“Interdit aux chiens et aux non vaccinés”

Chère lectrice, cher lecteur,

Interdit aux chiens et aux non vaccinés.

Ce message a été placardé sur les vitrines de certains commerces, au mois de septembre, pour protester contre les mesures de plus en plus discriminatoires envers les non-vaccinés[1].

Mais cette fois-ci, nous y sommes vraiment.

En Autriche, les personnes non-vaccinées sont confinées.

Toutes celles et ceux qui ne sont pas vaccinés ne peuvent désormais plus quitter leur domicile (sauf pour des courses essentielles, le sport ou pour des raisons médicales)[2].

Cela est même valable pour les enfants à partir de 12 ans.

Pendant ce temps, les personnes vaccinées peuvent continuer à vivre normalement, et profiter des marchés de Noël, des zoos et des cinémas.

C’est une grande première en Europe !

Pour la première fois, un pays européen décide d’enfermer une partie de la population en raison de son statut vaccinal.

Le 8 novembre, l’Autriche avait déjà interdit aux non vaccinés l’accès aux restaurants, aux coiffeurs et aux activités culturelles…

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve cela extrêmement grave.

Personne n’aurait accepté de telles mesures il y a deux ans. Elles auraient choqué tout le monde.

Mais aujourd’hui, tout est possible…

Ce qui m’inquiète le plus, c’est que cela risque d’arriver aussi en France et dans le reste de l’Europe.

Berlin : finis les restos et les cafés si vous n’êtes pas vacciné

Cette nouvelle aurait dû scandaliser l’Union Européenne. Les États auraient s’indigner contre de telles mesures…

Mais c’est tout le contraire qui se passe.

« Je n’entends aucune condamnation venant de Bruxelles, habituellement si prompte à donner son point de vue », s’est indigné le sénateur Loïc Hervé.

À l’inverse, la situation en Autriche semble donner des idées à ses voisins.

À Berlin, la situation est d’ailleurs pratiquement la même qu’en Autriche.

Depuis lundi, si vous n’êtes pas vacciné, vous n’avez plus le droit d’aller dans les bars, restaurants, salles de sport ou encore lieux de loisirs[3].

Et ce n’est pas fini.

L’Allemagne prévoit encore de nouvelles restrictions pour les non-vaccinés. Le gouvernement a ainsi averti que ces dernières ne seraient bientôt plus autorisées à se rendre au travail et à voyager dans les transports publics[4-5].

Aux Pays-Bas, le gouvernement prévoit lui aussi d’interdire l’accès aux personnes non-vaccinées aux bars, restaurants ainsi qu’aux lieux de culture et de loisirs.

En Belgique, le gouvernement discute même de rendre la vaccination obligatoire[6].

En Lettonie, certaines galeries marchandes sont également interdites aux non-vaccinés.

Encore plus inquiétant : les parlementaires lettons qui ne se vaccinent pas n’ont plus le droit de voter, d’assister aux réunions et ne sont plus rémunérés[7]. Bref, les personnes qui ne sont pas en accord avec la politique du « tout vaccin » sont écartées des décisions…

Voilà une façon très « démocratique » pour le gouvernement de se débarrasser des dissidents…

Cela n’arrivera jamais en France… vraiment ?

Cela n’arrivera jamais en France…

C’est ce qu’on disait quand la Chine a confiné pour la première fois une partie de sa population début 2020, puis mis en place un pass sanitaire[8].

C’est ce qu’on disait aussi quand Singapour a commencé à tracer les gens et à surveiller leur quarantaine avec une application[9].

C’est ce qu’on disait encore quand la Malaisie a imposé le masque en mars 2020 avec le soutien de l’armée[10].

Mais à chaque fois, la France a suivi le pas des autres pays vers des mesures de plus en plus liberticides et discriminatoires.

D’ailleurs, plusieurs politiciens, comme l’ancien ministre de la Santé Xavier Bertrand, ont déjà défendu publiquement le confinement des non-vaccinés comme en Autriche[11].

« Les Français qui se sont fait vacciner ont pris leur responsabilité, j’envisagerais le reconfinement uniquement des non-vaccinés », a annoncé cette dernière[12].

Gabriel Attal n’a pas non plus exclu cette possibilité :

« Il ne faut jamais rien exclure par principe. Cette épidémie continue de surprendre le monde entier », a déclaré récemment le porte-parole du gouvernement sur France 2[13].

L’Académie de médecine plaide même pour que le pass sanitaire soit réservé aux seules personnes vaccinées (pass vaccinal)[14].

Pas de fêtes de Noël dans la région la plus vaccinée au monde !

Mais dans quel monde vit-on ?

Comment peut-on imposer des mesures aussi extrêmes pour pousser la population à se vacciner ?

Alors que tout indique que cette politique du « tout vaccin » ne permet pas de stopper l’épidémie.

Il n’y a qu’à voir la situation à Gibraltar.

L’enclave britannique, au sud de l’Espagne, est l’une des régions les plus vaccinées au monde.

Plus de 99 % de la population a reçu deux doses[15].

En avril, les médias titraient fièrement :

« Avec près de 100 % des adultes vaccinés, le retour à la vie de Gibraltar[16]  » (le Dauphiné)

« Gibraltar devenue une « oasis » grâce à une vaccination massive[17] » (France 24)

Oui mais…

La situation a quelque peu changé à Gibraltar…

Depuis octobre, la courbe des nouveaux cas est en hausse : Gibraltar a déjà recensé plus de 6500 cas, sur une population d’environ 34’000 personnes… presque totalement vaccinée[18] !

Les autorités sont tellement inquiètes qu’elles ont même l’intention d’annuler les fêtes de fin d’année et les grands rassemblements[19].

Cela montre bien que vaccination de masse ne fonctionne pas, et que les personnes vaccinées continuent d’être contaminées et de transmettre le covid.

Le vaccin ne protège pas les autres

Des recherches ont d’ailleurs montré que les vaccins ne réduisaient pas le risque de contaminer les autres[20].

Une récente étude du Lancet, menée par trois chercheurs suédois et portant sur plus de 800’000 individus, a également confirmé que l’efficacité des différents vaccins diminuait progressivement au fil du temps dans toutes les classes d’âge[21].

Aujourd’hui, tout le monde s’accorde pour dire que les vaccins n’empêchent ni la contamination, ni la transmission…

Et pourtant, on enferme ceux qui refusent la vaccination, comme s’ils étaient responsables de cette épidémie.

On laisse les personnes vaccinées sortir, se côtoyer dans les espaces publics, sans mesures de protection.

Et on continue de prétendre que le vaccin nous protège tous.

Vacciner encore et encore.

Troisième dose, quatrième dose, cinquième dose, etc.

La belle logique !

Continuons d’utiliser un traitement qui ne fonctionne pas… il finira peut-être par fonctionner avec le temps.

Comme le dit cette citation apocryphe du physicien Albert Einstein : « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent. »

Amicalement,

Florent Cavaler

P.S. J’aimerais terminer cette lettre sur une pointe d’optimisme.

J’ai parlé des mesures discriminatoires qui se mettent peu à peu en place en Europe. Sachez que cela ne se fait pas sans résistance de la part de la population.

En Autriche, le leader du Parti de la Liberté, Herbert Kickl, a appelé à une manifestation géante le 20 novembre prochain à Vienne pour protester[22].

Le syndicat des armées a publié un communiqué pour appeler les soldats syndiqués à se joindre à la manifestation[23].

Même la police s’est officiellement opposée à ces mesures.

Hermann Greylinger, président du groupe de l’Union sociale-démocrate (FSG) au sein du syndicat de la police, s’est montré très critique. Selon lui, ce n’est pas le travail de la police de contrôler les pass sanitaires[24].

Plusieurs célébrités autrichiennes, comme le champion olympique Felix Gottwald ou encore l’artiste de cabaret Monika Gruber ont vivement critiqué ces nouvelles mesures[25].

Sans le soutien de l’armée et de la police, les autorités autrichiennes se trouvent donc en fâcheuse posture.

Tout n’est pas joué.

Ne sous-estimons pas la force du peuple !





[1] “Interdit aux chiens et aux non vaccinés” : à Genève, la provoc’ nauséabonde, Le Dauphiné, 20 septembre 2021.

[2] L’Autriche ordonne le confinement des personnes non vaccinées à partir de lundi, Le Monde, 14 novembre 2021.

[3] Cheikh Dieng, Covid en Allemagne : c’est officiel ! Berlin confine les personnes non-vaccinées, Le Courrier du soir, 12 novembre 2021.

[4] Ross Ibbetson, Germany to follow Austria’s lockdown apartheid : Berlin considers new Covid restrictions for 14million unvaccinated citizens after Vienna banned those without jabs from leaving their homes, Mail Online, 16 novembre 2021.

[5] Romain Brunet, Covid-19 : les non-vaccinés, cibles des nouvelles mesures restrictives en Europe, France24, 16 novembre 2021.

[6] La vaccination obligatoire sur la table pour la première fois, 7sur7, 15 novembre 2021.

[7] Jocelyn Daloz, La Lettonie prive ses parlementaires non vaccinés du droit de vote, Blick, 12 novembre 2021.

[8] China introduces world’s first ‘virus passport’ programme », France 24,‎ 10 mars 2021

[9] Coronavirus: le traçage technologique utilisé par Séoul et Singapour pourrait inspirer l’Europe…, La Voix du Nord, 3 avril 2020.

[10] Bruno Philip, « Coronavirus : les contaminations dangereusement à la hausse en Asie du Sud-Est », Le Monde.fr,‎ 23 mars 2020

[11] Romain Herreros, Le confinement des non-vaccinés, comme en Autriche, divise la classe politique, Huffington Post, 15 novembre 2021.

[12] Idem.

[13] Confinement des non-vaccinés : la France va-t-elle subir le même sort que l’Autriche ?, Midi Libre, 15 novembre 2021.

[14] Bénédicte Lutaud, Covid-19 : faut-il remplacer le passe sanitaire par un passe vaccinal ?, Figaro, 14 novembre 2021.

[15] https://ourworldindata.org/covid-vaccinations?country=OWID_WRL

[16] Avec près de 100% des adultes vaccinés, le retour à la vie de Gibraltar, Le Dauphiné, 13 avril 2021.

[17] Gibraltar devenue une « oasis » grâce à une vaccination massive, France 24m 14 avril 2021.

[18] Covid : malgré une population vaccinée à 99%, Gibraltar entend annuler les célébrations de Noël En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/92702-covid-malgre-population-vaccinee-99-gibraltar-annule-celebrations-noel, RT France, 16 novembre 2021.

[19] Rise in active COVID-19 cases – Public urged to be cautious and reduce mixing – 845/2021, HM Government of Gibraltar, 12 novembre 2021.

[20] Nicola Davis, Jabs do not reduce risk of passing Covid within household, study suggests, The Guardian, 28 octobre 2021.

[21] Idem

[22] L’Autriche et l’Allemagne en ébullition : les dissidents sonnent l’alarme, France Soir, 17 novembre 2021.

[23] Idem.

[24] Polizei wehrt sich gegen Kontrolle Ungeimpfter, Salzburg 24, 12 novembre 2021.

[25] Idem.

64 réponses à ““Interdit aux chiens et aux non vaccinés””

  1. Bugnet dit :

    Bonjour,
    je m’appelle Nathalie et je ne suis pas vaccinée;je refuse de l’être pour plusieurs raisons, la première est que je ne sais pas quelles conséquences ce vaccin aura sur ma santé. Nous n’avons pas assez de recul. Pour qu’un vaccin ou un médicament soit au point, il faut vraiment du temps pour réaliser de multiples tests. Chaque personne est différente , chaque personne a un historique médical différent. le mien est très particulier.
    Je vais bien maintenant mais j’ai été une enfant malade (encéphalopathie, septicémie liée à 3 maladies infantiles), par la suite j’ai eu le paludisme. Actuellement, je suis suivie car j’ai une protéine 4 fois au dessus de la norme. J’ai aussi beaucoup d’allergies. Mon taux de globules blancs est légèrement en dessous de la norme. Je mène une vie normale, sans ressenti au quotidien mais j’ai une fille handicapée à charge, je ne peux donc me permettre de prendre de risque avec un vaccin qui pourrait me rendre malade.

    Cela ne veut pas dire que nous ne nous prémunissons pas contre les virus. 365 jours par ans, nous prenons du cistus, plante qui contient beaucoup de polyphénols. Cela nous a permis de ne pas tomber malade (hormis une sinusite en ce moment), moi depuis novembre 2017, elle depuis juin 2019 (elle le prend depuis cette date). En hiver, nous ajoutons du colostrum et des vitamines.
    Nous nous faisons suivre aussi en bio énergie. J’ai fait suivre ma fille pendant 6 mois en réflexologie plantaire, ce qui a bien amélioré sa santé générale.

  2. Fays annie dit :

    la plupart des gens ne sont pas beaucoup au courant hélas…. les gens en général croient ce que les gouvernement disent ..
    . mais où va-t-on ??

    courage …

  3. Degryse Maurice dit :

    Le vaccin n’est pas obligatoire
    C’est un chose…. Mais… Si vous travailler.. Vous devez être vacciner…. Donc une obligation par le biais de celui ci..
    Et comme la majeur partie se sont faits vacciner… À contre coeur.. Pour les, raisons. D’argent ..le gros problème ne vient pas des non vaccinés. .. Ou des vaccinés..
    Le problème viens… Quand des personnes
    Ont des symptômes… Hé bien certaines personnes sortent.. Dansent.. Boivent font la fêtes et contamine tout les autres…
    Les responsables invétérés ce sont eux.. Ils ne prennent pas de distance.. Ne se protège pas.. Ne se désinfectés pas les mains..
    Serre les mains… S’embrassent . Bref tout le contraire.. .. Alors svp.. Ne critiquer pas les non vaccinés.. Qui eux se protège beaucoup plus que les vaccinés…kes vaccinés se croivent qu’une fois vaccinés qu’ils ne peuvent pas rattraper le virus.. Alors ils ne font plus attention… Baisse leurs
    Garde… Et c’est là la Grande erreurs….
    LAISSEZ LES NON VACCINÉS SORTIR
    ILS SE PROTÈGENT MIEUX F RIEN ILS ONT LA PEUR D’ATTRAPER CE VIRUS …PAR CONTRE LES VACCINÉS. PENSENT ÊTRE PROTEGER.. ET NE FONT PLUS DE PROTECTIONS.. QUELLE GROSSE ERREUR..

  4. Marjolaine dit :

    Le Québec n’y échappe pas. Les non-vaccinés ne peuvent participer à aucune activité sociale ou sportive, ni d’aller au musée, au resto, dans les bars et ce malgré les gestes barrières.

  5. Dagmarlai dit :

    On sait tout cela déjà . Mais quoi faire ????
    Les manifestations ne les impressionnent pas du tout. Qu’est-ce que nous pouvons faire pour enrayer cette horrible dictature ?

  6. Bernard B dit :

    C’est dommage qu’on nous cache la composition de l’injection…Nous aurions peut-être des surprises! C’est quand même important non? C’est dommage qu’on nous cache le nombre de morts et d’effets secondaires plus ou moins graves. C’est dommage qu’on nous mente sur les chiffres depuis le début (les morts de la grippe entre autres ont été comptabilisés sur le compte du covid…). Bref, le mensonge mène à la situation qu’on connait, et c’est malheureusement pas fini je pense. L’humain se révèle sous son vrai visage.

  7. Barsin dit :

    Je suis doublement vacciné et pourtant déclaré positif par test PCR.

    Donc, je suis fatalement d’accord avec ce que vous écrivez.

    Par contre, je ne vois aucune proposition alternative dans votre discours.

  8. MONIQUE MOROSE dit :

    L’Autriche… pays natal de tonton Adolphe. 6 années auront été nécessaires pour que les peuples se réveillent et dans certains pays 60 ans….

  9. Lebon Lorrain dit :

    Bonjour, et si la solution pour erradiquer l’épidémie était ce vaccin, serait-il normal qu’une minorité de la population met en danger le reste du monde? Vous parlez de liberté, est-ce ça la liberté?

  10. Audoyer dit :

    J’adhère totalement à votre point de vue sur la vaccination. Comment peut-on en arriver là ? Comment laisser faire une telle surenchère vaccinale ? Ce Pass c’est un cheval de Troie où transiterons toutes les obligations dictées par le gouvernement. Sous prétexte de la protection d’autrui , nous nous laissons aveugler par ces mesures liberticides et inefficaces. Je suis dépité

  11. Gaudi dit :

    Oui nous sommes en danger…. bientôt plus de liberté. Quand allons nous nous réveiller ?
    Beaucoup de gens commencent à comprendre, mais comment faire pour se révolter ?

  12. Bd dit :

    Gibraltar est un endroit de passage et on n’a jamais dit que le fait d’être vacciné empêchait de transmettre et/ou d’être malade, les vaccinés feront des formes de la maladie réduite (sauf cas de comorbidité) et n’encombreront pas l’USI. Ce sont les hôpitaux le problème et le personnel PAS le nombre de contaminations…je pense.

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Si le vaccin n’empêche pas de transmettre le virus, pourquoi vouloir l’imposer à tous ? Et pourquoi lever les restrictions des personnes vaccinées et pas celles des autres qui ne le sont pas?
      Amicalement,
      Florent

      • Dapeq dit :

        Allons, allons Florent, vous valez mieux que ce commentaire ! Bd a très substantiellement raison et vous le savez. Restreindre la transmission grâce au vaccin est déjà crucial. Et diminuer considérablement les passages par la réanimation (ou la mort) n’est pas un mince progrès non plus. Si les égoïstes irresponsables comme Alain Fourgeot ci-dessous (à moins qu’il ne s’agisse de militantisme politique camouflé ?) deviennent suffisamment peu nombreux, ils perdront toute capacité de nuisance.

  13. Forgeot dit :

    Bonjour Florent
    Je fais partie des résistants ! Celui qui me vaccinera n’est pas encore né !!!
    Alain

  14. Micheline GOMEZ dit :

    il serait peut être grand temps d’exiger des études de la relation et l’impact entre l’intoxication par les métaux lourds et les maladies ainsi que pour ce Covid !!! et dans ces doses de malheur, vous en reprendrez bien un petit peu de ces poisons qui nous empoisonnent en masse déjà

  15. Bruno Dehaudt dit :

    Au nom de la peur, les peuples son prêts à basculer du côté obscur ! Une secte maffieuse et fasciste a pris le contrôle de nos démocraties ! Pour mener leur mission, il est nécessaire de designer des bouc-émissaires, des coupables ! L’histoire se répète !

  16. CLAUDE dit :

    L’Article est savoureux mais l’attitude de nos Politiques et autres technocrates devient franchement inquiétante. Effectivement tout est à craindre avec toutes ces mesures liberticides prises par des pays que l’on dit civilisés et à présent à l’abri des dictatures mais de nouveaux FRANCO, PINOCHET, Colonels GRECS et peut-être un nouveau HITLER chantre de la magnifique « race vaccinée » .nous guettent Ce qui ne sont aujourd’hui que mesures présentées comme « sanitaires » pourraient générer des troubles graves allant jusqu’à la guerre civile. Les dégâts commencent en outre à se faire sentir sur le moral et la santé; ainsi, j’ai l’impression d’avoir subitement vieilli de dix ans après les bouffonneries supportées plus qu’acceptées depuis ces deux dernières années. Durant la dévastatrice grippe espagnole on enterrait discrètement afin de ne pas trop inquiéter les populations mais chacun était libre et les soins étaient partout. Avec le « corona-couic-couic » on nous boucle avec nos virus tandis que nos hôpitaux privés de tout se transforment en lazarets. A Noël, offrons à nos enfants la crécelle des pestiférés à la place de la plus classique trompette et vive la France que l’on dit libre afin de nous faire tout accepter !

    • Dapeq dit :

      Bonjour Claude.
      Merci pour cette tentative d’humour. Mais juste un point : vous n’êtes manifestement pas sans ignorer que la grippe espagnole a fait entre 50 et 100 millions de morts. Accepteriez-vous l’idée que tous ces braves gens « libres de crever » sans soins significatifs n’auraient pas alors craché sur un vaccin, s’il avait existé ?

  17. Moncul dit :

    Je ne suis jamais allé vous déranger chez vous alors svp arrétez de les casser chez moi ,OK …

  18. Kepenne dit :

    Bonsoir
    Le pire pour moi c’est que l’on ne critique jamais les responsables de cette situation…les Chinois!!!
    Ils ont « créé » le virus…dans leur mode de vie.
    Il est temps de « larguer » la Chine et de créer une autre économie et à ce moment nous n’aurons plus besoin de ces vaccins.
    Un autre lobby les sociétés pharmaceutiques qui produisent des médicaments dangereux…pour la santé.
    Il faut créer un autre monde….

  19. Grâce dit :

    Merci pour ces infos cher Monsieur et pour votre analyse lucide .
    Gravissime tout ça !……Oui espérons un réveil massif des peuples, sinon on est morts !…Mais restons confiants, et ne lâchons rien, pour nos enfants !!!!!

  20. Julius Gusman dit :

    ce truc n’a absolument rien a voir avec un bon vieux Vax1 c’est de la pure Mort Aux Rats de la Satanas Corp et comme toute bonne M-A-R elle agit plus ou moins a retardement en te bouzillant la coagulation sanguine pour que tu creves doucement …lentement …mais surement !!!! et si ce n’est pas a la 1ere, ca serra a la 2nd ou sinon peut-etre bien a la 3eme, ou pourquoi pas la 4eme allons -y gaiement (ca s’appelle aussi une fuckin roulette russe) autan s’acheter un Colt et se tirer une balle dans la tete en tout honneur et mourrir sur el coup sans agonie horrible

  21. de Paulis dit :

    Bonjour, je suis vaccinée comme ma famille, je pense que nous savons ce qu’est la solidarité ! N’en déplaise à certains commentaires, nous ne sommes ni morts ni malades suite aux injections. Par contre je trouve irresponsable de ne rien tenter pour enrayer cette pandémie, et surtout que des jeunes enfants soient obligés de porter des masques car des adultes refusent encore de se faire vacciner! Je précise qu’en temps qu’eleve infirmiere j’ai dû obligatoirement me faire vacciner contre l’hepatite pour pouvoir faire mes études ( ce vaccin, à l’époque était nouveau et cela n’ à gêné personne!) Il faut essayer de raisonner et de réfléchir comment va t on sortir de cette crise, pour éviter entre autre les confinements qui entraîneront des conséquences graves sur la santé psychique, physique et l’économie. Nous sommes responsables de la vie que nous préparons à nos enfants..J’essaye d’avoir un avis modéré, renseigné, réfléchi. Merci à vous d’avoir lu ma réaction !

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre message. Je suis d’accord avec vous, il est primordial de garder un avis modéré, renseigné et réfléchi sur la situation. Ne pas accepter aveuglément les réponses trop faciles qu’on nous donne sur une situation très complexe. Comme vous, je trouve scandaleux que les enfants doivent porter des masques à l’école. Mais pensez-vous sincèrement que cela soit la faute de personnes qui ne se vaccinent pas plutôt que celle de gouvernement qui prend des mesures totalement disproportionnées pour faire face à cette crise?
      Amicalement,
      Florent

      • Dapeq dit :

        Re-re-Bonjour Florent.
        Les fautes sont partagées. Il faut se faire vacciner, à moins d’une contre-indication médicale avérée. Vacciné ou non encore vacciné, il faut respecter les gestes barrière. Les décisions gouvernementales sont probablement les plus raisonnables, compte tenu de toutes les nombreuses données scientifiques, techniques et économiques. Nous serions sans doute substantiellement d’accord (ce qui n’est peut-être pas le cas de beaucoup d’intervenants complotistes et/ou illettrés dans ce forum !) que nos gouvernants actuels ne sont pas d’abord des pervers incompétents et mal informés, et dont le principal plaisir dans la vie serait de faire inutilement souffrir la population !
        Bien à vous.

        • Patrick24 dit :

          En comparaison des pays beaucoup moins vaccinés ou beaucoup plus, on ne peut constater de différence notable, à cela s’ajoute le risque pour les jeunes qui ne sont pas touchés par la Covid.
          Mon avis est que tout cela est amplifié par la politique et non plus par la science, regardez l’histoire de Lyssenko, on y est.

          • Dapeq dit :

            Excusez-moi, mais le lyssenkisme n’a pas grand chose à voir. Le « chercheur » Lyssenko avait inventé une théorie génétique « prolétarienne », qui prétendait supplanter la génétique « bourgeoise » de Morgan pour la sélection des espèces. Cette théorie était de son fait, mais destinée à plaire à Staline. Cette théorie a provoqué des dégâts considérables dans le développement de l’agriculture soviétique pendant le stalinisme. Il est parfaitement abusif — pour ne pas dire ridicule — d’imaginer que les résultats scientifiques d’aujourd’hui puissent de quelque manière être destinés à « faire plaisir » au pouvoir politique. On pourrait être plus nuancé en ce qui concerne le volet strictement médical, et peut-être vouliez-vous y faire allusion ? Mais, de grâce, ne mélangeons pas les torchons et les serviettes !

  22. Carine dit :

    Tout le monde DOIT se faire vacciner! Pour éradiquer une maladie, il faut que plus de 60% de la population d’un pays soit vaccinée! Tous les vaccins et médicaments ont des effets secondaires mais la COVID-19 tue chaque jour des gens de tout âge dans le monde entier! Il faut peser le pour et le contre dans chaque situation! Faut-il avoir le COVID-19 et risquer d’en mourir ou faut-il se faire vacciner? Lorsque l’on a un cancer, faut-il se soigner ou en mourir? Les effets secondaires des chimiothérapies sont destructeurs et pourtant elles soignent beaucoup de cancéreux! Pour les vaccins COVID-19, c’est pareil. Il y a des effets secondaires mais elle protège contre les formes mortelles de la COVID-19.. N’oublions pas que ce sont les vaccins qui ont éradiqué des maladies mortelles (choléra, tétanos, diphtérie, poliomyélite, méningite bactérienne, pneumonie à pneumocoques, GRIPPE et j’en passe!!!!).
    Alors, les personnes qui refusent d’offrir une chance au monde entier d’obtenir une éradication de la COVID en ne se faisant pas vacciner, méritent qu’on leur interdisent d’entrer dans certains commerces ou autres lieux.

    • Florent dit :

      Bonjour Carine,
      Merci pour votre message. Attention à ne pas mettre les traitements contre le cancer et les vaccins dans le même panier. La chimiothérapie est un traitement lourd qui comporte certes des risques, mais qui est administré à des malades pour qui c’est une question de vie ou de mort. C’est très différents avec les vaccins. Le vaccin est administré à une personne qui n’est pas malade. La balance bénéfice/risque est donc très différente. Faut-il prendre le risque de développer une myocardite suite à une vaccination quand on est jeune, en bonne santé et que le risque de complication avec le covid est très faible? Mais dans cet article, je critique moins le vaccin que les mesures extrêmes qui sont prises pour l’imposer, alors qu’il n’empêcherait ni la contamination ni la transmission. jusqu’où sommes-nous prêts à aller?
      Amicalement,
      Florent

      • Dapeq dit :

        Bonjour Florent.
        Non, la balance bénéfice/risque n’est pas « très différente ». Dans l’immense majorité des cas, la vaccination ne pose aucun problème notable. Vous parlez de myocardite, mais tenez compte du fait que, une fois encore, cette affection se résorbe en moins de deux semaines dans l’immense majorité des cas sans laisser de séquelle. En revanche, même chez les jeunes ou moins jeunes, le covid long représente un risque insidieux très significatif, notamment des troubles neurologiques, dont on ne voit pas toujours la fin. Le vaccin et ses rappels constituent encore la seule solution clairement identifiée, même s’il n’est bien entendu pas interdit de prendre de la vitamine D3+K2, dont on dit le plus grand bien pour maintenir les défenses immunitaires.

  23. Laurence Greffet dit :

    D’abord merci pour vos lettres Pure Santé.
    Le problème dans cette fausse pandémie est que les gouvernements de tous les pays sont à la solde d’une élite plus puissante qu’eux (État profond ou Nouvel ordre mondial) et obéissent à cette élite. Tous les citoyens du monde devraient désobéir en nombre à ces mesures restrictives (sans violence) en boycottant tous les lieux exigeant un pass sanitaire. Que tous les citoyens soient solidaires dans cette désobéissance, qu’ils soient vaccinés ou non.

  24. elma Verstraeten dit :

    On dirait vraiment qu’on retourne en arrière ou que les SS. se réveilles car c’est tout a fait comme cela que ça a commencer !!!!! Au début on fait peur et petit a petit on interdit telle ou telle chose !!!! Puis il faut trouver des coupables ,pas difficile : les non vacciné !!! ceux qui n’obéi pas !!!! Si comme vous dites la population ne se réveille pas !!!!! Pire que les SS !!!!!

    • Dapeq dit :

      Bonjour Elma.
      Vous devez être bien jeune, en tout cas affreusement mal informée, pour qualifier les autorités d’aujourd’hui de « pire que les SS ». Le sens des mots vous échapperait-il ?

  25. Neeltje dit :

    La Folie !
    Comme en France ils virent une prof. apres avoir sauve des milliers de vies pendant son longue carriere,accuse de charlatanisme???? Le premier qui a accuse ce prof c est le ministre de la sante des pays bas,lui aucun connaissance de medecine ,mais ………?? la France le pays ou nos enfants Neerlandais sont pris en otage depuis plus de 2 ans,nous ne pouvons meme pas parler avec eux car nous sommes des Hollandais,et parlons Neerlandais,seulement car mon fils etais malade ,accuse d etre complotiste,car son maladie n existe pas selon le gouvernement, Heureusement il est guerrie maintenant ,la sensibilite aux ondes E.M.n est pas quelquechose imaginaire,des milliers de personnes en France peuvent temoigner cela.
    Mon conclusion,Le monde est devenue fou.
    Grand temps ceux qui nous gouverne vont utiliser leurs cerveaux,pour sauver des vies et l economy.
    Mon pere est decede du chagrin de notre situation,Et si la vaccination est efficace les vaccinees ne devront pas avoir peur des non vaccinee!
    Garder nos distances etc oke,mais ne pas forcer.

  26. NIEPPE JEAN-BERNARD dit :

    cet ostracisme est intolérable, mais on peut se poser la question: pourquoi tient on à ce que tout le monde soit vacciné? y a-t-il dans ce « vaccin » des élèments à autre visée, visant par exemple à dimunuer la population mondiale,,à faire des sélections (infertilité,clonage;;;)

    • Dapeq dit :

      Désolé Jean-Bernard, excusez-moi d’avoir à vous dire que vous tombez dans un complotisme, qui pourrait tourner au risible. Reprenez-vous.

  27. Eric dit :

    Bonsoir Florent, je partage bien évidemment votre point de vue. Le monde et les gens qui le gouvernent sont devenus complètement fou. Le COVID me donne l’impression d’un super prétexte pour nos gouvernants de prendre en otage les peuples, les rendre complètement esclaves d’un système « business/vaccin » et de prendre le pouvoir par la peur. Ça marche bien ! Et ça me désole !
    Les trois mots, forts et puissants, des frontons de nos « Maisons du Peuple » disparaissent peu à peu. Finie la LIBERTÉ, finie la FRATERNITÉ et disparue l’EGALITE ! Y a bien quelqu’un « d’intelligent » qui les remplacera par « vivre = vaccin ». Les manifestations de contestation sont écrasées, et on en parle très peu, les contestataires et les opposants sont effacés et réduits au silence.
    L’Histoire étant cyclique…je pense que l’on va au-devant d’une très grande catastrophe. Et je ne suis pas médium !!! juste un peu pessimiste sur la bonne conscience des êtres humains, dont certains font du pouvoir et le l’argent leurs préoccupations principales.
    Le Monde va très mal !

  28. Clodius dit :

    Tout arrive…où arrivera… même en France, pauvre Europe !!!

  29. Valerie Priso dit :

    Merci Florent de tenir le flambeau allume!! Nous avons bien besoin de nouvelles positives! (ou ne serait-ce que logiques et claires…)

    Il devient tres difficile de motiver des adolescents dans cette maree de non-sens et d’accusations a peine voilees… Auriez-vous des ressources pour aider les parents qui refusent a leurs enfants de se laisser emporter par le fanatisme ambiant?

  30. Jean-louis dit :

    Depuis le début de la pandémie, j’ai respectée les mesures de confinement ainsi que les distances sociales, les mesures, le port du masque. Je ne suis pas vacciné et je me porte bien jusqu’à maintenant.

    Par contre mon moral bas de l’aile avec toute cette connerie profonde gouvernementale en ce qui concerne les mesures de plus en plus drastiques et débiles qui m’empêchent de pratiquer mon métier de massothérapeute. J’espère du fond du coeur que cette manifestation géante le 20 novembre prochain à Vienne pour protester se fera.

    ET pour Gibraltar, voici donc la preuve flagrante que ce vaccin ne fonctionne pas et malgré ça on continue de nous imposer ce poison.

    Tenez bon tout le monde, je sais que ç’est dur face à toutes ces méthodes pour forcer les gens à se vacciner. Mais ce vaccin ne passera pas chez moi quoi qu’il en coute.

    • inconnue dit :

      Bonjour , ma réponse ne va pas beaucoup vous aider mais je suis dans le même cas!J’ai suivi tous les protocoles et restrictions , pendant le confinement je ne sortais même pas , au boulot toujours présente malgré le stress…et punie d’avoir tout respectée!Je ne peux rien faire …et les actualités ne remontent pas le moral j’en peux plus ….

  31. Jo Begin dit :

    Bonjour!
    C’est exactement les mesures qui ont été mises en place en octobre dernier au Québec d’abord et diverses mesures pour les 10 provinces du Canada Nous ne pouvons plus fréquenter les restos, les bars, les endroits qui nous apportent des petits plaisirs sans maintenant avoir recours au Pass sanitaire et le QR code. Comme avait dit De Gaule lorsqu’il est venu au Canada il y a belle lurette: Vive le Québec libre! Cet adage est malheureusement révolu! Passez de joyeuses fêtes! Ah, ils ont décidé de faire passer l’élixir à tous les animaux des zoo…. j’espère que leur système immunitaire est plus solide que celui de l’humain. Quelle tragédie surtout qu’il n’y a aucune preuve que l’animal puisse le contracter et le transmettre. Recherchez en Chine ce qu’ils font avec les animaux de compagnie… ils les tuent par précaution.

  32. ferry dit :

    oui c’est tres grave et vraiment inquietant, surtout que les citoyens ne se reveillent pas et restent sous emprise, car la force reside dans la solidarité, quand vont-ils sortir de leur lethargie afin de defendre leur libertés individuelles, leurs droits humains? pourtant c’est une urgence absolue, car la manipulation atteint vite des extremes, nous sommes franchement en danger actuellement!!!

    • Valerie Priso dit :

      Ferry, vous avez raison de dire que le peuple est endormi. Il est lobotomise (par CNN et les autres grandes chaines surtout).
      Florian philippot semble rester le seul lucide, Rejoignons sa manifestastion contre le vaccin obligatoire et pour la LIBERTE!!

      • Dapeq dit :

        Bonjour Valérie.
        Votre cas confirme une observation déjà faite : la résistance aux mesures prises par les autorités pour contrer la pandémie est corrélée aux opinions politiques. Les régions françaises les plus à l' »extrême droite » (pour faire court) sont aussi les moins vaccinées. Brandir l’étendard de la Liberté est facile, mais n’oubliez pas que la vie en société, sans laquelle vous ne seriez probablement pas grand chose, comporte des droits ET des devoirs.

  33. LEHEDOIS dit :

    Nostalgie d’une certaine époque ?

  34. Cobut dit :

    Il fut un temps pas si lointain où un groupe d’individus démocratiquement élus décida de priver de certaines libertés fondamentales certains citoyens pour leur particularité (religion). Comme si cela ne suffisait pas, ces mêmes politiques décidèrent ensuite l’élimination pure et simple des « mauvais » citoyens.
    Les Autrichiens ont la mémoire courte. Et les français ? Nous n’en sommes pas aux heures sombres de l’histoire mais c’est bien comme ça que sont nés le nazisme, le fascisme et bien d’autre régimes meurtriers. En attendant, Xi Jingping doit bien rigoler.

  35. Sirech Jo dit :

    Bonjour,
    Avez vous une idee de ce qui se passe en Scandinavie?
    Suede, Norvege? Plus de restriction depuis debut octobre, pas de port de masque obligatoire, pas d’ obligation vaccinale, pas de verification de pass vaccinal.. Et pourtant la situation n’ est pas pire qu’ ailleurs.. au contraire.. De rares democraties encore vivantes. Une bonne facon d’etayer vos articles non?
    Ceux qui risquent le plus de nos jours sont les non- vaccines. Ils endossent librement cette responsabilite. Librement! Heureux soient ils. 🙂

    • Dapeq dit :

      Bonjour Jo. Peut-être qu’une démocratie ne peut se maintenir vivante que si ses citoyens sont suffisamment responsables et éduqués. Reparlons de la France lorsqu’elle aura atteint le niveau des pays scandinave…

  36. Sue dit :

    Bonjour, ici au Québec ( et j’ai honte) le 30 nov 21 nous ne portons plus sortir de notre pays ,ni par voie aérienne ,ni terrestre pour les non vax, dans Les milieu de travail les non vax sont seul car dans beaucoùp d’endroits les gens ne veulent plus leur parler , sont pour les insulter. Je ne peut plus aller voir ma mère depuis le 15 oct car elle est dans une résidence pour personnes âgées . Plus de resto, ni cinéma, spectacles,sports,gym Et si nous osons dire notre mécontentement , nous sommes des idiots ,des complotistes,des égoïstes ,nous empêchons le groupe d’avancer Même nos familles nous repousse et ils disent que c’est notre faute

  37. robert dit :

    tu parles qu ils sont tous malades a gibraltar! ils ne sont pas malades de covid mais des effets secondaires et de la chute d immunitè due uniquement a la piquouze diabolique!

  38. Jean-Paul Dubois dit :

    Si les antivax auraient été moins égoïstes en se faisant vacciner , nous aurions moins de morts et plus de liberté dans nos mouvements.
    Dès lors, ce n’est que justice de séparer ces suicidaires de la population faisant preuve de civisme et du respect de la santé des autres.

    • Florent dit :

      Bonjour Jean-Paul,
      Malheureusement, le gouvernement, avec l’aide des médias, a bien réussi son coup : rendre responsable les non-vaccinés de la crise et les faire passer pour des égoïstes. Mais quand un vaccin n’empêche pas d’être contaminé ni de le transmettre, il ne protège pas les autres. La vaccination n’est donc pas un acte altruiste ou civique, simplement un choix personnel par rapport à votre propre santé, et non celle des autres. À l’inverse, les personnes que vous traitez d’égoïstes se font tester à chaque fois qu’elles vont au restaurant ou au cinéma. Elles ont donc beaucoup moins de risques de contaminer quelqu’un qu’une personne vaccinée. Qui sont donc les personnes qui respectent le plus la santé des autres ?
      Amicalement,
      Florent

      • Dapeq dit :

        Rebonjour Florent.
        Ne sous-estimez pas les bienfaits de la vaccination. Non seulement elle limite les risques de contamination, mais surtout elle diminue drastiquement les risques de se retrouver en réanimation. Encombrer les hôpitaux sans nécessité n’est pas non plus, vous en conviendrez, un acte civique, sans parler des coûts considérables à supporter par la société. Se faire vacciner est bien un acte civique et, en prime, son intérêt bien compris. Il reste vrai cependant, comme vous le dites, que l’effet du vaccin n’est que partiel. Le civisme, des vaccinés comme des autres, est de bien appliquer les gestes barrières. La pandémie ne régresse que lorsque le taux de transmission moyen d’une personne contaminée à une autre passe en dessous de 1.0. Bien à vous. Dapeq

        • Patrick24 dit :

          Si on regarde à l’échelle mondiale, les pays les plus vaccinés au monde ont eu des reprises de Covid sévères, les pays qui ont le moins vaccinés ne sont pas dans un état pire, globalement il serait tant de considérer que cette vaccination ne fonctionne pas, c’est simple, c’est clair, comment peut-on dire le contraire ?
          On parle de troisième dose, c’est bien que ça n’a pas fonctionné comme une vaccination classique, déjà ça, ensuite je veux bien entendre qu’il fallait bien une troisième et après qu’on en parle plus, alors pourquoi pas, qui vivra verra.
          La seule chose qui ne semble pas démonter le système est que ça protège des cas graves, jusqu’à quand, jusqu’à ce qu’on apprenne un scandale comme celui qui a annoncé que les hôpitaux n’avaient pas été encombrés comme les journalistes et le gouvernement le disaient, jusqu’à un autre Pfizzer Gâté, l’un comme l’autre ultra censurés ou détournés.
          Combien de temps allez-vous mettre à vous rendre compte que la politique a pris le dessus sur la science ?Que le totalitarisme s’installe tranquillement. Un jour, lorsque vous serez touché vous vous direz que vous auriez mieux fait de réfléchir, ce ne sera visiblement pas pour la vaccination mais pour quelque chose qui vous retirera votre liberté à votre tour.

          • Dapeq dit :

            Merci Patrick pour votre commentaire.
            Le problème des pays les plus vaccinés est triple : 1/ Vaccination trop ancienne et, de fait, la durée d’efficacité des vaccins actuels est assez faible, ce qui ne veut pas dire que « ça ne fonctionne pas ». Notez qu’il en va de même pour d’autres vaccins anti-viraux comme la grippe, dont on se plaint souvent que l’efficacité ne dépasse souvent guère les 30%. 2/ La confiance exagérée des gens vaccinés, qui ne peuvent s’empêcher de croire (parce que cela les arrange…) à une immunité parfaite et adopte des comportements à risque. 3/ La persistance d’une sous-population réfractaire au vaccin sans raison médicale avérée. On parle par exemple de Gibraltar : les non- ou mal-vaccinés se comptent en pourcents (en ajoutant les gens de passage) et pourtant ils représentent plus du tiers des contaminations et la quasi totalité des cas graves (comme vous le notez aussi). Oui, cette pandémie pose des problèmes inédits à l’époque moderne et les gouvernants comme les chercheurs (et les médecins) avancent à taton. Il est facile de jeter la pierre, de parler de censure, de totalitarisme, mais il y a une réalité bien tangible, qui doit être gérée de la manière la plus éclairée, la plus sereine, la plus humaine possible, mais sans faiblesse. Pas facile. Cela passe inévitablement par l’application de contraintes, notamment en raison de l’inconscience d’une relativement faible partie de la population. La terreur irrationnelle qu’inspire cette vaccination à certains est entretenue par des présentations apocalyptiques et mensongères, auxquelles sont particulièrement sensibles les gens les moins éclairées et les moins éduqués. Le rejet de la vaccination a aussi, il faut le reconnaître, un honteux volet politique. Contrairement à vous, je crois que politique et science avancent de conserve en ce moment. On peut dire ce que l’on veut de Macron, qui fait des erreurs comme tout le monde, mais on doit lui reconnaître une intelligence nettement au-dessus de la moyenne et une capacité de travail hors norme, qui lui permettent d’assimiler les résultats scientifiques et d’appréhender la situation dans sa globalité mieux que la plupart d’entre nous. Je ne partage pas vos craintes concernant les privations de liberté, même s’il faut rester vigilant, et justement parce que vigilance il y a ! S’il y a un jour privation de liberté, elle viendra plutôt, je pense, de la prévalence d’une intelligence artificielle toujours plus performante. Oui, qui vivra verra. Bien à vous.

      • Dapeq dit :

        Un dernier mot, Jean-Paul. Dans cette confrontation des altruismes et des égoïsmes, que vous mettez en scène, gardons à l’esprit que le test nasal n’est lui-même fiable qu’à 70% et que le risque de contaminer quelqu’un après test négatif est donc du même ordre que celui du vaccin (disons après 3-4 mois). Partie nulle (pour autant que les tests et les pass de complaisance restent minoritaires…).

  39. gonçalves dit :

    c’est normal en france ont dois demander le pass aussi partout
    bientôt la troisiéme dose et d’autres rien c’est pas normal
    beaucoup de etrangeres sans papiers ne la prene pas

  40. Camille Legros dit :

    Bonsoir

    Comme agir pour ne plus se taire face à cette discrimination.

    Camille LEGROS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *