Eau : 4 filtres que je recommande à mes lecteurs

Chère lectrice, cher lecteur,

Après ma série de lettres sur l’eau, vous êtes nombreux à me demander ce que je pense des différents modèles de filtres présents sur le marché.

Aujourd’hui, je vous propose donc 4 systèmes de filtration qui me semblent être les plus intéressants pour assainir votre eau.

À vous de voir lequel vous convient le mieux.

Systèmes de filtration : ma sélection

On trouve de nombreux modèles de systèmes de filtration sur le marché, à des prix très variables.

Il est difficile de vous donner des garanties sur ces produits. Souvent, les fabricants sont très discrets sur les filtres et les matériaux qu’ils utilisent. C’est normal, les marques ne veulent pas révéler leurs secrets de fabrication.

J’ai tout de même repéré 5 systèmes de filtration qui me semblent fiables. Les résultats sont toutefois à prendre avec des pincettes, car il y a peu d’études scientifiques sur des modèles spécifiques.

Je me suis donc surtout basé sur les promesses des fabricants et les témoignages des utilisateurs.

Le filtre à osmose inverse :
appareil haut de gamme

L’osmose inverse garantit l’élimination des métaux lourds, du chlore, de la radioactivité, des pesticides, des bactéries et des virus.

Il s’agit d’une sorte de gros réservoir installé sous l’évier, composé de différents filtres : d’abord un filtre à sédiments et un filtre au charbon actif (pour piéger le chlore, les pesticides, les produits chimiques…).

Puis vient la pièce maîtresse du dispositif : la membrane osmotique qui, perforée de minuscules pores de 0,1 nanomètre, ne laisse passer que les molécules d’eau.

Points forts :

  • La qualité de l’eau : ce système permet d’obtenir une eau très pure, débarrassée de tous ses contaminants.
  • Il s’installe sous l’évier : l’appareil est encombrant, mais il reste discret sous l’évier.

Points faibles :

  • Le prix : cet appareil coûte très cher, entre 500 et 1 000 euros.
  • Gaspillage : le rendement est, dans le meilleur des cas, de 50 %, soit 2 litres d’eau utilisés pour obtenir 1 litre d’eau osmosée… et dans le pire des cas de 10 %, soit 10 litres d’eau utilisés pour obtenir 1 litre d’eau osmosée.
  • Le système supprime totalement les minéraux de l’eau. Il existe des appareils qui reminéralisent l’eau ensuite, mais c’est un nouveau coût à prendre en compte.

Le filtre Berkey : reconnu dans le monde

Le filtre Berkey jouit d’une excellente réputation.

Je n’ai pas réussi à trouver d’informations précises sur la nature des filtres, ni de recherches indépendantes sur leur efficacité.

Cela dit, les résultats de leurs propres études sont assez impressionnants[1].

Selon le fabricant, ce filtre éliminerait notamment le chlore, les métaux lourds et les contaminants chimiques dangereux sans pour autant supprimer les minéraux naturellement présents dans l’eau.

Points forts :

  • Ce système permettrait de débarrasser l’eau de la plupart de ses contaminants.
  • Les minéraux sont préservés.

Points faibles :

  • Le prix : moins cher que l’osmose inverse, il coûte tout de même relativement cher (à partir de 350 euros l’appareil, et les recharges à 150 euros la paire).
  • Encombrant : c’est un gros cylindre métallique de 50 cm de haut, que vous devez poser quelque part sur le plan de travail de votre cuisine

Le distillateur d’eau :
une alternative intéressante

La distillation est une technique intéressante pour purifier l’eau : elle consiste à filtrer l’eau par évaporation. L’eau, sous forme de vapeur, circule dans un tuyau puis, en refroidissant se condense et retrouve son état liquide dans un autre récipient.

Cela permet en quelque sorte de transporter l’eau d’un récipient à un autre sans les impuretés qu’elle contient.

On trouve les distillateurs sous forme de carafe électrique.

Points forts :

  • L’appareil est plus petit que les deux systèmes précédents.
  • Le prix est plus accessible (il faut compter entre 100 et 200 euros pour un distillateur de qualité).

Points faibles :

  • Les distillateurs consomment beaucoup d’électricité pour fonctionner.
  • Quand il fonctionne, le bruit du ventilateur est assez présent. Mieux vaut trouver un endroit isolé pour l’utiliser.
  • La durée : il faut compter 5 à 6 heures pour distiller quelques litres d’eau.
  • Les produits : souvent en plastique, ces carafes pas très esthétiques peuvent être un nid à bactéries si on ne les lave pas régulièrement
  • Le système supprime totalement les minéraux de l’eau.

Le binchotan : simple et 100 % naturel

C’est un charbon actif très particulier, fabriqué à partir du chêne Ubame selon une méthode ancestrale.

Il est utilisé depuis plus de 400 ans pour purifier l’eau. Et depuis, de nombreuses études ont validé les bienfaits de cette technique.

C’est d’ailleurs celle que j’utilise pour purifier mon eau, que ce soit chez moi, au bureau, ou quand je voyage.

Points forts :

  • 100 % naturel
  • Le prix : entre 15 et 50 euros pour une durée de vie d’environ 6 mois.
  • Très simple à utiliser : il s’agit simplement de mettre votre bâton de binchotan dans une carafe
  • Peu encombrant : ce bâton de 15 cm de long est facile à transporter. Vous pouvez le prendre avec vous partout où vous allez

Points faibles :

  • La durée : il faut attendre au moins heure avant de pouvoir boire votre eau
  • La quantité : un bâton permet de purifier 1 à 2 litres d’eau à la fois. Vous devez donc prévoir une deuxième carafe pour alterner si vous voulez toujours avoir de l’eau de qualité à portée de main.
  • Tous les binchotans ne se valent pas : on trouve beaucoup de produits de mauvaise qualité sur Internet, avec des promesses parfois mensongères. Il n’est donc pas facile de faire le bon choix

Dans une lettre précédente, je vous ai parlé du binchotan de grande qualité que j’utilise pour moi et ma famille.

Il est fabriqué de façon traditionnelle par un petit artisan, en qui j’ai une très grande confiance.

Je sais d’où vient le produit, comment il est fabriqué et ce qu’il vaut pour purifier l’eau.

C’est celui que je recommande à mes amis.

Si ce produit vous intéresse, je partage avec plaisir mes bons plans pour vous procurer un bâton de ce binchotan de qualité.

Pour cela, il vous suffit de lire (ou relire) ma lettre sur le sujet en cliquant ici ou sur le bouton ci-dessous :

>> Je souhaite découvrir un binchotan de qualité <<

Je préfère vous prévenir : ce binchotan coûte plus cher que d’autres qu’on peut trouver sur Internet. Mais, à mon avis, cela en vaut vraiment la peine.

Amicalement,

Florent Cavaler





[1] Berkey Water Filter Lab Test Results – What does it remove?, The Berkey.

20 réponses à “Eau : 4 filtres que je recommande à mes lecteurs”

  1. Eva dit :

    Bonjour, depuis quelques années j’utilise une fontaine « Stéfani » en terre cuite avec une cartouche filtrante constituée de charbon actif, kaolin et d’argent colloïdal. Elle est simple d’utilisation et à fait ses preuves au Brésil. https://fontaine-filtrante-stefani.com/5-nos-fontaines-et-cartouches-filtrantes
    Tests approuvés : Efficace sur Glyphosate, Atrazine, Bentazone, Napropamide, Lindane, Dieldrine, Trichloréthylène, Dichlorobromométhane, Bromoforme, Arsenic, Cyanures, Nitrates, chlore, Aluminium, Plomb, Zinc, Potassium, Manganèse, Fer, Cuivre, Bactéries, Aténolol, Carbamazépine, Ibuprofène, Métoprolol, Oxazépam…Voir analyses en ligne pour plus d’explications et résultats précis. https://www.fontaine-filtrante-stefani.com/Analyses/LABEO-2014-Dossiers%20E2014.2582.pdf et https://www.fontaine-filtrante-stefani.com/Analyses/Test-efficacit%C3%A9-cartouche-c%C3%A9ramique-fontaine-STEFANI.pdf

  2. ECh dit :

    Vos articles sont très intéressants et précieux, mais je suis toujours déçue par la fin : non seulement vous cherchez presque toujours à nous vendre quelque chose, mais on n’est même pas libre d’acheter seulement le produit qui nous intéresse : il faut obligatoirement s’abonner à tel revue ou à telle lettre électronique. C’est regrettable de ne pas avoir le choix. Pourquoi une telle logique mercantile ?

  3. Antigone dit :

    Bonjour,
    Personnellement j’utilise un filtre berkey. Vous dites que les recharges sont vendues 150 euros. Certes mais vous oubliez de dire qu’elles filtrent 27000 litres d’eau. Nous consommons 200 litres par mois, ce qui fait une espérance de vie de 11,25 ans. Soyons fous, disons 10 ans. Cela revient donc à 7,50 euros pour 6 mois. Largement moins que le binchotan… Et même si j’ajoute le prix d’achat de mon appareil soit 416 euros, cela me revient à 28 euros pour 6 mois. Et je peux filtrer 10 litres à la fois. Et encore, pour 416 euros j’ai eu l’appareil et 4 filtres….
    Svp ne faites pas penser que le filtre berkey est cher. Car ce n’est pas le cas du tout. Donnez toutes les informations et pas seulement une partie.
    Le prix ne doit pas faire partie des points négatifs car il revient moitié moins cher que le binchotan. D’autant plus qu’avec une consommation de 200 litres par mois, je ne suis pas sûre du tout que le binchotan tienne 6 mois…

  4. LESPAGNOL Camille dit :

    Connaissez vous le purificateur par osmose inverse Ysio de la société ALPHAPOLE . Ce purificateur recommandé par le professeur Joyeux ne nécessite aucun branchement électrique ni travaux de plomberie (pas de bonbonne encombrante sous l’évier). Ill s’installe en un clic. Il est garantit 20 ans. Il existe également un modele qui magnétise l’eau.
    J’en possède un et le recommande sans restriction.
    https://www.alphapole.com/produit/fontaine-ysio-energisante/

  5. Anne-Marie dit :

    Et si vous nous laissiez le choix d’acheter vos produits de santé sans nous obliger à nous abonner à une quelconque revue ? Ce serait cool…Merci de m’avoir lue

  6. Barbey dit :

    Bonjour, je ne comprends pas, 49 euros pour un bichotan ! Celà veut dire que tous les autres sont des copies ? Car j’en ai déjà commandé pour beaucoup moins cher fabriqué au Laos ! Est ce qu’on paye l’abonnement de votre journal avec le bichotan ?

  7. B..... dit :

    Il existe aussi des purificateurs d’eau sur évier ou sous évier avec cartouche Microspiral 0,05 microns + charbon actif qui purifie et revitalise l’eau en une seule étape, tout en maintenant les minéraux.
    Cette membrane bloque les métaux lourds, le chlore, les pesticides, les solvants organiques, réduit le calcaire,, neutralise les bactéries et virus et les éléments radioactifs
    Prix de 98 à 422 € selon la taille et une cartouche à changer tous les 2 ans !

  8. DAMIEN MEUNIER dit :

    Pour approfondir une très belle information sur l’eau

    En direct le 07.05.2020 avec Loïc Sallet à 20h30 sur DStudio
    Quelle eau boire pendant le confinement
    https://www.youtube.com/watch?v=NhZ7Ws1sQmA&feature=youtu.be

  9. DAMIEN MEUNIER dit :

    Bonjour,
    Une bonne analyse des 4 systèmes que vous présentez,
    Par contre vous ne parlez de vitalisation, Filtrer c’est une bonne chose mais ce n’est pas suffisant . Vous devriez contacter Loïc Sallet conférencier, qui a réalisé 2 films sur l’eau et créer un système de filtration & vitalisation système Amilo que vous pouvez retrouver https://www.amilo.earth/.et pourquoi pas passer un partenariat .
    A Bient’eau
    Damien

  10. FORMENTO dit :

    Bonjour, intéressée par le charbon actif que vous proposez je suis surprise du prix final vous annoncez en gros devoir payer 49 e et au final on arrive à60 ou même 80 e je ne comprends pas ???

  11. JM dit :

    C’est un pseudo comparatif destiné à faire la publicité pour le binchotan, publicité mensongère au demeurant puisque le binchotan n’est PAS un filtre… ce qui n’enlève rien à ses qualité intrinsèques et son intérêt, mais factuellement ce n’est pas un filtre. Il est assez étonnant que pour un(e) prétendu(e) « sachant(e) » vous vous preniez les pieds dans des travers aussi grossiers.
    Quid de la radioactivité de ces petits bâtons qui viennent du Japon ? En ce qui concerne mon eau de boisson, le moindre becquerel est de trop. Certes l’herbe est plus verte ailleurs, et sans doute au Japon aussi, mais j’aurais plus confiance dans une fabrication française. Mes remarques valent aussi (et encore à plus forte raison) pour ce « super » thé Macha dont est faite aussi la promotion sur d’autres lettres de votre groupe.

    • Florent dit :

      Bonjour JM,
      Le but n’est pas de faire un comparatif. J’essaie simplement de vous montrer qu’il existe plusieurs alternatives fiables. Pour ma part, j’utilise du binchotan, et c’est pour cette raison que je vous en propose. Mais dans cette lettre, je vous montre qu’il existe aussi d’autres filtres très efficaces. Cela dépend simplement de ce que l’on recherche. À vous de choisir le filtre qui vous convient le mieux. Je reviens également sur votre deuxième remarque : le binchotan est bien un filtre naturel puisqu’il supprime certaines particules présentes dans l’eau. Vous avez raison d’évoquer la radioactivité au Japon. C’est pour cela que je me fournis chez un producteur Japonais qui, après la catastrophe de Fukushima, a déplacé son artisanat au Laos pour préserver son binchotan de la radioactivité (tout cela est précisé dans la présentation du produit).
      Amicalement,
      Florent

  12. José Trumeau dit :

    Bonsoir,
    Je suis étonné que Pure Santé, aussi sérieux soit-il, publie des conseils pour des traitements de l’eau sans aborder la pollution chimique et médicamenteuse de celle-ci. En effet, des organismes indépendants, donc sérieux, dénoncent la pollution médicamenteuse de l’eau du robinet par: 1/ la pilule contraceptive, 2/ les substances de chimio-thérapie et 3/ les anti-dépresseurs pour ne citer qu’elles.
    Tous les systèmes de traitement de l’eau ne peuvent plus occulter cette pollution et ne méritent pas qu’on s’y intéresse.
    Cordialement,

    • Florent dit :

      Bonjour José,
      Je viens de consacrer quatre lettres sur les problèmes de pollution de l’eau, et notamment celle des médicaments. Vous les retrouverez facilement sur le site de PureSanté.
      Amicalement,
      Florent

  13. Frédéric Benon dit :

    Bonjour,
    A titre informatif, il existe un système de filtration avec vitalisation de l’eau :
    Le système s’appelle AMILO.

    https://www.amilo.earth/fr/habitation

    Ci-joint l’adresse du site.

    Bien à vous

  14. Florence dit :

    Pourquoi ne parlez-vous pas des perles de céramique commercialisées par les Verts Moutons? C’est ce que j’utilise et j’aurais aimé avoir votre avis.

  15. GAUCHET Laurent dit :

    Bonjour, j’utilise depuis de nombreuses années le filtre Doulton et j’en suis très content. L’avez vous testé ? Et si oui, pourquoi ne l’avez vous pas retenu ?

    Cordialement

  16. Borel dit :

    Je vous lis avec assiduité. J’assimile vos informations avec
    gourmandise. Et je tire souvent « une langue longue comme ça » devant vos offres inaccessibles à mon minuscule porte-monnaie. Merci pour vos infos si précieuses.

Répondre à B..... Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *