuni tout le gratin de la santé naturelle chez PureSanté !

C’est face à ce constat que j’ai décidé d’écrire la lettre PureSanté.

En tant que rédacteur en chef d’une revue de santé pendant de nombreuses années, j’ai côtoyé tout le « gratin » de la santé naturelle.

Ils sont médecins, naturopathes, réflexologues, homéopathes, phytothérapeutes…

Et tous sont guidés par la même passion d’aider les autres.

Non pas en vous offrant une pilule toute prête que vous n’avez plus qu’à avaler.

Mais en vous donnant les moyens de prendre soin de votre santé PAR VOUS-MÊMES !

À force d’échanger avec ces experts, il m’a semblé urgent de partager ces découvertes pour que tout le monde puisse en profiter.

C’est comme cela que j’en suis arrivé à écrire chaque semaine la lettre PureSanté.

Tant pis si ça dérange les bien-pensants 

Aujourd’hui, je passe une grande partie de mon temps à éplucher des études (dont les médias ne parlent jamais), à relire des articles scientifiques et à enquêter sur des scandales sanitaires.

Je reste aussi en contact avec les plus grands experts de la santé naturelle (je vous les présenterai bientôt). Ensemble, nous discutons des nouvelles découvertes médicales, des approches encore inconnues, ou de la situation sanitaire en France.

Avec la lettre PureSanté, je m’efforce de transmettre ces informations au plus de monde possible… et cela sans langue de bois !

Vous verrez, quand il le faut, je n’hésite pas à taper du poing contre certaines décisions incohérentes de nos autorités ou pour décrier les médicaments dangereux ou inutiles.

Mais le but, avant tout, est de vous donner à chaque fois des conseils concrets pour vous aider à agir, que ce soit sur des petits problèmes du quotidien ou sur des maladies plus graves comme l’arthrose, le diabète ou l’hypertension.

En parallèle, je travaille d’ailleurs avec une équipe de choc sur trois revues passionnantes : Révélations Santé & Bien-Être, Solutions Naturopathie et La revue de l’Herboriste.

Si cela vous intéresse, je vous en dirai plus dans quelques jours.

Amicalement,

Florent Cavaler





347 réponses à “Bienvenue chez PureSanté  !”

  1. marjorie robbe dit :

    J’ai rencontré la médecine naturel quand j’ai du me sevré des anti déprésseur seul l’homéopathie ma aider et j’ai toujours utilisé l’homéopathie pour mes enfants pousser dentaire sommeil ect

  2. Boris dit :

    En premier lieu, j’aimerais vous dire franchement merci pour ces informations, alors que je souffrais de l’ulcère gastrique et malgré tous mes efforts l’ulcère ne partait pas et moi je dois reprendre mon temps de jeûne et prière.Et c’est là on m’a parlé de L’AGIRLE VERTE je suis allé à la pharmacie…Enfie pour en savoir plus sur le sachet j’ai rapidement jeté un coup d’œil sur Google et voilà PureSanté se présente et j’ai cliqué….

  3. Turcotte jacinthe dit :

    Bonjour
    Je vais de me faire opérer le 12 juillet pour tumeur au sein , donc j’ai trois dose de médicament selon les medecin et j’avais des étourdissements donc j’ai arrêter et j’ai été me chercher des produit naturel après 4 jours je suis en pleine forme , mais l’es plaie sont encore fragiles .

  4. Jean-Olivier Santé dit :

    Bonjour
    J’ai toujours été attiré vers cette alternative.Depuis longtemps que je ne fais plus confiance au sytème de santé.J’habite en montagne ou je travail, Je skis entant que pro en hivers en faisant découvrir le ski(hors-piste) et l’été je m’entraîne pour les 100 km de Millau.Je me drogue au gingembre au curcuma avec de l’ail ,et j’essaie au d’avoir un hygiène de vie saine.J’ai 58 ans plutôt en forme(15h à Millau en 2019) et j’aimerais faire mieux.Mon site authenticski(chambre d’hôte)
    Sportivement Olivier Santé

  5. Flore dit :

    Bonjour, je ne connais pas d’histoire avec la médecine naturelle. Toutefois, je vois que prendre un médicament pour soigner un mal declenche un autre mal sur une autre partie de mon corps. Que les docteurs ne se complètent pas les uns les autres,. Chaque spécialiste oeuvre dans sa spécificité sans prendre en compte le corps dans sa totalité. J’ai eu une triple facture il y a 6 ans avec neuroalgodystrophie. J’ai été gavée de tramadol et autres médicaments comme antidépresseurs (12 médicaments par jour) pendant 2 ans. J’ai eu un mal fou à me desintoxiquer de tout ça. Depuis 1 an je souffre d’une RCH pour laquelle je prends du pentasa matin et soir et du rowasa en cas de saignements, du spasphon et du doliprane. J’aimerai trouver des solutions naturelles qui ne me bousillent pas le foie et qui m’enlève cette fatigue quotidienne.
    Merci de l’attention que vous avez bien voulu porter à mon message.

  6. isabelle Roussey dit :

    Bonjour à tous,
    Oui j’ai essayé la médecine naturelle car j’ai un traitement lourd qui ne fait pas grand chose, j’ai 54 ans et une sclérose en plaque primaire progressif donc sens traitement proprement dit que des anti-douleurs..
    Diagnostiquer en 2010 je l’aurai depuis mes 20 ans (1988) suite à un accident de voiture ( 3 semaines de coma, trépanation, et fractures multiple) mais malheureusement je n’ai toujours pas trouvée la tisane ou tout autre chose pour calmé mes douleurs. Sophro, yoga, auto hypnose, méditation, tout ça calme mais ne dur que deux, trois heures; Donc quelqu’un a une idée je suis preneuse.
    Merci et bonne journée a tous

  7. Brown Christine dit :

    J ai beaucoup de cholestérol et je prend des statines ne sais plus quoi manger pouvez vous m aider cordialement

  8. Yvette dit :

    Bonjour,
    J’ai un cancer du sein et je découvre malheureusement le monde des médicaments. Après opération, chimio, opération je dois suivre une hormonothérapie , mais je n’en suis pas convaincue. Je me vois mal prendre des médicaments pendant 5 à 10 and. Avez-vous des idées? Je sais que ce n’est pas facile, mais d’habitude j’ai une vie très saine sans médicaments, des produits/plantes naturels, pas de produits chimiques pour mon corps. Je vous remercie pour votre aide

    PS. J’utilise mon propre l’huile millepertuis pour l’arthrose de mon petit doigt et ça marche très bien.

  9. Françoise Breton dit :

    Bonjour, depuis mon retour en France je vous suis. Je suis anthropologue et j’ai eu la chance de vivre avec des communautés de peuples premiers(Sami, inuit, mais ausi en Afrique, autour de la Mediterrnée, en Arctic et en Amérique du sud. J’ai cotoyé des shamans et j’ai reçu certains enseignements sur les plantes, les transes, les métamorphoses (on devient tigre, ours , baleine…) et on arrive a communiquer très bien avec eux. Je passe bp de temps a écrire au sujet de mes expériences. Je pratique

    aussi 3h par jour tai qi et qi gong. Je me soigne au naturel, Nous vivons en pleine campagne et essayons d’être le plus autonome possible, en soutenant les circuits courts, en travaillant notre jardin.

  10. Hérault dit :

    Après être venu sur votre site santé,qui est un site très intéressant pour moi, après avoir une plusieurs interventions chirurgicales,discectomie hernie discale arthrodèse du poignet, aujourd’hui je me soigne avec des médicaments avec des plantés
    ,

  11. Immler Françoise dit :

    Pharmacien d’officine depuis 38 ans. Je connais Homéo, phyto et les compléments alimentaires. Je me soigne par harpagphytum, ribes nigrum, citrobiotic. Magnésium.
    J’évite les médicaments et leurs effets secondaires au max. Mais trop de cholestérol. Pas facile à diminuer !

  12. guylaine thimon dit :

    Bonjour,
    Je fais de l’asthme allergique depuis plus de 30 ans. J’ai consulté différents pneumologues et pris différents médicaments (sérétide, symbicort, spiriva etc.) aucune amélioration. j’ai décidé d’arrêter ces médicaments qui me donnait des palpitation au coeur et opté pour une alimentation seine depuis 2 ans. Sur le plan général ça va mieux mais reste toujours allergique toute l’année avec une toux gênante (le soir et la journée) de sorte que j’ai du mal à prendre le métro tellement que je tousse. J’aurai souhaité un conseil perso pour mon cas.
    Dans vos lettres vous mentionnez des spécialistes qui ne sont pas joignables quel dommage !

  13. Quétel dit :

    Très intéressant…j’apprends beaucoup de choses !

  14. ANGE ENJARIC dit :

    Bonjour.
    D aussi loin que je me souvienne mes parents nous ont toujours soigné avec les plantes.
    Plus tard jai essaye l homeopathie ,l auriculo thérapie pour soigner une anxiete devenu chronique ainsi que des troubles orl..invalidants.
    J ai renoué avec les plantes parce que je prefere de loin me soigner naturellement. Et ca marche vraiment.

  15. Gabrielle THETIOT dit :

    Traitée pour l’hypertension depuis de nombreuses années, j’ai commencé à rechercher depuis 2 ou 3 ans, des alternatives aux médicaments dont les effets secondaires impactent très négativement ma vie. Jusqu’ici, je n’ai rien trouvé qui puisse vraiment remplacer les médicaments (j’en ai essayé plusieurs!). Il me faudrait un protocole qui me permettrait, qui en utilisant les différents remèdes naturels contre l’HTA, de réduire les médicaments et pour m’en passer au final. Pour le moment j’ai l’impression que c’est la quête du Graal!

  16. Théodore MALA dit :

    Bonjour Florent, c’est avec sincérité et grattitude que je vous suis reconnaissant envers toutes vos lettres « PureSanté ». Tombé dedans, la santé naturelle, depuis petit, dû à notre culture en partie, en Nouvelle-Calédonie, chez les mélanésiens ou j’préfères dire « les insulaires », c’est presque un « must » parce que quand les médecins c’est trop loin ou qu’on a pas forcément les moyens d’accéder à la médecine conventionnelle et bien, nous avons toujours les herbes, c’est connu tout ça. Mais là où l’on flanche, c’est ce qu’on mange en Calédonie. J’ai été stupéfait quand vous m’avez appris que le pain blanc favorisait largement le diabète et que justement, tous les peuples de ce pays en consomme à grande échelle pour la raison simple que c’est moins chers (1 euro = 120 Franc CFP ). En plus de ça, les jus de fruits en bouteille ou même jus d’oranges pressés aussi. Je veux dire par là que grâce à vos lettres, je sais et je le dis à tout ceux que je croise maintenant, voilà pourquoi le diabète frappe à nos portes, c’est en partie, à cause de ces pains blancs qu’on consomme régulièrement au quotidien chez les autoctones et les voisins du pacifiques (wallisiens, futuniens, tahitiens, vanuatais, javanais, martiniquais, etc…). Le diabète a vraiment un impact ici en Calédonie. Les jus de fruits sans pulpes dans les publicités à la télé comme dans les rues sous affiches, n’arrangent pas l’affaire. Donc un grand merci à vous Florent et à toute votre équipe, félicitation car vous sauvez des vies! Je vous tire mon chapeau! Bravo à vous, courage et bonne continuation chers amis de la santé. J’aime vos courriels même si j’ai connaissance déjà de ce que vous nous transmettez mais ça ne fait rien, ça fait de la lecture ou ça fait une piqure de rappel et ça complète ou appuie mes connaissances en la matière.

  17. Pacary dit :

    Suite à la prise régulière anti épileptique tel que le keppra depuis l’âge d’un an je me suis retrouvé avec un syndrome de gougerot sjogren sec en plus de mon épilepsie. J’ai donc recours aux plantes pour l’anémie et mon reflux pour lequel j’avais esomeprazole et mopral depuis 8 ans .
    Je ne prends plus de médicament hormis de la pilocarpine qui traite la sécheresse de mon syndrome.

  18. Graciela Simeon dit :

    Merci pour votre apport notre medicine actuelle doit changer de paradigme
    Moi personnellement depuis la crise sanitaire j’ai eu une recidive du cancer de sein j’etait en rémission depuis presque 10 ans pour être en rémission j’ai du changer mes habitudes et ma forme de vivre ainsi que ma façon de voir la vie (plus de viande d’animaux morts,sport tous les jours meditation yoga etc etc )
    J’ai compris que mon corps me parle de façon constante et que ce dialogue que se manifeste par qq biologisations c’était la façon de me dire quelles sont les chosses que mon corps et mon mentale nécessitent
    Alors à partir de ma ème biologisation du a l’enfermement et le stress genere par les moyens de comunication ,la peur engendre a la populacion et toutes les atrocités que nous avons vécu pendant ce périodes et certains facteurs émotionnels :
    Arrêter de travailler arrêter mon activité sportive car nous étions obligés de nous vacciner et je ne suis pas ni le serais
    jamais !! Car en tant d’infirmier que je suis ,je connais très bien la manigance des milieux pharmaceutiques c’est une honte avoir arriver la !!
    Et mentir à la population de cette façon
    Actuellement j’ai refusée tous ses traitements invasif que font autant de mal au corps
    J’ai prise des produits pour renforcer mon immunité et j’ai suivie une radiotélévision pour rassurer ma famille ca fait déjà 2 ans je me porte bien
    J’ai suivie une ablation de mon sein après avoir été hospitalisé 3 fois un vrais cauchemar!
    La mal bouffe
    Les médicaments qui me rendent plus malade
    Je n’ai pas pris un seul médicament j’ai tout gardé dans un récipient et j’ai tout remis à l’équipe médical avant de rentrer chez moi
    Je m’avais procuré le curcuma et l’arnica
    Meditation et marche le plus possible dans la clinique
    Ma famille ne pouvais pas venir me rendre visite mais je pouvais sortir au trottoir pour les rencontrer
    Vous comprenez l’incohérence !!!!
    He bien actuellement je vais bien je vois un médecin chinois toutes les 6 mois
    Et je continue avec mes produits pour augmenter mes défenses immunitaires
    Merci pour vos informations et continuez dans ce chemin ensambles nous allons changer ce système
    Cordialement
    Graciela

  19. Chantal Poffé dit :

    Bonjour, pour ce qui est de me soigner j’ai toujours fait confiance aux plantes et à part pour mon coeur le reste c’est soit des plantes en tee ou des compléments vitamine, zinc, nac et autres du vicks pour quand j’ai un rhume , allergie saisonnière , vitamines A, B, C, D, etc voilà je suis une ferventes des remèdes simples de nos grand-mère bien à vous Chantal

  20. Françoise Givord dit :

    Je connais les médecines alternatives depuis de nombreuses années. J’ai étudié les principes de la médecine chinoise, fait plusieurs formations sur les plantes médicinales, l’aromathérapie, la fabrication des produits à base de plantes et je n’utilise que des remèdes naturels sauf en cas d’urgence car mon organisme ne les supporte pas. Je plante dans mon jardin un maximum de plantes aromatiques et médicinales tout en complétant mes récoltes lors de mes sorties dans la nature. Toujours avide de compléter mes connaissances, je suis abonnée à plusieurs de vos vos publications

  21. Christine Peinoit dit :

    Bonjour j’ai connu l’alternative de la médecine naturelle par ma fille par qui j’ai pu rencontrer des personnes qui travaillent sur la phytothérapie et les énergies du corps depuis longtemps je m’intéresse aux pouvoirs curatifs des plantes

  22. Cécile Beaudry dit :

    Bonjour,

    Je suis diabétique depuis une vingtaine d’années… J’ai tout fait et tout essayé, rien n’y fait, j’ai pris un régime  »keto », j’ai fait des jeunes d’un repas par jour. Bien sur sans sucre, mais sans résultat convenable. Je suis maintenant rendue au stade de la  »neuropathie » et je souffre atrocement. Mes jambes et mes pieds sont super enflés.

    Au début de juin j’ai acheté les témoignages et les expériences de Jade Allègre et sa formation à l’argile…

    J’ai tout de suite boire un grand verre d’argile par jour… et déjà mes pieds et mes jambes sont moins enflés, mais tout aussi souffrants. Comme on ne doit pas aplatir les cataplasmes d’argile, je vis seule, aussi, je ne peux pas me faire de cataplasme pou mes pieds. Jade a parlé de cataplasme de choux et ce que je fais maintenant, sans arrêter mon verre d’argile.

    Si vous avez encore mieux, je suivrai vos conseils parce que je vis recluse, incapable d’avoir une vie sociale, je ne peux pas porter de chaussures…

    Merci de m’aider

  23. jacqueline BORNET ZEDDA dit :

    A 50 ans après un drame dans ma vie personnelle (décès de mon mari) j’ai rencontré Dominique Eraud medecin Acupunteur qui m’a remis sur pieds avec en plus une prise de médicaments homeopathiques mais je n’ai pas été accro à l’homeopathie sauf pour me proteger tous les hivers de la grippe et instinctivement après plusieurs lectures je me suis dirigée vers les huiles essentielles qui maintenant me conviennent bc plus
    A 87 ans je me porte comme un charme – très axée sur les methodes chinoises je vis au rithme du TAO je marche bc dans la nature pratique la méditation suis des cours de QI QONG et de DO IN j’ai une vie très équilibrée et espère profiter de la vie encore… QUELQUES ANNES

  24. danielle damiani dit :

    Je voudrais me soignée par des médicaments qui ne s’ont pas chimiques, donc je je suis à l’écoute de tout se qui est naturel. Mais vos conseil sont très intéressant mais je ne peux pas commander sur ligne car j’ai pas de carte bancaire .Donc par chèque oui, J’ai 69ans, je touche une petite retraite et un loyer , depuis 2014 ,j’ai perdu 30 pour cent d’oxygène, j’ai un appareil pour la nuit pour l’ypoventilation, apnée du sommeil .Je ne fais plus d’échange gageux dans mon corps .Sous médicaments tension, hernie, hatiale, doliprane pour l’athrose ,colestérol, lexomil, levotirox ,et j’en oublie. .Je suis très fatiguée, je n’arrête pas de prendre du poids ,je suis en se moment sous cortisone car j’ai des problèmes respiratoires .Comment m’en sortir de se cercle vicieux
    de tout ses médicaments chimiques. Je marche 1h / jour, mais je suis très essoufflé .Merci pour votre écoute.
    Bien cordialement.

  25. Boutinot dit :

    Bjr hello
    Oui, merci pour la non-langue de bois, la transe parence !!
    Bin je suis né dans le naturel, dans une famille comme ça. Et végétarien. Là j’y reviens, à 45ans. Et plus loin quça le temps que l’on revienne au respect des animaux, de la nature et de modération.
    Bon bin merci de rien à toute

  26. mainguy dit :

    Bonjour à tous. Je me suis tournée vers les médecines alternatives, changer mon alimentation et utiliser le bio dans un maximum de champs d’application lorsque j’avais la trentaine et plus particulièrement lorsque j’ai été enceinte de mon 1er enfant à 38 ans. Depuis je ne cesse de me documenter dans ce sens pour ma famille et moi.
    Je fais profiter mon entourage de toutes ces connaissances que j’accumule au fil du temps, à défaut d’être nathuropathe.
    Il n’est pas aisé de fonctionner « autrement » dans ce pays mais savoir que d’autres ont les mêmes convictions et perspectives, cela rend plus fort!
    Merci pour votre travail
    Bénédicte

  27. Beaumont catherine dit :

    Bonjour,
    J ai la chance de soigner et faire disparaître une épine calcaneene après 3 semaines de plâtrage d argile verte et ce tous les jours.
    Catherine

  28. Cathy dit :

    Merci beaucoup pour tout vos conseils.
    Cela m aide beaucoup.
    Étant une personne sous anti Dépresseur .
    J aimerais bien les arrêter car je prends beaucoup de poids cela me stress encore plus .
    Un petit conseil est toujours agréable à prendre merci
    Cathy

  29. Enza dit :

    Bonjour, ma fille souffre de polyathrite rhumathoïde. Elle prends du methotrexate qui lui cause des mausées, vomissements, etc… Je voudrais savoir si il aurait une autre alternative, par exemple à base de plantes. Merci, pour vos precieux conseils. Enza.

  30. Mme José dit :

    Bonjour pour commencer, pour moi tout à débuté à ma plus jeune enfance lorsque j’avais des amygdalites à tour de bras, ma mère, au lieu de me faire ingurgité les sirops ou les antibiotiques de la pharmacie, elle me préparait les recettes maison de sa mère. Mes quand ma mère avait des verrues depuis quelques années, un indien qui demeurait pas loi6du chalet nous a fait la connaissance et a réglé naturellement les verrues ma mère. Comme vous pouvez le constater, j’ai fait connaissance à des alternatives naturelles depuis ma jeune enfance. Voilà! J’espère que vous avez aimé. Bonne fin de journée!

  31. BERMUDE Magalie dit :

    Depuis la naissance de mon fils aîné en France, je me suis penché sur l’homéopathie, puis les huiles Essentielles je me soigne avec, mais en Martinique, on ne trouve pas toutes les huiles ou sinon très chère.
    Je souffre d’hypertension, de diabète,j j’ai soigné mon hyperthyroïdie avec de l’homéopathie,
    Il y a 4ans j’ai fais un infarctus,
    Depuis plus de 30 ans on me soigne pour un parapsoriasis, qui finalement n’en est pas un , mais un mycosis fongoïde! Et des comprimés à prendre tous les matins y’en a marre
    Je continue mes recherches pour me soigner contre tout cela!
    A bientôt et merci pour vos conseil
    Magalie

  32. Louise Paré dit :

    Bonjour,
    Je suis du Québec. C’est difficile pour moi d’avoir tous vos livres
    Je prends des médicaments pour la pression:
    COZAAR 100mg, 1/2 APO HYDRO 25mg
    Quelques fois, j’ai des chutes et des montées de pression.
    J’ai un gros problème de dépression et je ne prends aucun médicament à cause des effets secondaires
    Je tousse souvent et je m’étouffe. J’ai 75 ans et quand même en forme.
    Il y a 3 ans, j’ai perdu ma mère, l’année suivante, ma maison, mon atelier et mes élèves. Je suis partie pour vivre avec ma sœur, qui est décédée 6 mois après. Je suis revenue au Québec et 6 mois plus tard, la pandémie.
    Je ne suis pas vaccinée et ne veux pas l’être.
    Je ne crois pas aux médicaments et ne veux pas d’effets secondaires. Mais comment soigner ma dépression qui s’accentue. Je n’en parle à personne, sauf vous. Pouvez-vous m’aider.
    Merci
    Louise

  33. Pauline Bréhat dit :

    Bonjour,
    la médecine naturelle a toujours fait partie de ma vie et de celle de ma famille. Ma grand-mère se soignait avec des tisanes, de l’homéopathie, consultait une guérisseuse. Mes parents ont poursuivi et amélioré leurs connaissances. Ma mère a 82 ans et ne consulte jamais un médecin. J’ai 57 ans, n’ai reçu aucun vaccin, suis en bonne santé et lorsque des symptômes bénins se manifestent, j’ai recours aux huiles essentielles, tisanes, argile, Je pratique le jeûne intermittent, n’achète presque plus de produits transformés, je mange peu et et suis mince. J’ai pratiqué le QiGong et fais toujours des exercices d’étirements. Je fais des nettoyages énergétiques, des séances de shiatsu lorsque le besoin s’en fait ressentir. La joie, l’enthousiasme, la curiosité, les pensées positives, la sérénité font partie intégrante du bien-être : l’esprit soigne et protège le corps. La vie à la campagne est un bénéfice certain, nous rappelant notre connexion et notre appartenance à la nature, à la planète que nous devons respecter et non pas considérer comme un bien que nous pouvons piller, maltraiter, détruire.

  34. Chateau dit :

    Bonjour
    J ai commencé à m intéresser a la santé naturelle quand j ai constaté que les médicaments et l alimentation dans les grandes surfaces nous rendaient ma famille et moi plus malades et plus fatigués .Je me souviens m être posée la question devant mon chariot plein : j ai à manger mais pourquoi suis encore fatiguée ? Ma maman prenait régulièrement de la ventoline contre
    l asthme mais si elle oubliait d en prendre elle devenait essoufflée . ma sœur suivait un traitement pour la psychose mais cela ne l empêchait pas d avoir des crises . J en ai conclu que
    l alimentation des supermarchés était du poison et les médicaments servaient à enrichir les professionnels de la sante et à favoriser leur business
    Bien à vous

  35. Pironti dit :

    Bonjour

    Je suis venue à la santé au naturelle à l age de mes 19 ans suite à un goitre et un nodule froid symbole de la fusion de ma mère biologique anxieuse j etais enfant indigo et une demie sœur découverte à 14 ans devenue ma mère symbolique qui était branché homeopathie ostéopathie et nutrition d après le Dr Catherine kousmine. Ma mère avait un goitre ma demie sœur des nodules et elles étaient en froid et moi j avais deux maman j etais au milieu de leur guerre ( du moins ma demie sœur en ers ma mère car elle ‘avait rien contre ma demie sœur la pauvre elle aimait sa fille mais ma demie sœur détestait m’a mère mais aimait un père idéalisé elle a jamais connu ni lui reconnue et fais comme di il l’a connaissait pas quand à 50 ans elle était face à lui et

  36. touil amor dit :

    Dans le Coran il est dit que Dieu a crée la maladie et le remède .Donc il faut chercher le remède dans la nature qu’il a creée.En plus j ‘ai remaqué que la medecine occidentale n’est point faite pour guérir mais plutot pour enrichir les labos.On portera toujours ses lunettes. On aura toujours son diabete…

  37. Aurelie dit :

    Bonjour 🌺
    Superbe lecture merci beaucoup.
    Tout comme vous pas de vaccins 😉
    Et puis un goût prononcé pour les huiles essentielles et l’omeopathie.
    Hâte de continuer à vous lire.
    Belle soirée et belle nouvelle lune en ce 30 avril ☺️

  38. PELLACOEUR dit :

    J’ai commencé à prendre en main mon hygiène de vie et donc mon métabolisme de la manière suivante
    J’ai 72 ans et

    depuis 2018 j’ai arrêté l’alcool sous toutes ses formes

    depuis 2019 je prends régulièrement des oméga 3 de la vitamine D et du collagène ( trois produits de bonne qualité avérée)

    depuis 2020 je prends aussi tous les jours un jus de citron dans de l’eau chaude le matin en me levant et je complète mon hydratation avec des verres d’eau et une ou deux cuillères de vinaigre de cidre de pomme.(environ 1,5 l par jour)

    depuis 2020 aussi j’ai arrêté de manger des laitages et les produits laitiers dérivés et ne consomme que des fromages à pâte cuite ou de chèvre ou de brebis. Je limite le nombre de fruits à deux par jour..
    je ne consomme plus de produits industrialisés .
    je consomme de la viande cinq à six fois par semaine en évitant la viande rouge.
    j’utilise les noix ,les dattes ,les pruneaux ,les abricots secs et le chocolat noir à 99 % comme coupe-faim..

    depuis 2021 j’ai essayé de consommer du musli tous les matins mais à l’usage Je me suis rendu compte que j’avais des ballonnements intestinaux plus tard dans la journée certainement dû à l’avoine(selon mes déductions)

    depuis 2022 je mange 2 oeufs à la coque 3 fois par semaine au petit déjeuner.

    Cela représente un parcours du combattant il faut bien l’avouer mais avec le temps la patience et la tenacité on y arrive.

    Résultats et conséquence

    j’ai perdu 6 kg de 83 à 77 kg
    Je me demande quel est l’élément majeur à l’origine de cette perte : les quatre dernières années

    le faite de penser à boire un citron chaud ou du vinaigre de pomme oblige à une bonne hydratation prise avant les repas.

    j’ai retrouvé un fonctionnement intestinal quasi normal alors que j’étais très constipé surtout quand je travaillais.

    je n’ai pas pris d’antibiotiques ni d’anti-inflammatoires quasiment depuis 2018 alors que j’étais gros consommateurs d’amoxicilline et de Doliprane. certainement la vitamine D et l’hygiène de nutrition y sont pour quelque chose.

    je ne suis pas intolérant au gluten mais je me pose des questions sur les céréales telles que avoine blé maïs seigle sarazin épeautre et leurs dérivés(trop de fibres nuit?)

    (pour La petite histoire j’ai eu peser 98 kg pour 1,77 m et j’ai commencé en 1993 par complètement éliminer le sucre)

    je lis avec attention toutes les lettres de santé qui me sont adressés de la part des différents organes publiction et j’essaye de faire ma propre synthèse mais j’avoue que n’ étant pas medecin n’ étant pas spécialiste j’ai du mal à faire la part des choses

    Ayer l’amabilité de me donner votre avis sur mon comportement de vie et peut-être quelques conseils pour bien continuer

    merci par avance de votre attention

    Francis Pellacoeur

  39. Jocelyne Landenbergue dit :

    J’ai 72 ans et depuis mes 34 ans j’ai rencontré une omeopathe à Genève. Depuis je me soigne avec le curcuma la berberine la boswelia l’air noir l’ortie et la prele. Ma vie est bien remplie je garde 2 petites filles 2 ou 3 fois par semaine entre 6h15 et 8h30 ou je les pose à l’école. Je garde des chiens en période de vacance. J’ai toujours eu des animaux chiens et chats. J’ai fais de la gym du patin à glace et à roulette du ski du cheval et de la natation j’aime bouger. Quelquefois j’ai un peu mal au dos alors ma kine m’a conseillé des exercices que je fais presque tout les jours.

  40. Buisson Cécile dit :

    Oui je pratique la naturopathie depuis 2017 car j ai perdu mon mari brutalement en 2014 et le généralistes n ont su que m’enfoncer davantage dans ma dépression .
    Je me soigne avec du magnésium et de la phytothérapie car j’ai des douleurs articulaires depuis 1 an environ. Je suis très satisfaite de cette façon de me soigner. Il y a longtemps que j’ai pu constater que le médecine conventionnelle ne soigne plus mais entretien les patients dans un état de dépendance aux médicaments plus dangereux que thérapeutique ! Alors heureusement que la naturopathie reprend la main sur l homeopathie qui disparaît petit à petit. Je ne vois pas de jeunes homéopathes dans ma région, le nord Isère. Je vous remercie pour votre proposition qui donne une vraie alternative à la médecine conventionnelle
    A bientôt, cordialement, Cécile BUISSON veuve Gerin. 38440 Chatonnay

  41. Jean Paul Sailer dit :

    Je suis un Druide Mystique holistique qui est spécialisé dans la régénération cellulaire et prouvé grâce à une prise de sang qui démontre un rallongement des télomères au bout des chromosomes. Je suis proche de la nature et de la géobiologie et de la prévention du corps humain. Les médicaments ne soigne pas, ils entretienn

  42. Francey Evelyne dit :

    Très sensible à la souffrance animale, je me suis dirigée en tant que Suissesse vers les produits du Dr Vogel non-testés sur les animaux et me suis penchée sur la philosophie de cette entreprise compatible avec mes propres convictions. Idem pour mes produits de beauté
    « cruelty free » – non-tested on animals. Approche identique pour les produits de soin et de nettoyage.
    Depuis mon très jeune âge, je me préoccupe de la misère animale. Nous sommes végétariens voire vegans y compris nos 2 chiens et nos 2 chats adoptés et ils se portent à merveille. J’invite tous vos lecteurs à regarder les vidéos de L214 pour prendre conscience des actes monstrueux et abominables commis sur les animaux d’élevage dans les abattoirs et lors de leur long transport pour leur exportation dans les pays étrangers. Ne pourrait-on pas mettre en place un abattoir itinérant. La suprématie de l’homme sur l’animal et ainsi son exploitation ne sont pas tolérables Pour qui se prend-il l’homo sapiens pour s’octroyer le droit de vie et de mort sur un petit être sensible que l’on va plonger dans une vie misérable: tests dans les laboratoires, petits veaux séparés de leur mère, isolés et enfermés pour que leur viande reste blanche! aucune interaction avec leurs congénères, truies maintenues dans de minuscules espaces en fer, utilisées pour la reproduction, poules en batterie, petits poussins mâles broyés vivants ou étouffés, usines à bile en Chine; l’ourson capturé est enfermé dans une cage et à l’aide d’un tuyau introduit dans son corps, on lui prélève de la bile pour des croyances chinoises parfaitement imbéciles et tous ces animaux ne verront jamais la lumière du jour. Peut-on encore tolérer l’intolérable!
    Merci de lire ma plaidoirie pour les animaux .

  43. Wahi dit :

    Salem alaikoum.je m’appelle wahiba j’ai 42ans maman de quatre enfants.depuis mon jeune âge j’évite au max la prise de médicaments ,et quand j’ai eu mes bébés ce réflexe a augmenté pour protéger notre santé des méfaits des Médoc.et j’opte aujourd’hui pour une hygiène de vie naturel.par conséquence je voudrais poser une question aux médecins pourquoi nous donneront ils des substances chimiques avec tout le Mal qui contient le terme alors qu’ils savent qu’il existe des alternatives naturelles plus sûres et efficaces.merci pour tout ce que vous faites à l’humanité et merci de me répondre.

  44. ESPIAU Martine dit :

    Bonjour, je vie à la campagne, j’ai toujours mangé sainement, le plus souvent avec les produits de la ferme. J’étais une sportive mais tout s’est arrêté le jour où j’ai fait le vaccin de l’hépatite B (je travaillais dans le médical), 6 mois après je faisais ma première poussée de sclérose en plaque. Et maintenant cela fait déjà 26 ans que je lutte contre cette maladie, je ne peut plus courir, ni marcher (si ce n’est sur 300 m) mais je suis encore debout et non pas dans un fauteuil roulant en permanence. Je pense que cela vient du fait que je continue à manger sainement, j’ai éliminé le lait de vache, les sauces, le gluten partiellement, je ne bois pas et je ne fume pas. Je prend tout les matins mes 90 ml d’aloe vera surtout pour enlever les effets secondaires de mes traitements et cela me donne un coup de fouet. Je bois aussi beaucoup de tisanes et du thé. Je suis depuis longtemps votre magazine qui nous donne toujours de bons conseils et je le recommande à tout le monde. Merci pour vos recherches

  45. Isabella Costantini dit :

    Je suis née en 1969. Petite, les antibiotiques étaient encore peu connus, mais à cette époque on opérait pour tout. Trop d’angines, on enlève les amygdales. Blessure de sport avec tendon distendu, on opère…etc. A part ma grand mère qui connaissait quelques remèdes d’autrefois, le médecin- chirurgien était considéré comme dieu. Et puis à mon adolescence, ce fut « la grande découverte » des antibiotiques. Un rhume= un antibiotique, une quinte de toux, une cystite, une sinusite, une laryngite = une cure d’antibiotiques. C’était pratique. On était remis très vite. Magique. Deux jours et nous voilà retapé.
    Et ce qui devait arriver, arriva. Ma flore intestinale détruite, mon système immunitaire fragilisé et plus rien ne fonctionnait. Je commençai une période de cystites à répétition ( cela a duré 6 ans). Ma flore intestinale et vaginale ne se remettaient jamais, car tous les médecins ne faisaient que prescrire des antibiotiques et des anti-douleurs. Et je me mis à chercher et demander autour de moi pour voir s’il ya avait une alternative. Et je trouvai un homéopathe ( je ne savais pas du tout ce que c’était) . 3 mois de cure avec un programme très compliqué qu’il fallait suivre à la lettre. Et… 3 mois plus tard j’étais guérie. Je n’ai plus jamais eu de cystite depuis!
    Il va s’en dire que je n’ai plus jamais repris d’antibiotiques après. Ma fille de 18 ans a du en avoir 1-2 fois dans sa vie, alors qu’elle était bébé et que je paniquais un peu en tant que jeune maman.
    En dehors de l’homéopathie, ce qui marche le mieux chez moi, c’est la remise à jour régulière de ma santé mentale. Ne pas laisser les blocages émotionnels s’installer. La respiration. Le yoga et beaucoup beaucoup de sport pour l’énergie reste fluide.
    J’utilise les mêmes principes pour mes chevaux et mon chien. Et nous sommes en bonne santé.

  46. Vrydagh dit :

    Bonjour
    Suite à mon métier et aux aléas difficiles de la vie j’ai rencontré des problèmes de santé digestif ( hépatique et gastro intestinal) ainsi que des soucis osseux ( fractures traitées chirurgicalement).
    La médecine traditionnelle ne m’a pas aidée de manière significative et optimale je me suis donc tournée vers l’acupuncture, la méditation,les compléments alimentaires et l’introspection personnelle ( hypnose et thérapie énergétique ).
    J’ai modifié mon alimentation, je fais du sport je me suis mise en contact avec la nature , je me centre sur moi même ( je suis une infirmière dans l’âme et hyper attentive au bien être des autres et très perfectionniste).
    Toutes ces petites choses, devenues très importantes et vitales me permettent aujourd’hui de me sentir mieux et plus stable tant émotionnellement que physiquement.
    Craquer certains jours est légitime, la
    Vie n’est pas la même tous les jours et c’est à nous de nous adapter et trouver le bonheur chacun a sa manière.
    Je suis très heureuse de vous lire et de trouver des astuces des conseils de vie et vos lettres sont très intéressantes.
    Je vous en remercie.

  47. Sylvie dit :

    Aucun pb avec la médecine allopathique, mais je ne prends quasiment jamais de médicaments. J’utilise les huiles essentielles et la bio-énergie et je prends des compléments alimentaires.

  48. Samake kadiatou dit :

    Bonjour pure santé…. j’ai fais la découverte en parcourant le Web et je suis tombé sur vous cela m’intéresse autant parce que, fille de l’Afrique noir mes parents et mes grands parents ne connaissent que les solutions naturelles j’ai grandi dans le milieu et j’en témoigne de l’efficacité des plantes naturelles mais j’avoue qu’il y a mentionné dans votre lettre certains recoins que j’aimerais mieux connaître et explorer. Bien de choses à vous… kadiatou samake

  49. Roselyne MARTIN dit :

    Je suis depuis mes 20 ans suivi par un magnétiseur et un ostéopathe qui me donnai de l’homéopathie lorsque j’allais pas bien lors de l’épisode de Tchernobyl il m’avait protégée des attaques osseuses avec de l’homéopathie Mon magnétiseur me donne des huiles essentielles pour compléter l’la médecine normale car je souffre de maladie auto immune Cirrhose du foie,hyppothyroïde et je n’ai plus de rate Je suis à la limite du diabète et mon poids est à la limite obese,Mais cela va quand même j’ai 72 ans

  50. Sandrine dit :

    Bonjour, j’ai découvert l’acupuncture il y a environ 6 ans. Comme beaucoup d’entre nous (je pense!), après 40 ans nous commençons à nous intéresser de plus près à notre santé et à avoir une vision différente sur notre hygiène de vie. J’ai commencé l’acupuncture pour une question de prise de poids et qui faisait me sentir mal avec mon corps, et là…j’ai enfin compris l’importance et bénéfices du choix des aliments que l’on met dans nos assiettes et aussi des plantes qui, a elles mêmes, nous apportent bien être et même nous guérissent! Finalement, les vieux remèdes de nos grands-mères avaient une raison d’être!! Depuis, je m’intéresse de plus en plus à l’homéopathie et aux produits naturels.

  51. Danie MULLER dit :

    Merci à vous pour toutes ces informations très utiles 🙂🙏

  52. Madeleine Espana dit :

    Bonjour et pardon pour vous livrer sans détour mon ressenti. Je n’ai aucun problème avec les médecines naturelles. Ce que je trouve moins naturel en revanche c’est votre mode de communication, très envahissant. Les propositions se succèdent à jet continu: entre teasing et inscriptions automatiques auxquelles on n’a pas souscrit on finit par être prélevé de sommes conséquentes qui imposent un contrôle franchement pénible.
    Mon problème actuel: je me suis inscrite aux conférences de Reflexologie Faciale et j’ai reçu une série de vidéos impossibles à ouvrir. Et impossible de contacter la personne qui solutionnera le problème. De l’automatique, rien que de l’automatique… Franchement, est-ce compatible avec le naturel??? Je vous le demande??

  53. Françoise ABRIAL dit :

    Bonsoir Florent,

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt vos différents messages et votre expérience. En ce qui concerne ma démarche : j’ai 82 ans et j’ai commencé à jeûner en 1969 et suis devenue totalement végétarienne en 1976. Malheureusement la consommation permanente de Tofu m’a complètement bousillé le pancréas et je suis devenue diabétique vers la soixantaine. Mon homéopathe de l’époque n’a pas su reconnaître les signes de pré-diabète et lorsque j’ai insisté pour qu’il me prescrive des analyses de sang, le diabète s’était définitivement installé. J’en suis à 4 à 5 piqûres d’insuline/jour.

    A la suite d’une importante infection nocosomiale à l’hôpital Necker en 1975, suite à une opération en urgence pour cause de pyélonéphrite bilatérale due à une malformation congénitale de la vessie (reflux) et la prise intense d’antibiotiques pendant trois par voie IV puis IM et par voie buccale sans pour autant éradiquer l’infection, j’ai totalement arrêté toute médication et n’ai plus jamais repris de médicament allopathique.

    En 2010 j’ai voulu pratiquer l’alimentation quantique et j’ai suivi toute seule un jeune total de trois mois que j’ai interrompu bêtement pour des raisons sociales. Mais depuis que j’ai 55 ans, je suis l’exemple des animaux : je mange seulement quand j’ai faim, donc plus de petit déjeuner, et dors idem. C’est certainement plus facile à faire quand on est à la retraite, quoique….

    Pour conclure, je ne suis donc pas très intéressée par vos articles qui ne m’apprennent pas grand chose. En outre j’ai été surprise de voir que la doctoresse qui présentait la réflexothérapie du visage, se vantant de 4 diplômes dans divers secteurs de la santé dont la psychologie, ne soit pas arrivée à empêcher son corps de s’alourdir d’une masse si volumineuse de graisse. Cela ne la rend pas très crédible sur ses capacités.

    Les informations de votre magazine sont surement très importante pour nombre de personnes mais outre que vos messages sont trop nombreux, je ne suis pas intéressée et vous demande de me rayer de votre liste d’abonnés.

    Bien cordialement,
    Françoise ABRIAL

  54. yeba Paty dit :

    Bonjour ,moi je suis atteinds d’une insuffisance hépatique cellulaire c’est irriditaire dû à une fièvre thifoïde de ma grand mère,ayant vécu une partie de mon enfance dans le béarn ,je machais la tige d’une plante instinctivement des années après j’ai habitais sur un terrain en bord de rivière un jeune homme connaissant bien les plantes ,je lui parlais de cette histoire et il m’avait montré la plante en qestion en me disant que cette plante était bonne contre l’insuffisance hépatique ,du coup cela m’avais beaucoup impressionné voilà une histoire que je voulais vous partager,en vous remerciant pour tout ce vous apportez avec vous articles merveilleux en vous souhaitant de bien vous portez et plein de bonheur en votre demeure merci encore pour resté éclairé de belle vérité:+)))

  55. slaven KOHLBRENNER dit :

    Bonjour, je Suis Née de Parent Végétarien et J’ai Jamais Manger de Viande et de Poisson, Mais Quand J’étais Enfant en Pensionnat j’ai étais un peu Traumatisé par des Bonne-Sœur qui M’attacher a la Chaise et Essayer de me Forcer a Manger de la Viande en me mettant de la Crevel D’agneaux dans la Bouche mais j’ai Jamais Avaler !
    du coup je me suis Fermer a la Nourriture et je n’ais Manger que des Pate du Fromage de Vache et je Buvait entre 3 a 6 Litre de Lait Par Jour Jusqu’à Lage de 37ans et J’ai eu des Petit Soucy de Santé du a Lyme Qui mon Pousser a Faire Plus Attention a ma Nutrition Donc sa fait Tout Juste 5ans que je Découvre les Légumes Pour un Végétarien lool et je me Suis mis a M’intéressais au Bien Fait des Plante Comme L’orties que je Mange Régulièrement Crue 5x par Semaine Depuis 3ans et Depuis 2ans je Mange Différent Variété de Sapin et Sapinette et Aussi du Plantin et Tout Pleins D’épice et J’avoue que ma Santé ces Quand meme Légèrement Améliorais Mise a Part quelque Trouble Liée a Lyme je Vais Beaucoup Mieux et je Suis Pas tomber une Fois Malade Depuis au Moins 3ans Donc J’apprend Juste a Prendre Soin de moi Grace au Bien fait de Mère Nature et des Energie et Cela me Fait Du Bien J’ai L’impression de Vivre une Renaissance Comme si je Redécouvrais la Vie et Chaque Jour j’en Suis reconnaissant. Merci de M’avoir lue et Vous Souhaite a Tous Un Maximum de belle Energie Rayonnante D’amour Dans L’harmonie la Joie et le Partage Namaste.

  56. evelyne Grandi dit :

    j’utilise des huiles essentielles et plantes en gélules, en hydrolat, en macérat, je me sent soulager sur le moment mais le mal est toujours là.

  57. Bombal dit :

    Bonjour, C’est l’un de mes fils qui m’a convaincu d’aller vers la médecine naturelle, il est 100% pour et petit à petit, j’y adhère aussi. Dans les médicaments, il y a peut-être qq chose qui soigne Mais aussi qui « endommage » autrement. (quand on lit les contre indications !!!!) – Merci

  58. Thierry FOUQUET dit :

    Depuis deux ans je me bas contre un cancer de la moelle osseuse dit « miélome multiples », j’ai subit une autogreffe de moelle osseuse et une grosse chimio ainsi que des séances de radiothérapie. je suis à ce jour toujours en chimio (traitement d’entretien). Mon corps souffre énormément, des dérèglements de tout genres. Un jour, je suis tombé sur une annonce sur facebook et j’ai décidé de cliquer pour voir. Aujourd’hui j’aspire à pouvoir me soigner sainement du moins durant le laps de temps qu’il me reste à vivre car mon cancer est un des rares à ne pas pouvoir se guérir. Je souhaite simplement aller le plus loin possible. Amicalement.

  59. Fatoumata CAMARA dit :

    En Afrique, la médecine naturelle fait partie de notre quotidien. On se se soigne avec les plantes : la fièvre, le paludisme, l’angine, la toux, entre autres. C’est une habitude, une pratique ancestrale.

  60. carla dit :

    J’ai toujours été réfractaire des médicaments et vos partages sont des pépites d’or, un tout grand merci à vous
    Carla

  61. Mounier dit :

    J’ai constamment des remontée acide a cause de ma hernie hiatale ça fait 20 ans je prends des IPP. Mais je ne peux pas me faire opérer car je suis une très grosse fumeuse.30 a 40 cigarettes.Et je ne trouve rien de suffisamment fort pour remplacer les IPP.Et a part le tabacs et le cafés, j’essaie de manger mieux, l’idéale régime crétois ou méditerranéen mais faute de temps, on mange surtout des plats industriels HELP

  62. Barbier dit :

    Souffrant de problèmes pulmonaires en tout genre depuis l’enfance après vaccination contre la tuberculose je l’ai développé et me retrouve maintenant avec une partie du poumon gauche abîmé et j’ai eu des traitements d’antibiotiques pendant des années et maintenant mon corps ne supporte plus ce genre de traitement. Je suis fatiguée de tous ces médecins qui ne sont pas à l’écoute des malades mais plutôt des laboratoires pharmaceutiques
    J’ai décidé de prendre ma santé en main avec le naturel et je vous remercie énormément pour vos conseils très précieux
    Je souffre aujourd’hui de problèmes intestinaux car à ma dernière visite chez le médecin elle m’a donné des antibiotiques sans me le dire et je lui ai fait confiance, résultat catastrophique tout est à refaire
    Je prends l’argile et vois un Naturopathe
    Continuez à nous aider et encore merci pour tout

  63. Elvire JOSEPH dit :

    Bonjour Florent Cavaler,,
    Bonjour aux ami (e)s de Pure Sante
    Je suis contente de rejoindre la grande famille de la medecine naturelle et je vous remercie d’avoir cree cet espace de partage d’experience.
    Un membre de ma famille qui a subi une tumorectomie au sein gauche au mois d’avril 2021, l’analyse du specimen a revele un carcimone canalaire infiltrant de type tubuleux… Les resultats d’imagerie ( mamographie, echographie, TAC,, gamagraphie osseux et IRM realises 5 mois plus tard : sont reveles negatifs et tous concordants.. Nous avons besoin d’aide naturel avant d’engager les soulutions conventionnelles bientot.. Merci beaucoup.

  64. FARIDA LAHKIM dit :

    Bonjour
    Je m’intéresse aux médecines alternatives car je suis atteinte d’une polyarthrite rhumatoide séronégative depuis quelques années et je prends du Méthotrexate une fois par semaine. J’ai fait un régime sans gluten pendant deux ans et puis j’ai arrêté car c’était compliqué de continuer à faire les pains , les gâteaux et les pâtisseries sans gluten. Je voulais commencer le régime Signalet mais il est difficile. Donc maintenant j’ai plus de temps pour moi et je peux donc faire plus attention ma rencontre avec vous tombe très bien.

  65. Muller Madison dit :

    C’est super vos mail qui explique bien les choses en profondeur.
    Je pratique la médecine alternative depuis 6 ans et je suis très ravie d’en apprendre toujours plus avec les années.
    Merci à vous, vous faite du bon travail ☺

  66. Amine Mamoun dit :

    Franchement il n’y autre pas méthode de vous remercier hormis de vous glissé ces quelques lignes ,quotidiennement vous nous expliquez vous nous conseillez et vous nous prévenez sur le bien de notre santé avec beaucoup de précisions et clairvoyance depuis j’attends avec impatience vos lettres.
    Salutations distinguées

  67. Ghisled dit :

    Bonjour
    Après mes 2 grossesses ma vie a changé, donc il a fallu regarder du coté naturel.
    chiro, massage, physio, acuponcture, homéo, etc…
    Ensuite fibromyalgie a 40 ans que faire personne ne connait cela dans les années85-90 ensuite commence ces douleurs et tous ce qui vient avec.
    Depuis maintenant 50 ans ma vie a été des recherches
    sur tous les livres sur la santé suivi plein de cours et maintenant sur ma route je viens de vous découvrir.
    Merci Florian

  68. Mélanie dit :

    Bonjour. Je ne suis pas très médicaments et j’ai toujours essayer de previlegier les plantes pour me soigner mais Je me suis encore plus intéressée à la médecine naturelle à l’arrivé de mon premier enfant, l’homéopathie, huile essentielle, tisanes …
    Mon aîné q actuellement 4 ans et me fait rhume sur rhume avec systématiquement une toux très rauque, j’ai. Essayer beaucoup de choses mais sans forcément de résultats. Je n’ai pas trouvé encore le bon remède pour booster son système immunitaire. Très contente d’être tombée sur vaut article.

  69. Dostie dit :

    Bonjour Florian
    Premièrement j’ai été surpris de votre :
    « Et si nous faisions un peu connaissance « c’est ce qui m’insite à vous faire part de mon intérêt pour Pure Santé .

    Je souffre d’acouphènes et la médecine traditionnelle ne peut absolument rien pour moi
    Mon fils Guillaume m’as fait parvenir un article qui disais : débarrassez vous de vos accouphenes en 28 jours
    J’ai voulu commander ce programme mais ce tais impossible car il n’étais plus disponible
    Devinez qui offrais ce programme?
    Et oui vous Pure santé
    Ce qui me laisse croire que vous me pouvez pas m’aider non plus
    Si jamais vous le pouviez ce n’est pas uniquement moi que vous aiderez mais également des millions de personnes qui en souffre
    De plus vous vous démarqueriez à jamais de la médecine traditionnelle qui ne pense qu’à une chose vendre des pilules!!
    Enfin si vous vous concentré sur vraiment aider les gens Ne pensiez pas à l’argent vous en récolteriez comme ne pouvez imaginer
    Aller bonne journée
    Prenez soin de vous
    Raymond Dostie
    Québec
    Dostigo @gmail.com

  70. JOANNÈS dit :

    Je crois que j’ai baigné dedans depuis toujours… mère très « accro » à l’argile notamment ! Lectures de Mésségué dans les années 70, donc sensibillisation aux plantes… Formation à la `Sohrologie donc gestion du stress et autres,, puis découverte de l’Ayurveda… Là j’ai trouvé ce qui me parle… donc formation yoga, massage… J’ai beaucoup appris à travailler l’équilibre : postures, auto-massages, plantes, huiles,, alimentation, méditation,
    Psychothérapeute donc au fait des techniques de développement personnel, tout ça constitue une belle trousse à outils, notamment, pour compléter, le mandala thérapeutique, l’EFT… Donc pas de médocs !!!… 70 ans et même pas mal !!!… Je précise que la pratique de danse indenne Bharatanatyam géniale pour venir à bout d’un « gros bras » post cancer du sein. mudras et travail des bras complet).. Mouvement et respirations…

  71. Chantal dit :

    Bonjour! Je travaille comme infirmière depuis 31 ans(bientôt on va m’empêcher de faire mon travail)
    On dit que la souffrance fait partie de la compréhension. Étant une maman, j’ai bien essayé que mes enfants n’ont pas à vivre de la souffrance, de prévenir au lieu de guérir….mais ça fonctionne pas comme ça 🤷‍♀️
    C’est grâce à ma maman que les produits naturels sont entrés dans ma vie, à l’âge de 05 ans. Suite à un accident grave, pronostique de vie 24h, par la suite (comme j’étais vivante) plusieurs handicapes avec plusieurs médicaments. Finalement le destin en a été autrement. Oui de la douleur, des problèmes physiques par contre.
    Ma mère me donnait des « herbages » maintenant on dit tisanes. Des suppléments de foie de morue. On parcourait notre province pour voir des « ramancheur » et « guérisseur » maintenant on dit chiropraticien et traitement énergétique, osteotherapeute…..
    Quand j’ai des douleurs, des problèmes de santé, mon instinct et automatisme, c’est osteo, chiro, plante, produits naturels….le médecin quand il le faut. Ma façon de voir, de penser dérange mes pairs, amis(es), ne va pas dans le sens de ma profession, du système. Alors je me tais. Malgré tout je suis capable de faire mon travail avec selon ce qu’on m’oblige à dire et faire. Je fais la part des choses. Cest « un » travail. Présentement et depuis plusieurs années, c’est le besoin de subvenir à mes besoins qui prédominent, avant d’écouter mon coeur. Mais j’aime tjs prendre soin des gens…
    De part ma profession « scientifique » j’avais perdu de vue l’essence même de la vie….ce que la nature et la vie peuvent nous apporter. Au file des années, de ma vie, de ma profession, un retour à la base s’est imposé. La science n’a pas toutes les réponses. Je ne renie pas ma profession, ni le système de santé (qui est malade et mal géré) je crois qu’elle est nécessaire, mais elle ne guérit pas, elle attenue, elle maintient (pansement sur un bobo). Elle oublie la base de la vie, le corps humain avec toutes ses possibilités s’il est bien nourri, bonne hygiène, une bonne santé mental, gestion du stresse (qui est un tueur silencieux), supplementation, huiles, plantes… . La médecine alternative devrait faire parti de la vie de tous les humains. Tout ce qui est bon pour l’humain coûte cher, n’est pas accessible comme elle le devrait.
    Avec ce qui se passe présentement, le clivage, la stigmatisation, que se soit des prof de la santé, des gens qui se choisissent, ceux qui refusent d’embarquer, de se ranger du côté de ceux qui nous gouvernent, il semblerait que mon « côté » naturel sera mon avenue, un retour à la source, non sans y avoir laissé des plumes, et ma santé!

  72. CHAPITREAU dit :

    bonjour, je guérir d’un cancer des cordes vocales que l’on m’a retire chirurgicalement. Elles ont repoussées, ce qui me permet de parler de nouveau. Il parait que je suis un cas unique? J’ai trouver 5 clefs pour me soigner (sans rayons qui brulent et sans chimio). 1°) l’alimentation, 2)°que me dit mon corps, 3°) la psychologie, 4°) la spiritualité, 5°) l’espace cosmos. Avec une alimentation bio, sans médicaments, avec Neuralthérapie et Psychogenealogie.

  73. Karine dit :

    Cela fait très longtemps que je me soigne naturellement ayant fait une réaction à un vaccin DT Polio qui m’a rendu allergique à beaucoup de substances chimiques!
    Depuis je ne prends plus de médoc j’ai trop peur!! Je vois régulièrement l’osthéo,je fais une séance d’acupuncture tous les mois ,j’ai même essayé la fasciathérapie pour des douleurs cervicales et lombaires que j’ai du mal à supporter!D’ailleurs si vous avez quelque chose à me conseiller d’efficace je suis preneuse!

  74. Annie Philibert dit :

    Suite à des effets secondaires de vaccination… j’ai découvert que l’alimentation pouvait changer ma vie… mais je stagne et je veux me sentir encore mieux… et de là je me suis aussi intéressés aux plantes (certaines que j’utilisais déjà depuis des années…)
    Je fais présentement une formation en Naturopathie et Phytothérapie Holistique…
    J’ai une soif d’apprendre prendre ma santé en main et je souhaite aider les gens qui m’entourent à faire de même…

  75. Savernin dit :

    Bonjour,
    Cela fait 40 ans que j’ai commencé à travailler et j’ai souvent eu des emplois très physique. Il y a 5 ans mes muscles et mes articulations me faisaient mal et m’handicapaient, de plus malgré que j’avais un bon revenu, ce n’était plus un emploi qui correspondait à mon corps et à mon esprit.
    J’ ai donc décidé de tout quitter afin de me reconstruire et de rechercher des solutions naturelles. Cela m’a pris un certain temps car je ne savais pas à qui faire confiance. Donc merci à tous ceux qui comme Florent Cavaler nous conseille et nous oriente sur la bonne voie. J’ai découvert après mes recherches et certaines rencontres les plantes qui ont aidé mon corps à se rétablir. Pour l’esprit c’est surtout un travail sur soi même qui m’a aidé à transformer ma vision de la vie. Maintenant je vais beaucoup mieux et plus de douleurs au dos après en avoir souffert pendant 40 ans.
    Il y a encore de la route à effectuer mais avec tous les bons conseils adaptés que l’on reçoit par ces lettres les choses peuvent que s’améliorer si l’on veut bien faire l’effort de changer notre existence afin d’être en meilleure forme.

  76. Thérèse Royer Kumps dit :

    Je crois que nous devons prendre notre santé en main et faire en soi de la médecine préventive. Le monde des plantes est ce que Dieu nous a donné pour se guérir. Je bénis les plantes. J’ai élevé ma famille et pris soin d’eux avec le plus possible de choses naturelles.

  77. Nathalie Simonnet-Bonhuil dit :

    Bonjour,

    On ne parle pas suffisamment de la thérapie des Fleurs de Bach, 100% naturelle, dont l’objectif est d’harmoniser les états émotionnels qui perturbent notre équilibre :
    Insomnies, dépressions, addictions, gestion de la famille, du travail, etc… sont les terrains émotionnels traités efficacement par la thérapie.

    La Nature pourvoie à tous nos besoins.

  78. Bernard dit :

    Mon histoire avec les plantes, elle est simple. Toute la période passée à l’école maternelle et à l’école primaire nos parents nous soignaient avec des plantes. Je me souviens que ma mère un jour m’a soigné la variole. Quand je suis allé au Lycée et à l’université, je me suis déconnecté des merveilles de la nature. Voilà en bref ce que je peux vous dire.

  79. Bernadette Prudhon dit :

    Bonjour,
    À 20 ans, je me faisais soigner par ostéopathie et homéopathie. À 27 ans j’ai été hospitalisée en urgence en psychiatrie. 2 mois d’hospitalisation. En sortant, j’ai revu mon homéopathe qui m’a orientée vers un psychiatre homéopathe qui m’a progressivement permis d’arrêter le traitement très lourd. Malheureusement, j’ai rechuté et je n’ai plus eu la force de m’opposer au dicktat de la psychiatrie. A suivi une longue maladie diagnostiquée troubles schizoaffectifs. À 30 ans j’ai rencontré un guide spirituel engagé sur un chemin comme il y en a des milliers. Je n’ai jamais arrêté l’ostéopathie en biodynamie. J’ai eu de nombreuses rechutes, qui ne m’ont pas empêchée de faire ma carrière de professeur d’EPS. J’ai essayé parallèlement différentes médecines naturelles comme l’homéopathie uniciste ou la médecine chinoise… mais ce n’était pas facile, j’étais très éprouvée par ma maladie invalidante. À 55 ans, j’ai arrêté de travailler, congé longue durée puis retraite pour invalidité. J’ai finalement reçu des soins énergétiques de grande qualité et je suis totalement guérie depuis plus d’un an.
    Je n’hésite pas à prendre un zopiclone, très léger somnifère, lorsque ma vie spirituelle est trop riche et que j’ai en conséquence du mal à m’endormir. Mais c’est exceptionnel.
    J’ai toujours eu la préoccupation de soigner mon alimentation. J’ai maintenant 62 ans

  80. Titi dit :

    Bonjour,

    Je prends actuellement du brintellix 10mg depuis decembre 2020, cela représente t’il un danger?

  81. Fany BRONNEC dit :

    Bonjour,
    J’ai travaillé 11 ans en dispensaire comme infirmière de brousse en Nouvelle-Calédonie. Avant j’étais IDE en milieu hospitalier. Incroyable expérience. Pas de pompiers, des médecins à plusieurs Kms du dispensaire, L’IDE gère seule les malades ; cardio, pédiatrie, maternité, radio, « bobologie », etc…. enfin tout services confondus qu’on peut trouver dans un hôpital métropolitain. Les malades chroniques viennent au dispensaire quand ils ne vont vraiment pas bien. « Ils » se soignent eux-mêmes avec des plantes, vont voir le guérisseur. C’est là-bas que j’ai appris les plantes et leurs bienfaits. J’ai aussi appris à me connecter aux arbres, car en brousse les Kanaks sont très très proches de la nature. Leur culture (enfin pour les anciens) est très forte en respect et utilisation de tout ce qu’ils trouvent et tout ce que leur offre Dame nature. Chaque plante, chaque fleur, chaque arbre a une signification. Puis je suis allée travailler à mon compte à Nouméa et là, j’ai appris à soigner mes émotions par les Fleurs de Bach (que j’utilise encore parfois). Je suis aussi une fervente de l’aromathérapie, de la lithothérapie, et bien sur la phytothérapie.
    Merci les Kanaks pour cette leçon de vie au naturel.
    Quand je suis arrivée en Vendée, j’ai prévenu le médecin du bourg où je réside qu’il ne me verrait pas beaucoup, il a été très compréhensible.
    Voilà ma petite histoire.
    J’ai 71 ans, suis très active (un peu de trop me disent mes enfants), j’aime les sports extrêmes.
    Bonne journée à tous.
    Fany

  82. Haoua ADIARI dit :

    Bonjour Monsieur CAVALER
    J e suie Haoua ADIARI .Merci de m’avoir acceptée, J’ai toujours été soignée et je me soigne par les plantes. Je supporte mieux ces soins naturels que les soins par les molécules chimiques. Aujourd’hui j’en conseille autour de moi.

  83. Florence dit :

    Infirmière, je me suis vite tournée vers les médecines alternatives, alimentation Bio. J’ai laissé tomber mon métier il y a environ 20 ans, je me suis formée comme conseillère en produits naturels, en alimentation et en Fleurs de Bach. J’ai travaillé en magasin d’alimentation biologique et maintenant je suis à mon compte. J’ai fait l’expérience pour moi de l’homéopathie uniciste, la naturopathie, l’énergétique etc, et j’essaye de me soigner moi même. Vos conseils seront, je n’en doute pas, enrichissants.

  84. Degombert Audrey dit :

    Je me suis penchée sur le sujet de la médecine douce à la mort de mon père décédé des suite de là radiothérapie et autres chimio à haute dose qu’il a reçue . Il a vaincu le cancer mais ce poison a continué à faire son effet dans on organisme . Nous avons une enfant de bientôt 5 ans qui depuis sa naissance a reçu un seul traitement antibiotique pour une otite avec fièvre . Pour les reste je vois un homéopathe et je penses aller consulter un naturopathe . Je traite les maux avec une pharamacie presque vide de médicaments à part la paracetamol qui nous est souvent prescrit mais que l’on utilise très peu . Je penses acheter des livres et continuer à me documenter sur les solutions alternatives aux médicaments. Je lis aussi les témoignages d’autres personnes et j’ai par exemple trouvé la parade au mal des transports dont souffre ma fille sans lui faire avaler quoi que ce soit .
    Merci à vous de nous faire partager tout cela

  85. BUISSON FRANCOISE dit :

    Tout a commencé en 1992 en rencontrant un « grand homme » homeopathe uniciste ! Depuis j ai banni la chimie et malgré son décès en 2019 je continue en prenant de l homéopathie et …des huiles essentielles. Ça marche pour moi …pas vu un allopathe depuis 30 ans !

  86. Véronique 26 dit :

    Je viens de changer mon adresse mail, mais je reviens vers vous! J’étais une enfant puis une adolescente très fragile, je n’en finissais pas de « consommer » des antibiotiques pour des angines et sinusites! de plus, je rechoppais pratiquement après ces maladies; mes parents croyaient bien faire, ils avaient confiance en notre médecin, mais je sentais leur impuissance! De plus, j’étais en permanence fatiguée.(eh oui, les défenses immunitaires étaient bien faibles) mais dans les années 70:80 on ne pensait guère aux plantes… passionnée de médecines douces et fortes à la fois, j’ai étudié ce domaine avec passion…La curcumine et le propolis vert de Brésil m’ont bien aidée…Je pense aux que les maladies ne sont pas un hasard (suite à des angoisses, des colères surtout « rentrées » notamment) j’aimerai bien pouvoir me passer de mes somnifères qui ont aussi de nombreux effets indésirables! mais je vais continuer à suivre attentivement vos conseils. Merci encore!

  87. Maria Rotino dit :

    Bonjour
    Depuis toute petite, en vivant en Sicile, ma mère me soignais avec des remèdes naturels, notamment avec de la mauve pour les douleurs de gencives, ou la camomille pour m’apaiser avant de dormir.
    J’ai connu plein de bienfaits des plantes depuis toute petite, et je suis heureuse d’en apprendre un peu plus grâce à vous.

  88. Saraqi dit :

    Bonjour Florent Cavaler,

    Je m’appelle Carmen, je suis une femme de 51 ans, qui est désespérée car les médecins ne savent plus quoi faire et me disent qu’ils ne peuvent plus rien faire pour moi.
    Je vais vous raconter un peu mon histoire :
    Suite à des problèmes d’acidité, j’ai pris des médicaments durant des années et j’ai donc décidé de faire l’opération pour l’hernie hiatale qui a tourné au cauchemar, et c’est là que petit à petit les problèmes ont commencés. Je ne peux plus manger correctement car mon estomac gonfle à chaque repas ,donc le médecin qui m’a opéré ne voulait pas admettre son erreur médicale et je ne peux rien faire à présent. À l’âge de 40ans, j’étais une femme pleine d’énergie de bonne humeur,j’adorais tout ce qui procure de l’adrénaline, le sport, la musique, la natation…etc.. La marche est mon point fort et le vélo, mais je ne peux plus vraiment en faire à cause de mes problèmes de santé qui ont commencé avec une ménopause précoce, hérité de ma maman (qui elle l’a eu à 39ans) Contrairement à certaines femmes qui ne ressentent rien pendant la ménopause, j’ai eu tout les symptômes, des douleurs musculaires très fortes, des bouffées de chaleur, des sueurs, changement d’humeur, c’est donc assez catastrophique. Les médecins m’ont donc prescrit des médicaments, des patch pour les hormones et tout ça a conduit à un infarctus. À présent j’ai aussi une polyarthrite, de l’arthrose du côté gauche avancée, des rhumatismes et la cerise sur le gâteau un kyste au cœur 😩alors cher monsieur dites moi comment vivre dans ce cas. Dites moi si je peux trouver un remède miracle contre toutes ces maladies et ces douleurs musculaires qui persistent. J’ai toujours pris des choses naturelles mais les circonstances ont fait que j’ai dû prendre des médicaments.
    Merci de votre compréhension, mes meilleures salutations.

  89. Jesus Rodolfo dit :

    Cher Monsieur, merci de votre accueil amicale à Pure Santé. Ce qui m’amène à chercher des solutions dans la médecine naturelle est mon scepticisme à l’égard de la médecine dominante devenue, à mon sens, une branche du commerce qui prend le patient comme un client et qui d`’ailleurs est devenue de moins en moins attentive à la situation personnel et aux aspects biographiques du malade. Ça demande du temps et le temps est comme on sait de l’or. D’autre part, mon impression est que le médecin ne cherche pas de donner des explications au malade et se limite aux instructions élaborés par les laboratoire de la grande industrie pharmaceutique. Je veux devenir moins dépendant de cette médecine. J’ai lu quelques uns de vos articles et les ai trouvé fort intéressants. Je crois que vos publications vont me servir pour me former des critères pour prende décisions concernant ma santé, sans renoncer pou autant à appeler a un médecin orthodoxe si le cas échéant j’en ai besoin. Je suis una personne âgé qui est encore active, mais dans une activité sédentaire qui commence à me poser de problèmes (douleur aux jambes). Ma vue est fatiguée et je porte de lunettes. J’ai lu un article de votre « Santé parfaite après 50 ans » » et je pense que peux trouver chez vous des bons conseils.là-dessus. Ma compagne de vie souffre de de la anxiété et jài aussi l`espoir d’en trouver un moyen naturel que la soulage. Ella a 60 ans et je suis bien plus âgé qu’elle. Mai malgré ces souffrances, je crois pouvoir dire que nous sommes en bonne santé et que nous voudrions la conserver le temps qui nous reste à vivre et si’il est possible l’améliorer. Bien cordialement

  90. Guy MACIA dit :

    Bonjour et Merci de faire connaissance.
    Mon histoire est celle d’un individu qui n’a pas fait très attention à son capital santé. Agé de 75 ans, j’ai toutes les pathologies : diabète, hypertension, plus de thyroïde, ….
    En mars 2019, me voyant décliner, alors que je prends tous les jours et depuis des années beaucoup trop de cachet, et autres médicaments, ma Pharmacienne m’a dit avoir conseillé à sa maman un complément alimentaire qui l’a remise en forme. Agée de 73 années, cette Dame a à peu de choses, les mêmes maux.. Etant dans un état lamentable, j’ai dit que je voulais essayer.
    Quatre mois plus tard, j’ai senti que ma santé s’améliorait, que mes douleurs disparaissaient, que ma main gauche, dont j’avais perdu sa mobilité, refonctionnait, bref, j’avais de meilleures sensations, un sommeil retrouvé, une démarche normale, la possibilité de m’accroupir à nouveau pour ramasser un objet, enfin des jours plus heureux.
    C’est ainsi que j’ai décidé de retrouver la personne qui avait commercialisé de complément alimentaire. Je l’ai retrouvé (je suis ancien gendarme). Nous avons sympathisé et créé une structure commerciale pour faire connaitre cette solution. Depuis, je suis convaincu de l’entretien que l’on fait de ce commerce de « l’emplâtre sur une jambe de bois » par la médecine moderne basée sur la chimie et que sur celà.
    Jeter un œil sur abc-fr.com, qui résume ce qui est en place.
    Merci pour vos rédactions instructives, n’étant pas un spécialiste de la phytothérapie, je lis vos courriers avec beaucoup d’attention. Encore tous mes remerciements.
    Guy

  91. Sylvette dit :

    Je suis végétarienne depuis l’enfance, par goût et aujourd’hui plus par amour aux animaux, donc je suis toujours à la recherche de produits naturels comme solution aux petits problèmes de santé…
    J’ai lu votre courtier avec plaisir, la je cherche à une estrogen naturelle pour arrêter de prendre Vivelle dot… que je prends depuis des années la dose la plus petite. J’ai entendu dire que la sauge était bien pour hormones unbalance ?
    Merci

  92. Montout Léonie dit :

    Bonjour,
    J aimerais avoir votre avis sur la collagène j ai vu récemment un article qui en parle.
    Merci de me dire ce que vous en pensez de ce produit.
    Si vous la valider merci de me conseiller la meilleur, car on en voit de tout.
    Je vous écrit de Guadeloupe et j ai 5o ans.
    Merci d avance.

  93. Bertrand Du Pasquier dit :

    Peux ton parler de médecine naturelle les guérisons miraculeuses apportées par la médecine traditionnelle africaine!
    En effet,ayant travaillé une bonne partie de ma vie sur le continent africain dans la cadre d’ONG et des Nations Unies j’ai été chef de projets et autres postes,habitant souvent en brousse…J’ ai ainsi assister à des guérisons opérées + par la magie ou des pouvoirs occultes extraordinaires non explicable par nos connaissances médicales et dépassant complètement nos perceptions dites « civilisee »
    Ayant travaillé dans le monde des réfugiés J’ ai vécu des guérisons de maladies incurables et vérifiée par nos médecins pratiquant dans mes pays d’affectation!
    Moi même j’ai été gueris

    pour des problèmes digestifs important que personne médicalement parlant en Europe n’ à pu résoudre!

    Pour votre information,je suis européens,Suisse,genevois….et  » blanc » !!
    Master en sociologie politique.!

    Merci pour toutes vos informations très précieuses!

    Bertrand Du Pasquier

  94. ACZ dit :

    Bonjour,

    Suite une errance et maltraitance médicale depuis plusieurs années. Un verdict tombe, j’ai la fatigue chronique aujourd’hui nommée encéphalopathie myalgie. En tant que thérapeute, et voyant les dégâts de certaines médications, j’ai toujours refusée toutes médications et j ai fait de mon mieux pour survivre. Voyant les dégâts causés sur certaines atteintes de cette maladie, c était clairement la meilleure chose que je pouvais faire. M’écouter.

    Malgré le peu d énergie durant toutes ces années d’agonies, j’ai appris de plus en plus sur le fonctionnement du corps humain et de ses véritables besoins que l’on ne nous dit pas.
    Parallèlement, j’ai aperçu le véritable le jeu de cette pharma et de cette nourriture poison que l’on nous invite à consommer dans le quotidien.

    Depuis peu, on m’a présenté un thérapeute qui a déjà soigné ce type de maladie et il prescrit uniquement des oligo éléments et des bactéries.
    Je vais de mieux en mieux mais je ne suis pas encore à 100%. Mais avoir rencontré ce thérapeute à fortifier mon désire d en savoir plus.

    Amoureuse de la nature et portant un grand intérêt à l’humain.

    Maintenant, que mon énergie est un poil plus présente, j avance encore avec plus de passion dans le même chemin que vous. Et je me réjouis de me nourrir de vos écrits 🌸

    Merci

  95. Mouni dit :

    bonjour,
    j’ai été élevé avec la médecine naturelle dans ma jeunesse.Je l’ai un peu boudée, mais j’y suis revenue depuis plus 5 ans. Je me suis formée aux huiles essentielles, la ventousethérapie, et pour l’infirmière que je suis, je n’ai que du doliprane dans ma pharmacie.
    Vinaigre de cidre, curcuma mère, ayapana, graines de lin et autres, sont l’apanage de mes boosters immunitaires.
    Je suis très intéressée par votre site, d’autant que dans le projet professionnel en cours, je me tourne vers la végétalisation urbaine et domestique. Je voudrais mettre l’accent sur les plantes « utiles », telles les aromatiques qui sont aussi des tisanes pour certaines d’entre elles. Vous suivre me permettra d’voir connaissance des vertus d’autres plantes.

  96. Ghys dit :

    Mal au dos. Coincé au point de ne presque plus pouvoir bouger….je ressemblais à un point d interrogation. Fini : ostéopathe
    Maux de tête importants en continus ouf : tempes et nuque  » menthe poivrée  »
    Je ne vais plus voir de médecin, je me soigne uniquement par les medecines douces, naturelles….et le sport….

  97. Nat dit :

    Bonjour. Parce que la nature nous offre tant de bienfaits et bien-être que j’ai quitté les grandes villes pour la campagne. Je suis actuellement en formation de reconversion pour 2 ans en naturopathie pour pouvoir accompagner bien nombre de personnes s’ils le souhaitent à revenir aux souvenirs de nos grands-parents, la santé au naturel.

  98. karyne-julie charpentier dit :

    J’ai beaucoup de problemes de sante et j’ai deux enfants tres dur a soigner

  99. José Luis Enríquez Peña dit :

    Mr Florent Cavaler :
    Bonne après midi!
    Excuse moi d’écrire en espagnol, j’ai commencé a apprendre le français pour entraîner mon cerveau et j’ai cherchai des sites pour pratiquer et j’ai trouvée sa page, ensuite j’ai découvert « son amour d’enfance » et l’ai fais la mienne aussi. Merci.

    Je suis de Mexique, tous les jours je lis des lettres que viennent de vous., chaque jour j’apprend davantage le français et de la santé naturelle aussi.

    José Luis Enríquez

  100. Romy Benitez dit :

    J’ai eu un choc emotionnel avec le deces tragique de mamaman il y a deux ans, j’etais duivi par un psychiatre qui voulait me donner un traitement j’ai pris peur et j’si decide de continuer sans lui. Par ailleurs j’etais opere du canal carpien de la main droite mais j’ai tellement mal aux articulations surtout la plsnte du pieds et ka main gauche. Je prenais beaucoip d’analgesiques mais j’ai arrete et quand les douleurs me prenneng je dois m’arreter plus rien faire m’allonger. Etsn tres active cette situation me deprime j’aimersis trouver des remedes naturels pour solager les douleurs.
    Merci d’avanxe pour vos conseils.

  101. Ars dit :

    Bruno
    Bonsoir je travail dans la métallurgie en effectuant des mouvement répétitifs et ceci me créer des douleurs aux épaules et aux articulations dans les bras. j ai commencé par me mettre des pommades mais pas très efficace.je me suis donc tourné vers les huiles essentiels dont j avais lus quelques lignes auparavant .j ai regarder une recette pour mes douleurs et acheté le nécessaire et me suis soigné avec. le résultat a été surprenant pour moi car j avais des doutes, mais vite effacer. Maintenant je ne jure que par les huiles essentiels

  102. Hanne Korzen dit :

    Je m’intéresse aux soins naturel depuis plus de 40 ans. Je suis arrivée à soigner plusieurs problèmes tels que la dépression, le cancer, la tension etc.

  103. Olivia dit :

    J’ai commencé à accumuler des frustrations dès les premiers maux de dos (sciatique), vers 26-27 ans, devant le scepticisme des médecins face aux chiropraticiens. Par la suite, devenue mère, mes frustrations envers la médecine traditionnelle ont fait un bond de géant: l’asthme d’un de mes enfants, les otites répétées soignées rapidement avec des antibiotiques, les difficultés à se faire entendre, le recours trop rapide aux médicaments… Puis mes propres problèmes de poids qui m’ont amenée à un jour m’intéresser au jeûne. C’est par le jeûne que tout le reste a déboulé. Je me suis mise à lire et expérimenter. Beaucoup. Et ma santé n’a fait que s’améliorer. Ainsi que mon apparence! ce qui n’était pas pour me déplaire, loin de là. Aujourd’hui, 53 ans, en bonne forme, et je ne prends aucun médicament, ni prescrit, ni en vente libre. Je continue de lire et expérimenter. Je garde certaines choses, j’en abandonne d’autres.

  104. Maurice TCHATCHOUA EMOU dit :

    Je suis un passionné de lecture et de fil en aiguille j’ai découvert cette médecine alternative dans les lectures. je l’essaye chaque jour mais je n’ai pas de moyens de vérification. Savoir si ça marche ou pas. J’espère que ce forum pourra m’aider à mieux comprendre les canaux de la médecine alternative.

  105. Rose cayene 971 dit :

    Après avoir été soignée de la leucémie avec plusieurs chimiothérapie je soigne tout mes maux avec des plantes et huiles essentielles maintenant je refuse d’empoisonner ma vie avec des produits chimique

  106. Sophie Mulasi Kabuo dit :

    Je m’appelle Sophie, je suis intéressée par la médecine naturelle mais je n’ai jamais pratiqué ça. Pour le moment j’ai une chute de cheveux, j’essaie à mettre gel d’aloe vèra et je suis stressée par le travail.

  107. PROVOT dit :

    Bonjour
    Je suis infirmière libérale et m’intéresse depuis des décennies aux méthodes alternatives ayant vu les
    catastrophes que la médecine allopathique engen-
    drait
    et en ce moment,c’est plus important que tout!
    Cordialement

  108. Émeline dit :

    Je me réveille un matin aphone. 4 heures plus tard, je dois prendre un train pour partir en tournée. (Je suis comédienne). Paniquée je trouve un ORL en urgence qui diagnostique un reflux gastrique… il me prescrit de la cortisone afin que je puisse jouer le soir (avec une drôle de voix tout de même). Par la suite, je consulte une phoniatre très reconnue à Paris qui me prescrit des doses de plus en plus importantes d’omeoprazol… rien n’y fait. Lassée et inquiète pour ma voix (mon gagne-pain), je me rends à l’Herboristerie du Palais Royal. Une herboriste me propose un régime alimentaire sans lait et sans gluten. Une tisane anti-acidité

  109. Émeline Bayart dit :

    Il y a 6 ans, je me réveille un matin aphone. 4 heures plus tard, je dois prendre un train pour partir en tournée. (Je suis comédienne-chanteuse). Paniquée je trouve un ORL en urgence qui diagnostique un reflux gastrique… il me prescrit de la cortisone afin que je puisse jouer le soir (avec une drôle de voix tout de même). Par la suite, je consulte une phoniatre très reconnue à Paris qui me prescrit des doses de plus en plus importantes d’omeoprazol… pendant 4 mois! Rien n’y fait. Lassée et inquiète pour ma voix (mon gagne-pain), j’arrête totalement l’omeoprazol, je me rends à l’Herboristerie du Palais Royal à Paris. Une herboriste me propose un régime alimentaire sans lait et sans gluten et leur tisane anti-acidité. 15 jours plus tard, je retrouve ma voix, comme auparavant. Je consulte la phoniatre qui constate que toute l’acidité est partie… depuis je ne me soigne plus qu’avec les plantes, les huiles essentielles et l’acupuncture, tout comme mes enfants. J’ai grandement diminué le lait de vache à la maison, mes garçons n’ont plus une seule otite et sont très rarement malade, juste une petite laryngite ou bronchite de temps en temps que je soigne avec la tisane bronche de l’herboristerie, en 3 jours ils sont guéris…!

  110. isabelle dit :

    Contre les douleurs lombaires, les modifications de postures sont très efficaces pour moi : interdiction de rester normalement assis sur une chaise ou un canapé mais s’asseoir en tailleur si on le peut, ou à l’envers à califourchon, ou encore mieux sur siège assis-à-genoux.
    Travailler sur une table en hauteur pour rester debout, éventuellement en posant le bord des fesses sur un tabouret de bar.
    18 mois de télétravail avec ça : zéro douleur alors que j’avais des lombalgies depuis 10 ans !

  111. Frédérique dit :

    Bonjour. Cela fait longtemps que je connais la médecine naturelle. Enfant, ma maman nous soignait à l’homéopathie. En grandissant je l’ai laissée de côté pour y revenir plus tard. A l’heure actuelle, je prends des cours d’herboriste (je débute!) donc nous buvons pas mal de tisanes. J’utilise pas mal de remèdes aux huiles essentielles et je fabrique moi-même des teintures mères et ma gemmothérapie. La nature est tellement vaste et généreuse que j’en apprendrai certainement jusqu’à la fin de ma vie (la plus longue possible :-)). Merci pour tous vos partage!

  112. Nonelli dit :

    Bonjour
    Je vous explique ma détermination a venir aux médecines naturelles.Suite a un infarctus il y a trois ans j’ai donc eu la chance d’être prise en charge par un chirurgien cardiologue qui m’a posé en urgence un premier stent puis après un mois en maison de repos deux autres stents m’ont été reposés.
    J’ai donc été suivi avec médicaments dont un pour le cholestérol que,entre guillemets je fabrique mais le taux tout en restant stable ne descendait pas je me suis donc mise a la recherche d’autres alternatives et j’ai commencé a prendre une simple tisane bio spéciale cholestérol
    et après trois mois avec trois semaines et une semaine de pause ho surprise mes analyses de sang montraient une baisse j’étais tellement fière de montrer ça à mon cardio mais lui ne m’a pas cru normal il fait son travail en prescrivant ce qu’il a appris à l’école j’ai donc décidé de continuer mes recherches et je me suis penchée sur les huiles essentielles et particulièrement sur le romarin verbenone super aussi,maintenant j’ai adhéré complètement pour mon quotidien a une panoplie d’he et je vais beaucoup mieux sur plein de domaines
    petite précision lorsque il m’ai arrivé cet infarctus je venais de perdre mes deux parents à un an d’intervalle donc beaucoup d’émotions j’avais arrêté le sport complètement depuis deux ans et je fumait donc tout les facteurs étaient présents.
    Voilà mon petit résumé géré ses émotions refaire du sport raisonnablement et moins fumer j’ai une alimentation saine et je me protège des agressions en faisant beaucoup de prévention avec ses méthodes naturelles
    je suis dans un groupe extra pour les he avec des personnes de tout domaine même une ancienne chimiste et ont s’entraide avec bienveillance ce que je ressens également avec vous
    Amicalement Chris

  113. Johannes dit :

    Bonjour,
    N’ayant aucune expérience dans la médecine naturelle, après mûre réflexion et la situation sanitaire actuelle, je me suis dis pourquoi pas, j’essaye.

  114. Esther dit :

    Bonjour, j’ai 66 ans et j’ai eu une ablation de la demi thyroïde il y a 20 ans de cela. J’aimerais remplacer le médicament « synthroid .075 me«  par un produit naturel mais je ne trouve pas ce qui serait le mieux et à quelle dose. Si vous pouviez m’aider? Peut-être que ce n’est pas possible non plus de se défaire du médicament…?..
    Merci

  115. luisada guillaume dit :

    Issu de la filière technique à partir de 2005 j’ai eu une multitude de métiers divers et variés en parallèle des pompiers volontaires.
    En 2011, j’ai repris mes études, c’est parti pour 3 ans d’école d’infirmier. J’ai donc été diplomé en 2014 et exercé essentiellement en service de dialyse jusqu’en 2019. Et depuis cette année-là, j’exerce en tant qu’Infirmier libéral. De mon expérience personnel et professionnel en découle plusieurs constats, le premier étant que plus j’avance en âge plus mes fragilités physiologiques et émotionnels s’expriment. La seconde, forcé de constater que dans la plupart des patients que je suivait, nous ne faisions que palier à la santé, il y avait une stabilisation puis une régression (soit au d’un organe particulier, soit délocalisé etc…) et renforcement et/ou apparition de nouveaux symptômes.

    Il y a 2 ans environ , j’ai eu un « électrochoc » depuis la visualisation d’une vidéo d’Irène GROSJEAN (regardée par hasard), une Naturopathe française bien connue.
    De là a commencé mon changement alimentaire , mais surtout ma soif de connaissances (lectures, stages et vidéos) et d’expérimentations sur le jeûne, l’hormèse, la permaculture, l’alimentation vivante, sensorielle, les soins alternatifs en lien avec le vivant d’une manière générale.
    Au fur et à mesure de mon évolution, je n’étais plus aligné avec ce que je pouvais apporter aux patients et à mon entourage. J’ai donc pris la décision de structurer et compléter mes connaissances au travers d’une formation de naturopathie, et de pouvoir les transmettre à qui veut l’entendre. En effet j’ai soif de connaissance dans ce domaine qui m’inspire véritablement.
    A court moyen terme, je souhaite avoir mon cabinet afin de faire des consultations ainsi que des ateliers à thème en lien avec la naturopathie et à long terme créer un écolieu, où je pourrai apporter mon savoir à l’ensemble du collectif.

  116. Marie-France dit :

    Bonjour,
    Plusieurs années avant son décès m’a mère m’avait initié à apprendre comment se soigner par les plantes. Bien entendu, j’écoutais mais n’utilisais pas ces méthodes. Après son décès j’ai découvert plusieurs livres pour se soigner avec les plantes. Ce n’est que lorsque j’ai pris ma retraite que je voulais revenir aux sources de mon enfance et apprendre à utiliser ces méthodes ancestrales. Cependant un coup du destin à quelque peut retardé mon beau projet. Mais je garde espoir de poursuivre ma quête.
    J’ai fait un AVC et suis restée sur ma soif d’apprendre et de réaliser ce que ma mère m’a appris de meilleure, se guérir au naturel.

  117. Conod Emnauel dit :

    Bonjour Florent Cavaler, la médecine naturelle a commencé assez tôt vers mes 28 ans avec un hiver où je souffrait d’une grippe avec mes collègues-copains du bureau de construction en machines : c’était le miel, citron et des tisanes, entre autre du  »Rhônodon » soit du cynorhodon avec un bon rouge de Côtes du Rhône, et des paquets de mouchoirs qu’on mettaient dans la poubelle à papier, et on se passait le virus entre tout le monde, dans les cas avec trop de fièvre, on restait à la maison !Et là on se posait la question sur se qu’on pouvait faire pour une prochaine et c’est Bibi qui allait dans les librairies, donc y a de ça 50 ans ! donc on se spécialisait plutôt dans les tisanes de toutes sortes; personnellement j’ai été attiré par une nourriture meilleure que celle de la cantine et un peu différente de celle de la maison où je vivait avec ma maman qui aimait la  »bonne » cuisine; comme ça je suis tombé sur livre de poche du Dr Shelton qui me dévoilait la nourriture associée/dissociée dont je suis tjrs le concept selon sa théorie de la digestion; j’ai aussi découvert les rinçages de nez, l’utilisation de l’argile, pratiqué des jeûnes (période où j’avais une très bonne santé mais ai perdu l’adhésion de la famille et pas mal de connaissances) et, avec l’informatique, je pense que c’était les débuts de  »Santé Nature Innovation » qui m’a encore plus ouvert l’Univers de la Santé; A ce jour, avec cette pantomime pandémie, on devient plus raisonnable avec la nourriture et je jure toujours par ma décoction de buis quand un rhume se présente ( selon un livre de poche à succès que je ne retrouve plus d’une Dame ‘Dextreith’ qui traitait de l’argile. Je suis clairement ‘que pour cette médecine naturelle’ et trouve scandaleux que nos officiels, pantins de Bigfarma, n’osent parler de celle-ci qui aurait pu sauver bien des situations graves si on n’avait pas attendu que la maladie se soit vraiment déclaré (en raccourci : la bonne santé ne paie pas). j’arrête là.
    l’indigné

  118. JACQUEMET dit :

    Bonjour, cela fait un moment que je m’intéresse aux médecines parallèles. Victime d’une grave dépression en 1982, je me suis retrouvée gavée de médicaments et j’ai tout arrêté d’un seul coup. Maintenant on me classe dans les bipolaires… Faut bien que votre dossier rentre dans un tiroir……..et ma psy me garde 5 mn chrono. Donc que puis je prendre ? J’ai grossi, grossi et à ce jour je suis à 99 kg pour 1,60 m.

  119. LANGRAND MYRTILLE dit :

    je souffre d’une fibromyalgie, d’arthrose, de la tyroïde et je grossis anormalement.
    grande sportive, j’ai dû considérablement « rétrécir » mes activités. Je marche difficilement, le bassin est « tordu », le nerf sciatique est coincé dans le col du fémur et me faire bcp souffrir de la jambe gauche…..je suis anti-médicament, je dois prendre du Levothyrox mais ça ne me fait rien….et pour les douleurs qd elles sont trop fortes je prends de l’Ixprim ……

  120. Billard Christine dit :

    Bonjour, c’est votre revue sur les vaccins qui m’a attirée chez vous, comme je suis réticente pour me faire vacciner contre le coronavirus je voulais lire votre revue pour en savoir un peu plus. Sinon j’ai un problème d’arthrose à mon pouce gauche, je suis allée voir un rhumatologue qui m’a fait une infiltration, cela m’a soulagée qq mois mais la douleur est revenue et du coup je fais avec.

  121. Josiane DUVAL dit :

    depuis 3 mois je suis obligé de prendre du Seresta un demi le soir sinon impossible de trouver le sommeil. J’ai bien essayé la mélatonine , nova nuit , les tisanes rien n’y fait je ne suis pourtant pas médicaments mais je n’avais pas le choix Quand je veux arrêter ,à 4h du matin je n ai pas encore dormi. Alors que faire ????

  122. Valérie P. dit :

    Bonjour Florent Cavaler !
    Je suis nouvelle abonnée à la revue mais depuis longtemps très intéressée à la santé naturelle (depuis l’âge de 13 ans avec l’achat d’un livre de phytothérapie).
    J’avais de gros soucis de santé dus à de très graves maltraitance dans ma jeunesse. La phytothérapie a été mon point de départ. Puis j’ai commencé à prendre conscience de l’urgence de modifier mon alimentation.
    Les huiles essentielles sont arrivées et l’argile peu de temps après. Je m’intéresse depuis peu à la réflexologie palmaire et faciale. Je bois chaque matin mon verre de NIGARI…j’ai retrouvé le sommeil et de l’énergie. J’ai de nombreux livres sur tous ces sujets. Je partage mon expérience oralement à mes amies et à ma famille et sur les réseaux sociaux.
    Merci pour votre Revue et l’invitation à la conférence de Jade Allègre que j’admire !
    Bonne journée ! 😊
    V.P

  123. Mireille Helmlinger dit :

    Mireille H : j’ai 69 ans cela fait très longtemps que je revendique les médecines naturelles et particulièrement les plantes et l’homéopatie. Ma sœur plus âgée que mois est née avec de l' »exéma » ou « eczéma ». Elle s’est retrouvée toute seule pendant environ 1 mois à 3 ans dans un hôpital à 150km du domicile. Les bras et les jambes dans des cartons pour qu’elle ne se gratte pas. Les docteurs lui ont prescrit de la cortisone. Résultat, non seulement l’exéma n’a pas disparu mais en plus elle a souffert de crise d’asthme plus invalidante.
    Toutes les tentatives dans ma famille ont été une catastrophe avec les produits chimiques de la médecine conventionnelle.
    Quand j’ai eu une fois la grippe, je suis allée voir un docteur. Il voulait me prescrire un antibiotique. Je lui ai dit qu’il m’était 20 ans à s’éliminer du corps et que je n’en voulais pas. Il m’a répondu : -mais vous ne guérirez jamais ! Une semaine après j’étais de nouveau en bonne santé ! J’ai renoncé à aller le voir pour lui montrer que ces médicaments miracles ne l’étaient pas Cela fait plus de 40 ans que je ne suis pas vaccinée. Pour moi, le meilleur remède pour être en bonne santé c’est de manger sainement des produits venant de magasin à 100% bio et des producteurs ou maraîchers en agriculture bio. Quand j’étais petite, le médecin de famille n’était pas dérangé pour un oui ou pour un nom. Notre mère née en 1910 avait hérité de sa mère née en 1870 des remèdes de grand-mère.

  124. Florence dit :

    Bonjour,
    Depuis des années je m’intéresse à la nutrition mais je n’ai pas encore trouvé mon équilibre. Avant je faisais beaucoup de sport mais ensuite les enfants, le poids et le burn out ! Puis j’ai découvert mon intolerance au lait. Depuis je ne cesse de me renseigner et je suis persuadée que la santé passe par l’assiette. Il est pourtant long de trouver son équilibre et ce qui marche pour nous. Bref je vous remercie pour ces lettres qui remettent l église au centre du village !

  125. Malabat dit :

    Bonjour.
    Je m appelle nathalie j ai 51 ans, période de ménaupose et prise de poids.

  126. lucienne capitani dit :

    MOI CAPITANI LUCIENNE J’AVAIS EN 1980 UN STERILLET AYANT UNE MATRICE RETROVERSEE’ UN MATIN 41/10EME D INFECTION JE RENTRE A LHOPITAL DE LA MATERNITE’LE PROFFESSEUR COMTE DE DIT MME IL FAUT DE TOUTE URGENCE VOUS FAIRE LA TOTALE VOUS ETES INFECTER DE L’ANUS A L’ESTOMAC C’EST TRES GRAVE MOI MEDIUM JE DIS AU PROFFESSEUR LAISSER MOI 15 JOURS ENSUITE JE VIENS. J’AI MANGER 6 A 7 TéTE D’AILL PENDANT 15 JOURS JE RETOURNE VOIR LE PROFFESSEUR COMTE IL ME DIS MME QU’AVEZ VOUS FAIT POURQU’OI DOCTEUR MME VOUS NAVEZ PLUS RIEN LA SEPTICEMIE ETAIT PARTIE

  127. Magron dit :

    J’ai fait une très grave dépression en 1985 avec de nombreuses rechutes avec une allopathie très lourde j’ai découvert les plantes avec un homéopathe qui pratiquait aussi la phytothérapie il y a quelques années et j’ai réussi à substituer une partie des médicaments chimiques par des plantes mon objectif est d’arrIver à ne prendre que des plantes je ne sais pas si je vais reussir

  128. Kathy Ann dit :

    Bonjour,
    Dans mon cas, mon père etait tres intéressé par la médecine naturelle. Etant enfant, Nous n’avons jamais eu de vaccin et nous avons tous eu ces malafies infantile sans trop de dommage collatéraux.
    J’ai aussi eu le Covid19 et j’hésite encore à me faire vacciner… je me dit que de l’avoir eu est comme avoir reçu la première dose?
    Adolescente je mangeais de nimporte quoi. Et ce nest que lirque jai fait un test darreter le gluten, que jai perdu 6 lbs, mes rages d’ecxema ont disparu et mes instestins se sont replacé …alors depuis jai adopté une alimentation saine et je me porte beaucoup mieux

  129. Thanou dit :

    Mon compagnon a un cancer de la prostate métastasé sur les os. On.essaie beaucoup de choses alternatives mais nous sommes un peu perdus

  130. Jean-Pierre cantin dit :

    Mon ex avait 68 ans .Elle prenait des IPP ,pantazopreol depuis 3 ans chaque jours .Elle développa un problème à une hanche ,eu besoin de remplacer cette hache et mourrut 3 semaines après son opération de complications dont on a jamais su
    la vérité..Jean-Pierre Cantin Québec Canada

  131. RAYNERT-ROSE Françoise dit :

    A l’âge de deux ans sauvé par des médecines parallèles ;à 7 ans sauvée in-extremis par un médecin du Touquet (en pleine nuit) homéopathe,radiesthesiste,et magnetiseur
    Ensuite homeo,phyto,vaccins occultés……
    A 18ans primo-infection suite à BCG obligatoire soigné par homeo.…A 24ans cancer
    fulgurant opérée dec 71 enceinte de mon 3ème enfant(analyse: »positif,actif,prolifératif « …! Refuse d’avorter,refuse chimio,me prends en
    Charge 100% Et n’en parle à personne…passage très très dur…Mise en route projet construction maison…enfants nés oct69,sept70etjuill72…Assure seule la surveillance du chantier en élevant mes 3 enfants .dans l’ Oise Nos moyens étant serrés fais moi- même tranchée de 26m pour l’edf ,la terrasse
    avec x? Camions de terre ,la clôture,etc…etc…
    Quand tout est terminé : abandon de ma maison pour l’ambition de mon mari (1974) Cet
    abandon ravive beaucoup de choses…Direction
    Aurillac 6ème déménagement un an après pour aménager un gd appart.…qq mois après Re-déménagement pour Paris avril76 …!!! Les 7déménagements en 8 ans ont été entièrement préparés par mes soins La mort n’est pas passée loin pour moi à Aurillac suite
    à très grave intoxication médicamenteuse……!
    17/6/77 le prof. Touraine déclare une fin de vie
    pour mon 3ème entre 12ans et 13ans……! Le 1er
    sept 77 Je dois suivre mon mari pour Metz pour y vivre à 3…! Et là je refuse qd les déménageurs viennent nous chercher……épuisée de stress je tiens bon ,devant une procédure de divorce pourrie un maximum !…
    Grâce à un huissier de Metz qui rétablit la VÉRITÉ la procédure est renversée J’ai la garde de mes enfants ,ils ne seront pas jetés
    en pension!!!ils rentrent tous les trois au conservatoire du 13ème(danse,solfège ,piano ,
    violon,trompette,guitare,chorale etc…etc…)Mon 3ème rentrera à l’Opéra en 1981 sur son choix
    J’ai fait depuis 1977 beaucoup de recherches
    pour empêcher l’échéance fatale promise par le pr Touraine de l’hôpital henri mondor Mon fils va faire la maladie de Severs suite à trop d’exercices sur une forte croissance(talons en 1000morceaux…!)Un an au lit je l’en ai sorti seule !…il n’a pas été le seul à être malade de leur ignorance…Et il y a eu pire pour d’autres enfants…Suite à de nombreuses écoles de
    naturo,homeo,phyto,aromato,magnétisme,réservées etc…Et mes propres synthèses j’ai rendu
    la mastocytose pas aussi formellement mortelle qu’ils le disent…Tous les enfants atteints en meurent entre 12et13ans…alors je me pose la question suivante: est-ce la maladie ou les traitements qui les fait mourir??
    Il aura 49ans en juillet…L’alimentation est
    capitale ainsi que l’esprit……quant à moi j’ai eu recours.après l’accident d’Aurillac même pour des choses très graves uniquement l’homeo
    La phyto,les aliments et le jeûne total etc…Je n’ai pas pris un seul médicament depuis 45ans
    Et pourtant…hépatite virale ramenée de l’étranger…(état semi-coma),une anémie à 7 de taux d’hémoglobine suite à des expériences
    d’alimentation différente et un infarctus du myocarde où j’ai refusé de partir mais il y a une nécrose du myocarde. avec qq récidives
    légères……Comme je suis un terrain d’expériences et de défis j’ai eu un accident
    très bizarre sur une table d’osteo le 6fev 2018
    pour lequel j’aimerais de l’aide si vous connaissez qq’un…Et jusqu’en mai 2018 j’ai cumulé 5 stress enormes ,avec la famille, qui
    m’ont provoqué une maladie auto-IMMUNE
    rare et gravissime (j’ai pratiqué L’EMDR avec un médecin ) Et le pemphigus bulleux je me
    suis débrouillée avec …aussi…depuis trois ans !
    J’ai écouté le Docteur Denys Coester si tous
    les médecins pouvaient penser comme lui et respecter « D’abord ne pas nuire » beaucoup de vies seraient sauvées.je vous demande de bien vouloir lui transmettre tout mon respect
    ainsi que mon admiration.Felicitations à tous
    les deux pour cette intervention sur le sucre

  132. Virginie dit :

    Bonjour je m’appelle Virginie, j’ai 35 ans. Je ne prêter pas une attention particulière aux soins par les plantes avant l’arrivée de notre fille, elle a fit les vaccins car ils sont obligatoire, elle a pris du doliprane et tout ce que les médecins peuvent prescrire à un enfant pour des « petites maladies » puis un jour j’ai réalisé que je ne voulais pas lui donner des médicaments dans lequels on ne sait même pas ce qu’ils contiennent.
    Nous avons eu notre nouvelle maison l’année dernière et cette année on a préparé le jardin et la nous avons commencé à planter des plantes qui guérissent, nous avons décidé qu’à partir de maintenant il fallait redonner sa place à la nature comme nos ancêtres le faisait. Nous avons également changer notre mode d’alimentation, il y a encore un long chemin à faire mais nous sommes sur la bonne voie tous les 3 😊

  133. Éléna dit :

    Bonjour,
    J’ai subi une hystérectomie totale en janvier, a la suite je suis donc ménopausée avec beaucoup insomnies, bouffées de chaleur la nuit, fatigue et stress et je risque également d’avoir des sécheresses on me conseille dans les deux années du commencement de ma ménopause de prendre sous forme de gel estradiol 0,75mg/1,25g. (oestrodose 0,06%) car après une fois passé deux ans plus possible d’avoir une action aussi performante de ce gel estradiol et plus de complications pour résoudre ces désagréments, je suis pas sure que ce gel soit très bon pour la santé bien que l’on m’ai dit qu’il y avait une hormone de dans et donc moins de risque du cancer du sein, je ne sais pas que faire , si dois me dépêcher de le prendre avant les deux ans ou si je peux trouver des solutions efficaces mais moins nocives ?vous allez peut-être pouvoir m’aidèrent si c’est le cas je vous en remercie par avance.
    Éléna

  134. cocusse claudine dit :

    Bonjour je suis ravie d’arriver parmi vous!
    Conseillère en aromathérapie passionnée je ne peux qu’apprécier les bienfaits des plantes…
    Bien à vous.

  135. Fiorucci Adele dit :

    J’ai fait une recherche sur le Microbiome est votre site c’est ouvert

  136. Joëlle VARIN dit :

    Bonjour,
    J’ai 56 ans et depuis plus de 20 je suis en hypothyroïdie. Après des années de Levothyrox puis aujourd’hui L-Thyroxyn… je souffre du dos, puis un début d’arthrose (doigts et orteils). Une grande fatigue physique et moral s’installent. Je cherche une autre alternative afin d’en finir avec ces médicaments qui détruisent ma santé. Pourriez-vous m’aider svp??
    Merci

  137. Loiseau Françoise dit :

    Merci, Monsieur Cavaler ! Je suis abonnée à Solution Naturopathie et à Plantes & Bien-Etre et ai beaucoup de plaisir à lire les articles ! Je suis en relation avec le site Marmyplantes et ai du plaisir à confectionner sirops/confitures/gelées avec les baies/fleurs/plantes médicinales de la forêt toute proche ou des dunes arbustives. J’apprécie les tisanes et les produits naturels. J’apprends beaucoup grâce à vos lettres et vous remercie pour votre engagement pour la santé naturelle. J’essaye aussi de suivre cette philosophie ! Meilleures salutations ! Françoise

  138. PICOULET Marie-Pascale dit :

    Bonjour, je ne me suis pas encore entièrement mis à me soigner avec les plantes, mais cela m’intéresse vraiment. J’ai des problèmes de digestion et j’aimerais me soigner plus sainement. Alors j’essaye de trouver des solutions par les plantes. Beaucoup de livres existent, je compte sur votre expérience pour que je trouve la bonne façon de se soigner.

  139. Hermance Côté dit :

    Bonjour je suis végétarienne ,j œuvre dans l’énergie d amour paix et lumière .j ai eu un problème dans une épaule et on m a donné des anti inflammatoires qui, avec le temps m on briser l estomac . J ai réaliser que je pouvais gérer la douleur avec le pouvoir de la pensé et et une vie avec des exercices . Demeurer active et bien manger et des multi vitamines .j ai 67 ans et je suis en super forme avec une discipline de vie active et pas de médicament. Mon frère a en ce moment a surmonter un stress . La médecine lui ont donné des médicament pour la psiycose il commence première journée . Je suis pas en accord avec ça je voudrais savoir quel sont les produit santé naturel pourrais l aider à surmonter le stress pour que sa mémoire redevienne comme avant . Merci

  140. Daniel Avit dit :

    Bonjour à tous
    je vais résumer, la médicine à évoluer pour détecter les maladies, mais pour ce qui est de soigner, je suis très septique sur leurs soi-disant ‘traitement » . Dans ma jeunesse j’ai eut un ulcère à l’estomac, ils m’ont opéré, et ce fût la galère en permanence. Suite à cette opération qui a mal tourner ils voulaient me réopérer. C’est de là que je suis partie sur des médecines parallèles. En faite pour mon ulcère il fallait simplement me soigner les nerfs, et c’est ce que j’ai fait. Ensuite je vois tous les 2 ans un médecin qui emploi la méthode « MORA » vous pouvez vous renseigner sur internet.. Avec cette machine il détecte ce qu’il ne va pas dans votre corps et vous donne pour vous soigner des méthodes naturelles « Gemmothérapie et autre » Depuis plus de 20 ans je fréquente peu les médecins, sauf le dentiste, et l’ophtalmologiste. Avec cette machine il m’a nettoyé du peu de vaccin que j’avais dans le corps. Et je dois dire qu’à ce jour de mes 65 ans je me porte bien. En tant qu’enseignant à la retraite j’ai vu pas mal d’élèves et même des professeurs vaccinés avec des effets secondaires de scléroses en plaques, ou d’autres saloperies de maladies suite au vaccin de l’hépatite B. Pour certaine personne le corps réagis bien pour d’autre c’est la destruction d’une vie entière.
    Je pourrais en dire plus mais je m’arrête là.
    Cordialement

  141. Behr Marie christine dit :

    Mon compagnon est très sensible et m’incite à m’en servir plus souvent et de limiter les produits des grands groupes pharmaceutiques qui sont là non pas pour nous soigner mais pour faire du fric.

  142. Anne-Marie dit :

    Bonjour,
    Mes parents ont eu tous deux un cancer, en même temps, à un mois près (cancer du sein et de la vessie). Ne pouvant s’appuyer l’un sur l’autre, je me suis occupée d’eux. Lorsque l’oncologue m’a déclaré que j’allais les perdre tous les deux, plus ou moins en même temps, le ciel m’est alors tombé sur la tête. J’ai dit « NON, ce n’est pas possible ». Je n’ai pas accepté et j’ai cherché sur internet, cherché et cherché jusqu’à ce que je trouve des sites où on parlait de santé naturelle, de naturopathie, de fleurs de Bach, etc… des forums également, forum du Dr Schreiber.
    Toute petite aussi, je me suis rappelée que mon père et moi allions cueillir des coquelicots et les soirs d’hiver, lorsque je toussais, il m’en apportait un gros bol.
    Alors j’ai compris que maintenant c’était à moi de les aider ! Ce que j’ai fait !

  143. Trividic Colette dit :

    Bonjour et merci.J’ai posé un jour à un médecin homéopathe, sans y croire, si il y avait un produit homéopathique contre les douleurs de la grossesse. Il m’a répondu tout de suite par le nom du médicament. J’ai essayé ces granules, et cela à marché! Ce fut le moment où je compris que l’ homéopathie pouvait vraiment soulager, et cela m’a en plus aidée à trouver en moi-même les ressources pour supprimer la douleur par la pensée, ne serait-ce que quelques secondes, en la fixant mentalement.comme un point au centre de la douleur. Cela demande un certain courage d’affronter ces points douloureux, et l’homéopathie, en supprimant en grande part la douleurs des contractions fréquentes pendant mes grossesses, m’a beaucoup aidée.
    De plus, toute ma vie j’ai cherché à me soigner par les plantes, car j’avais acheté des livres là-dessus. De plus, j’ai beaucoup de plantes médicales dans mon jardin et dans la campagne autour..J’en connais une trentaine que je maîtrise bien, et cela suffit. Dernièrement, je me suis initiée aux huiles essentielles et autres. leurs bienfaits sont eux-aussi irremplaçables. Pour les maux du coeur et de la pensée, j’ai heureusement appris à dénouer les mauvais ancrages de mon passé par la sophrologie, en inscrivant sur un tableau d’ancrages les moments très douloureux et en retournant soigner doucement ma personne de ces différents moments par la pensée.de la personne que j’étais devenue. Voilà. je crois quand même à la médecine classique, dont parfois on ne peut pas se passer.(infection ou autre, et maladies graves, blessures..) et on est bien content de pouvoir aller aux urgences quand cela ne va pas.. Ah oui, j’ utilise aussi certaines arkogélules (charbon- levure, par exemple).. Soignez-vous bien!

  144. NGAÏKOUMAn dit :

    R.A.S

  145. Fabiola Poupard dit :

    Ménopausée depuis 5ans (j’ai 58 ans) je souffre de sécheresse intime j’ai essayé Lazer et autres traitements locaux et d’après les médecins la seule alternative sont les hormones substitutives !!!!!
    JE DIS NON !!!
    Alors je me tourne vers les médecines naturelles envers lesquelles j’ai autrement plus confiance pour ma santé dans quelques années. MERCI

  146. Claire Bergeron dit :

    J’ai 63 ans, je souffre d’hypertension, d’hypothyroïdie et d’obésité. Je suis végétarienne et végane en devenir. Je fais aussi un peu d’asthme. Jusqu’à présent je me suis défait des bêta bloqueurs, des statines et IPP.

  147. Mac dit :

    Mon épouse souffrait de terribles migraines, toutes les semaines. J’ai découvert la vitamine E. Depuis le début du traitement, les crises se sont lentement espacées, jusqu’à devenir à ce jour rares. Nous avons découvert récemment qu’elle souffrait également depuis des années de 2 maladies auto-immunes jamais décelées jusqu’à présent. Hashimoto et Devic malheureusement. Fucus pour l’iode, omega 3 et 6 pour la vue, griffonia et rhodiola pour la stabilité de l’humeur, chardon marie pour détoxifier et reconstruire les cellules. Lavande pour la relaxation avec de l’ashwaganda. Cassis pour les douleurs articulaires. Et L-Tyrosine pour Hashimoto en plus de la l-thyroxine en allopathie. Reste la technique de relaxation du nerf vague à maîtriser et bien sûr vitamine D3, À, les B…. et un bon médecin fonctionnel. Et huile de cumin en massage pour les douleurs. Si çà peut servir à quelqu’un…. je jette cette bouteille à la mer si quelqu’un l’a reconnaît. Éviction du gluten, du sel et du sucre. Et heureusement nous sommes végétariens, ce qui réduit drastiquement les inflammations, la viande rouge étant particulièrement inflammatoire. L’important est de soigner ses microbiotes et réduire la perméabilité des intestins. Exit tous les aliments qui apportent de l’acidité à l’organisme, café, sucre etc… et vive le citron qui lui rend l’organisme basique entre autres aliments

    • Trividic Colette dit :

      Je ne supprimerai pas le café. Le café bio est bon pour l’éveil le matin plus largement pour la santé. Merci pour votre message.

  148. Nadège dit :

    Comme je souffrais de sinusite ma prof de yoga m’a conseillé de consulter un acuponcteur. Ce médecin,également homéopathe, outre les séances d’acupuncture m’a soignée pour tout par homéopathie sauf , évidemment lorsque l’allopathie était inévitable. D’autre part, les années précédentes, j’avais ingurgité d’énormes quantités de Glifanan pour des douleurs provenant de scoliose et bassin mal formé. Maintenant, je suis soignée pour cela par des séances de kinésithérapie méthode Mézières et le port de semelles orthopédiques réadaptées régulièrement.

  149. Lise Tomasi dit :

    Je me soignais peu, étant peu sujette à la maladie, mais tout de même…des bronchites en hiver et même en été… désormais mon corps prend conscience de ses manques et de ses négligences. J’ai une famille très impliquée dans l’homéopathie, le naturel

    … Il y a huit jours, ils me conseillent le pack immunité, je l’ai reçu ce matin !

  150. Paulin Monique dit :

    Bonjour. J’ai 67 ans. Je suis martiniquaise et j’ai toujours vécu à la Martinique. Il y a 36 ans que je me soigne en homéopathie suite à l’intoxication de mon fils lors d’une désensibilisation pour allergie. A l’âge de 8 ans j’ai eu la rougeole et ma grand mère m’a soigné avec des tisanes faites avec des plantes médicinales locales. Jeune adulte j’avais souvent des migraines et le médecin de famille m’avait proposé l’acupuncture.. Il n’était pas question de soigner l’allergie d’un enfant de 5 ans en acupunture et les tisanes de grand-mère ne venaient pas à bout de ses rhinites allergiques. La désensibilisation consistait à lui injecter de petites doses de l’allergene afin que son organisme s’adapte. L’allergologue avait-elle mal dosé le produit ? Il n’empêche qu’il a mal réagit. Donc c’est forte de ces petites expériences que je me suis tournée vers l’homéopathie. Puis l’âge, et le stress de la vie ont eu raison de ma bonne santé et j’ai commencé à me documenter sur les médecines alternatives (naturopathie, réflexologie, hypnotherapie….) pour soigner mes problèmes de digestion, de douleurs articulaires…. créés par l’acidification et l’inflammation de mon organisme. J’apprécie les thèmes proposés sur ce site. Merci beaucoup à Florent. Je suis pressée de vous lire. Monique

  151. Biard Florence dit :

    Bonjour Florent, je me prénomme Florence, j’ai 65 ans. Suite à la suppression du remboursement des médicaments pour la circulation sanguine ; j’ai appris à la doctoresse qui m’a prescrit un doppler que j’avais arrêté les médicaments que je prenais depuis l’âge de 16 ans. Elle était très en colère, donc je me suis intéressée aux plantes et j’ai commencé les gélules de vigne rouge associée avec l’hamamélis.
    En les achetant par lot, cela coûte moins cher qu’en pharmacie.
    Puis j’ai fait des cures d’ail noir, d’huile de foie de morue, d’harpagophytum et bien d’autres.
    Puis j’ai rencontré une dame qui pratiquait les huiles essentielles.
    Donc en période hivernale, j’utilise HE ravintsara et He tea thee.
    Avec la Covid c’est tous les jours.
    Je n’utilise que très rarement les paracétamols tels que Doliprane, Efferalgan car j’ai vu ma mère avoir un placard rempli à bloc de médoc. Elle en prenait 10 par jour.
    Ce que j’ai appris d’une amie naturopathe, il ne faut pas associé n’importe comment les plantes et les prises sont à prendre par deux uniquement à 2 voir 3 heures d’intervalle.
    J’ai trouvé les témoignages très intéressants et j’ai constaté les dégâts causés par la médecine traditionnelle.
    Depuis trois ans, je fais partie d’un jardin collectif, je marche tous les jours et je refais du vélo que j’ai échangé volontiers avec le bureau, l’aquagym et sports en salle car j’ai manqué d’air pendant une trentaine d’années.
    Merci Florent pour vos messages aux quels j’adhère à fond. Ils me correspondent bien.
    Bien cordialement.
    Florence

  152. KATY IRGUI dit :

    Le système de santé (pathologie = médicament et antibiotiques), a affaiblît mon système immunitaire.
    Je n’ai jamais pensé que notre corps est fait pour qu’il soit en bonne santé, en harmonie avec la nature.
    Bref à l’âge de 45 ans je commence à m’intéresser petit à petit au domaine de la médecine alternative.
    à 50 ans j’ai changé mon alimentation, mon style de vie et ça a vraiment changé mon corps, esprit et mon niveau d’énergie.
    D’un coup, mes petits bobos sont partis et je suis maintenant une autre personne. bien dans ma peau.
    D’après moi, Il a fallut juste comprendre ce qu’on met dans la bouche.
    Ce que d’ailleurs Pure Santé vient de me confirmer.
    Merci et bon courage pour la suite.

  153. GINOU dit :

    Bonjour, je prends l-thyroxine depuis une dizaine d’année car ma thyroide est défaillante. De plus depuis 2 ans je suis atteinte de polyarthrite rhumatoide avec une piqure de methojet( petite chimio) une fois par semaine, Y a t’il des personnes qui ont soigné cette maladie avec des plantes ? et une solution pour calmer les douleurs quand je suis en pleine crise? Merci aux personnes qui pourront m’aider par leurs témoignages.

  154. Passavant gaby dit :

    Je suis sous seroplex 15mg depuis 2ans a la suite du suicide de mon mari actuellement je me soigne pour un cancer du sein je suis suivi pour une dépression nerveuse

  155. Ana dit :

    Bonjour, je suis fidèle à la santé naturelle depuis mes 13 ans. (J’en ai 43 aujourd’hui). J’ai été diagnostiquée à ce jeune âge avec rhumatisme articulaire aigu. Le médecin m’a prescrit 2 ans de pénicilline. Mes parents ont eu le bon sens de se tourner vers un médecin spécialisé en naturopathie qui m’a guéri en 3 mois, sans médicaments chimiques. Juste un régime strict, des breuvages divers matin et soir et une infusion que je buvais le long de la journée. Depuis, toute ma famille s’est guérie de tous les maux avec des médecins naturopathes et homéopathes. Il y a 4 ans, ma mamie a dû subir une opération du genou Elle a malheureusement attrapé le streptocoque aureus à l’hôpital, aucun antibiotique marchait et les médecins voulaient lui amputer sa jambe. Le même médecin qui m’a guéri moi, avec des plantes et de l’homéopathie, l’a guérie et a sauvé sa jambe. Des exemples comme ca, j’en ai pas mal acquis au fil des années. Mais ces deux là sont les plus impressionnants. Aujourd’hui, mon mari et moi on n’utilise que ce type de médecine pour traiter nos enfants.

  156. Sebben dit :

    Bonjour j utilise des compléments naturels en compléments de mon traitement d hormonothérapie pour le cancer métastase, Ampoule tout en vie des laboratoires Fenioux Eau de quinton et Aloe Arborescens en gemmotherapie Je recherche des infos pour diminuer les doses d hormonothérapie Merci de votre retour Cordialement Jérôme

  157. Catherine Lucas Morin dit :

    Bonjour
    Ma mère, née en 1927, a rencontré les enseignements du Docteur Paul Carton, et se faisait suivre par le docteur Jubier du Mans. Il y avait aussi un dentiste cartonnier à Vernon (27). J’ai été élevée pratiquement sans médicaments, je suis devenue végétarienne à 17 ans. Je considère que le régime alimentaire est le meilleur moyen de se garder en bonne santé

  158. caron dit :

    bonjours ,à l,age de 45 ans après un gros rhum j ai fait une allergie au paracétamol, ensuite à 50ans allergie à l aspirine et éparine c’est la que j ai commencer a me soigner avec les tisanes et les HE j ai 75ans je fait de l hypertension depuis 35 ans je cherche un reméde naturel car i lfaut que j arrete les médicaments trop d intolérance je n ai pas encore trouvé le remede efficace pour diminuer ma tension 18/ 10

  159. Soazig LE PEN dit :

    Merci beaucoup pour vos recherches. Je suis greffée bi-pulmonaires depuis septembre 2018. Les médicaments, je l’ai connais: jen prends depuis toute petite.

    Avant ma greffe, je me suis enfin réveillé. J’ai arrêté mes études en chimie pour devenir naturopathe. J’ai pris des IPP 1 an après ma greffe, j’ai réussi à me défaire de ce médicament grâce à l’argile.

    Les médecins sont encore plus fermés sur les remèdes naturels, mais je n’abandonnerai pas: je continuerai à témoigner. J’espère que votre magazine, pourra réveiller encore plus de gens.

  160. Bernard FURGOLLE dit :

    Bonjour,
    N’ayant plus goût à la vie, j’ai été hospitalisé deux fois deux mois et le psychiatre m’a prescrit du MIRTAZAPINE 15 mg cp que je prends depuis environ de l’ordre de trois à quatre mois. Dois je continuer ou dois je arrêter ?
    En ce moment, ce n’est pas possible car les infirmières passent tous les jours et sont chargé de surveiller la ‘bonne prise’ du traitement . J’ai rendez vous avec le psychiatre le 2 février 2021 et j’aimerai connaître votre point de vue.
    Merci d’avance

  161. Gloria Plourde dit :

    J’ai beaucoup confiance dans les produits naturels.

  162. Michelle S, dit :

    Bonjour, oui la médecine naturelle et alternative je connais. En 2013 diagnostique de tumeur maligne dans le colon, chirurgie et le charmant poison chimio…….j’ai commencer à prendre du cumin noir……..résultat pas les effets secondaire de la chimio, pas perdue mes cheveux, et tout les autres effets (nausée, etc) les spécialistes ne comprenaient pas le pourquoi et le comment, Mais moi je savais le pourquoi, Mes résultats, pas de nouvelles cellules cancéreuses, pas de métastases, résultat sanguin PARFAIT, Ça fait maintenant 8 ans et je suis en parfaite santé…..je prend toujours du cumin noir.

  163. Bula eric dit :

    Bonjour docteur!bonne et heureuse année et surtout
    Une bonne santé !
    Ma question : mon cardiologue m’a prescrit en prévention
    Primaire l aspirine cardio baby, es bien raisonnable à
    Votre avis et auriez-vous une solution naturelle à mon
    Problème ? J’ai pour info 60 ans

  164. demogue dit :

    Bonjour Florent,
    Celà fait trés longtemps que je me soigne avec des plantes car les médicaments hallopatiques je ne les supporte pas;
    Merci pour tous vos conseils celà fait du bien de voir qu’il y a des personnes qui pensent comme moi et que pour finir « on n’engraisse pas les laboratoires pharmaceutiques ».
    Frédérique

  165. Michèle Fischer dit :

    Je suis diabétique depuis environ 40 ans, j’ai de l’hypertension traitée donc stabilisée, et un adénome sur la surrénale gauche.. je suis obèse. Je suis gâtée ! Toutes ces maladies me font souffrir de mes jambes en permanence. J’ai découvert il y a peu de temps la gaultherie qui me soulage, et l’arbre à thé, citron methe poivrée en huiles essentielles, macadamia etc….

  166. Guichard dit :

    Bonjour , J’ai 57 ans j’ai été très rarement malade et depuis longtemps pour les virus de l’hiver je me protège avec de l’huile essentiel de Ravinsara qui apparemment me va très bien puisque je n’attrape que très rarement les maux de l’hiver , quand il y a eu la grippe H1N1 j’en mettais sur le poignet de mes enfants avant d’aller à l’école , beaucoup d’enfants ont été malade , mais pas les miens . aujourd’hui j’ai une déficience des muscles , est ce possible de me soigner juste avec les plantes ou est ce trop tard ? J’ai toujours choisi des remèdes aux plantes pour les petits maux de la vie , mais difficile quand on ne s’y connait pas trop ! voilà pourquoi je me suis abonné afin d’en savoir plus sur les bienfaits de toutes ses plantes .

  167. Roux Marie-Therese dit :

    Quand je suis »barbouillée »et que j’ai l’estomac lourd je prends 3 gouttes d’huile essentielle de thym dans 200 cl d’eau bien chaude : très efficace pour les pro blêmes digestif. .
    Autre : quand je suis enrhumée même avec de la toux: 3 gouttes d’huile essentielle de thym + 3 gouttes d’huile essentielle de Pin sylvestre dans 200 cl d’eau bien chaude 2 fois par jour tant que le rhume persiste c a dire peu de. temps car efficace,ne pas oublier de se passer un peu d’huile essentielle d’eucalyptus.

  168. NIBIGIRA dit :

    Je suis très content de faire connaissance avec vous .Et, c’est très récemment que j’ai commencé à m’intéresser à la médecine naturelle.

    Merci et au plaisir de vous relire à la prochaine

  169. Isabelle Dumoulin dit :

    Bonjour,
    Ma mère vient d’avoir un diagnostique de Myélome Multiple. Elle se demandait si le STEVIA est contre indiqué. Pouvez vous m’aider à comprendre comment le corps transforme le STEVIA, s’il est transformé en energie, gras, ou autres? Merci beaucoup.

  170. Carmona dit :

    Bonjour,
    J’ai 37 ans et après deux bébés je ne reconnais plus mon corps. J’ai mal au dos tous les matins. J’ai du mal à respirer au moindre effort. Et cela sans parler de mon excès de poids. J’espère trouver une solution dans l’univers du naturel.
    Merci pour vos textes

  171. Z dit :

    Bonjour.
    Pour ma part je baigne dans les épices et la cuisine méditerranéenne depuis mon enfance. J’ai réellement connu et surtout trouvé un intérêt non négligeable à la médecine alternative depuis le cancer d’un de mes parents. Donc voilà comment Tt à commencé.

  172. Johanne dit :

    Bonsoir Florent
    Mon aventure avec la médecine naturelle a commencé il y a une dizaine d années……. Avec les cosmétiques naturels : sujet qui me a passionnée et qui me passionne encore. D ailleurs, je fais tous les cosmétiques et il y a belle lurette que je n en acheté plus ! De fil en aiguille, je me suis tournée vers la santé naturelle_étant moi même personnel de santé, et m étant rendu compte des effets secondaires des médicaments_pour moi et mes proches. Je prépare beaucoup d huiles, d onguents, tisanes, qui me permette de soigner les petits bobos de la famille. Mais pour cela, je vous remercie pour vos précieux conseils, vous êtes une mine d informations je suis ravie de vous avoir » trouve » dans ce monde du tout chimique et du profit, une bouffée d’air pur. Continuez, le monde a besoin de gens comme vous, honnêtes et passionnés. Merci

  173. Marielle dit :

    Adepte de la diète méditerranéenne depuis +30ans et ayant eu une éduc alimentaire »à l’ancienne »j’ai toujours été méfiante par rapport aux médocs et depuis + 20ans on voit le problème bigpharma grimper.Les pilules contraceptives ,THS,M’ont toujours questionné(et en avertissant les femmes de ma génération ;55ans et les autres …)La prévention oui mais les médocs qui sont loin d’ètre ce qu’on nous dit qu’ils sont,non!!)
    On a oublié comment on vivait il y a60 ans et avec tous ces vaccins (je précise que j’ai été vaccinée dans les années 60 et 70 )mais maintenant on est à 11 vaccins et pas les mèmes .Avec le covid on voit la folie qui s’empare des gens qui font toujours confiance à bigpharma .Réveillons les malgré eux !!

  174. Alicia Bermolen dit :

    J´ai toujours senti/ pensé que la nature peut faire le mieux pour nous

  175. Jacquet dit :

    BONSOIR je suis christophe je ne connait pas la santé aux naturel j’ai un problème de santé petit cancer prostatique je suis resté 2 mois a l Hopital et après je suis rentré chez moi j’ai de la ferraille et un clous gamma dans la jambe gauche j’ai un traitement a vie je ne fume plus et je ne boit plus et j’ai oublié de vous dire j’ai une epicondylite au bras gauche

  176. Jacquet dit :

    BONSOIR je me connais pas la santé au naturel j’ai un problème de santé petit cancer prostatique j’ai de la ferraille et un clous gamma dans la jambe gauche je suis handicapé a 79% j’ai une carte d’handicap pour le parking et pour les courses et aussi j’ai une epicondylite au bras gauche et aussi j’ai une rémission de 5 ans je suis surveillé par l Hopital je vais tout les 6 mois pour une visite au centre cancéreux j’ai un traitement a vie je ne fume plus et ne boit plus avec mon traitement j’ai u de la radiothérapie sur la jambe gauche sur mes os et pour mon bras gauche j’ai du kiné 2 fois par semaine pouvez vous me dire comment ça fonctionne

  177. BERTHOLO SANDRA dit :

    Merci pour votre message. Moi je souffre depuis plus de 10 ans de troubles anxiodepresifs majeurs chroniques, de crises d’angoisses, crises de panique. Et croyez moi je voudrais arrêter mon traitement mais ça recommençait comme avant. Vous voyez la médecine douce n’a agitoujours sur la maladie j’ai même rechuté. Peut-être avez-vous des suggestions à me faire. Merci.

  178. CHRISTIAN MEUNIER dit :

    En ma qualité de fils d’agriculteur, j’ai toujours gardé de la terre à mes chaussures. Proche de la nature, je cultive 3 ares de potager, achète mes fruits et certains produits via Crowd Farming et suis continuellement à la recherche de remèdes offerts pas dame nature. Il y a 15 jours, je pensais être victime d’une bonne grippe. malheureusement différents symptômes se sont révélés et les essoufflements m’ont fait pensé au Covid. Depuis 8 jours, je prends des tisanes d’armoise annuelle. Aujourd’hui, outre la fatigue, je ne ressent plus rien.

  179. Jacquet christophe dit :

    BONJOUR je n’ai pas fait connaissance avec la santé maternel car je ne peux pas faire autrement j’ai un problème de santé petit cancer prostatique et une epicondylite au bras gauche j’ai de la ferraille et un clous gamma dans la jambe gauche et aussi j’ai un traitement pour mon cancer prostatique et j’ai du kiné pour mon bras gauche je vais 2 fois par semaine pour mon epicondylite au bras gauche je ne fume plus et ne boit plus et je suis surveillé tout les 6 mois par l Hopital et j’ai une rémission de 5 ans et aussi j’ai une infirmière qui vient chez moi tout les mardi et pour l instant je suis en arrêt jusqu’au 30 novembre et je reprends le travail le 1 décembre pour un mi temps thérapeutique a 50% pendant 1 année j’ai passé une expertise médicale mais je n’ai pas de nouvelle je ne sais pas si je vais me trouver soit en maladie ordinaire ou en incapacité de travail où en congé longues maladies cela veut dire que je serai inapte au travail

  180. bourgue michèle dit :

    j’ai été soignée par homéophatie dès l’age de10 ans pour l’asthme ainsi que l’accuponcture. j’ai 70 ans je n’ai plus de crise d’asthme. j’effectue régulièrement des cures

  181. marbeaud ginette dit :

    si je ne prend pas immodium quand je sort c’est la catastrophe j’ai des diarrhée depuis 5 ans suite une opération des intestins on m’a enlever 30 cm depuis je ne vie plus pas de légumes on va me passer le scanner du coup au ventre es qu’il y a quelque chose pour arrêter tous ses problème de plus j’ai du diabète de la tentions et du cholestérol et j’ai un foie gras

  182. Jacquet dit :

    BONJOUR c est monsieur jacquet christophe de valserhone je connais la santé mais pas aux maturel je suis handicapé a 79% j aimerais faire un essai mais ne pas payer car je n’ai pas beaucoup d’argent et aussi j’ai un problème de santé petit cancer prostatique et une epicondylite au bras gauche je ne travail pas je vais retravailler le 1 décembre mais a mi temps thérapeutique

  183. Paisley Ninah dit :

    Bonjour,
    Votre approche pour expliquer votre expérience de vie m’a mis le sourire en ce si beau matin.
    Je vis dans un pays tropical, donc la médecine naturelle, je pense qu’on a tous eu du mal à y échapper. 🤣
    Mais , de là à la conserver c’est une autre paire de manches..
    Étant gamine, et fratrie de 6 enfants ma mère nous soignait avec la médecine naturelle, car elle est née à la campagne.
    Cela nous gavait, car le plus souvent pas très agréables surtout aux goûts.
    Nous avons doit aux nettoyage du côlon à la fin de la période scolaire et avant la reprise de l’année suivante.
    Nous étions une famille aisée, mais nous n’avions pas dois au goûter comme les autres ( sandwichs au salami, saucisson, Nutella…) et cela nous dérangeait. Je me rappelle quand je lui ai demander d’acheter du Nutella, elle m’a répondue gentiment que demain tu en auras et trop contente j’ai hâte. Et bien voilà qu’elle à faite elle même une pâte avec de la poudre de cacao et hop! le tour est joué 😬😬
    Pas de cantine pour nous, il fallait rentrer à pied pour déjeuner. Et nous avions dois à une cantine par semaine. Génial!
    Pas de pansement sur nos plaies, mais des cataplasmes naturels.
    Pas de comprimés pour les mots de tête, mais une décharge de questionnement sur nos ressentis et des cataplasmes de plantes sur le front.
    Enfin! Trop long.
    Bain de bouche, gargarisme, tisanes, shampoing etc… naturels
    Thérapie en mer presque tous les dimanche. 🤗
    Un fait aussi marquant. Ma soeur avait constamment des pellicules au crâne, et une autre un champignon. Trop cool! Ma mère à chauffé un bout de citron et à frotter raie par raie le cuir chevelu et bien plus jamais revue de pellicules jusqu’à oj8.
    40 ans plus tard.
    Et moi, comme vous dite à l’âge adulte je suis déçu du nombre de traitements qui détruisent l’organisme et qui ne soignent pas en profondeur, j’ai décidé de profiter de la médecine naturelle dans tous les domaines, j’apprends peu à peu et j’adore. J’ai 2 enfants adultes et un petit fils de 2 ans et je veux qu’ils sachent que l’univers à tout mis à notre disposition dans la nature et ils faut en profiter pour garder une bonne santé.
    Étant soignante en SSIAD je vous bien ce que subissent ces personnes âgées. Mais le plaisir dans tout ceci, c7 que bon nombres d’entre eux sont debout à 100 ans et partagent avec nous leurs secrets.
    Dès que je souffre du maux, je sais où me diriger 🤣🤣 vers eux pour des recettes et ça marche.
    Alors! Je suis heureuse d’être parmi vous et jouir du bonheur d’apprendre et surtout de comprendre.
    Merci à vous. Trop top.🤗🤗

  184. gigi397 dit :

    Hello l équipe de Pure Santé,Personnellement non,mais j y viens grace a ….mon chien.Mon bichon maltais a été adressé par un chien berger malinois.Il n a heureusement pas été blessé physiquement mais très saisi.Il ne voulais plus sortir et tremblait.Mon véti voulait qu il fasse une cure d antixiolitiques,j ai refusé et une amie m a conseiller les fleurs de Bach.Je me suis adressé a un expert de ses fleurs.Il a fait un mélange et 3 semaines après ce traitement ,il courait sur la pelouse,et quand il revoit ce chien,il s assied à 20 m de lui et le regarde,sans aboyer Et 3 mois plus tard,il était parfait dans sa peau et sa tete.Voilà gigi397

  185. Jacquet dit :

    BONJOUR je suis en arrêt jusqu’au 30 novembre car j’ai une epicondylite au bras gauche et j’ai oublié de vous dire que j’ai eu un problème de santé petit cancer prostatique j ai fait 2 mois d Hopital cela mais arrivé le7 octobre et je suis rentré chez moi le 5 décembre de l année dernière je vais reprendre le travail mais avant j’ai travaillé du juin jusqu’au 8 juillet et après j’ai été en arrêt mais cela va mieux j’ai we moins en moins mal au bras gauche ou j’ai eu une epicondylite et pour mon problème de santé petit cancer j’ai une rémission de 5 ans et je suis surveillé par l Hopital je la bas tout les 6 mois et j’ai des surveillance par une infirmière qui vient tous les mardi matin pour faire mon pilulier et j’ai des prises de sang et aussi j’ai du kiné 2 fois dans la semaine et je suis handicapé a 79% j’ai fait un dossier mdph j’ai un carte d’handicap pour la voiture et pour les courses je suis dans un appartement f4 et je suis en train de divorcer avec mon ex femme j’ai eu 3 enfants avec mon ex femme maintenant mon ex femme vit a gex depuis le 1 avril 30z8 et je travail dans une commune je suis fonctionnaire de puis 21 ans j’ai une voiture mes enfants vivent chez leur mère j ai un autre qui vie chez la grand-mère et le grand-père il a prendre le métier de la coiffure merci

  186. Reine Hardy dit :

    Moi j’aimerais faire partie de médecine alternative je suis encore avec la médecine traditionnelle je suis tannée de toutes ces maudites pilules voilà.

  187. LE PIRONNEC dit :

    Bonjour,
    Je pense avoir surtout commencé à utiliser l’homéopathie à la naissance de mes jumeaux qui avaient quelques petits problèmes de santé.. Avant aussi mon mari et moi allions voir des guérisseurs de temps en temps. Je me suis mise ensuite aux huiles essentielles et mon médecin qui venait régulièrement à la maison pour des angines d’une de mes filles a fini par ne plus venir ainsi que pour les rhumes, chacun de mes enfants avait son flacon d’huile essentielle dans sa trousse de toilette :). Je pense que plus l’on prends de médicaments plus l’on a des soucis de santé car ils ont tous des effets secondaires. J’ai 58 ans et je ne prends aucun traitement, même pas de doliprane, si j’ai mal je préfère endurer la douleur. J’ai eu à une époque des lombalgies dès que je me retrouvais en congès, j’allais donc voir mon ostéopathe mais ne prenais jamais l’anti-inflammatoire que m’avait prescrit le médecin traitant. J’espère encore longtemps pouvoir éviter la prise de médicaments et bien sur à côté je fais un peu de sport (marche le plus possible et vélo) et cuisine tous mes plats qui sont principalement à base de fruits et légumes.

  188. Casimir Likibi dit :

    Bonjour Florent: je me dois de dire qu’avant tout, je suis un natif du monde rural qui à vu sa naissance faite entre les mains d’une grande mère sur une feuille de bananier comme table d’accouchement. C’est ainsi dire que je suis un pur produit de la santé naturelle et la pure naturelle.
    De mes premiers jour de vie jusqu’à ma tendre adolescence, je n’ai connu que cette médecine naturelle, celle de plantes. De la toux en passant par la fièvre jusqu’à aller défier le bibon au coin du coude, il n’y avait que feuilles, racines j’en passe.
    Je me rappelle même que mon père me fesait aveler ces petites billes rondes fabriquées après avoir réduit en cendre et mélangées à soit à l’huile d’amandes ou de palme en guise de vaccin contre telle ou autre maladie. Il y en avait même contre les morsures de serpents à tel point que tu pouvait attraper un serpent sans qu’il puisse te mordre.
    Mais hélas ! Au contact de la vie urbaine avec sa médecine moderne tout à chamboulé en moi.
    N’ayant pas su capitaliser ce trésor santé naturelle, je me dois de recomposer avec pure-santé pour pouvoir revivre cette belle expérience .
    Représente toi Florent une naissance dont la table d’accouchement est une feuille de bananier, avec un cordon ombilicale coupé avec un instrument rudimentaire mais, qui se cicatrise en deux trois jours sans être infecté?

  189. Nathalie Brahimi dit :

    Bonjour..mon premier contact avec les médecines naturelles a commencé avec la tisane de thym bio avec du miel ..il y a fort fort longtemps…plus récemment j ai découvert la réflexologie palmaire puis plantaire pour lesquelles je suis en cours de formation… Je me documente régulièrement sur l usage des plantes et huiles essentielles…

  190. Georgette Dion dit :

    Bonjour, je viens de faire connaissance avec votre produit ou vos conseils. Je suis âgée de 70 ans et je fais beaucoup d’intolérance alimentaire depuis des année. Je voudrais trouver une bonne façon de me nourrir sans avoir peur d’être malade. je souffre aussi d’arthrite ou d’arthrose… est-ce que vous pouvez m’aider à retrouver la bonne santé. Je suis une femme active et là je dois ralentir dû à ces petits bobos.

  191. BLAUBLOMME dit :

    MERCI DE PARTAGER VOS CONNAISSANCES POUR LA MEDECINE NATURELLE. ADIEU A BIG PHARMA (pour bientôt) ET A UNE VRAIE MEDECINE QUI SOIGNE ET QUI DETRUIT PAS NOS DEFENSES IMMUNITAIRES !
    MOI QUAND ON ME PRESCRIT DES MEDICAMENTS, JE NE VAIS PLUS LES CHERCHER et JE ME SOIGNE NATURELLEMENT (homéopathie ou par les plantes). L’homéophie soigne, encore un mensonge de l’Etat profond… J’avais des otites à répétition, et en prenant l’Homéopathie et en MANGEANT des Fruits et des légumes uniquement, TOUT EST RENTRE DANS L ORDRE… !

  192. dudit annick dit :

    A l’age de 19 ans ,j’ai eu des soucis de dos et mon kiné ne pouvait plus rien faire pour moi.alors j’ai eu la chance que l’on me donne une adresse d’ostéopathe qui me suit toujours depuis 37 ans.Depuis ce jour là je me suis tournée
    vers toutes les médecines naturelles (naturopathe ,acuponcture,magnétisme,huiles essentielle,fleur de bach .je me documente énormément sur toutes ces méthodes car je sais que cela fonctionne et cela m’intéresse.

  193. Kimyjoy dit :

    J’ai appris à l’âge de 36 ans que j’étais atteinte du parkinson. j’ai maintenant 51 ans et vis avec la maladie ! mais les médicaments que je prends finissent par ne plus faire effet ! Mon neurologue me dit de prendre des médicaments toutes les 2 H 30 ! C’est pourquoi je me suis tournée récemment vers les huiles essentielles ! Je ne suis pas contre d’essayer les autres alternatives que vous proposez !
    Mon problème serait résolu si je trouvais quelque chose qui agirait sur les tremblements et qui ne soit pas des médicaments qui nous empoisonnent tous les jours un peu plus !!!
    J’ai perdu de l’odorat et du goût (mais ce n’est pas le covid) c’est l’évolution de la maladie !
    Je vivrais normalement si je ne tremblais plus car quand je sors je n’ai pas envi de raconter à tout le monde mes petits problèmes et c’est donc à cause de çà que je n’arrive pas à me contrôler (car l’émotivité s’installe et je ne peux plus contrôler mes tremblements même sous médicaments !
    Je prends 7 médicaments le matin (dont du modo par, requip, mantadix, lepticure, azilect …
    puis 3 le midi 2 à 18 h …
    J’ai réussi à réduire la prise mais parfois çà ne marche pas !
    J’ai remarqué que quand je suis en vacances (donc plus détendue) j’arrive à réduire les prises c’est pourquoi en rentrant de vacances j’essaye de poursuivre mais çà ne marche pas «  »il faudrait que je sois en vacances toute l’année ! Je suis très active donc quand je suis occupée je ne tremble pas il suffit que j’y pense pour que je me mette à trembler c’est pourquoi je pense qu’il y a surement une autre alternative qui pourrait m’aider mais laquelle ?
    voilà vous savez tous de mes tracas !
    cordialement

  194. DIDIER ENKIRI dit :

    Vos commentaires sont vraiment intéressants. Et juste.

  195. Murielle dit :

    Le saviez-vous ? Les homéopathes unicistes (qui ne donnent qu’un remède en fonction de la globalité de l’individu) du monde entier soignent très bien les maladies aiguës comme les chroniques, (dans la limite de la réversibilité de la maladie : on ne ressuscite pas un organe fibrosé non fonctionnel). Et notamment on soigne très bien les atteintes par le coronavirus. Que ce soit aux stades précoces ou tardifs, car bien des remèdes ont une action thrombolytique ou anti inflammatoire et permettent également de retrouver une énergie normale (ce qui est LE critère de guérison pour un homéopathe : la disparition des symptômes autres n’étant pas suffisante).

    On devrait même l’utiliser en réa en la passant sous la blouse !

  196. Drisana dit :

    La médecine douce a toujours fait partie de ma vie, ma défunte mère avait son jardin médicinales, je me suis toujours soigné naturellement.

  197. Cadeville dit :

    Je suis Jean Pierre mesure 1.78 m et 75 kg j’ai 74 ans et en pleine santé. Je bois de l’aloès freedom tout les matins, et dans mon thé je râpe du gingembre de la valeur d’une cuillère à kf. Je prend aussi des nutriments amandes + bananes. Et complètement alimentaires,genre,argi + que propose Forever je marche tout les matins . Piscine quand on pourra y revenir. Et du ski aussi quand c’est la saison. Voila mes new.

  198. Guy Roba dit :

    Après quelques petits inconvénients de santé, j’ai suivi la formation de naturopathe à l’école Marchesseau à Paris fin des années 1970 pour en sortir début des années 1980. J’ai suivi encore quelques années ses formations à Paris au moment de Rousseau Alain. Je suis Belge et j’ai pratiqué des consultations en plus d’un temps professionnel différent. Je continue à m’intéresser au développement des méthodes de santé…. même si parfois je m’interroge sur leurs évolutions. C’est vrai je vais bientôt avoir 79 ans et tout change vite…..

  199. Rochus dit :

    Vers l’âge de vingt ans j’ai découvert les produits naturels. Argile verte pour mes maux de gorge. J’ai ensuite lu sur la médecine douce et le bien mangé tout au long de ma vie. J’ai une vie saine. A 70 ans je ne prend aucun médicaments pour quoi que se soit et suis vraiment en forme et en très bonne santé.

  200. Pouey Daniel dit :

    TRAITEMENT ANTI COVID-19

    Il y a peu, mon voisin a été testé positif, je lui ai proposé le traitement ci dessous indiqué. Dans la semaine qui suit, tous les symptômes avaient disparus, 6 semaines plus tard, aucune aggravation n’a été constatée et ses proches n’ont eut aucun symptôme. Résultat d’autant plus surprenant que, l’épouse de mon voisin, était la cible privilégiée de ce virus, car elle était âgée et souffrait d’Asthme, d’obésité et d’une maladie orpheline qui attaquait ses os ! ! !
    Voici les produits que vous pouvez acheter sans ordonnance, qui ont ait leurs preuves depuis plus de 200 ans, qui n’ont aucun effet iatrogène, sont immédiatement disponibles, et ne coûtent que 2,35 € pièce
    Le traitement pour mon voisin et sa famille n’a coûté que 2,35 x 2 = 4,70 €, auquel, par précaution, j’avais ajouté une Tm d’Eucalyptus G. à 6,90 €. Soit, en tout, 4,7 + 6,9 = 11, 6 €
    Alors, pourquoi risquer votre vie et celle de vos proches, pour si peu d’argents, d’autant que, de plus, ces médicaments sont remboursés, en partie, par la CPAM ?
    L’ESSAYER C’EST L’ADOPTER
    1 / Aconit 5 CH, 3 granules, 3 fois par jour, Ne pas toucher les granules avec les doigts, à prendre 20 mn avant manger, ou 2 h après, et laisser fondre sous la langue, 5 jours / mois.
    Prendre 5 granules 20 mn avant toute rencontre extérieure.
    2 / Porter du bleu ( Vishuda, Chakra de la gorge ) Évite les couleurs jaune, orange, rouge.
    3 / Consommer des produits contenants des vitamines À, C, E, et du fer. Comme le Pissenlit, ( Taraxacum 7 CH ) avant sa floraison. Ou des infusions d’orties, contenants tous ces éléments. Ou de la levure de bière.
    4 / Éviter de boire du thé, car il bloque l’assimilation du C et du fer, qui sont indispensables à nos défenses naturelles, les lymphocytes,
    5 / Si perte de goût et d’odorat, Amonium Carbonicum 5 CH, 3 …cf § 1
    6 / Éviter de rester au soleil, sans chapeau.
    Tel est le programme que mon voisin a respecté, ce qui lui a évité de vivre le calvaire, tant pour lui que pour sa famille, pour la modique somme de 11,6 € pour 3 personnes, soit 3,7 € / personne
    Mais, si les symptômes s’aggravent, n’hésitez pas à prendre :
    7 / Si toux, sans fièvre, Chamomilla, …
    8 /. Si Asthme, nez qui goutte, crachats putrides, fatigue extrême, : Arsenicum Album 30 CH
    9 / Si crachat rouillé ou sanguinolent secouant le corps, avec fièvre : Phosphorus
    10 / Si obésité : Antimonium Carbonicum = coupe faim + Canelle au lieu de sucre = perte de poids, d’hypertension, de cholestérol, d’acide urique, … ( Médecine Ayurvedique )
    11 / Toux améliorée en étant serré Bryonia 7 CH, et portez du vert ( Anahata, chakra du plexus )
    12 / Si poumon bloqué, malgré quelques gouttes de TM. Eucalyptus Globuleux sur le pli intérieur du poignet, nombreux râles, détresse respiratoire, état grabataire : Antimonium Tartaricum 9 CH.
    MIEUX QU’UNE RÉANIMATION À L’HÔPITAL !!! .Et, 1000 fois moins cher ! ! !

    NB :  Des esprits chagrins n’auront de cesse de me reprocher de n’avoir point suivi la procédure. Sachez qu’il s’agit de ceux là même qui sont responsables des 25 scandales sanitaires de ces 10 dernières années, qui ont occasionnés plusieurs milliers de morts, de millions de patients contaminés et de milliards d’EURO à la Sécurité Sociale et aux mutuelles.
    Sommes que nous payons tous, du fait de l’impéritie des Ministres de la Santé et de la Justice, au lieu et place de leurs assurances responsabilité civile. Ce qui explique l’augmentation des charges sociales, responsables de notre perte de pouvoir d’achats, du manque de compétitivité, face aux entreprises étrangères, des faillites de nos entreprises et du chômage.
    Merci donc à tous ceux qui, de près ou de loin, sont responsables de ce que d’aucuns pourraient appeler un « Véritable Génocide » de notre population, de nos entreprises et de nos finances.
    PS: Les médecins auteurs de fake news, à l’encontre de l’efficacité de l’Homéopathie, ont été condamné par la Chambre disciplinaire de première Instance d’Ile de France: Amendes et interdiction d’exercice. CF : Le Figaro du 21 février 2020.
    Par ailleurs, les décisions de l’Agence du Médicament, sont toutes entachées d’illégalité, car la moitié des décideurs, sont des experts, sous contrat avec des laboratoire. Ce qui à été dénoncé par Mediapart. Il y avait donc conflit d’intérêts et manque d’impartialité, d’où les scandales sanitaires à répétitions et le de-remboursement illégal de l’homéopathie.

    Cordialement, 9 Coach,

  201. Annie Uhel dit :

    Au printemps dernier, j’ai eu des problèmes de digestion, maux de ventre…pas envie de voir un médecin alors que le confinement commençait. J’ai découvert le livre : Bien digérer sans médicaments du DR Philippe Maslo, j’ai suivi plusieurs de ses conseils et je vais mieux mais toujours à l’affût d’autres conseils…

  202. Veronique LE GROS dit :

    Bonjour,
    Voici mon aventure avec la médecine naturelle. Histoire qui commence enfant. J’avais une tante (Jeanne) un peu fantasque et assez fascinante qui s’intéressait beaucoup à la médecine naturelle. Je me souviens qu’à l’époque le livre de Rika ZARAI faisait un tabac. Lorsqu’elle venait en vacances chez mes parents en Bretagne, elle faisait part de toutes ses méthodes à mes parents qui n’en avaient cure et se moquaient d’elle. Je me souviens de ses conseils concernant les bains dérivatifs ou l’utilisation de l’argile. Moi, j’étais une enfant sauvage et proche de la nature et cela me déjà évident que la nature renfermait ses secrets de guérison. J’ai grandis et cet intérêt n’a jamais cessé, j’ai expérimenté un tas de choses, bonnes et moins bonnes, ma vie n’a pas été un long fleuve tranquille et j’ai eu de gros problèmes de santé et je pense que le fait d’avoir appliqué certaines pratiques naturelles ont beaucoup contribuées à ma guérison. Il est toutefois évident qu’a elles seules, elles n’auraient pas suffit à me guérir, mais elles ont donné la force à mon organisme de combattre les maladies. Mon chemin, m’a finalement conduite à faire des études de sophrologue et je complète souvent mes séances par des conseils de médecines naturelles. J’apprécie particulièrement la gemnothérapie que je trouve très efficace et sans grand danger. Je reste passionnée et je continue à étudier quotidiennement toutes ces techniques naturelles. C’est pourquoi la lettre de Pure santé m’intéresse beaucoup.

  203. Marie-Martine Moccellin dit :

    Bonjour . Maman refusait les vaccinations et en famille nous entendions toujours parler des plantes . Mon père a été soigné et guéri par Maurice Mességué, je devais avoir 12 ans . Puis alors que je souffrais d’angines à répétitions, j’ai fait la connaissance d’une personne qui m’a initié à l’homéopathie à travers les livres d’ Alain Horvilleur avec grand succès . Ma passion d’aider autrui m’ayant amené vers des études médicales traditionnelles, je peux témoigner que je m’en suis détournée, voyant trop souvent des effets secondaires dévastateurs contre des résultats plus que satisfaisant et sans dommage . Je suis adepte de tout ce qui soigne autrement .

  204. Denis Breton dit :

    Bonjour je vous décrit rapidement les maladies donc je suis atteint comme le covide m inquiète beaucoup je recherche une médication qui soit en mesure de m’aider à rester en santé je souffre de diabète de type 1 depuis plus de 50 ans de bronchite chronique depuis 8 ans et un autre maladie qui me fait souffrir depuis à plein temps depuis plus de 4 ans. J oubliait aussi je souffre aussi d appnée du sommeil depuis plus de 10 ans celle concernant est pas traiter

  205. VAN DE CASTEELE dit :

    Bonjour Florent

    J’ai commencé à me soigner par l’homéopathie lorsque j’avais 40 ans. J’ai aujourd’hui presque 66 ans et je recommande cette science à d’autres. En effet je suis spasmophile et ait fait 2 dépressions avant mes 40 ans. Aussi je
    suis allée voir un homéopathe. Et je fais de l’exercice physique ,(la marche en l’occurrence 6 jours) et 1 h 15 de gymnastique douce. Je ressens du bien être et surtout j’essaie de bien me nourrir en diversifiant mes menus chaque semaine. Et je suis toujours avide de conseils.

  206. Micheline dit :

    J ai un problème d’effet secondaire avec tout les médicaments je l ai ait tous et c’est très désagréable

  207. lefebvre dit :

    82 ans je vis en espagne, hiper cholesterolémie de naissance, sécalip 160mg, a 20 ans hépatite, mon foie n´élimine pas les graisses.Allergie a bon nombre de médicaments, suite a une chute mon medecin désigné d´office me prescrit du zaldiar, avec le 1er cachet j´ai vomi de la bile ai presque perdu connaissance pendant 1h sans pouvoir me lever. Je reste avec le secalip, et 1 aspirine en cas de nécéssité, fini les poisons, 25 personnes sont mortes ici avec le vaccin de la grippe.

  208. Simone van Beek dit :

    Bonjour Florent, J’apprecie beaucoup votre courriel Pure Sante. J’ai presque 68 ans et j’ai vecu en beaucoup de pays, et j’ai une histoire d’utiliser les supplements naturelles depuis mes vingtaines. Comme j’a hypothyroidie depuis 23 ans je prends le thyrax tous les jours. Mais je me mefie en generale des medicaments et fais attention aussi comme vous ecrivez des paracetamols, Ains etc. Mais j’ai une circulation de jambes tres mauvaises et d’autres problemes. (J’ai eu cinq enfants, la derniere etant ne quand j’ai eu 45 ans!) Je prends un bon multi avec huile de poisson et des jour extra D et Mg aussi.
    J’aimerais avour une meilleure circulation de sang.
    Bonne journee encore et merci.
    Simone

  209. Lesidaner dit :

    Merci

  210. julien dit :

    Je suis en côte d’ivoire en Afrique de l’ouest . J’aimerais avoir Les vertus de certains plantes médicinales africaines merci.

  211. Jean Michel Moungali dit :

    Je suis très heureux de faire votre connaissance, et d’apprendre vos riches découvertes. Je vous en félicite. Moi-même j’ai appris par ma grand-mère, ma tante, ma mère et mon père lors des promenades, de fois à la maison au cours de certains traitements ; au point où les soins par les plantes sont un reflexe pour moi. J’en connais assez, surtout sur les plantes africaines, sincèrement. Je ne saurais comment vous remercier.

  212. Isabelle Lamarre dit :

    Bonjour Florent. J’ai envie de vous partager mon histoire en lien avec les produits naturels et les médecines alternatives. Dans mes souvenirs d’enfance, mon frère et moi faisions des otites à chaque hiver, chacun notre tour, en alternance. J’aimais particulièrement le goût du sirop aux bananes, mais ma mère s’intéressa à la cause et chercha d’autres moyens. Nous avons vu une réflexologue et ma mère a suivi la formation peu de temps après. Les résultats étaient frappants. Maman a toujours été attirée par les plantes et les recettes miracles. Papa lui, manquait d’expérience et de temps à consacrer dans la cuisine. Nous mangions plus santé avec maman qu’avec papa. À l’adolescence et au début de l’âge adulte, j’ai plané sur les effets du cannabis, mais lors de mes moments de lucidité, j’optais pour les choix santé, naturellement, j’ai su écouter ce que mon corps me demandait. C’est en 2012 que j’ai découvert le yoga de Bikram, une discipline complète pour le corps et l’esprit. En 2017 je m’abonnais au panier végétarien de Goodfood. En 2018, je suis allée expérimenter la méditation Vipassana. Cette même année, j’ai obtenu le poste d’agente de bord et j’ai commencé à consommer les Cellscentials d’Usana. En avril 2020, je fût mise à pied à cause du covid,je me suis inscrite au membership Solutionera pour créer la vie qui m’inspire et j’ai assisté à un webinaire sur l’herboristerie que j’ai trouvé fort intéressant. Je suis présentement à la recherche d’une propriété qui aura l’espace nécessaire pour mettre en pratique toutes mes connaissances, ainsi qu’un espace lecture pour continuer mes apprentissages. Mon conjoint travaille présentement sur l’île de Montréal, ce qui nous restreint au niveau de l’emplacement. Au plaisir de vous lire!

  213. Annie Côté dit :

    Il y a plusieurs années j’ai essayé l’homéopathie.
    Depuis quelques années j’utilise les huiles essentielles pour différents maux.En diffusion et utilisation topique.Je n’achète presque rien de transformé et préparé à l’avance full sel en alimentation.Dernièrement j’ai essayé le canabis.L’an passé j’ai fait une hernie discale paralysante.2 Opérations en 2019 chirurgie du dos et prothèse complète de la hanche droite.La douleur je connais.Les opioïdes font baisser ma pression qui est déjà basse.J:ai eu un médicament contre la douleur qui affectait ma vue pour soulager mon dos.Je n’ai même pas pris les premiers opioïdes récompensés la 1′ semaine après la chirurgie du dos.Du gros chimique rempli d’effets secondaires.J’ai 60 ans et je fais beaucoup d’arthrose.Une bonne soupe avec du curcuma et du gingembre frais ça agit très vite pour réduire l’inflammation.Je ne prend jamais d’anti- inflammatoire.Je suis bipolaire et je dois prendre assez de médicaments comme ça par obligation.J’ai travaillé normalement et lutté contre la maladie toute ma vie.J’aimerais bien pouvoir remplacer le chimique au maximum ; mais pas au dépend de ma santé mentale qui se porte bien et est très stable.Je suis assez fière du chemin que j’ai parcouru et de la lutté que je mène.

  214. Anne Groleau dit :

    Depuis mon plus jeune âge, mon père nous a montré comment cueillir la sève des sapins (les petites boules qui se forment sur l’écorce). Il s’en servait pour désinfecter les blessures et surtout, pour faire des pansements qui faisaient sortir les échardes. Je crois que ma passion a commencé à ce moment là.

  215. Christian Sternon dit :

    Bonjour, j ai 64 ans. J ai le diabète de type II depuis mes 58 ans. Je m’en suis aperçu lorsque sur 1 mois J ai perdu plus de 10 kg sans rien faire. Le choc ! Depuis je m’intéresse à l’alimentation et au bien être. J’essaie d’avoir une bonne hygiène de vie. Toutefois il m’arrive de temps à autre de craquer pour une sucrerie. J ai remarqué ces derniers temps qu il m’arrivait d’avoir des remontées acides et des ballonnemts. J ai supprimé la majeure partie des laitages mais je n’avais jamais associé le sucre. Et là je viens de lire dans votre dernier mail le rapport qu’il y a entre le sucre et les remontées acides. Donc je vous remercie infiniment pour cette information. Je me réjouis de lire vos futures informations. Bonne continuation. Christian

  216. RAJALU-Eric dit :

    Bonjour, depuis 4-5 ans je ne prend que de l’homéopathie et des huiles essentielles. A ce jour, je ne vais chez le Médecin que pour des contrôles routiniers environ tout les 1/2 – 2 ans et ne prend plus aucun Antibiotique ni médicaments depuis 4 ans.

  217. Hijo dit :

    With great pleasure i had read your message for several times smilingly especially concerning a certain event that happened to you !
    Firstly, if you don’t mind ,instead of using the term « Adventure »with natural health ;particularly ,i would name it « my path » across natural pure health because i think each so-called « adventure » has an end,but going further with healthy and pure is a story of continued interaction finished by human’s death.
    Anyway, for me the intelligible of « good habits makes a correct good persons » was planted in my mind from my teenager age ;thus, stimulated me to pass long times in cotemplating nature and asking set of questions about the relation between human’s life and nature which led me by the time to find coherent answers and starting to adopt new daily customs that contributed in the construction of my personality (regardless with all difficulties).
    Nowadays, i am so covinced that money can’t buy neither health nor happiness ;therefore, i am closely related with natural solutions and all what focuses on natural uses from healthy nutrition to well -being products and means (sport) .

    BEST REGARDS

  218. Julie-Anne dit :

    Bonjour
    En résumé j’ai 49 ans!
    D’une mère infirmière ( croyances médecine générale ) et un père « granola » qui m’était de l’huile de foie de morue dans mon céréales de son!
    J’ai grandi qu’avec ma mère, frères et soeur.
    Toujours eu une bonne santé, plutôt très mince Et de 34 à 36 ans leucémie…. On m’a dit que je ne travaillerais plus que je serais en fatigue chronique….
    Voilà que je n’ai jamais pris aucun médicament, pleine d’énergie , travaille temps plein etc.. Depuis cinq ans , je prends du synthroïde et depuis un an prise de poids ( ménopause, glande thyroïde à ajuster ) mais aucun changement dans mes activités physiques et habitudes de vie….
    Une amie m’a parlé de zuccarin ( feuilles de mûrier japonais…) qu’en pensez-vous
    Merci
    Julie-Anne

  219. Di piazza Sylvie dit :

    Bonjour je vous remercie de me conseiller comment me débarrasser des anti depresseur ainsi que le lexomil que je prend depuis plusieurs années. J ai eu des problèmes de surpoid j ai donc décidé de faire une slyve j ai perdu 41 kg. Je suis ravie de l opération mais je n’ai plus du tout le libodo. Se qui impacte sur mon couple. Que me conseiller vous. Cordialement Sylvie Di piazza

  220. Marie-Annick GRAVINA dit :

    Bonjour, moi j’ai 49 ans avec des problèmes de douleurs au bas du dos. On m’a déceler une hernie discale dans le bas du dos, depuis maintenant 7ans. A ce moment-là, mon chirurgien voulait que je subisse une intervention chirurgicale et je ne l’ai pas fait.
    Depuis quelques années déjà, je m’intéresse à mon bien être et celui de ma famille, en essayant de changer mon mode d’alimentation et ma sédentarité.
    Mais, j’ai des laisser aller parfois, car je ne suis pas trop conseillé.
    J’essaie aussi de me tourner vers le jeûne au jus de légumes, afin de purifier et detoxifier mon organisme.
    Je compte sur votre aide et conseil pour mener à bien ces changements.
    Merci d’avance.

  221. Ribeiro de Carvalho Henrique dit :

    Depuis une dizaine d’années, j’ai une très bonne expérience avec le vaccin anti-grippe : « Influenzinum »: Je n’en veux pas d’autre !

  222. PHILIPP dit :

    Bonjour,
    Depuis 30 ans je prends des benzodiazépines du lexomil et je souhaiterais me sevre. Quel conseil me donneriez vous?
    En vous remerciant
    Cordialement
    Martine PHILIPP

  223. Annie dit :

    Je suis soignée par homéopathie depuis 1947.
    Ma jeune soeur avaient de graves problèmes et mes parents, après avoir vu plusieurs médecins ont consulté une radiesthésiste qui a mis entre les doigts de ma soeur de petits tubes et à un moment donné (j’avais 6 ans et j’étais présente, c’est resté dans ma mémoire), la baguette a sauté à l’autre bout de la pièce et elle a dit « votre fille a des vers intestinaux « . Elle a donné des granules et ma soeur a été guérie. Depuis ce temps là mes parents nous ont soigné avec l’homéopathie… et à 84 ans, pour moi, c’est toujours pareil !

  224. Monique DANTONEL MARION dit :

    Bonjour,
    Avant 2018, j’étais en parallèle entre médecine traditionnelle et médecine alternative.
    Sauf que à cause de la médecine traditionnelle, j’ai ingurgité un médicament qui m’a empoisonné : j’ai fait une toxidermie…qui a induit un très grave AVP en avril 2018. Aujourd’hui j’ai 2 séquelles..mais je ne souhaite plus ingurgiter aucun médicament vu ce qui m’est arrivée.
    Même mon chirurgien m’a dit : « la médecine traditionnelle ne peux plus rien pour vous. Oui, vous pouvez tenter toutes les médecines alternatives car elles ne sont pas invasives « 

  225. Cathy dit :

    Bonjour. Suite à un accident de voiture en 2003 j’ai ingurgité des anti-inflammatoires durant 1 an. En 2004 suite à examen : 3 ulcères à l’œsophage. Alors le médecin me prescrit un IPP que je vais prendre jusqu’en 2018. Mon médecin part en retraite, et m’annonce qu’il vaudrait mieux que j’arrête les IPP, responsable de beaucoup de décès dans le monde. Alors je me suis intéressée à la médecine naturelle. J’ai cessé de boire du lait le matin (que j’ai toujours pris depuis toujours), j’ai cessé de manger le soir afin d’éviter les désagréments de la position allongée et j’ai bu beaucoup d’eau dans la journée (alors que je buvais très peu d’eau). J’ai aussi commencé à renforcer mon système immunitaire avec vitamine C, Vitamines B et magnésium. Je n’ai pris aucun médicament depuis 2 ans et ne suis pas tombée malade une seule fois. Côté estomac, plus aucune brûlure, j’ai retrouvé un sommeil sans réveil. Je me suis informée sur les soins par les plantes, au cas où j’en aurai besoin un jour. J’apporte ce témoignage afin qu’il puisse aider d’autres personnes.

  226. Marie-Noel dit :

    Bonjour, je recommande les tisanes pour dormir, tilleul, oranger, camomille, verveine..
    Cela m’aide beaucoup et me calme car j’ai le syndrome des jambes folles…
    Merci pour vos encouragements.

  227. muriel barbier dit :

    Bonjour à tous 😊, pour ma part C est un amis qui m’a fait connaître les graines à germé 😍, qui pour moi a etait une révélation,, au départ je n était pas convaincu….. Mais après avoir essayé j en suis convaincu et vu les résultats (prise de sang) 😊alors je voudrais bien m amélioré dans cette direction, merci à tout ceux qui travaillent à nous rendre la santé sainement 😍

  228. SAPRI CORNET Francoise dit :

    Quand j’étais enfant et ensuite ado Maman nous emmenait chez l’herboriste qui préparait suivant la pathologie et l’individu les tisanes ou décoctions. Et toute ma vie j’ai continué homéopathie, acupuncture. J’ai 72 ans bientôt. J’ai également transmis à ma fille qui a maintenant 44 ans et deux enfants, et qui a ses tiroirs remplis d’homéopathie, d’huiles essentielles, d’argile etc…

  229. joan OT dit :

    Bonjour
    Agée de + de 60 ans, j’ai grandi à la campagne, mes grands mères connaissaient les simples, le magnétisme, le baiser qui enlève les brulûres, les clous rouillés qui protège, les pierres sous le lit et sur les rebords de fenêtre. A 12 je me suis fait agressée par un prédateur sexuel, une grosse dizaine d’années en anorexie, dépression, j’ai vu tant de médecin qui n’ont pas compris mon mal.
    J’ai fait des étude d’infirmière pour comprendre les maladies de mes parents, et le mienne! j’ai tenu un an, puis j’ai cherché ma voie, je suis revenu aux soins de mes grand-mères, sauf les antibiotiques et la quinine que je prenais en masse (gros problème ORL because le type m’a stangulé et laissé pour morte) J’ai peu exercé me tournant vers la petite enfance, et là j’ai compris, mariage enfants et reprise d’étude plus tard! Je vis. La nature nous procure ce dont nous avons besoin, je collecte et j’achète aussi! Ma fille engagée encore plus que moi s’oriente vers les algues, Couple avec Bébé VEGE et crudiste essentiellement. J’y viens et entraine mon Hom.
    Je me soigne essentiellement par ce que dame nature nous offre, la nutrition made in jardin familial, oeufs du papy, viande a discrétion, cuisine made in on Me;
    Eau de pluie pour serre et jardin. Je travaille sur Paris encore un peu hélas, mes collègues partagent mon point de vue sur la vie naturelle, et cela me satisfait.
    Petit à Petit comme dit la chanson.
    Merci pour vos lettres elles enseignent!
    J O

  230. Gilles Reynaud dit :

    Pratiquant du Hata Yoga, j’ai été amené à prendre connaissance, durant une formation de professeur, de l’existence de la naturopathie et de la chiropractie. J’ai eu besoin de consulter dans les 2 Thérapies et m’en suis très bien porté. Quelle découverte, de s’assumer comme acteur de sa propre santé et non plus comme patient passif. En complétant à l’aide des huiles essentielles, des plantes et de l’homéopathie, on se sent libéré des contraintes et des inconvénients de la médecine allopathique. Toujours en forme à 73 ans. C’est beau la vie.
    Ajoutez à cela une activité physique régulière (marche nordique et vélo dans mon cas) et une méditation quotidienne pour gérer le stress et vous avez le cocktail idéal pour faire face à bien des difficultés de la vie. Bon courage à tous.

  231. Emmanuelle Livet dit :

    Une année, j’en ai eu ras le bol d’attraper la grippe malgré les vaccinations systématiques tous les ans contre celle-ci. Je m’étais résignée à attraper la grippe tous les hivers, mais au moins, je n’étais plus vaccinée… Jusqu’au jour, où le Dr Demonceaux (j’habite la région marnaise) m’a donné le traitement suivant: des doses de sérum de yersin et influenzinum 15CH en alternance tous les dimanches pendant la période grippale. Depuis, la grippe ne nous attrape plus!

  232. Boudonnet dit :

    J’ai des expériences avec les plantes et des
    médicaments

    µfournisseurs qui nos ont beaucoup aider lors de la maladie de mon époux car e 1983 il a subit une opération du coeur et la suite il a eu le sang infecter
    donc aucun médicament.,le professeur que nous vons vue nous a dit qu ‘il était trop ag ;
    é

  233. Boudonnet dit :

    Je suis une personne qui à beaucoup de choses à dire.tout d’abord j’ai eu un mari malade il a fait un i
    nf

    i

    l avait 53 ans il a subit une opération en 1983

  234. Budonnet dit :

    Je suis une personne qui à beaucoup de choses à dire.tout d’abord j’ai eu un mari malade il a fait un i
    nf

    i

    l avait 53 ans il a subit une opération en 1983

  235. Faty dit :

    Coucou

    C’est la première fois pour moi que je parle de mon histoire je ne sais pas par où commencer donc je vais essayer,

    À l’âge de 3 ou ans j’ai eu la polio
    Avec énormément de chance parce que je pouvais tout faire marcher courir monter dans les arbres, mais je me sentais toujours seul comme à part en dehors des autres ne me voyant pas moi mais ne voyant que ce qui me regardait probablement avec pitié ce que je déteste.
    J’ai eu beaucoup de mal à l’accepter c’est Handicap petit à petit avec le temps j’ai fait avec.
    À force d’avoir une mauvaise position au niveau du sol par rapport à nos propres pieds forcément on a mal partout les hanches le dos et forcément les membres inférieurs et supérieurs
    S’en suit des séances de kiné, acupuncture, et surtout plein de médicaments contre la douleur.
    Un jour j’ai décidé d’arrêter tous ces médicaments qui me rendait faible
    Et patatras en 2014 suite à des gestes répétitifs au niveau de mon travail j’ai découvert que j’avais aussi la fibromyalgie des douleurs chroniques diffuses constante, mais j’avais une fille a élevé donc pas le choix continuer et encore continuer
    j’ai toujours été attiré par la médecine douce la médecine naturelle depuis quelques temps j’essaye de trouver des articles qui parlent des douleurs chroniques et comment les soulages avec les plantes ou et
    les huiles essentielles
    Ce n’est pas évident de trouver les bons articles donc je continue à lire.
    J’ai besoin de conseils et de recettes contre la douleur
    Cordialement

  236. reynaud dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord c’est tout ressent, je me suis réveillée depuis cette histoire du covid et une chose à l’autre j’ai compris toute cette supercherie concernant la vaccination, j’ai énormément culpabilisée car j’ai 2 filles une de 15 ans et une de 9 ans qui sont vaccinées, en apprenant tout cela je me suis dirigée vers une naturopathe qui nous a fait un drainage pour la vaccination et que je consulte pour les petits bobos quotidien. Maintenant je reste en éveil sur le bien être.

  237. Carmen Cossette dit :

    J’ai grandi dans un milieu dysfonctionnel et mon père me battait pratiquement à tous les jours. Aujourd’hui, j’ai 52 ans et j’ai plusieurs problèmes de santé. Trouble de personnalité limite, anxiété chronique, névralgie, fibromyalgie, etc… En resumé, je suis hypersensible et j’ai un corps très douleureux. J’ai commencé à prendre des produits naturels dans la vingtaine, il améliore de beaucoup mon état de santé. Sans eux, j’ai de la difficulté à fonctionner. Je prends des suppléments et des tisanes qui viennent m’apaiser. J’essaie du mieux que je peux d’avoir un bon rythme de vie.

  238. Elizabeth Granja dit :

    Elizabeth Granja:23 septembre 2020
    J’ai le plaisir de vous informer que depuis toujours j’ai recours à la médecine douce et naturelle: J’ai élevé mes deux enfants par l”homéopathie que j’utilise toujours, notamment je renforce mon immunité au lieu de prendre des vaccins. J’ai aussi utilisé le magnétisme et j’ai appris quelques ‘trucs’. Du côté de l’alimentation, je varie le plus possible les denrées alimentaires, afin de ne pas créer de l’habituation et donc une surcharge ou un manque de certaines vitamines. En gros, je préfère les produits naturels et j’ai la chance d’habiter en région rurale, ce qui permet d’avoir des produits de saison – les fruits de ma propriété sont tous bio (prunes, figues, oranges,pamplemousses, fraises, tomates, haricots, etc.).
    Ma maison est au Portugal contre le bois, c’est un capital santé et je m’en suis rendue compte lors du confinement, car j’ai bénéficié de la nature.

    Ceci dit, je ne sais pas tout et j’aime bien de lire vos newsletters où je trouve de bons conseils et où je peux souvent constater que j’adopte déjà quelques uns, notamment je n’achète jamais des produits dits “maigres”(car si l’on enlève la graisse on ajoute forcément autre chose…)pas de margarine, mais plutôt du beurre. Par contre, j’ignorais les bienfaits du cassis au lieu du jus d”orange, etc. etc. Mon approche: varier le plus possible et ne pas exagérer.

    Je crois que maintenant vous me connaissez un peu mieux et que je suis une fan de votre approche naturelle. J’avoue que je ne fais pas tout ce que vous recommandez, car l-je trouve que c’est de trop et il y a des produits que je ne connais même pas.

  239. Doris Jean dit :

    J’ai longtemps cru qu’a l’hôpital, ils faisaient des miracles. Mais après avoir accompagner ceux que j’aime dans la maladie (cancer, sclérose en plaques, goutte.) Je me suis rendue compte que finalement la maladie était moins agressive que les médecins et leurs traitements qui font plus de mal que de bien.
    J’ai tellement vu d’horreurs et d’incompétence que j.ai décidé de tout faire pour ne plus y remettre les pieds. J’ai alors entrepris des recherches afin de ne pas avoir a subir les symptômes et les conséquences de maladies dégénératives et handicapantes aussi horribles. J’ai pris en compte l’environnement et certaines habitudes de ceux que j’accompagnaient dans leur épreuve et j’ai finalement compris que les métaux lourds absorbés dans tous ce qu’on se met dans ma bouche et sur la peau élève notre taux d’acidité et déclenche l’inflammation qui devient la source de tous les maux. Un cycle infernal est volontairement créé et entretenu par une alimentation appauvrie et empoisonnée, une médication a base de molécules synthétiques incluant des métaux lourds et autres substances illicites incompatibles avec une bonne santé pour provoquer une réaction…
    Comme exemple de ma prise de conscience, ma mère de 85 ans a fait une crise de goutte. Son médecin ne l’a jamais soulagée. Voir ma mère pleurer m’a inciter a trouver quelque chose pour la guérir. Je suis allée sur un site comme le vôtre et la recette magique de vinaigre de cidre de pomme, une pincée de bicarbonate de soude, de l’eau chaude et un peu de miel et 30 minutes plus tard elle allait très bien. Après avoir préparé moi-même la potion et constater le résultat aussi rapide, j’étais définitivement convaincue de la puissance de la nature sans aucun effet secondaire nocif.
    Autre fait que je dois souligner, c’est la grande générosité des personnes expertes en la matière de soins naturels qui partagent gratuitement une mine d’informations pour que tous nous ayons une bonne santé naturellement. Merci

  240. Djamel dit :

    Bonjour
    La curcuma est une plante miraculeuse. J’ai eu une inflammation au niveau de la vaissie dûe à la radio Therapie et j’ai recu des Antibiotiques de mon Oncologue sans aucune amélioration. Une vieille Dame m’a conseillé la curcuma et ca a donné de très bons résultats.

  241. D Alessandro Raguideau annie dit :

    Bonjour
    J ai été hospitalisée le 6 février pour une embolie pulmonaire et personne ´ a trouvé la cause de cette embolie soudaine
    Il y a quelques jours je regardais la notice d un médicament que je prends pour le cholestérol et l embolie pulmonaire faisait partie des inconvénients de ce traitement depuis je l ai arrêté et me suis forcée à faire un régime draconien qui pour le coup m à transforme totalement de plus je suis sous anti coagulant du coup ma tension est redevenue normale et j ai pu arrêter aussi le cachet pour la tension quel bonheur d avoir arrêté tous ces poissons chimiques

  242. Emma dit :

    Bonjour
    J’ai fait connaissance avec la santé naturelle au sein de la pharmacie ou j’étais employée. En charge de développer le secteur naturel de celle ci qui végétait !
    J’ai découvert les huiles essentielles, l’alimentation et ses secrets, ainsi que les compléments alimentaires.
    J’ai arrêté mon métier quand j’ai compris que les lobbyistes pharmaceutiques ne cherchaient pas à guérir les gens, juste à les maintenir malades …
    depuis je fais mon bonhomme de chemin, je suis thérapeute énergétique et j’accompagne les gens sur leur chemin de guérison au naturel !
    Namaste

  243. Michel Godefroy dit :

    Bonjour, j’ai 63 ans et j’étais fragile au niveau gorge car je ne passais pas 1 hiver sans voir le médecin pour angine, rhino, trachéïte, amygdales très douloureuses. Il me mettait sous antibiotiques car ça ne passait pas autrement. L’hiver dernier, j’ai commencé à prendre une tisane de thym tous les soirs (thym du jardin séché, puis acheté en sachet car j’en avais plus de mon jardin). Et depuis, plus de maux de gorge ; le résultat est juste incroyable. Certes le goût du thym au début n’est pas très agréable, mais je me suis bien habitué au goût ; plus agréable en ajoutant citron ou menthe. J’insite les personnes fragiles de la gorge à suivre mon exemple. Seule contrainte: A consommer tous les soirs. J’en prends maintenant toute l’année, sauf quand il fait trop chaud l’été.

  244. Marie-Claude Bourbeau dit :

    Bonjour, en 1970 j’ai eu des électrochocs que je n’aurais pas dû avoir par manque de communication. J’ai eu à prendre des medicaments sur une base régulière. Moi qui aurait voulu devenr infirmière je n’aurais pas été bonne car je n’aime pas prendre des médicaments chimiques pas plus que je ne veux que les autres en prennent. Ma grand-mère a toujours pris de la tisane de vale´rianne pour dormir.. Aussi j’ai cherché à prendre des remèdes naturels. C’est ainsi que je prône les cataplasmes d’argile. C’est d’abord Edgar Caece que j’ai lu qui m’y a amené et une amie qui m’a fait prendre de l’eau argileuse et qui m’a fait lire son livre sur l’argile. Voilà en gros mon histoire. Marie-Claude Bourbeau

  245. OMRANI dit :

    Bonjour depuis l’âge 4o ans je commençais à me traiter par tout ce qui est phyto et homéopathe suite à un traitement d’antibiotique qui m’a cause des effets secondaires au niveau de l’estomac et des intestins. Depuis ce temps là j’allais voir que mon médecin généraliste traitant qu’avec la phyto et l’homéopathie et depuis ce temps là j’utilisais que les plantes pour me soigner. Par exemple je traite maintenant ma faible hypertension qu’avec les feuilles d’olivier et je n’oublie jamais chaque soir ma tisane faite par un mélange de plantes bio de mon jardin et aussi ma cuillère d’huile d’olive matin et soir et je possède beaucoup de documents concernant les plantes médicinales et j’essaye toujours de ne pas rater toute chose qui s’intéresse de ce sujet. J’ai réussi à me soigner ainsi que ma famille et les gens que je connais avec mes simples connaissances. Pure santé m’intéresse pour en savoir plus.

  246. Rosanne Veilleux dit :

    Bonjour.
    J’ai toujours été intriguée par le produit naturel. Lors du traitement du cancer de mon mari en 1995, je m’y suis rapprochée. Après son décès, j’ai suivi les conseils de la réflexologie et produits naturels (naturopathe).
    A 74 ans, je prends aucun médicament mais un complément de vita. C et D. plus bonne alimentation. Mes deux filles m’encouragent et nous échangeons nos connaissances . J’ai fait une thrombose de la veine profonde il y a quatre ans. Cette douleur dans les jambes m’empêche de profiter de ma vie présente. Merci et bonne journée.

  247. GABRIEL BRUNI dit :

    Pace.
    Je me nourris essentiellement BIO. Aucun aliment transformé!
    Légumes semi cuits croquants, oignons rouges salades, carottes râpées ail chaque jour… Amandes, noix du Brésil, beurre de cacahouètes, pommes, fruits de saison, thé vert, un verre suite aux repas. Pas de pain, seulement 2 craquottes au sarrasin. Œufs, huile d’olives, colza, noix.
    Surtout: Tisanes de thym, romarin, chicorée… Etc
    Cancer de la prostate depuis 2003, (du à une prostatite très mal soignée, suite au passage d’un calcul d’oxalate qui a tout défoncé sur son passage) que j’accompagne avec de la tisane de racine de pissenlit quotidiennement… Le professeur me dit souvent: « Tu es solide Gabriel! »
    Réponse: « Je bois mes aliments, je mâche mes boissons! »
    « Je ne mange aucun aliment transformé man! Tu piges! »
    Je t’offre des cartons de vin, car tu aimes, mais moi Mec… Pas une goutte d’alcool! Un café 2/3 fois par semaine… Uniquement des tisanes! Eaux minérales intelligentes, bouteilles en verre, accompagnées d’eau de source pour cuire semi crus, mes légumes.
    Lavage des légumes à l’eau de source vinaigrée… Que je préfère de loin, à l’eau du robinet circulant dans des tuyaux plastiques pétrole, qui diffusent des micros particules.
    Savons bios pour shampoing et lavage du corps… Brosse à dents électrique, huiles essentielles, girofle, menthe poivrée… Avec parcimonie… Même les dentistes possèdent des produits désinfectants au Tea Tree…Mais pas trop… Ça éloignerait les clients…
    Marche… 6 km jour… Minimum!
    Je cuisine debout!
    Échanges humains joyeux,.
    Musique, art, composition, écriture!
    Tous ces éléments se diffusent en boucliers de résistance à la mort.
    Avec qui je discute en aliments lui imposant la patience de m’accueillir, à cette grande inconnue défaitiste!
    Quel pauvre accueil, que ce mot « FIN »
    Qui pourrait s’apparenter d’un mot avertissant: Finesse!
    Oui la mort c’est très fin, transparent, définitif… Alors je laisse le verbe mourir à l’infinitif… J’aurais l’éternité pour le conjuguer de l’autre côté.
    gabriel.bruni20@ gmail.com
    J’ai bientôt 70 ans… Baroudé dans le monde entier… 10 enfants portent mon nom… Et… Je suis hors de toutes erreurs alimentaires… En copiant les animaux!
    Un bovin, au foin, atteint des centaines de kilos et… De sagesse! Par exemple.
    Pace Salute Corsica.
    Gabriel Bruni
    J’espère que vous viendrez chercher des pépites, que je réserve dans mon Coeur… À ceux qui le désirent.

  248. Favraud Nadine dit :

    Après une enfance bercée au travers de médecine simples et naturelle, d’un vrai médecin qui evolu au travers de sa conviction de médecine naturelle, mon chemin m’a mené sur la passion de la phythotherapie et de l’aromatherapie. Très jeune, je dévore les dictionnaire des plantes et des principes de massages énergétiques ainsi que de gymnastique douces et régénérantes. Souvent aidée, accompagnee et conseillée par mon propre médecin allopathe mais aussi homéopathe… Etc. J’ai choisi carrière professionnelle dans la Socio Esthétique auprès des invalidantes et du particuliers en structures médicales ou domiciles, pour donner des soins à visées régénérantes par des soins esthétiques mais surtout l’Aromomassage don’t je crée ma méthodologie d’imprégnation d’huiles essentielles face au besoin de l’individu en associant Reïki et méthodologie et conseils d’hygiène de vie et alimentaire… Très rapidement étant moi même atteinte d’une Spondylarthrite ankylosante avec brisure génétique.. J’ai resserré encore mes habitudes en obligeant les médecins à accepter mon refus de me médicament à rien mais que dans l’urgence.. Et j’ai bousculer tous les corps de métier aussi pour mettre en évidence l’utilisation des plantes et des huiles essentielles.. À force et en constatant mes résultats, en étant accompagner par chance de certains médecins bien curieux et contents de mes résultats sur moi mais aussi sur certains patients dans le domaine de ma socio esthétique.. Je me suis battue pour ne pas passer comme une sorcière ou.. J’ai réussit à ce que l’aromatherapie soit aujourd’hui utilisé comme une médecine à part entière bien qu’il y aurait beaucoup à dire sur les laboratoires pharmaceutiques qui ne sont pas ceux avec qui j’ai travaillé et était formée !.. Je n’ai gagné que juste l’argent qu’il nous fallait pour vivre et élever mes enfants.. Jamais l’artisanat ne m’a aider mais j’ai au contraire formé les stagiaires, accueilli et accompagné nombres d’elles en CCF… Etc.. À la pré-retraite aujourd’hui, mais toujours un peu à mon compte à être encore disponible pour mes personnes invalidantes et à réaliser mon Aromomassage car cela me manquait trop…. Voilà l’expérience de plus de 40 ans de vie accompagnée par les plantes, la nature, l’éducation que mes parents déjà très ouverts à ces principes de vies. J’ai 60 ans et je n’oublie pas mon passé mais j’espère toujours en l’avenir, croquer les futures années avec le plus de bonne santé possible.. Cela fait déjà plusieurs années que je vous suit.. Merci 😉😊😁🍀👌

  249. Blue dit :

    Je souffre de troubles de l’anxiété généralisée avec des attaques de panique, de l’agoraphobie, de la claustrophobie, qui amène à des épisodes dépressifs aigus très douloureux à vivre et qui amènent à leur tour des douleurs physiques rénaux, gastro intestinaux. Pourtant depuis l’âge de 25 ans sous paroxetine (j’ai bientôt 45 ans) et depuis dix ans j’ai pris 10 kilos.
    Malgré la paroxetine depuis toutes ces années je ne trouve pas de stabilité et d’equilibre. Donc je m’intéresse aux plantes et complements alimentaires qui ne sont pas incompatibles avec mon traitement. J’ai remarqué que la prise d’oméga 3 influait sur mes battements cardiaques et mon essoufflement dû au stress donc cela me rassure sur mon état cardiaque (ha oui je suis aussi facilement hypocondriaque), ensuite j’avais des douleurs aux jambes (sorte de jambes sans repos) surtout le soir dans mon lit et depuis que je prend de la vihne rouge je n’ai’plus aucune douleur, j’avais des crises de migraine qui pouvaient durer 7 jours 24h sur 24 sans raison diagnostiquée (contrariété ou symdrome prémenstruel…) que les antalgiqued ne calamaient pas, depuis que je prend de la grande camomille je n’ai plus jamais mal à la tête. Ce sont les trois exemples les plus nets dans mon expérience, et j’ai commencé ce traitement de complements alimentaires ilny a environ 2 mois, prise quotidienne et régulière le matin en commençant ma journée. Après en ce moment je prend du magnésium pour voir si ça peut m’aider dans l’equilibre nerveux et aussi de la levure de bière associée au sélénium comme à chaque fin d’été début automne car je perd mes cheveux par poignées (ça va j’en ai beaucoup et ça repousse ) mais cela m’inquiétais quand même. Je dirais que ces compléments alimentaires apportent donc un réel plus à mon bien être sans être tout à fait complet. Je devrais faire de la méditation, du pilates, et voir un ostéopathe mais pour l’instant je n’arrive pas à faire la démarche pour l’ostéopathe et la méditation et le pilates je n’arrive pas à m’y mettre seule ni à un sport et il n’y a rien où j’habite. Voilà je souhaitais partager mon expérience avec vous. Merci de m’en avoir laissé la possibilité. A bientôt.

  250. Dalleau dit :

    Bonjour,

    Je tiens à vous remercier pour vos conseils santé qui nous sont d’une très grande utilité. Merci encore.

    Je souhaite à mon tour vous solliciter vos conseils. Je prends du levothyrox à vie.

    Y a t-il des inconvénients ?

    Merci pour votre réponse.

    Cordialement,

    Madame Dalleau Marie- Andrée

  251. Eric dit :

    Bonjour Florent et merci,

    Vers 40 ans, j’avais de la fatigue chronique, la constipation, quelque fois des migraines et je buvais souvent de l’alcool.
    En 2014, je me suis tournée vers la naturopathie et la méditation.
    Aujourd’hui, je suis en bonne santé..
    Je prends une tisane différente par jour. et quelque fois, des suppléments alimentaires ( fer, magnésium ).
    Je ne bois plus d’alcool.
    Manger plutôt bio, équilibré. Attention à l’acidité des aliments.
    Mais c’est surtout la méditation avec mantra qui m’a aidé le plus.. En 4 ans, j’ai pratiqué 5 ooo heures de méditation ( environ 3 h 3 0 min / jour). Pour la méditation, il faut mieux être à deux vers la fin. Quand, on arrive dans l’énergie.
    Sur internet, vous trouverez des infos sur le tantrisme, et le TAO (yin et yang).
    Aussi, de temps en temps, il faut faire un nettoyage énergétique.sur soi et dans l’habitation:
    -Bâton d’encens benjoin ou de sauge ou autres en fonction de vos préférences.
    -Bâton de sauge blanche.
    -Une douche froide ou finir sa douche à l’eau froide.
    -Prendre un bain de mer.

    Sur internet, vous trouverez des infos sur les différents remèdes cités ci-dessus..

    Namasté

  252. One dit :

    Bonjour Florent,

    Merci pour votre courriel partageant votre témoignage.

    L’année dernière, j’ai changé entre autres mon mode alimentaire, achetant alors des plats préparés industriellement ou encore des pizzas. Cela a contribué à me trouver dans un état médical alarmant, au point d’en faire appel au SEIGNEUR Dieu pour qu’Il intervienne ou pour qu’Il me reprenne.

    De son côté, La médecine traditionnelle a proposé un traitement à vie avec un effet secondaire peu désirable. Après beaucoup d’efforts de recherche, sa conclusion débouchât sur un autre traitement avec un risque « particulièrement particulier ».

    Au final, fort heureusement, Dieu est intervenu. Etant à la base de la création des fruits et légumes ainsi que de toutes les plantes existantes sur Terre, Il m’a dirigé vers une alimentation revue et corrigée par le biais de personnes qu’Il a placé sur mon chemin, mais également par des clés sur la santé disponibles dans Sa Parole, la Bible Sainte.

    Bien à vous, Florent !

    Bénédictions

  253. Florence Jouy dit :

    Bonjour
    J’ai 67 ans. Je suis suivie et soignée par la même acunpuntrice et réflexologue plantaire depuis 32 ans d’un petit village près de Valencia en Espagne (cette personne a 82 ans !) en parallèle avec mon médecin réfèrent.
    A ce jour je ne prends plus aucun médicament (y compris pour le diabète 2 dont j’ai été atteinte pendant 10 ans).
    Je suis devenue moi même à ma retraite et pour me faire plaisir sophrologue, réflexologue, reiki 2.
    J’approfondis maintenant mes connaissances sur les huiles essentielles !

  254. Nathalie Normandin dit :

    Je n’ai pas fait la rencontre encore des produits naturels. J’aimerais bien, car les prescription par médecin ne sont pas vraiment efficaces. Je suis toujours fatigué du a la fibromialgie, rien de fonctionne. J’ai un garçon dysphasique avec anxiété. Un autre avec TDAH avec opposition + trouble de la communication sociale. Oufff, la madame est épuisé. J’aimerais bien trouver quelque chose pour nous aider.
    Merci

    • FAVRAUD NADINE dit :

      Ayez confiance en Florent, il a des savoir vrais et juste qui sont le résultat de nombre de médecines naturelles efficaces et sûres.. Mon beau père se soigne qu’avec de l’homéopathie et de la phyto thérapie, il a bientôt 92 ans et se porte comme un jeune homme de 50 ans sans presque aucune difficulté de souplesse de vision, de poids rien à part son cœur qu’il a fallut aider chirurgicale ment l’an dernier par deux stens, il ne prends pratiquement aucune médication allopathique aujourd’hui.. Il gère tout lui même et pourtant il aurait put laisser la médecine prendre le dessus sur ses problèmes dans les années difficiles.. Il a toujours réalisé sa médication naturelle en amont, changé souvent son mode de vie, sa nourriture.. Pratiquant sa gym, son yoga, sa meditation, son jardinage.. En lisant et relisant toujours ses bibles naturelles soit de phyto, Aromatherapie ou naturopathie.. En se faisant masser c’est vrai par ma spécialité.. Mais en regroupant nombres de méthodologies et savoir il a gagné en nombres d’années à vivre à nos côtés.. Longues vies à vous, je reste si vous le désirez à votre service d’aide, courages…. Nadine

  255. Heddi dit :

    On vous inscrit un traitement puis qq mois apres on vous dit que s’etait cancérigène. C’est insignifiant. Dieu merci la nature nous sauve …

  256. Ruggiero dit :

    Ma mère nous soignait avec des plantes…les remèdes de grand-mère comme il est dit aujourd’hui.
    Je me suis toujours intéressée a la médecine naturelle mais prise par les obligations de la vie j’ai délaissé ce trésor inestimable !
    Aujourd’hui je m’y consacre entièrement et je fais mes crèmes pour le visage, mes baumes à lèvres, mes macérâts etc…
    J’ai réalisé un baume pour soulager les lumbagos, tendinite, tout ce qui est arthrite, arthrose etc… J’utilise des huiles végétales et essentielles bio ainsi que tous les ingrédients qui compose mes crèmes et baumes.
    Je souhaite un jour commercialiser mon baume, je réaliserai un de mes rêves…

  257. Jean Poswick dit :

    A propos du piment, il me paraîtrait plus juste d’écrire Bon contre le cancer… pas pour le cancer.

  258. Sonia proulx dit :

    Bonsoir!je suis vraiment intéressé pour les produit naturel mais quoi prendre ?je suis une personne que je commence avoir des problème de santé je fait de l’hartrose haute pression et de la diverticulose quoi faire et là je mange des légumes je vous beaucoup d’eau et ont plus j’ai prit du poids mais je tien à le perdre la je crie au secours.

  259. LE FRANC dit :

    Bonjour, je m’intéresse à la médecine naturelle depuis un peu près deux ans car je suis atteinte d’une polyarthrite rhumatoïde depuis 10 ans à présent et parce que je ne trouve pas de réponses à mes différentes difficultés auprès de mon rhumatologue. Je regrette en effet qu’il ne traite pas mes mots dans sa globalité, ne me réponde que par des ordonnances avec différents traitements avec tous ces effets indésirables qui font que je ne vais pas mieux. Je me retrouve à traiter d’autres mots avec encore toujours plus de médicaments. Je ne m’en sort plus, c’est devenu un cercle vicieux. C’est pourquoi j’essaie de trouver des médecines alternatives à mes différents mots mais cela reste compliqué. Et de plus cela coute cher et je ne peux pas toujours faire face à toutes ces dépenses même pour ma santé. Enfin si vous pouviez me faire profiter de votre expériences et trouver des solutions plus saine pour ma santé, ce serait déjà formidable. Malheureusement on ne sait pas guérir cette pathologie et on n’en connait même pas les causes même si je pense en avoir une idée. Pour info j’ai 50 ans, j’ai également fait un basedow à l’âge de 26 ans et était opéré à l’âge de 30 ans, je n’est donc plus de thyroïde. Je suis toujours très fatiguée et le moral est souvent au plus bas faute de ne trouver très peu de solutions à tous mes problèmes. Merci par avance d’avoir pris la peine de m’avoir lu et espère avoir de bons conseils pour aller mieux.

  260. Bourgeois Monique dit :

    Les médecins qui signent de faux certificats de vaccination sont des délinquants doublés d’assassins qu’il faut dénoncer et traîner devant les tribunaux .
    Honte à vous et à vos théories obscurantistes et fumeuses !

  261. bahri dit :

    bonjour
    comme beaucoup d’entre nous je n’avais pas conscience de l’importance de bien se nourrir et des dangers de la médecine (que j’appelle chimique). en 2011, mon fils de 19ans est déclaré diabétique de type 1 et tout s’effondre. je cherche des explications, des causes, je me souviens qu’il a pris énormément d’antibiotiques ! que nous mangions trop sucrés trop de plats cuisinés…. et j’ai cherché des solutions notamment en m’intéressant aux médecines alternatives et j’ai compris l’importance de bien se nourrir et surtout d’éviter au maximum la médecine chimique. depuis je me soigne aux huiles essentielles, les tisanes et j’ai changé mon mode alimentaire, je ne consomme plus de plats cuisinés, je limite les glucides….. et je me sens mieux. je ne porte plus les lunettes que j’avais depuis 10ans, j’ai 54 ans et mes fils suivent les mêmes conseils, l’aîné ne porte quasiment plus ses lunettes alors qu’il en a depuis l’âge de 3 ans !!!! il a 32 ans! je continue de m’informer. mon mari a fait 3 réaction cutanée à 3 traitement contre l’hypertension, je lui ai conseillé de manger de l’air frais tous les jours et d’arrêter son traitement tout en surveillant sa tension plusieurs fois par jour et c’est incroyable, elle baisse !!! donc voilà pourquoi je crois aux médecines alternatives
    bien cordialement

  262. Jacqueline PHILIPPY dit :

    Bonjour !
    J’ai eu une enfance en bonne santé.
    Ce n’est qu’à l’âge de la puberté que tout a basculé : on a découvert, après plusieurs année, que j’avais un problème au glandes surrénales.
    Les années ont passé et, vers l’âge de 21 ou 22 ans, j’ai cessé d’être réglée. Puis vers 40 ans mes règles ont réapparu… comme par enchantement !
    Comme j’ai toujours dit, ma petite usine chimique n’a jamais très bien fonctionné.
    Quand j’avais presque 60 ans, j’ai eu un cancer de l’utérus et depuis, je me suis approchée timidement de médecines plus douces…

  263. lilian dit :

    merci et non courage §§§§

    c’ezst de la merde votre site…!!

    vous ne savez meme pas ecrire en francais correct !!!!!

    cdt

  264. ndongo dit :

    Bonjour .Oui, je suis passionné par la santé au naturel dépuis quelques années, merci pour vos informations qui mes sont très bénéfiques.

  265. Florence dit :

    Bonjour,

    Je suis déjà une convaincue des médecines alternatives, j’ai fait connaissance avec l’homéopathie quand ma fille avait 9 mois, cela fait 17 ans ! pour otite à répétition. Un super homéopathie qui l’a sortie de bien de galères. Depuis, l’homéopathie, les huiles essentielles, les plantes, partagent ma vie ! et soulagent bien des maux, rhumes, grippes, tendinites, problèmes de peau..détox du corps. mais je suis toujours avide de connaissance..

  266. Henin ghislaine dit :

    Je m’intéressé à la médecine naturelle depuis que je fais de l’eczéma, cela fait quatre ans et sans résultat avec la médecine traditionnelle,c’est pour cela que je me suis rapprochée de tout ce qui est naturelle,je serai ravi d’avoir quelques conseils de votre part.
    D’avance,merci.

  267. RENEE DROMARD dit :

    Bonjour, A 9 ans le psoriasis a dévoré mon corps entièrement.A14 ans mon oncle prend soin de me présenter a un homéopathe a Paris et avec un travail personnel mon psoriasis a disparu, je ne jure que par l’homéo; les huiles essentielles; les fleurs de Bach et les merveilleuses simples de la nature'(Maria Trébéen) mon histoire et très longue mais ce brèves lignes font un bref résumé,un joli parcours de Foi

  268. Florella Gallant dit :

    J’ai 77 ans et je ne prends aucun médicament, je fais appel à une naturopathe de temps à autre. Je suis en forme et mon poids est normal pour mon âge. Mon alimentation est à base de plantes le moins transformées possibles.

  269. Hegg René dit :

    Je m’intéresse depuis longtemps à la médecine douce et naturelle . Et vous ai trouvé sur internet . Cependant je me suis inscrit et payer mes 19 euros , sans jamais recevoir le vivre promis ainsi que les autres articles donnés avec .
    Merci pour vos lettres qui sont très intéressantes et instructives .

  270. Alexis Bougoumpiga dit :

    à la radio un médecin parlait du diabète comme une maladie qu’on ne peut pas soigner, c’est alors qu’un auditeur appelle et dit qu’il soigne la maladie avec le cailcedrat. C’est qu’avec internet j’ai fait votre connaissance et tant d’autres.

  271. Jacinthe turcotte dit :

    Bonjour
    Depuis quel année j’avais mal à un talon du pied droit . Donc je suis aller passer un rx et résultat épine de le noir , et voici que je suis rendu à 4 spécialiste différant pour des semelles ajuster .
    Donc il na pas trop de résultat bon . Pourtant je prend de la griffe du diable ? Et autre vitamine pour aider . Donc le pied droit me fait mal ?

    • Nadia dit :

      Bonjour j’ai presque eue le même problème sauf que je prends des tisane et rajoute par ex des clou de girofle. Je fais aussi des bains chaud au pied puis je masse avec de l’huile d’olive par exemple. Je prend aussi du nigelle soit je les manges soit je la prend en huile. Beaucoup de vertus le nigelle. Masser ne lâcher pas. Courage . Nadia.

  272. Marie-Jeanne Levant dit :

    Bonjour,
    Ayant peur des antibiotiques et constatant qu’avant les remèdes miracles des pharmacies, les gens se soignaient avec des plantes qu’ils avaient devant leur porte, j’ai décider de m’intéresser à ces plantes en question. Après quelques tâtonnements et une rencontre avec quelqu’un qui se soigne avec la nature, j’ai décider de me lancer.

  273. sylviane paemelaere dit :

    bonjour a 40 ans j’ai commencer a avoir des douleur un peu partout un ami me dit il faudrait que tu prenne de l’harpagophytum car plus tard tu finiras dans un fauteuil roulant j’ai pris peur et depuis 34 ans je prend et plus mal dut tout salutation

  274. ATAMNA dit :

    Bonjour,
    J’ai bien apprecié votre histoire avec la santé naturelle.malheureusement,moi je n’ai aucune expoerience dans ce domaine et c’est pourquoi je me suis inscrit à votre lettre pour apprendre à en connaitre un petit peu plus.
    Merci pour tout ce que vous faites pour vos lecteurs.

  275. SASSI Samira dit :

    Bonjour,
    Je suis de Tunisie, moi aussi j’opte souvent pour les traitements naturelles, y a quelques années j’étais atteinte de psoriasis,, ‘ai consulté le dermatologue mais çà persistait.
    Je me suis dirigée sur les recherches des causes et de traitement naturel, finalement, j’ai trouvé une composition d’huiles végétales et essentielles quoique incomplète mais cela a donné un très bon résultat.
    Actuellement, je compte me spécialiser dans çà et je vais prochainement assister à des cours de formation dans l’extraction d’huiles et leurs bienfaits.

  276. Marie SANTIS dit :

    Étant enfant ma maman me soignait bcp par homéopathie et d autre remède naturelle, je n’ai jamais beaucoup pris de médecine plus forte comme si mon corps ne l accepte pas, un buscopan ou dafalgan a l occasion pour me soulager, la seule chose pour laquelle je n arrive pas a passer a des traitements plus naturelle c’est pour mon acné malgré mes presque 40 ans et maintenant ma fille de 15ans qui en souffre également, nous utilisons la roche posay ou Avene, peut être qu en vous lisant je trouverai des solutions ….

  277. Katia Vannier dit :

    Depuis ma naissance, je suis soigné par homéopathie. Les médecins me voient très peu car je suis en bonne santé.

  278. Dominiczak André dit :

    Merci pour les bonnes idées que vous partagez.
    Nous avions toujours été prudent tant avec l’alimentation qu’avec les soins médicaux: C’est très difficile surtout d’avoir un médecins qui devrait faire face aux situations de traitements Homéopathiques et de la recherche des causes des maux. Nous sommes seuls et pas de soutien ni de conseil pratique . J’ai 75 ans Je suis diabétique on ne dit pancréas fatigué; Soins Metformine et Januvia. et surveiller triglycémie moyenne à 6. Mon épouse 72 ans problème immunitaire congénital depuis 21 ans congénital pas de Sida; perfusion à la tégéline chaque IGG 1,5 en
    dosage. Depuis 3 ans Parkinson traitement à la dopaline, effet secondaire tremblement et pas de sommeil sauf sous Omezelis. Aujourd’hui un IRM du pancréas canal dilaté de 4mm suspecte un cancer.
    Une vie d’enfer malgré une vie correcte en soins qu’en Homéopathie pas de tabac ni alcool, et mangé le plus sainement et naturel.
    La vie n’est que tourment et gorgée d’agitation personne de capable de soigner sainement, Nous sommes Exploités par contre toujours payer soins traitement et pas d’aide. Les compléments pas de confiance les produits c’est de l’arnaque la posologie très souvent que du placébo est très chère.
    Désolé notre parcours n’est pas simple. Mais ne sommes pas compris ni soutenue à une solution ,
    Celle qui est pratique c’est la mort mais là il y a de l’exploitation . Cordialement

  279. Pascale Mugnier dit :

    Bonjour,
    J’ai eu des problèmes de santé toute petite, ma mère m’amenait chez un ostéopathe et une oriculotherapeute qui me prescrivait de l’homéopathie.
    Depuis je continue à me soigner naturellement mais je n’ai pas connaissance de tout.
    Vos lettres me sont d’une grande utilité,.
    Merci.

  280. Acoulon dit :

    lecture très bien expliquée,claire et simple .Merci de nous informé sur la dangerosité de certains médicaments

  281. Aurica Kluth dit :

    Je vous merci bien pour votre conseilles..

  282. Samantha dit :

    Bonjour j’utilise la phytothérapie depuis des années pour différents problèmes de santé. Il y a un peu plus de deux ans, ma spondylarthrite ankylosante s’est aggravée et les médecins me proposaient un traitement très lourd. Je me suis alors tournée vers la médecine chinoise . Cela m’a vraiment soulagé .

  283. Luca dit :

    Bonjour,

    Je ne sais rien et je n’ai, non plus aucune expérience avec la médecine naturelle à partager. Seulement en constatant les limites de la médecine classique et en entendant des gens parler de certains remèdes naturels, je me suis vu développer un certain attachement pour la médecine naturelle tout en pensant que cela pourrait apporter une certaine réponse là ou la médecine classique assiste impuissamment à la soufrance des gens.

  284. jeanine brunel dit :

    ayant des douleurs chroniques et aigues aus mains, poignets, genoux, et bas du dos: marre de prendre des médicaments qui sur le coup apaisent mais ne reglent pas les problemes car les douleurs reviennent.
    cherche des solutions naturelles et un jour, j’ai dû cliquer sur pure santé;

  285. pascale Milon dit :

    J utilise l argile verte et les huiles essentielles,et vegetales, ainsi que les hydrolats pour nous et les animaux depuis l an 2000. Ce fut particulierement efficace en Mars dernier à l occasion d une maladie ressemblant au COVID. He ciste direct sur tete lors de forte fievre et douleur avec coups de gongs, permit de mendormir dans les 10 mn..he eucalyptus globulus et radie lelange agautherie sur poitrine pour toux collante qui a suivi, homeopathie et he basilic contre maux ventre et nausee, et he romarin cineole pour faiblesse du coeur tout le mois qui a suivi. J ai 61 ans.
    A votre santé..attention, 2 gouttes , suffisaiet, parfois meme qu une seule…je les decouvre tous les jours…mon chat condamné par veto a vecu 5 ans de plus grace au romarin cineole.mon labrador aussi condamné suite à ablation d un rein suite a tumeur et multiplicite d abcès, s est aussi remis grace aux huiles ess,et complements alimentaires, et homeopathie.bie sûr accompagné de cuisine maison
    A votre santé

  286. DJIBRIL N'DIAYE dit :

    j’ai rencontré la santé naturelle sur internet en fouillant les traitements naturelles de certains pathologies. Malheureusement bon nombre des remèdes ne sont pas faciles à retrouver dans certains coins du monde

  287. Danielle dit :

    Bonjour! je prend des médicament depuis déjà 2 ans pour les reflux gastrique œsophagien j’ai lue votre lettre et je vais y remédier.
    Pour moi la pandémie ma fait retourner vers la terre je me suis mise a faire de la germination ensuite des pouces tournesol, lentilles et autre J’aime bcp ca et ma digestion est mieux je n’arrive pas a me débarrasser des médoc apres 2 jours abstinence les reflux reviennents quois faire ???

    • pascale Milon dit :

      bonjour Isabelle..un bon homeopathe devrait pouvoir t aider a comprendre et donc soigber l origine de ces reflux….qui ont souvent une origine nerveuse….il est difficile de soigner definitivement les effets secondaires sans prendre en compte la source du problème… un ostheopathe aussi pourrait t aider, tous ces reflux devant etre particulierement stressants pour tout ton organisme…enfin, les huiles essentielles aussi, sachant qu il faut bien te connaitre pour te coneiller celle qui peut t aider…Une HE ayant plusieurs propriétés, il faut trouver celle qui tout en t aidant, n entraine pas d effet secondaire nocif sur un autre niveau…un bon aromatherapeuthe pourrait etre d une grande aide, mais il faut le trouver proche de chez toi..les pharmaciens ne s y connaissent pas suffisamment.Cependant il faudrait que tu trouves un therapeuthe reconnu près de chez toi.bonne chance…voire annuaire reconnu des therapeuthes? Bien sûr une fois que le diagnostic sur l origine du PB a bien été établi….

  288. Jeanson RAMANANTSALAMA dit :

    Bonjour,
    je me suis très fière de vous faire connaissance pour cette Pure santé. je suis dans la bonne voie. Pourquoi ? j’ai vecu beaucoup de mal des maladies sur ma famille, à mes amis et beaucoup d’entre eux fini par disparaitre de cette vie. Maintenant j’ai décidé de chercher des remedes efficaces pour combatre à tous ces maladies, à partager aux amis aux familles aux compatriotes le bons soins naturelles pour survivre bien longtemps que possible. Quel est mon intention.? je me suis arrivé à monter un projet d’une entreprise de transformation de fruits, legumes et conserves en bio en traitements nutritifs et préventifs avec la combinaison des produits issus d’extration de plantes medicinames. Il se peut aussi comme on obtient maintenant par des conseils de savoir mager, de boire, de vivre par l’intermédiaire des brochures de partage sur nos sites et nos pub. Voilà en général mais notre travail dépend beaucoup sur les laboratins qui pourront avoir de meme objectif pas trop commercial mais de plus en plus caratative. Merci jeanson

  289. chantal debricon dit :

    A force de me heurter à l’incompétence et à la mauvaise fois de la médecine classique, j’en suis venue à essayer la médecine naturelle et j’en suis ravie. Mais encore faut il trouver un praticien sérieux et chez nous ce n’est pas évident. Ayant une expérience médicale, je peux donc plus facilement m’y retrouver sur internet.

  290. TRAORE Mariam dit :

    Tout d’abord félicitations pour votre site car nous avons plus que besoins de ces soins naturels pour sortir de l’engrenage des produits industriels transformés et des produits pharmaceutiques aux effets secondaires multiples . jai toujours eu recours a la médecine naturelle pour les soins quotidiens notamment avec l’ail , le citron le gingembre et plusieurs tisanes avec les plantes naturelles dont le Moringa l’hibiscus et biens d’autres de mon pays le BURKINA FASO. J’apprecie vraiment vos conseils

  291. Mme Baroche dit :

    Je prends du griffonia 300 mg par gelule, à raison de 4 gelules par jour pour une grosse dépression. J’ai diminué les doses sans faire attention, résultat, bord du gouffre. J’ai repris mon dosage, auquel j’ai ajouté une gelule de millepertuis le soir dosée à 230mg, et 50 gouttes le soir de valériane en teinture mère. Je vais mieux et remonte la pente. Surtout j’arrive à dormir 6 heures par nuit, ce qui est considérable pour l’instant.

  292. marguerite Claus dit :

    Bonjour,
    Merci pour vos conseils de santé.
    Avez-vous une remède pour le syndrome de Gille de la
    Tourette ?

    • pascale Milon dit :

      Bonjour,
      Vu qu il s agit apparemment d un dereglement electrique du cerveau, je morienterais vers l homeopathie et les huiles essentielles, qui ont un effet sur l equilibre du cerveau…je pense par exemple à menyanthes trifoliatha, qui arrive à stopper les tremblements, peut être tenté en differents dosages, vu que cette maladie a des effets crie,donc 5 ou 7ch quand on sent la crise arriver, et peut etre un traitement de fond a 15 ou 30 pour traiter le terrain .mais je ne suis pas therapeuthe, juste effet de l experience.se tourner vers bon homeopathe, ET bon aromatherapeuthe serait mon choix face à cette maladie..sans oublier la prière…bonne chance…

  293. MARIE THERESE OSMONT dit :

    Il y a très longtemps que j’ai choisi les compléments alimentaires,je vous donne deux exemples.
    Depuis des années le médecin m’avait dit que j’avais un peu de cataracte.
    Je n’arrivais plus à lire mon smartphone.
    J’ai pris de la lutéine et de la myrtille , enlevé mes lunettes. Maintenant je vois les petits caractères ,je travaille sans fatigue et sans lunettes à mon ordinateur, comme la télévision ou le bus….Mon ophtalmo baisse tous les deux ans la force de mes verres…..
    Je devais prendre du Levothyrox pour ma thyroïde ,je l’ai remplacé par du sélénium et cela fait plusieurs années que mes analyses sont impeccables.

  294. Christine Medina dit :

    Bonjour
    Mon parcours santé a toujours été accompagné par les médecine douce, depuis mon enfance, mes parents étant déjà méfiant à l’époque, sauf que un virus VHC est venu discrètement s’installer en 1988, suite à un accouchement suivi d’une hémorragie où, m’a-on dit que je devais asolument recevoir ume transfusion…
    A l’époque le VHC n’était pas encore découvert (mais déjà bien présent).
    C’est lors de ma 4ème grossesse à l’âge de 42 ans que j’ai été dépistée positive, et, malgré toute mes tentatives naturelles, plantes, cure de raisin, de citron et un Panchakarma de 28 jours en 2014, le virus était toujours présent et mon foie en F4… J’ai donc accepté d’être traitée par une trithérapie qui n’a pas réussi… Puis en 2015 un nouveau médicament sur le marché m’a débarrassé du virus… Mais, mon foie n’évolue pas et est resté en F4, donc pour moi, chardon-marie, radis noir, artichaut, desmodium, HE romarin à verbenome etc en alternance bien sur….
    Mais aucun résultat…. J’ai 60 ans et je désèspère un peu de trouver ce qui va réparer mon foie. Mes enfants aussi toujours été soigné avec l’homéopathie et les plantes, pour le 4ème il n’a reçu aucune vaccination, avec un médecin qui m’a toujours soutenu dans cette démarche, Je cherche donc toute infos utile pour régénérer mon foie, et, il est rare que les lettres sur la santé naturelles traite de ce sujet.

    • pascale Milon dit :

      Bonjour.
      N oubliez pas la priere, quelle que soit votre niveau spirituel…avec respect amour et foi..ue fois, me sentant tres malade et seule, c ce que j ai fait, ayat perdu confiance en medecine. Protocolaire…une vision d une huile essentielle que je ne connaissais que tres peu pour autres proprietes s est imposée avec beaucoup d insistance. Par lassitude je l ai utilisée, et la guerison a suivi dix minutes plus tard..sans en avaler une goutte..attention a l automedication….tjrs par 1 goutte voire 2.. cela suffit pour effet
      Bon courage..j ai aussi 61 ans

  295. Marianne DUTEURTRE dit :

    Bonjour je suis agee mais pleine de vie a CAUSE de la nature DEPUIS toujours …Je crois fermement a TOUT ce qui EST naturel ET DONC JE crois aux bienfaits DES plantes…C’est TRES SIMPLE…

  296. Poirier dit :

    le piment oiseau ne figure pas ds votre liste;
    TRES recommandé en cas d’ingestion désagréable: banane; c’est RADICAL; de même si (comme mes filles) se sont frotté les yeux; idem pour le poivre;
    Merci;

  297. Jean Yves TILLAUX dit :

    bjr merci pour les études que vous menez et pour tous ces conseils pertinents, pour ma part dans ma vie j’ai toujours privilégié es remèdes naturels, partant du constat que es médicaments affaiblissent notre système immunitaire, je me rappelle des mon plus jeune age, ma mère me donnait chaque matin une cuillère d’huile de foie de morue, cela a conditionné mon attitude présente, j’ai 65 ans, jamais malade, même un mal de tète je ne connais pas , si un rhume se déclare, en 2 jours c’est terminé, j’utilise, l’ail, le choux, le citron, les inhalations d’eucalyptus, de menthe, je sensibilise mon fils de 10 ans à ces méthodes

  298. Mességué Bernard dit :

    Bonjour Mr Cavaler,
    Suite a votre article, je me permet de vous exposer mon problème d’ordre digestif. Suite a une hernie hiatale je prends depuis près de 20 ans des IPP ( Oméprazole) à cause des reflux œsophagiens nocturnes. Je suis âgé de 71 ans. Que me conseillé vous?
    Cordialement.
    Bernard

  299. Mosa dit :

    Merci pour votre lettre.
    La médecine naturelle fait partie de mon éducation. J’essai le plus possible de me soigner avec. Les conseils et connaissances comme les vôtres sont toujours les bienvenues.
    Ma grand mère nous masser avec des onguents naturels et mon père utilisait les plantes.
    Cordialement

  300. ANGE dit :

    Bjr Depuis le décès de mon père fin 2017 et vole de mon cheptel de 100 Ruches et abandonné de tous n’ayant que 10 à 5€ en poche par semaine .
    Un ami virtuel ma conseillé d’allais cherché ma nourriture dans les bois et pré .
    et je pense me tournée vers la nature pour vivre , et aidé les autres .

  301. sandrine dit :

    bonjour, pour apporter mon grain de sel…pour moi les solutions alternatives se sont imposées lorsqu’aucun dermato ne pouvait faire passer un angiome stellaire sur le visage de ma fille de 5 ans.
    Je suis donc allée voir un magnétiseur-naturopathe qui l’a soignée et en 15jours tout avait disparu. Depuis j’ai souvent fait appel à lui et vraiment sympathisé, il m’a dit sentir que j’avais « du fluide » et que je pouvais soigner les gens. Alors au bout de quelques années je me suis décidée à passer le 1er niveau de Reiki. et voilà je soulage un peu mes amis et collègues de travail.

  302. Angèle TOUZEAU dit :

    Bonjour;
    Je me décide ENFIN à exprimer mon ras-le-bol de ttes ces revues -ou je suis d’ailleurs abonnée- qui nous inondent aussi de mails au quotidien, de promesses de guérisons, de produits fabuleux et toujours les meilleurs bien sur,, des cadeaux gratuits,,qui ne le sont jamais, des vidéos à ne pas manquer: près d’une heure de bla-bla pour au final arriver aux mêmes scénarios : livres à acheter à un tarif exceptionnel, des inscriptions pour des vidéos à un prix tt aussi exceptionnel, il faut toujours s’abonner à, quelque chose, et ceux qui le sont déjà ?? et cerise sur le gâteau vanter 1 produit curcurmine par ex en invoquant les stocks limités et obligation d’acheter les produits par lots ce qui s’apparente à de la vente forcée car tt le monde aime bien tester 1 produit avant d’en acheter 3 voir plus, non ?Je suis scandalisée de voir prendre les lecteurs pour des abrutis : commandez très vite, sinon ce sera trop tard, etc etc;;;Alors j’ai décidé de me désabonner des 3/4 de mes revues.
    Ces façons de ventes sont devenues POUR TOUS  » la poule aux oeufs d’or sans parler des labos qui pratiquent les mêmes procédés. Au final vous vous discréditez,, de conseillers en santé vous devenez des commerciaux, très bons d’ailleurs, qui abusent ceux qui croient encore que c’est pour leur bien ! Pour certaines revues ces médecins ou pas… précisent bien qu’ils sont surbookés ne prennent + de RV et que l’on ne peut pas non plus les joindre par mail pour un conseil personnel,non, trop de travail, pas possible, il est plus facile en effet d’écrire des pages entières, il faut faire ceci, prendre cela et surtout ne pas pouvoir les « embêtér » avec des demandes personnelles, non, il nous faut nous contenter de lire ce que vous voulez nous faire lire et point barre, même si les problèmes de beaucoup ne sont jamais abordés, même si chacune de ces revues traitent les même sujets !
    Je suis abonnée à 7 revues et je peux montrer le même mois les mêmes sujets traités. Publier des revues en conseillant de commander un nombre impressionnant de compléments dans UNE SEULE revue est beaucoup plus rentable; : une « retraite »dorée mais vous n’êtes plus crédibles et c’est une dérive regrettable !!
    Cordialement ? pas sur !
    Angèle Touzeau

    • Kathy dit :

      Je suis tout à fait de votre avis. Depuis 2 ans, les éditions se multiplient et les mails deviennent plus qu’encombrants….et c’est bien dommage car la médecine naturelle a bien des choses à dire!

  303. Corbin celine dit :

    Bonjour,
    Ce message s’adresse à Claudine de Porre. Pourrais je avoir la recette de thé aux orties svp. Merci d’avance. J’espère que vous pourrez lire ce message. À bientôt.

  304. Claudine De Porre dit :

    Bonjour chèr Monsieur comme vous j’ai aussi une aventure amoureuse avec la médecine naturelle. A 17 ans j’avais les ganglions linfatique dans ma nuque qui était enflé comme une noix. J,en avait plusieurs.Le médecin disait de extraire les ganglions m’a mère n’a pas voulu alors elle a consulté son livre et j’ai bu alors une semaine du thé d’ortie et tout était parti après la semaine .Cela était ma première expérience avec la médecine naturelle avec bonheur. Quand je pense au médecin incapable encore bien que ma maman ne l’a pas écouté.Depuis alors je me soigne toujours avec la médecine naturelle..Je vous souhaite le bienvenu car vous êtes très agréable à lire . Merci pour tout que Dieu vous bénisse. Claudine. Répondre

  305. Céleste dit :

    Bonjour à tous,
    Ma maman est celle qui m’a transmis l’intuition de savoir ce qui est bon pour moi ou pas. On arrive à un point où on connait si bien son corps et on le comprend que La Maladie ne trouve pas sa place.

    Ma maman, enfant, a eu un grave problème au foie et ne pouvait pas prendre de médicaments car elle ne les supportait pas. Au fil du temps elle à trouvait par elle-même les remèdes naturelles qui lui correspondaient.

    Aujourd’hui adulte, je continu dans la même voie et j’essaye de transmettre à mes enfants la confiance dans la nature, au quotidien à travers la nourriture, guérir les maux…etc..

    J’ai de la chance d’avoir une mère comme elle!
    Ce qu’elle me disait dès petite, n’était pas en vain…

  306. Marie-Anne Fontaine dit :

    Je souffre depuis des années (plus de 12 ans c’est difficile de situer le vrai début) t je cherche une solution après avoir aborder la médecine ayurvédique, la réflexologie, l’acupuncture, le yoga ….
    Je ne sais plus quoi faire.
    Je viens de m’inscrire à des séances de shiatsu.
    Quelles autres pistes?

  307. Cano Frane dit :

    victime d’un très grave accident de la route j’ai été hyper médicamentée et sont arrivés ulcère stomacal,perturbations digestives diverses, prise de poids 25kg, perte d’identité déprime! j’ai décidé de prendre le contrôle sur mon corps et ne plus être soumise à la morphine entr’autres. ma volonté, quelques astuces perso;et du courage m’ont permis de « revivre » normalement du moins au regard des autres. Demeurent qq douleurs que je traite avec des médecines naturelles dont les vôtres. Merci d’exister, vous êtes une lumière ds cette jungle médicale.

  308. catherine KUSAK dit :

    Bonjour
    Cela fait 34 ans que j’ai découvert les huiles essentielles suite à la lecture du livre du docteur Jean Valnet « Aromathérapie ».
    Depuis,je ne prends plus de remèdes chimiques. Grâce à elles, je soigne mes problèmes digestifs et ORL, ainsi que quelques douleurs.
    Il y a 3 ans, j’ai même guéri un zona en 8 jours. J’ai perdu 2 jours, car au début, j’étais persuadée que j’avais été mordue par une puce.
    Bravo et merci pour ce que vous faîtes.

  309. Bourret dit :

    Bonjour. Les médecines naturelles, j’y suis tombée dedans dès ma plus tendre enfance. Ma mère nous soignait déjà par l’homéopathie. Vers 15, 16 ans, je préparai déjà mes mixtures à base de plantes. J’ai même ruiné ma mère. J’avais fait une première commande de plantes à la pharmacie et quand ils m’ont dit le prix, 300 et quelques francs, une somme à l’époque, je me suis dit qu’elle allait « me tuer ». Depuis, je ne vais voir le docteur que très rarement. Les cas, où je n’ai pas de diagnostique, que ce soit pour moi-même, mon mari ou mes enfants. Et ensuite, je me tourne vers les solutions naturelles. Mes enfants 24 ans et 15 ans n’ont pris des antibiotiques qu’une fois, rarement du paracétamol, j’ai toujours laissé la fièvre agir. Une bonne alimentation et une supplémentation en vitamine C, magnésium l’hiver font que quand nous attrapons un virus, on s’en remet très rapidement. Il n’y a pas de secret. Il y a ceux qui vont voir leur docteur pour le moindre petits bobos et prennent toutes leurs prescriptions, surréalistes parfois, en toute confiance, une confiance aveugle et ceux qui choisissent de faire confiance à dame nature. J’ai une amie qui ne croit pas en l’homéo. Donc, je lui réponds comme à tous les détracteurs, pas de soucis, si l’homéo ne marche pas alors c’est que le corps humain a les capacités de se soigner alors sans rien. Il n’a donc pas besoin de l’allopathie. Merci à notre belle planète d’être là pour nous et merci à vous tous de nous le rappeler

  310. Sabina dit :

    Bonjour å Tous
    Je m’intėresse à la naturopathie car mon médecin gėnėraliste et naturopathe et Holistique Chamane me la fait conaitre.
    La naturopathie m »a sauvė la vie.C »est la medecine du futur ainsi que la medecine Holistique,car nous avons 4 corps le corps physique,mental emotionelle et spirituel.
    Et grăce å la naturopathie ça aide et cela est nourrissant.Moi j »aime la naturopathie,d’ailleurs ce qui nous gourverne l »utilise aussi..Merci.?Sabina

  311. CESA DANIELLE dit :

    bonjour – et bien pour moi c’est ma grand-mère qui m’a initié aux plantes – je me soigne beaucoup avec le plantain – les orties – etc – mon entourage me regarde avec de droles d’ yeux – mais quand ils ont besoin de renseignements – sont bien contents de me trouver – tout est si simple – le plus habitant en ville il est difficile de trouver des plantes – mais quand je vais dans la colline – j’en ramasse beaucoup – bonne journée

  312. Joëlle Malazdra dit :

    Bonsoir Florent
    Je suis arrivée à m’intéresser aux médecines naturelles suite a des inflammations d’un de mes reins qui grace à un médecin me soignant par tes techniques de médecine chinoise m’a également conseillé de pratiquer un sport énergétique pour renforner cet organe. Depuis 25 ans je pratique donc le Qi Gong et depuis je ne suis pratiquement jamais malade, car celà a renforcé mes organes et mes défenses immunitaires. Il est donc devenu évident pour moi de partir à la recherche de moyens de soins naturels. Je me suis donc récemment inscrite au programme de formation sur les huiles essentielles proposé par Santé nature innovation et j’ai également trouvé un formidable herboriste de très bon conseil près du jardin du Luxembourg à Paris. C’est aussi une très bonne source d’inspiration que de suivre les lettres d’information de ce site et de revues tel que Alternatif bien être entre autre, mais le Qi Gong à été le vrai déclencheur pour pouvoir se soigner autrement que par les médicaments classiques.
    Voici donc mon parcours résumé et je suis aussi curieuse de decouvrir celui de vos autres interlocuteurs.
    Bien cordialement et merci de votre implication.
    Joëlle

  313. odile R dit :

    Merci de votre engagement.
    Pour moi, mon intérêt pour la médecine naturelle m’est apparu quand, dans ma famille on s’est battu pour une de mes filles intolérante au gluten et à la caséine qui était ballottée entre médicaments inutiles et douleurs insupportables pendant 3 ans.
    Nous avons fini par trouver par nous-même mais au bout de 3 ans !
    Merci d’ouvrir les yeux au plus grand nombre pour éviter des souffrances et dépenses inutiles.

  314. Richard dit :

    Bonjour. J’ai découvert les médecines alternatives après avoir subi un Guilin barré en 2005. J’ai eu confirmation que mon corps réagissait plus que la moyenne à des attaques extérieures. Déjà adolescent j’ai eu un problème de peau suite à des anti corps ayant combattus des grains de beauté ainsi que la pigmentation autour de ces derniers. Mais 2005 m’a permis de ne rendre compte qu’il fallait que je m’éloigne des médicaments. En 2009’alors que je vivais en chine deux amies coréennes m’ont apporté des solutions pour combattre une grippe. L’une m’a donné un sirop à base de gingembre et l’autre à utilisé l’acupuncture coréenne. En la remerciant j’ai parlé d’un tennis elbow et de nouveau des petites aiguilles ont résorbé cette inflammation tendineuse. Donc depuis 2005 je n’ai consommé aucun médicament et n’ai consulté un seul médecin. Chaque matin je bois une gorgée de sirop à base de gingembre, citron et ail. Et chaque mal de tête, claquage de muscle, bleu etc…j’utilise mes chères aiguilles utilisées pour l’acupuncture coréenne. Et heureux de ne plus financer les multi nationales pharmaceutiques. Je reste objectif car un gros problème ne pourra être solutionné par mes petites recettes mais en lisant vos courriels je reste optimiste pour combattre un cancer par médecine alternative.

  315. Pascale Loufrani dit :

    pour moi ça s’est fait doucement on comprend les choses petit à petit en reflechissant à certain effets secondaires sur soi des medicaments ( pillule aspirine antibiotiques) et puis un fils qui fait « sa pharmacie » et qui des le debut adopte ses idées de médecines alternatives (surprenant)C est un travail de reflexion permanent au quotidien (attention au piege de tomber ds l’hypocondrie)
    et puis on s’aperçoit qu’on resoud simplement beaucoup de petits problemes chroniques.Il faut une certaine curiosité je crois pour basculer ds cet univers et peut etre aussi pour moi avoir ou prendre le tps de reflechir
    cordialement

  316. LUCIE KUFFER dit :

    Bonjour, pour ma part, ma rencontre avec la phyto-aromathérapie remonte lors de mon 1er accouchement , il y a 34 ans. Un dérèglement hormonal c’est déclenché et le traitement que l’on m’avait donné me petit la tête et je ne sais plus encore , une amie m’a fait connaître un médecin généraliste spécialisé en phyto-aromathérapie. Rien à voir avec ce que j’avais subi. Et depuis je me soigne principalement en naturel. Merci pour votre bon travail ? et courage aussi car la Big Pharma est trop méchante ?

  317. lola dit :

    bjr tout le monde je suggère qu’il y ait un forum où tous les abonnés puissent s’entraider en donnant des preuves de leur guérison et leur recette et échanger entre eux en pouvant communiquer entre eux et se donner leurs mails ou tél. Ce serait sympa cette entraide avec le savoir de chacun et leur expérience!

  318. lola dit :

    je veux juste témoigner que j’utilise que les méthodes naturelles pour moi et ma famille et c’est fabuleux!
    Récemment grosse bronchite avec 39°5 de fièvre et bien j’ai pas pris d’antibio juste de la Bromelaine à haute dose et huile essentielle de Ravintsara mélangée à Eucalyptus globulus sur les bronches et guérie sans avoir pris des saletés d’antibios avec effets secondaires! JE DIS A BAS BIG PHARMA REVENONS PROCHE DE LA NATURE

  319. Pierre fabry dit :

    J’ai 75 ans. A 18 ans j’avais un ami qui s’intéressait à la macrobiotique. Je ne souffrais de rien si ce n’est d’avoir le nez tout le temps obstrué et même bouché dès que je me couchais. J’ai essayé la macrobiotique et une semaine après plus aucun problème du côté du nez. Très impressionné par cette guérison si prompte j’ai adopté cette façon très naturelle de s’alimenter pendant deux ans. Disparition complète du rhume des foins à la mauvaise saison au cour de cette periode. J’ai abandonné ensuite la macrobiotique car trop difficile socialement parlant.
    A quarante ans je fais une hernie discale. Le médecin après radiographie dit qu’il faut me faire opérer car l’hernie est trop importante.
    Je refuse et me lance dans une macrobiotique stricte. Après deux mois et demi guérison soudaine et totale. Je continue encore deux mois pour confirmer la guérison ensuite je reprends une alimentation conventionnelle tout en veillant à ne pas exagérer l’alcool et le sucre.
    Aujourd’hui à 75 ans je ne vais pas trop mal mais veille à ne pas trop grossir. Je suis heureux de constater que les conseils prodigués dans vos revues se rapprochent de plus en plus de la macrobiotique, mais déplore que la macrobiotique n’y est même pas mentionnée alors qu’il s’agit d’une méthode extrêmement puissante pour presque tous les maux mais difficile à adopter.

  320. Marie Delforge dit :

    Souffrant de fibromyalgie depuis 20 ans, mon mari m’a toujours soutenue et je me suis laissée gaver de médicament par les médecins que je voyais.A la mort de mon mari à 50 d’une thrombose,mon médecin traitant m’a prescrit des benzodiazépines pour m’assommer la nuit et au bout de 3 ans j’en prenais deux et demi chaque soir.J’ai alors commencé à avoir des hallucinations et j’ai décidé de me sevrer moi-même, seule puisque mon médecin ne trouvait pas cela grave ! Ce fut très dur,mais au bout de 2 mois j’étais clean et j’ai décidé de changer mon fusil d’épaule en utilisant les médecines naturelles. L’homéopathie n’a pas marché pour moi mais je ne me suis pas découragée et j’ai fait connaissance avec l’aromathérapie et la phytothérapie. Je prends encore des antidouleurs quand les crises sont trop fortes mais à côté des dérivés de morphine que j’avalais avant ce n’est presque plus rien ! Maintenant je voudrais essayer la médecine chinoise mais il est très difficile de trouver un praticien en Belgique. J’ai déjà trouvé un acupuncteur et je continue mes recherches afin de supprimer les analgésiques chimiques. J’ai aussi commencé la micronutrition et ça marche super bien pour moi, les crises s’espacent et sont moins fortes. Il faut beaucoup de patience car quand on a pris pendant des années les saletés chimiques que j’ai avalées on est blindé contre le reste, mais je tiens bon et sans l’aide de personne car mon médecin est anti médecines naturelles. Bref, à 65 ans je recommence à vivre tout doucement, à mon rythme, et c’est bon !!!

  321. Hedwige dit :

    Je suis tombée dans les médecines alternatives à la naissance de mes enfants; quand le pédiatre pour un simple rhume à commencer à me prescrire des antibiotiques. Ce jour là je me suis acheté un livre « comment soigner ses enfants par l homéopathie » et depuis il ne m a jamais quitter et cet achat m a épargné bien des tracas. Et m a appris à mieux connaitre son corps. C était il y a 26 ans. Depuis je me suis intéressé aux plantes puis aux huiles essentielles et aux points d acupuncture.

  322. PIETER WAELKENS dit :

    Début mai 2016 m’était déclaré une angine de poitrine. Fin mai j’ai été emmené d’urgence à l’hopital; Le coronnaire était rétréci de 90%. Sans m’informer on m’a mis un stent et prescrit les 5 médicaments standard dont des statines. Après un mois d’avoir subi des effets très désagréables, j’ai renoncé aux médicaments excepté au cardégic, et j’ai découvert la remède naturelle pour nettoyer les artères avec du citron, de l’ail et du gingembre, ce que j’ai pratiqué intensément pendant un mois avant de me représenter au cardiologue. Il a dit que la situation a bien évoluée. A présent je me demande où est resté mon angine.

  323. Dussaud dit :

    Bonjours voilà je prend des antidépresseurs car je suis dépressive est bipolaire je voudrais savoir si petit à petit je pourrais me soigner avec l’omeopati j’ai un problème de coeur j’ai un Sten je prend du Brilique et nivorandil puis 1 caché pour la tension à vie comme le Brilique et nivorandil puis je voudrais savoir si vous avez une solution pour les articulations en oméopathie
    Merci
    J’attends vôtre réponse j’ai oubli8je suis asmatique

  324. marie-jeanne TRIBUT dit :

    je suis soignée depuis 6 ans pour un cancer du poumon avec une thérapie ciblée iressa qui agit sur une proéine sensée modifier l’adn des cellules.parrallelement je me suis faite soignée par un homéopathe génial qui m’ donée non seulement des granules mais des champignons spéciaux,saikaté ect plus beaucoup de vitamines et minéraux +des gélules 2lc1n venues de belgiques.thérapie par le son .mon oncologue dit que je fais partie des 10%qui sont en rémission mais je dois continuer le traitement peur du réveil.j’ai fais aussi beaucoup de méditation voilà

  325. Janine GIDWANI dit :

    Cher Monsieur Cavaler,

    Grâce à mon mari, indien de New Delhi avec qui j’ai passé 54 années de bonheur (malheureusement décédé en 2012), j’ai découvert en 1962 la médecine naturelle, homéopathie, plantes et médicaments ayurvédiques qui étaient utilisés dans sa famille . Aucun médicament chimique n’était toléré et c’est mon beau-père qui m’a initiée avec l’homéopatie.

    J’aimerais encore vous faire part du meilleur somnifère que je prends depuis un certain temps : Mélange de miel – cannelle auquel j’ajoute un peu de citron pressé pour le pimenter. Au petit déjeuner, Je prends un toast avec ledit mélange et j’en garde pour le soir que j’avale au coucher. Je peux vous dire que je n’ai plus de problème pour m’endormir et que vous dormez comme un loir.

    Par ailleurs, concernant l’arthrose, je prends matin et soir le mélange suivant : Une demi cuillère à café de curcuma, une demi cuillère à café de gingembre et une petite pincée de poivre noir dans un verre d’eau minérale auquel j’ajoute ensuite du jus de cranberry et de fruits pour adoucir le goût. C’est le meilleur anti-inflammatoire, c’est naturel et sans effet secondaire.
    Au début, je prenais ce mélange 3 fois par jour, mais maintenant, 2 dosages sont suffisants

    J’espère que ces bonnes petites recettes pourront aider les patients qui souffrent d’arthrose ou de problème de sommeil.

    Un grand merci pour vos conseils nous aidant à améliorer la santé au lieu de la détruire par les produits chimiques que l’ on essaie d’ imposer par tous les moyens. Heureusement, en Suisse, on a encore la liberté de se soigner avec les produits merveilleux que la nature met à notre disposition.

    Meilleures salutations

  326. GONACHON dit :

    Bonjour Florent
    En lisant votre histoire sur votre retour à la nature, j’ai souris car ce que vous dites sur l’évolution de la vie est exact. Pour ma part, J’ai fais ma 1ere experience avec les remèdes naturels à 30 ans. Et le produit que j’ai eu la chance de rencontrer fut le propolis. Et quelle découverte!! Je faisais des angines carabinées à répétitions avec comme traitement les antibiotiques. Un jour, ma maman m’a donné du propolis pur dilué dans de l’alcool que je devais prendre dans du miel de sapin dès que le mal de gorge arrivait. Lorsque mon mal de gorge arriva, j’en pris plusieurs fois par jour sans grande conviction. En effet, la douleur fût là rapidement. Et ô miracle, 2 jours après je n’avais plus rien. Depuis il ne me quitte plus et cette histoire dure depuis 12 ans. Mon mari et mes enfants en prennent également quand ils commencent à avoir mal à la gorge. Aucunes angines chez nous.
    Entre temps, je me suis intéressée aux autres produits, plantes. .. Ma pharmacie est devenue naturelle, à l’exception de quelques anti douleur comme le paracétamol qui garde sa place en attendant de lui trouver un remplaçant qui sera tout aussi efficace.
    Depuis mes 30 ans, j’ai évolué dans le monde du naturel : reconnaissance des plantes, aromathérapie, confection de cosmétique et de produit d’entretien, jeûne, alimentation saine et maintenant médecine énergétique grâce au Dr Bodin avec un intérêt vers la méditation (pas simple pour moi mais on s’accroche ?)
    J’essaye d’informer au mieux mes enfants sur la valeur de l »alimentation, des remèdes naturels. Je leur donne les connaissances et après ils en feront ce qu’ils veulent pendant leur vie. Ce sera dans un coin de leur mémoire lorsqu’ à l’adolescence et plus tard ils profiteront de leur vie comme nous l’avons fait ?.
    Allez je m’arrête là et je vous laisse tranquille. Mais sachez que je suis heureuse de mon changement de direction ?.
    Merci pour votre travail.
    Sandrine

  327. DESAYMARD Françoise dit :

    J’ai 82 ans, depuis 4 jours. Lorsque je travaillais, j’ai changé de poste vers peut-être 40 ans, et ai eu en, face de moi, une collègue qui m’ a prêté un livre sur l’argile. Je me suis empressée d’aller l »acheter dans un magasin bio, et ai pris en plus un livre de R. Dextreit : « vivre sain, alimentation naturelle ». Ce que je lisais était si lumineux, et si évident, que, depuis, je n’ai pas arrêté de m’informer.Je reçois depuis de très nombreuses années la revue « alternative santé ». Et, depuis un an, vos revues. C’est une amie qui m’avait envoyé un mail de vous. Je donne des conseils a mes amies, et elles apprécient. Notamment, une qui a débuté la chimio. Elle est bien moins malade que ses camarades de chimio. Merci à vous. Je prends des notes. Mais on ne peut pas se souvenir de tout.

  328. Edery dit :

    Bonjour Florian, j’avais juste envie de partager mon rencontre avec la médecine naturelle. En 2017, lorsque j’étais en formation professionnelle, un jour j’ai été pris de violentes douleurs au niveau des genoux, un plus fort que l’autre et inquiète, je suis partie voir mon médecin qui est aussi homéopathe et acupuncteur. Il m’a prescrit des médicaments contre le douleur, les fameux ‘pilule de cheval’ (expression danoise!). Au bout de 1 jour je suis retournée voir mon médecin, car je pensais avoir attrapée la grippe ! mais non, c’était les fameuses gélules, soit-disant contre la douleur… J’ai fait beaucoup de recherche et finalement, je suis tombée sur Santé et Nature qui disait que l’on ne peut pas soigner l’arthrose, car c’était ça la douleur, avec des antalgiques. Au contraire, cela enlève la douleur mais l’arthrose progresse plus rapidement, j’étais estomaqué ! De plus, après avoir trouvé la réponse que je cherchais, c’est-à-dire coupler du glucosamine avec de la chondroitine, j’ai téléphoné à mon médecin qui m’a sorti : « Mais bien sûr que vous pouvez prendre ces substances, en plus il n’y a pas d’interactions avec des médicaments ! ». Quand je lui ai posé la question pourquoi il ne m’avait pas prescrit ces substances plutôt que des ‘pilules de cheval’ il m’a dit qu’il n’avait pas le droit ! Mais on marche sur la tête.
    Bref, aujourd’hui, je suis heureuse car je peux plier mes genoux, je n’ai plus besoin de l’attelle et j’ai bientôt rdv avec mon médecin afin qu’il prescrive un IRM de mon genou pour voir où en est l’arthrose. Tout est bien qui fini bien !

  329. Annie Planko dit :

    Bonjour cela a commencé par mon plus jeune frère décédé à 17 ans une maladie bizarre dont j’ai oublié le nom en gros une destruction de ces cellules très peu de cas à l époque j avais 30 ans et en très bonne santé quand il est partis j’ai soutenu toute la famille puis plus tard mon fils à un grave accident qui le met dans un fauteuil roulant a vie et la mort de mon autre frère tragiquement et en ai suivi mon papa et là encore je soutiens les autres ma mère et ma soeur je ne pleur pas je suis forte et en 2014 patatras cancer du sein et là je me suis effondré sur mon sort j en ai voulu à tous et a tout ce qui m entoure ( je suis toujours sous tamo ifrne pour 1 ans et j ai eu 60 ans)je ne voulais pas du traitement mais je ne savais comment faire je le continue avec ses desagrements et j ai donc eu un déclic et autre que le traitement du cancer je ne veux plus de médicaments chez moi je fais pousser des plantes que j utilise j achète des huiles essentielles et le plus de produits naturels que possible je suis devenu une sorciere avec mes potions tout n est pas encore ok mais bientôt je serai en retraite et j aurais encore plus de temps pour cela j’ai encore un peu de mal avec mon entourage ils y adhèrent tout doucement

  330. Foini Jeanne Marie dit :

    Depuis l’âge de 30 ans je commençais la médecine naturelle et alternative. Suite à une mésaventure avec un médecin, celà concernait ma fille de 8 ans, il avait prescrit des anti inflammatoire pour enfant de 12 ans.
    Voyant les méfaits indésirables qui de plus le medicament n’était pas adapté à son âge, j ai jette à la poubelle le produit. En contact avec un collègue de travail une adresse d un rebouteux m’a ouvert cette voie, puisqu’ en 5 secondes l ‘objet de sa douleur à été éradiquée ( ç était un nerfs coincé à son poignet) et je n ai plus entendu parler de cette douleur. Bien entendu j ‘ y suis passée aussi puisque toutes mes énergies étaient bloquées suite a un accident et 2 interventions chirurgicales. Je revivais! Mon mari aussi suite a une luxation aux épaules. Ces savoirs sont dorénavant transmis à des ethiopathes.

  331. ARGOUD Madeleine dit :

    Après une vie plus ou moins de maladie, notre docteur traitant nous a conseillé de nous faire vacciner contre l’hépatite B. Nous avons fait vacciner nos enfants et nous nous sommes fait vaccinés mon mari et moi. Ce fut apparemment seulement pour moi la catastrophe. Depuis je cherche à retrouver la santé. J’ai essayé beaucoup de choses en médecine alternative qui pour moi sont des médecines complémentaires. Je n’ai pas encore réussi à arrêter les crises de maux de tête en tout genre mais je vais nettement mieux. J’espère arriver bientôt à passer de bonne nuit sans réveil de maux de tête.et en pleine forme. Je m’occupe avec mon mari, de nos petits enfants ce que je n’aurais pas pu il y a seulement quelques mois. J’ai découvert que j’étais intolérante à toute chimie et les médicaments me rendent malade. Il y a eu 3 ans que je n’avais pas vu de médecin. cet hiver. Au mois de février mon mari m’y a emmené pour une bronchite. J’ai eu droits à 3 jours d’antibiotique que j’ai mis une semaine à éliminer et des séances des kiné. Au bout de la 3éme séance, je n’avais plus rien dans les bronches mais je toussais toujours autant. J’ai réussi à me soigner avec des huiles essentielles pour la sinusite. Enfin maintenant je vais bien.et ne reviendrais pas pour tout l’ors du monde à ce que j’étais.

  332. Nouacer dit :

    Bonjour .Oui j’ai fais la connaissance avec la santé au naturel tout recement et je suis satisfait de la plante millepertuis qui à eu des effets bénéfiques sur ma santé après 4 semaines à prendre une tisane de cette plante miraculeuse. Et je vous suis très reconnaissant .merci et non courage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *