Des “bonbons” d’Halloween contre les remontées acides ?

Chère lectrice, cher lecteur,

Comme chaque année, des enfants sont venus toquer à ma porte le 31 octobre.

Avec leurs déguisements de sorcière, de loup-garou ou de vampire, ces petits monstres ont paradé dans les quartiers, en quête de sucreries.

Mais personne ne se douterait qu’un des bonbons qu’ils gardent dans leurs poches est, à l’origine, une solution pour lutter contre les remontées acides.

Ce “bonbon” est tellement puissant que les scientifiques s’y intéressent

Ce bonbon, c’est le marshmallow, aussi appelé guimauve.

Aujourd’hui, le marshmallow est fabriqué principalement à base de sucre (plus de 60%), accompagné de gélatine et d’amidon pour la texture ainsi que de nombreux additifs et d’arômes qui lui donnent cet aspect qui plaît tant aux enfants[1].

C’est donc un produit industriel qui n’est pas très intéressant pour notre santé, bien au contraire…

Mais ce n’était pas le cas à l’origine. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si on l’appelle guimauve.

Car historiquement, il s’agissait d’une confiserie confectionnée avec le mucilage extrait de la racine de guimauve officinale (Althaea officinalis)… une plante qui intéresse aujourd’hui les scientifiques pour ses effets sur la digestion, notamment en cas de remontées acides[2].

Ce pansement naturel aurait sauvé Louis XVI pendant la Révolution 

La guimauve contient de grande quantité de mucilages (jusqu’à 40%)[3], une substance qui se gonfle au contact de l’eau.

C’est ce qui donnerait à la guimauve son effet apaisant et adoucissant.

On y trouve notamment des polysaccharides hydrocolloïdes, qui forment un revêtement protecteur sur les muqueuses buccales et pharyngées, qui peut apaiser les sensations désagréables localisées dans la bouche, la gorge et l’œsophage.

Ce pansement naturel est connu depuis des milliers d’années (depuis l’Antiquité) !

D’ailleurs, son nom scientifique est Althaea OfficinalisAlthaea signifie “guérir” en latin.

Il existe même une ordonnance médicale datée du 15 novembre 1792 qui en fait mention.

Elle a été signée par le médecin du roi, qui avait prescrit à Louis XVI, sa fille et son valet de chambre “du sirop et de la pâte de racine de guimauve[4].

Brûlures d’estomac : l’OMS valide la théorie d’Hildegarde de Bingen

La célèbre Hildegarde de Bingen mentionne d’ailleurs la racine de guimauve dans son grand guide médical Curae et Causae (“Des causes et des remèdes”)[5].

Dans cet ouvrage de référence, la pionnière de la naturopathie parle de ses effets apaisants et anti-inflammatoires pouvant être utilisés contre les brûlures d’estomac.

Et depuis, la science a confirmé ses bienfaits. La pharmacienne Adeline Baccam a même consacré sa thèse de doctorat aux bienfaits de la guimauve en cas de reflux gastrique[6].

Ceux-ci sont désormais reconnus par la Commission E du ministère de la Santé allemand[7], l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)[8], et même l’Agence Européenne du Médicament[9].

C’est dire !

Comment préparer de la vraie pâte de guimauve

Bien sûr, si vous souhaitez profiter des effets de la guimauve, inutile de vous jeter sur un paquet de marshmallows.

Comme je vous l’ai dit plus haut, ces friandises n’ont de guimauve que le nom.

Mais rassurez-vous, la pâte de racine de guimauve est simple à fabriquer.

Avant de vous lancer, vous avez besoin de :

  • 2 œufs
  • 15 g de poudre de racine de guimauve (à trouver en herboristerie)
  • 550 g de gomme arabique (à trouver en pharmacie)
  • 400 g de miel
  • 85 cl d’eau
  • une cuillère à soupe de sucre glace

Si la racine de guimauve que vous avez n’est pas sous forme de poudre, vous pouvez la râper ou la passer au blender avant de commencer la recette.

Étape 1 : dans une casserole, laissez infuser la poudre de racine de guimauve dans l’eau bouillante pendant 10 minutes.

Étape 2 : à feu doux, ajoutez la gomme arabique en remuant délicatement jusqu’à ce qu’elle fonde.

Étape 3 : ajoutez le miel en remuant jusqu’à l’obtention d’un sirop épais.

Étape 4 : après avoir retiré le jaune d’œuf, montez les blancs en neige et incorporez-les à votre sirop sans cesser de remuer, et laisser épaissir quelques minutes sur feu doux.

Vous pouvez y ajouter quelques gouttes de vanille, d’hydrolat de rose ou de fleur d’oranger à votre guise.

Étape 5 : saupoudrez un plat à tarte sucre glace, puis versez votre pâte de guimauve laissez refroidir votre préparation.

Étape 6 : découpez votre préparation en dés, puis badigeonnez-les de sucre glace.

Servez et dégustez !

Ils prenaient de la pâte de guimauve après chaque repas

Cette préparation est un bon moyen de retrouver les délices de votre enfance, mais pas seulement…

L’un de mes premier boulot d’étudiant consistait à faire la cuisine pour un couple de retraités.

Je me souviens qu’ils souffraient de haut-le-cœur et de brûlures gastriques…

… Jusqu’au jour où ils ont testé la pâte de guimauve.

Les effets de ce “bonbon” étaient tellement puissants qu’ils en prenaient après chaque repas !

Comme quoi la guimauve peut vraiment aider à apaiser votre inconfort digestif.

Mais si vous souffrez de remontées acides, je préfère être clair : ce ne sera sans doute pas suffisant.

Je vous conseille plutôt de suivre une démarche plus complète.

Pour vous aider, j’ai travaillé avec des spécialistes pour proposer des solutions concrètes et naturelles

Il est question de guimauve bien sûr, mais pas seulement. Le but est d’agir de façon globale.

J’évoque aussi les problèmes de certains médicaments courants, comme les IPP.

Pour en savoir plus, il vous suffit de cliquer ici.

Amicalement,

Florent Cavaler





[1] Bonbons chamallows l’original Haribo – 200g, Ingrédients / Composition, Franprix.

[2] Adeline Baccam, LES PROPRIETES DE L’ALOES, DE LA GUIMAUVE ET DE LA REGLISSE DANS LA PRISE EN CHARGE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN, Thèse de doctora de pharmacie, Faculté de Pharmacie Aix, Marseille Université, 21 octobre 2021.

[3] Christophe BERNARD, GUIMAUVE : PRÉPARATION DE LA RACINE, Althea Provence, 3 novembre 2012.

[4]Bouvet Maurice. Les pharmaciens fournisseurs de la famille royale au Temple (1792-1794). In: Revue d’histoire de la pharmacie, 46ᵉ année, n°158, 1958. pp. 337-345.

[5] Le jardin du guérisseur de Charlemagne à Érasme, L’art de guérir par les plantes du Moyen-Âge à la Renaissance, Hildegarde de Bingen, Astrolabium.

[6] Adeline Baccam, LES PROPRIETES DE L’ALOES, DE LA GUIMAUVE ET DE LA REGLISSE DANS LA PRISE EN CHARGE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN, Thèse de doctora de pharmacie, Faculté de Pharmacie Aix, Marseille Université, 21 octobre 2021.

[7] The Complete German Commission E Monographs – Therapeutic Guide to Herbal Medicines, American Botanical Council, 1998.

[8] Phytothérapie : Guimauve, Vidal, Août 2012.

[9] Herbal medicines of human use, EMA, 2010.

2 réponses à “Des “bonbons” d’Halloween contre les remontées acides ?”

  1. Schtroumpf grognon dit :

    Bonjour, j’ai testé la recette et j’ai obtenu un truc mou qui coule encore quand j’incline le moule à tarte.
    La guimauve au blender donne de la poudre et des fibres. J’ai filtré après l’étape 1. J’ai cru que les grumeaux de gomme arabique ne partiraient jamais. De même, le blanc en neige formait des grumeaux dans la préparation. Je suppose que je n’ai pas laissé suffisamment longtemps « épaissir à feu doux «  car c’était déjà épais ! Je remettrai le contenu du moule à tarte dans la casserole demain car j’ai déjà mis la casserole à tremper dans l’évier…
    Si vous pouviez me conseiller, j’en serais bien heureuse.

  2. Belet dit :

    Bonjour , Vos messages intéressants sont beaucoup trop long et découragent la lecture ! Soyez plus brefs SVP sinon beaucoup de gens ne vous liront pas. et se désabonneront.
    Merci d’en prendre note.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *