Face au coronavirus, soyez naïf !

Chère lectrice, cher lecteur,

Je vous avoue que j’en ai ras le bol d’entendre parler du coronavirus à tout bout de champ.

Dans la rue, dans le métro, au restaurant… tout le monde n’a plus que ce mot à la bouche.

Sans parler des médias, qui en font leurs choux gras depuis des mois à coups de gros titres alarmistes.

C’est à celui qui crie le plus fort !

Je refuse de jouer ce petit jeu, de lancer des hypothèses fumeuses sur l’origine du virus, de trouver une nouvelle façon de dire ce qu’on a déjà entendu des centaines de fois…

D’autres font cela mieux que moi.

Et si vous cherchez des informations sur le sujet, vous n’aurez aucune peine à en trouver ailleurs.

Dans cette lettre, j’aimerais plutôt vous inviter à vous évader de cette morosité ambiante.

La vie continue et ce serait dommage de vous priver de bons moments à cause de ce coronavirus (ce n’est pas parce que la bourse s’effondre que votre humeur doit faire pareil).

Voici mon conseil pour ne pas vous laisser « contaminer » par l’ambiance anxiogène du moment.

Éloge de la naïveté

Aujourd’hui, la naïveté est vue comme un défaut.

Quand on traite quelqu’un de naïf, c’est pour se moquer de sa crédulité.

Le naïf, c’est celui qui est un peu niais, facile à tromper et qui comprend tout au premier degré au point de se ridiculiser devant les autres.

Mais cela n’a pas toujours été le cas.

Au Moyen-Âge et à la Renaissance, la naïveté était vue comme une grande qualité.

D’ailleurs, le mot « naïveté » vient du latin nativus, qui signifie « qui naît, inné, naturel ».

C’est l’état du nouveau-né. À sa naissance, le bébé est connecté à sa nature, spontané, à l’écoute de ses instincts. Il vit au jour le jour, sans anticiper le futur.

Et surtout, il a une grande capacité d’émerveillement. Il est impressionné par tout ce qu’il voit, touche, goûte, sent…

Pour ne pas céder à la panique ambiante, je vous propose de vous comporter comme ce nouveau-né.

Le grand stoïcien grec Épictète disait qu’il est inutile de se soucier de ce qui ne dépend pas de nous.

Des microbes, il y en a partout : dans la rue, chez vous, sur votre peau, dans vos intestins… Nous cohabitons avec eux depuis toujours et cela n’est pas près de changer.

Comme nous, ces microbes se reproduisent, évoluent, voyagent… Bref, ils font leur petite vie dans leur coin.

De nouveaux virus apparaissent tous les jours.

Cela ne sert à rien de s’inquiéter parce que le monde entier a décidé de focaliser son attention sur un virus parmi des milliards d’autres.

Soyez naïf ! Vivez au jour le jour, sans vous inquiéter des contingences.

Cela ne veut pas dire qu’il faut vivre avec des œillères et ignorer la misère du monde.

Non, il est indispensable de se tenir informé et d’avoir un regard critique sur ce qui se passe dans le monde.

Mais cela ne doit pas influencer notre moral. Nous ne devons pas perdre notre « âme d’enfant », notre capacité à nous réjouir et à apprécier les bons moments de la vie.

Si vous êtes en bonne santé, profitez-en. Continuez de faire ce que vous aimez et de vous émerveiller de ce qui vous entoure.

Et pourquoi ne pas commencer dès maintenant ?

Ce qui devrait faire la une de tous les journaux (selon moi)

Vous l’avez peut-être remarqué : en ce moment, la lumière est magnifique.

En fin de journée, quand le soleil est bas, la lumière est rasante, les ombres s’allongent et les paysages se parent de couleurs chaudes.

Et au coucher du soleil, le ciel devient vif, rougeoyant comme de la braise.

Le moment est idéal pour sortir de chez vous, aller vous promener et vous émerveiller devant les paysages somptueux que nous offre la météo.

Et c’est encore mieux si vous pouvez sortir de la ville et vous rendre dans la nature.

À la place des articles creux sur le coronavirus, les journaux feraient mieux de nous vanter la beauté de la nature, avec de belles images qui remontent le moral.

Ils pourraient aussi nous rappeler les bienfaits des promenades en forêt.

Des chercheurs japonais[1] ont par exemple montré que 15 minutes en pleine nature suffiraient à soulager les humeurs négatives, les tensions, ou encore la fatigue.

La marche en forêt serait particulièrement efficace pour réduire l’anxiété (ça tombe bien, non ?).

Mais c’est sûr que ce serait beaucoup moins vendeur…

Amicalement,

Florent Cavaler





[1] Song, Ikei, Park, Lee, Kagawa, Miyazaki, « Psychological Benefits of Walking through Forest Areas », Int J Environ Res Public Health, 2018.

55 réponses à “Face au coronavirus, soyez naïf !”

  1. Jean-Yves Pollet dit :

    Merci pour ce très beau texte…mais soyons cependant prudent dans la gestion du coronavirus. Je suis responsable d’un centre pour sans abri et j’y habite!
    Bien cordialement
    Abbé JY Pollet

  2. Elena dit :

    enfin une personne avec laquelle je suis totalement,d’accord!!!c’est exactement,ce que je fais,ainsi que d’autres membres de ma famille!!! merci!!!

  3. schos dit :

    Article très positif qui nous ramène les pieds sur terre et nous redonne le sens des réalités si parfois, ils avaient réussi à nous le faire oublier. Mais pour moi, je suis convaincue depuis le début de cette affaire qu’ils en font beaucoup trop et je ne me suis jamais alarmée. On nous donne des consignes pour ne plus s’embrasser ni se serrer la main ; pourquoi n’en font-ils pas autant pour la grippe beaucoup plus mortelle car plus de gens contaminés sans qu’on ne les ai jamais obligés à rester chez eux ou à porter un masque ni fermer les écoles et interdit les marchés ?
    Pour votre invitation à la promenade en forêt et les bienfaits de celle-ci, j’ai vu un excellent documentaire sur la 5 la semaine dernière, notamment sur tout ce que les arbres apportent au sol et au bien-être des animaux et des hommes.
    D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que dans la Genèse il est dit que Dieu créa la végétation et les arbres le 3ème jour (ou 3è période), bien avant la création de l’homme au 6ème jour (ou 6ème période de création).
    Tout devait être prêt pour qu’il puisse vivre sur la terre dans de bonnes conditions, mais l’Homme, ignorant l’existence de cette intelligence supérieure, a cru mieux faire en déforestant à tout va pour gagner des terres cultivables et a appauvri ainsi considérablement le sol, le rendant vulnérable aux intempéries et très souvent stérile !
    Merci pour ce rappel qui, je l’espère, ramènera certains à la merveilleuse réalité que nous vivons chaque jour, surtout quand nous vivons à la campagne et que nous pouvons admirer la nature.
    D’ailleurs, de plus en plus de personnes en prennent conscience mais malheureusement pas assez pour inverser la tendance mais il y a un espoir et il faut s’y accrocher;

  4. Marie-Antoinette JAVOY dit :

    Oh, oui ! Comme je partage pleinement ce beau message d’espoir, de vie. La beauté de la vie et la lumière ont toujours triompher des ombres et des ténèbres. Il y a, au moins, quelques humain(e)s qui ont des yeux pour voir et admirer, des oreilles pour entendre et un coeur pour s’émerveiller ! Merci à vous, toutes et tous :-)))))))

  5. Oréliane dit :

    AH, Voilà comment nous pouvons vivre :
    – vivre et parler BEAU, VRAI, UTILE !!! (voir la superbe ‘histoire des « 3 filtres » préconisés par le maitre à son disciple). Si si ! je peux, tu peux, nous pouvons utiliser ce merveilleux filtre…d’amour !
    Alors, on s’y colle ???

  6. Lero gnoka albert dit :

    Je suis satisfait des conseils que je prends avec vous . Je les mets en pratique et le constat est meilleur .

  7. Leguéré dit :

    Merci pour ce message positif. Moi aussi j’en ai assez de cette surmediatisation. Les conséquences économiques sont pires que le virus lui même et c’est nous qui provoquons la crise… Paolo Coelho dit « la peur de la souffrance est pire que la souffrance elle même »
    Bon dimanche, nous partons en randonnée dans la Nature, source inépuisable d’émerveillement et de régénération 🌺🙏🐞

  8. Lara dit :

    Merci pour un si bel article plein de bon sens! Cela fait du bien.

  9. PIERRETTE dit :

    Bonjour, Un grand merci à vous pour cette missive et pour ce constat que je partage.
    Il conviendrait de rappeler à nos contemporains qu’il vaut mieux vivre que de jouer à se faire peur à longueur de journée,et philosophons un peu, « Depuis que la mort existe, rien n’est plus sûr »
    Allez à l’océan, en forêt, même sous la pluie, humez les senteurs de la nature et réjouissez vous le plus possible auprès de vos amis et de vos familles Bien cordialement Pierrette

  10. Denise Poulet dit :

    Bonjour
    Bien lu votre petit mot.
    Votre pensée rejoint la mienne. Belles couleurs bien sur quand il ne pleut pas et oui en forêt possibilité de se ressourcer, , ressentir les bienfaits de cette nature qui nous ouvre les bras

  11. RENOU Geneviève dit :

    Merci Florent !

  12. Mme BONTEMPS dit :

    Bravo, enfin quelqu’un qui sait remonter le moral.

    Je suis complètement d’accord sur le raz-le-bol à propos du coronavirus.

  13. delanchy christiane dit :

    je suis entièrement d’accord avec vous Un grand Merci

  14. I. de Lévis Mirepoix dit :

    Bravo et merci . Je suis tellement d’accord avec vous.

  15. Myriam dit :

    Bravo pour cette lettre , une bouffé d’oxygène et oui complètement d’accord avec toi yen a marre de cette ambiance anxiogène d’autant qu’on ignore depuis combien de temps ce « virus  » a débuté en Chine n’oublions pas que ce sont les médias pour ne pas dire les journalistes qui dominent l’information ou plutôt qu’ils disent ce que nos dirigeants décident de faire dire bref oui profitons du présent concentrons nous sur ce qui nous entoure nos chers animaux nos amis notre belle planète ! La vie !

  16. maurice meline dit :

    Bonjour Monsieur Cavaler,

    Je vous ai acheté la Curcumine qui me rend malade;
    Le but de ce mot est de vous faire prendre conscience que j’aimerais bien pouvoir vous parler ou avec un médecin compétent, pour approcher une explication médicale.
    Vendre des « compléments alimentaires » c’est bien mais vous devriez assurer un suivi lorsqu’un problème médicale vient à se révéler. 0620505208

  17. Cauvin dit :

    Tout à fait d’accord avec vous
    Un virus parmi tant d’autres
    C’est un choix de se focaliser sur celui-là!!!!

  18. berthelot dit :

    oui mais encore faut il pouvoir profiter d’une apparition de Monsieur Soleil dans le Finistère très humide et venteux cette saison ! lol!
    entièrement de votre avis Dame Nature offre toujours de quoi réjouir nos coeurs avec des spectacles simples… à qui sait regarder, écouter… on découvre tous les jours!

    • Franck dit :

      Cela dit, il est aussi merveilleux de sortir lorsqu’il drache. La nature se montre sous des odeurs qui vous retournent les cellules olfactives 😉
      Allez y, courage, un bon habit de pluie et clip clap l’affaire est dans le sac 😊

      • schos dit :

        Moi, pour l’instant, je ne pouvais pas sortir sous la pluie au risque d’attraper tout ce qui traîne mais à force de suivre les conseils, c’est la 1ère fois depuis mon enfance que je n’ai pas de grosses maladies hivernales, juste quelques petits maux de gorge rapidement éradiqués. Donc, j’espère un jour pouvoir sortir davantage par temps de pluie, ce qui ne manque pas en ce moment et qui, en plus, mine le moral

  19. Yolande dit :

    Merci pour cet article plein de vérités simples…
    Il y a quelques années, j’ai emménagé dans un quartier où il y a une forêt à proximité. En fait, ce n’est pas une forêt à l’extérieur d’une ville comme on voit habituellement car elle se trouve à l’intérieur d’une ville. Mais elle en a toutes les caractéristiques avec ses grands arbres, ses lacs et de multiples variétés d’animaux en liberté totale: cerfs de Virginie, renards, écureuils et bien sûr des oiseaux qu’on ne voit pas généralement en ville: bernaches, oies blanches, hérons, etc.
    Cette forêt est mon sanctuaire. Je parle aux arbres, aux animaux, aux oiseaux, au soleil, avec bonheur et gratitude. Elle est mon équilibre, et parfois aussi ma raison de vivre.
    C’est mon  »Prozac » québécois et naturel 🙂
    Yolande

  20. fargues dit :

    je serai brève: tout à fait d’accord et …MERCI … Nana 59

  21. Natasha Bastide dit :

    J’ai fait mon commentaire au mauvais endroit donc je recommence
    Cher Florent
    Merci de votre optimisme et de votre générosité
    dans ce climat d’obsessions morbides ….preuve qu’une belle jeunesse généreuse et véritablemnt soucieuse de notre santé continue à exister . Je lis toujours vos lettres avec plaisir et curiosité .
    Natasha Bastide

  22. Monique PIERRE dit :

    Bonjour, vous avez, à mon humble avis, totalement raison et …….. à la grâce de Dieu !

  23. Sériau Monique dit :

    Tout simplement : un grand merci pour cette lettre !

  24. FRETERNEL dit :

    et vous avez raison!ras le bol de cette course à l’info émission spéciale sur france2 n’en jetez plus!nous sommes excédés par cette peur irraisonnée on est à quatre décès sur une population de combien de personnes? je m’en tient à des gestes simples se laver les mains en sortant des toilettes (ce qu’on nous a appris dès notre plus jeune age!)avant de passer à table s’oxygéner une heure par jour en se promenant en foret enfin faire preuve comme vous le dites de naiveté et de sérénité et comme le dit maflor cela devient obsessionel STOP!arretons la psychose!!!
    Merçi pour votre article

  25. Dureuil dit :

    Bonjour, ce que vous dites est exacte , se ressourcer dans la nature, admirer le ciel changeant toutes les saisons , vivre avec les gens que l on aime, enfin vivre tout simplement , j évite les actualités télévisées, s il pleut je vais en promenade s il neige je m habillé chaudement et je sors et marche 15 minutes et s il il ta du soleil j en profite et m y expose , les soucis sont présents les problèmes de vie aussi et de sante bien évidemment j accepté tout celà et j agit au fur et à mesure qu ils viennent à moi ,je ne m angoisse pas outre mesure

  26. Occelli dit :

    Merci !!!!!

  27. Sylvaine Tierce dit :

    Bonjour…Merci pour votre article qui remontera le moral de bien des gens je pense face à tout ce branle-combat concernant ce maudit virus..Eh oui les microbes on vis avec depuis des générations..Ras-le-bol comme vous de n’entendre parler que du Coronavirus à longueur de journées…Comme vous le dites si bien n’oublions pas de Vivre et regarder..admirer les beautés que la nature nous offre…Cordialement

  28. Corinne Rebmeister-Danel dit :

    Bravo Florent, vous avez parfaitement relaté mon ressenti de ces derniers mois
    Merci pour votre positivité
    Cordialement

  29. Samain Fabienne dit :

    Mille merci. Prions et soyons toujours amoureux de la vie!

  30. GD dit :

    Bravo,
    j’habite à Shanghai et l’on ne parle pas que du coronavirus, même si l’on fait attention et que l’on respecte les recommandations officielles. j’ai continué à sortir pratiquement chaque jour pour marcher et c’était super car il n’y avait personne dehors.
    La vie continue et il faut continuer à se réjouir des petites choses sympa, le soleil, les journées qui rallongent et j’en passe.
    Bonne journée à toutes et à tous.

  31. MAILLART dit :

    Bravo pour votre démarche positive et votre article sur la naïveté.
    Bien sûr que les seules infos à prendre en compte sont celles qui émanent du ministère de la santé ou de l’OMS, relayé par l’HAS, les ARS et pour nous, professionnels de santé, le relais par nos conseils de l’ordre
    Comme on ne peut faire boire un âne qui n’a pas soif, il est inutile d’espérer calmer l’hystérie collective qui se développe actuellement
    Pour moi, avant de bourrer le crâne des enfants à l’école avec de l’histoire et géographie qui bougent sans cesse, apprenons leur le civiste, la tolérance et le respect des autres et des lieux publics. Qu’ils sachent porter les premiers secours comme savoir comment réagir face à un situation de panique ( je pense aux attentats) et à savoir utiliser les  » armes » qu’on leur a enseignées pour ne pas céder à la panique générale et ne pas devenir des TPMG ( Tout Pour Ma Gueule)
    Merci de vos newsletters
    Bon courage
    Cordialement
    JM Maillart
    IDE addictologue
    Coordinateur des Parcours de Santé

    • MAILLART dit :

      Sorr pour les fautes de frappe de l’écriture automatique des smartphones et des textes qu’on publie avant de les relire
      Bonne santé à tous

  32. Bernadette dit :

    Merci, Merci! Enfin un message positif! Que cela fait du bien ! J’adhère à 100 % . S’émerveillé sur ce que la vie nous donne de bien est en lui même un « médicament  » sans contre-indication! À consommer sans modération!!! Ainsi que la bienveillance …

  33. Karen dit :

    Oui ! tout à fait ! Garder son âme d’enfant , se promener dans la nature , enlacer un arbre , rien de tel pour se sentir bien !
    Merci

  34. Brehier eric dit :

    Tout a fait d’accord avec ce principe . Il y a tous les jours de quoi se plaindre , mais tout autant de se rejouir . C’est un choix , pas une fatalitè .

  35. VINCENS dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec vous Florent.
    Les jours rallongent et le ciel est si beau le soir.. promenons-nous. ….
    Bien cordialement

    Martine

  36. Mazuer dit :

    Cet article est très réaliste. . Il fait du bien au moral et il nous re-connecte a la réalité.
    Bravo

  37. Le Guiel dit :

    Bonjour il est tellement dommage que vous ne puissiez avoir l’audience de ces grands médias ça nous permettrait d’être tous mieux dans nos baskets
    Merci et bonne journée

  38. Le Rou Muriel dit :

    Absolument d’accord,

    Mon fils de 12 ans revient tous les soir de l’école avec une peur panique du Corona Virus car ils ne parlent que de cela. Quelle psychose!
    Je lui parle alors de notre beau jardin, des fleurs qui émerge et que ce jour présent est merveilleux..

    – Te sens tu malade mon fils? – non maman, je vais très bien. – Alors profite de la vie mon fils, elle est merveilleuse . De plus, n’oublie pas que nous avons préparer nos remèdes contre les virus avec nos belles plantes du jardins qui nous protègent.
    Remercions les et remercions la vie et ses bienfaits.
    -oui, tu as raison maman, je vais jouer avec les chiens dans le jardins. Oh, le prunier est en fleur, j’espère qu’on aura de bonnes prunes….

  39. Sadie dit :

    Merci de nous rappeler de Vivre tout simplement en attendant de mourir… de vieillesse et en bonne santé grâce à vos conseils judicieux tout au long de l’année.

  40. Daniele France dit :

    Bravo mille fois Bravo je suis entierement d’accord avec vous j »en ai ras le bol de ce bourrage de crane ridicule quand il y a tant de chose plus importantes a considerer! !! Continuez vos messages de bon sens, li en faut car on marche de plus en plus sur la tete!!! Encore une fois Bravo, et oui une certaine naivité est benefique

  41. Chrissokerakis dit :

    Bravo Florent , c est ce que nous faisons , mais sommes un peu privilégiés car nous habitons en campagne . On essaye de ne pas se prendre la tête . Bonne journée et merci pour ce que vous faites ( nous rassurer !) 😏

  42. Manquillet dit :

    Ahhhh! Enfin du positif ! MERCI de tout coeur, vous nous faites du bien de bon matin. Vous avez raison, la nature est un réservoir infini de beauté et s’y plonger est comme un bain de jouvence. J’ai 75 ans mais mon âme d’enfant est encore toute neuve.
    Que Dieu vous bénisse.
    Chantal.

  43. Claude Lhermitte dit :

    Je suis quelque part content de voir que quelqu’un partage mon sentiment actuel….plus que ce sujet aux infos du matin au soir dans une ambiance de catastrophisme,de défaitisme et surtout de peur totale…
    La peur n’a jamais été motrice de quoi que ce soit,c’est la réaction des faibles,de ceux qui veulent que rien ne bouge…ce climat est désastreux mais c’est une chance pour les audacieux.Reveillons nos capacités d’emerveillement.La peur est dans le ventre,les émotions dans le cerveau et dans le cœur…faisons appel à eux.

  44. Gaëlle dit :

    Enfin une personne qui ne se laisse pas entraîner par ce mouvement de pensées négatives ! C’est un plaisir pour les yeux de lire cet article.

  45. SYBILLE DE SAQUI DE SANNES dit :

    Bravo pour cet article . Enfin .

  46. FERNANDEZ dit :

    Oh !!! Merci pour cet article !!!!

  47. Christine dit :

    100 pour 100 d’accord avec vs
    Le virus qui pourrait faire plus de mal à long terme n’est pas le corona mais bien celui qu’ils essayent de nous injecter tous les jours sur ce sujet pour nous stresser et nous angoisser bien plus
    Ah! la France où nous sommes manipulés en continue à des fins autre que notre bien être ! !

  48. Rachida dit :

    Excellent article, la nature apaise et permet de faire descendre la pression😉👌

  49. Ruffault dit :

    Merci Monsieur Florent, pour cette apologie de la naïveté qui est magnifique voir poétique. Moi qui suis d’une nature un peu naïve, j’en suis heureuse grâce à vous. Je ne le ressentais pas comme une tare, mais vous vous l’avez sublimé. Merci encore, vous êtes mon rayon de soleil de cette journée.
    Cordialement
    Sandra

  50. Maflor dit :

    Merci de nous transmettre votre conviction que la réalité concrète nous permet de nous connecter à de belles choses. tout autour de nous.
    Avec la focalisation sur le coronavirus, non seulement on met des masques mais aussi des oeillères ! Il s’agit d’un véritable enfermement obsessionnel.

  51. Nathalie dit :

    Merci pour cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *