Un peu de calme

Chère lectrice, cher lecteur,

Pour une fois, je serai bref.

Vous avez sans doute 1 000 choses à faire avant Noël : trouver des cadeaux pour vos proches, organiser le repas du réveillon, préparer vos cartes de vœux…

Plutôt que de vous prendre un peu de votre temps pour vous livrer des informations sur la santé, j’aimerais vous faire cadeau de ces précieuses minutes.

J’aimerais que vous pensiez à vous, que vous fassiez quelque chose qui vous plaît.

Bref, que vous preniez soin de vous.

Si vous êtes très occupé en ce moment, je ne vous donnerai qu’un seul conseil.

Posez-vous quelques instants… et prenez le temps de vous recentrer.

Le meilleur moyen que je connaisse pour cela, c’est de vous concentrer sur votre respiration.

Respirez tranquillement, sans forcer, en suivant votre rythme naturel :

  • À l’inspiration, visualisez l’air qui chatouille vos narines, qui monte à la hauteur du troisième œil et qui redescend le long de votre colonne vertébrale jusque dans votre bas-ventre, un peu en dessous de votre nombril.
  • À l’expiration, l’air remonte paisiblement et sort par votre bouche. Vous l’imaginez s’en aller très loin devant vous. En même temps que vous expirez, vous chassez toutes les mauvaises choses à l’extérieur de vous, et vous vous purifiez.
  • Maintenez votre attention sur votre respiration pendant 2 ou 3 minutes, et même plus longtemps si vous en ressentez le besoin.

C’est ce que je fais pour me recentrer à chaque fois que j’ai l’impression de perdre le contrôle de ma vie, de ne plus être dans le moment présent… et je peux vous dire que l’effet est immédiat !

J’espère que ça vous aidera, vous aussi, à vous sentir apaisé et confiant au milieu de l’agitation, comme un phare au milieu de la tempête.

Amicalement,

Florent Cavaler

PS. Pendant les fêtes, je ne veux pas aborder de sujets lourds, parler des maladies graves, des histoires déprimantes, etc. Pour ces deux prochaines semaines, je suis donc en train de vous préparer des lettres plus légères, un peu décalées et amusantes. Je pense que ça devrait vous plaire… À bientôt !





16 réponses à “Un peu de calme”

  1. Emmanuelle Magnier_crestale dit :

    Bonne fin d’année… Et! Beau début 2020. Sympa pour les articles envoyés régulièrement. Pour ceux qui ne sont jamais d’accord, ils n’ont qu’à se désabonner ou proposer des choses!!! Sans rancune. Manue

  2. Vevy dit :

    Merci pour ses beaux mots
    Je vous souhaite de Joyeuses Fêtes et une belle Année 2020

  3. laurent dit :

    en ce qui concerne l’expiration toujours mieux par le nez que la bouche l’expiration nasale apaise le mental

  4. laurent dit :

    par contre pour l’expiration je ne suis pas d’accord avec vous elle doit se faire par le nez l’expiration buccale c’est pour le sport l’expiration nasale apaise le mental c’est beaucoup mieux bonne soirée

  5. Demare dit :

    Merci pour ce précieux conseil car on n’y pense pas mais cela détend.. Bon Noël a vous.

  6. Jeanne Frédérick dit :

    Je vous lis régulièrement, et je suis heureuse d’avoir un peu plus de légèreté dans les prochains numéros. Cela fera un grand bien. Joyeux Noël à vous

  7. Laurent dit :

    Merci Florent…c’est toujours un plaisir de vous lire ! Oui la respiration c’est très important et quand je sens le stress m’envahir je pratique… ça apaise !!! Passez de bonnes fêtes de fin d’années ainsi que tous vos chers lecteurs. Cordialement Sylvie

  8. ANNE dit :

    Tout simplement merci pour ce « petit » message mais si grand par le bien-être qu’il peut apporter…
    Tout le meilleur pour vous et vos proches

  9. Marie dit :

    Vos propos sont justes et votre lettre arrive à point nommé.Merci pour ce message plein de douceur et d’humanité .Il est bon de se rappeler qu’ il est salutaire de faire une pause, surtout quand on est emporté par le stress et l’agitation que suscitent les fêtes de fin d’année. Merci pour vos belles lettres et bonnes fêtes à vous.

  10. Anne dit :

    Je vous remercie infiniment pour votre gentillesse et votre délicate attention en cette période de fin d’année ou nous avons besoin de calme, de paix et de sérénité.

    C’est un sage conseil apaisant!

    Je vous souhaite de passer de JOYEUSES FETES!

  11. jacqueline DELAHAYE dit :

    MERCI POUR VOS PRECIEUX CONSEILS QUE J APPLIQUE AUSSITOT ETANT STRESSEE; CELA VA ALLER BEAUCOUP MIEUX

  12. AMARIE dit :

    lettre courte MAIS efficace
    MERCI, bonnes fêtes à vous
    amarie

  13. Elocin dit :

    Comment vous remercier Monsieur Cavaler ? Votre lettre m’a fait éclater en sanglots. C’est une bouffée d’oxygène dont j’avais grandement besoin. Je connais cette méthode pour se concentrer et se recentrer, mais j’étais tellement engluée dans les ennuis que je l’avais occultée. Gratitude pour cette lettre qui m’a reconnecté à la source et toutes les précédentes aussi intéressantes les unes que les autres 🙏🤗

  14. Martine dit :

    Merci pour cette lettre, je pratique la respiration en pleine conscience depuis longtemps et c’est très efficace, en cas de montée de stress, pour m’endormir si je suis un peu agitée et même sans raison de toute façon ça fait du bien !
    Et merci d’ailleurs pour toutes vos lettres qui sont très intéressantes.
    Passez de belles fêtes et à bientôt en ligne…

  15. Comte dit :

    Bonjour cher Florent!
    Je ne commente jamais vos article car je suis inondée de mails, comme tous!
    Mais cette pose au milieu de ce brouhaha constant: invitation perpétuelle au bonheur bien être ou consternation indignation des « infos sensation » joie et douleur à nouveau enfin la vie d une journée! en 2019
    Et là!
    Vous nous enveloppez d un voile aérien délicat et nous ramenez à l essentiel l air la vie le ressenti ici maintenant!
    Vraiment stoppée net sur mon canapé en vous lisant moi « revenue » à moi!
    Puis je vous écrire:
    Affectueusement.
    Passez de très belles fêtes!

  16. Maflor dit :

    Merci et bravo d’avoir su concevoir une lettre aussi sobre mais dont le conseil peut nous apporter énormément, tant physiquement que psychiquement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *