La couleur qui diminue le risque d’AVC de 52 %

Chère lectrice, cher lecteur,

D’après vous, quelle est la couleur de fruits et légumes la plus saine pour vos artères ?

  • Réponse A : vert (épinards, chou vert, laitue, brocoli, kiwi…)
  • Réponse B : jaune et orange (agrumes, carotte, pêche…)
  • Réponse C : rouge et violet (poivron, tomate, baies, chou rouge, betterave…)
  • Réponse D : blanc (pomme, poire, chou-fleur, ail, oignon…)

Non, cette drôle de question ne vient pas du célèbre jeu télévisé Qui veut gagner des millions.

C’est une équipe de chercheurs hollandais qui se l’est posée récemment[1].

Ils ont cherché à savoir si les végétaux avaient des effets différents sur la santé cardiovasculaire en fonction de leur couleur. Et plus précisément : quels fruits et légumes réduisent le mieux les risques d’accident vasculaire cérébral (AVC).

Toutes les couleurs ne se valent pas

Les couleurs des végétaux proviennent de substances spécifiques :

  • Le bêta-carotène donne la couleur orange aux carottes, courges…
  • Les anthocyanes colorent en violet les myrtilles, prunes, aubergines…
  • Le lycopène donne le rouge des tomates
  • La chlorophylle colore les légumes verts
  • La lutéine pigmente en jaune le maïs

Ces pigments ont, pour la plupart, un rôle antioxydant sur notre organisme, c’est-à-dire qu’ils ralentissent l’oxydation, et donc le vieillissement de nos cellules. Ils ont donc tous des effets positifs sur notre santé.

Mais les chercheurs ont voulu savoir si certaines de ces substances avaient un impact plus important que les autres sur notre santé cardiovasculaire.

Une découverte inattendue

Pour répondre à cette question, les scientifiques ont déployé de gros moyens : 20 069 patients ont été suivis pendant plus de 10 ans !

Parmi ceux-ci, 233 ont subi un AVC (dont 19 en sont décédés).

Durant ces 10 ans, les participants ont dû remplir des questionnaires sur leurs habitudes alimentaires, mode de vie, âge…

En tenant compte de ces différents facteurs, les scientifiques sont parvenus à déterminer quelle couleur était la plus efficace à prévenir les AVC.

Et vous allez voir que cette question n’est finalement pas aussi farfelue qu’on aurait pu le croire.

Le résultat est même… plutôt déconcertant.

Et le gagnant est…

L’étude, parue dans la revue Stroke, a montré qu’une seule « couleur » permettait de réduire le risque d’AVC : le blanc.

Les personnes qui consommaient beaucoup de pommes, poires, chou-fleur, chicorée, ail, oignons, avaient 52 % de risques en moins de faire un AVC que celles qui en mangeaient peu.

Mieux encore : chaque portion quotidienne de 25 g de végétaux blancs abaissait le risque de 9 %.

Ce qui est étonnant, c’est que les végétaux blancs sont ceux qui contiennent le moins de pigments, et qui sont donc les plus pauvres en antioxydants.

En revanche, ils sont souvent très riches en vitamines et minéraux, ce qui peut expliquer cette différence.

Le chou-fleur par exemple, contient de grandes quantités de vitamine C, B9 et sélénium, ainsi que du manganèse, du magnésium et de la vitamine B6. La poire est riche en cuivre, vitamine C et K. L’oignon possède de bons taux de manganèse, vitamine C et B6.

Or des études ont montré que les hommes qui consomment le plus de minéraux ont un risque réduit de faire un AVC[2] par rapport aux autres. D’autres travaux ont aussi conclu qu’un faible taux de vitamine C, par exemple, était lié à un risque plus élevé d’AVC[3].

Si vous avez eu des cas d’AVC dans votre famille, ou si vous êtes prédisposé à en avoir un, vous savez donc quels végétaux vous devriez privilégier.

Dans tous les cas, peu importe qu’ils soient blancs, verts, rouges ou jaunes, les fruits et légumes devraient toujours constituer la base de vos repas. Tous ont leurs propres bienfaits, principes actifs, minéraux, vitamines…

Alors ne vous privez pas : mangez-en de toutes les couleurs !

Amicalement,

Florent Cavaler





[1] Oude Griep LM, Verschuren WM, Kromhout D, Ocké MC, Geleijnse JM, Colors of fruit and vegetables and 10-year incidence of stroke, Stroke. 2011 Nov;42(11):3190-5.

[2] Adebamowo SN, Spiegelman D, Flint AJ, Willett WC, Rexrode KM. Intakes of magnesium, potassium, and calcium and the risk of stroke among men. Int J Stroke. 2015 Jun 4. doi: 10.1111/ijs.12516.

[3] Myint PK, Luben RN, Welch AA, Bingham SA, Wareham NJ, Khaw KT, Plasma vitamin C concentrations predict risk of incident stroke over 10 y in 20 649 participants of the European Prospective Investigation into Cancer Norfolk prospective population study, Am J Clin Nutr. 2008 Jan;87(1):64-9.

9 réponses à “La couleur qui diminue le risque d’AVC de 52 %”

  1. Michel Drezen dit :

    Il s’agit d’une étude prospective qui n’a donc pas une valeur scientifique. Trop de paramètres sont négligés dans les études prospectives pour en tirer des conclusions sérieuses ! Des »hypothèses » peuvent être émises, rien de plus. Tout ce qui est dit dans l’article ne présente aucun intérêt véritable. C’est de la broderie. Lorsque je vois les réactions des personnes, dont certaines évoquent des maladies sérieuses, je me dis qu’il y a beaucoup de travail d’information qui n’est pas fait. Comme si la couleur d’un aliment pouvait influer sur la santé d’une manière générale. Oui le choux fleur est bon pour la santé mais le poivron rouge, ne l’est-il pas ? Et si on considérait plutôt les phénomènes d’oxydation et de glycation et de la nourriture qui les induit ?

  2. Alain Boutin dit :

    Très intéressant comme d’habitude et sous différentes formes, les commentaires montrent que tout est possible. Ma modeste contribution, puisqu’il s’agit de couleurs donc aussi de chromotherapie, le blanc est la somme de toutes les couleurs et l’interprétation par le cerveau très puissante. Merci à tous pour ces partages.

  3. Danielle Médicus dit :

    Très intéressant comme article mais il me semble que pour le moment, les avis sont de plus en plus divergents au sujet de l’alimentation. Légumes colorés, petits fruits rouges, maintenant du blanc !
    Et que dire du régime cétogène dont on nous parle dans toutes les revues et qui nous incite à ne manger que 5% de glucides par jour. Régime qui fait fureur aux USA et qui déjà est adopté chez nous.
    De plus si on se penche sur les habitudes alimentaires des personnes de notre entourage ayant fait un AVC ou un problème cardiaque, leur mode de vie et alimentation sont souvent bien différents. Alors quelle conclusion en tirer ?
    Je pense que chacun doit sentir ce qui lui fait du bien et malgré tous les pesticides, pollution…les centenaires commencent à nous envahir.

  4. CHRISTINE Abbadie dit :

    Bon j’aurais eu faux en cas d’examen pourquoi parce que j’ai pensé à la chromologie ! les couleurs des chakras. Alors j’ai réfléchi et j’ai pensé quand on nous parle de nettoyage en termes de chakras on recherche l’énergie blanche de notre terre- mère alors plausible .Merci de vos petites ouvertures intéressantes.
    JE PROFITE c’est normal toujours pas reçu le livre avec révélation santé?PARDON MERCI.

  5. brando dit :

    Mieux que le chou fleur, le brocolis, de la même famille
    (crucifères), a des effets, à mon avis, plus puissants, surtout sous forme de germes frais de trois jours ,
    Voir études du Professeur Talalay, qui a découvert que
    le sulforaphane booste les enzymes de phase 2,
    détoxifiantes hépatiques et anti-oxydantes.
    On peut en trouver, en France, dans Biotaurine, labo
    Nutergia, et dans Linidol, labo Longévie, avec d’autres
    micronutriments associés, chacun ayant sa spécificité.
    En conséquence, l’avis d’un praticien de santé sera utile pour faire le choix le plus judicieux.

  6. Alain Beausire dit :

    Étude très intéressante et à contre courant de tout ce qu’on lit, même dans toutes les publications et Lettres du groupe SNI qui n’ont de cesse de répéter que les meilleurs fruits et légumes, sur le plan cardio-vasculaire, sont les plus vivement colorés.
    Je suppose que la nouveauté de cette étude réside dans le fait que les anti-oxydants ne sont pas en première ligne sur le plan cardio!
    Merci de me dire, Florent, si j’ai bien compris?

    Je vous propose d’ajouter le lien vers cette étude, accessible en entier gratuitement et téléchargeable en .pdf: « https://www.ahajournals.org/doi/full/10.1161/STROKEAHA.110.611152?url_ver=Z39.88-2003&rfr_id=ori:rid:crossref.org&rfr_dat=cr_pub%3dpubmed »
    D’ailleurs, serait-il possible à l’avenir de SYSTÉMATIQUEMENT AJOUTER LES LIENS VERS VOS SOURCES?
    Merci et bien cordialement

  7. Jidé dit :

    Bonsoir,
    J’ai apprécié cet article que je trouve intéressant. Je pense que la couleur a un grand pouvoir sur notre organisme, et non seulement par la bouche et ce qu’on mange mais sûrement en visualisation. La meilleure visualisation pour le cerveau est la couleur dorée source de paix et d’harmonie. Je pense que c’est aussi la couleur du « Bouddha ». Ce serait bien d’en faire une étude scientifique. Merci pour votre article. Jidé

  8. Marie-Hélène Oliete dit :

    Comme toujours très interressant.

  9. marie claude COLIN dit :

    bonjour,
    je suis vraiment surprise du résultat de cette étude sur les aliments à consommer pour l’AVC car mon mari en a fait un il y a 5 mois et tous les aliments qui contiennent de la vitamine K lui sont strictement interdits ?
    cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *