7 bombes sur le covid qui ne font pas la une des grands médias

Chère lectrice, cher lecteur,

Je constate que les grands médias sont très sélectifs sur les informations en lien avec la crise sanitaire.

Ces derniers jours, il y a eu plusieurs révélations importantes. Chacune de ces révélations aurait dû faire la une des journaux.

Malheureusement, la grande majorité n’a même pas évoqué le sujet.

C’est inquiétant, car ce sont des informations de premier ordre, dont la véracité est vérifiée, et que tout le monde devrait connaître.

Je partage avec vous 7 informations révélées récemment par des lanceurs d’alerte et que pratiquement aucun média n’a relayées.

Je vous préviens, ce sont des bombes !

Bombe N° 1 : des amendes pour ceux qui refusent la vaccination ? Pas tout de suite…

Le 31 août, des sénateurs ont déposé un projet de loi pour instaurer la vaccination obligatoire contre le SARS-CoV-2[1] pour l’ensemble de la population.

Lundi, Bernard Jomier, rapporteur de ce projet de loi, a déposé un amendement (accessible sur le site du Sénat, ici) qui propose de sanctionner les personnes qui refusent la vaccination contre le covid.

« Il est ainsi prévu que le non-respect de l’obligation vaccinale sera puni de l’amende forfaitaire prévue pour les contraventions de 4e classe, à savoir 135 euros. En cas de récidive au-delà de trois verbalisations en 30 jours, cette amende sera portée à 1 500 euros[2]. »

L’amendement proposait une obligation vaccinale à partir du 1er janvier 2022.

Mais hier matin, le projet de loi, tout comme l’amendement, a été rejeté par l’assemblée des affaires sociales avec une large majorité[3]. Le texte a donc très peu de chances d’être adopté le 13 octobre.

C’est une belle victoire pour la pétition contre l’obligation vaccinale lancée par l’Institut pour la protection de la santé naturelle (IPSN), qui a récolté plus de 200’000 signatures en quelques semaines.

Mais ce n’est pas terminé.

Échappera-t-on pour autant à une obligation vaccinale en France ? Pas si sûr…

Bruno Megarbane, chef du service de réanimation de l’hôpital Lariboisière à Paris, a lâché sur LCI que le gouvernement attendrait sans doute le printemps 2022 et la fin des élections pour rendre le vaccin anticovid obligatoire (y compris pour les enfants).

On se demande bien pourquoi…

Bombe N° 2 : plus d’un million d’effets secondaires des vaccins en Europe selon l’OMS

Les grands médias français continuent de nous dire que tout va bien dans le meilleur des mondes avec les vaccins anticovid.

Mais pendant ce temps-là, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a officiellement répertorié 1’074’200 cas d’effets secondaires en lien avec les vaccins anticovid sur sa base de données VigiAccess.

C’est énorme !

Et l’OMS ne s’arrête pas là. Elle liste le nombre de cas par type d’effets indésirables, et on y trouve de nombreux effets inquiétants[4] :

  • 103’045 problèmes cardiaques
  • 629’344 problèmes musculo-squelettiques
  • 100’893 problèmes psychiatriques
  • 225’157 problèmes respiratoires
  • 105’721 problèmes vasculaires
  • Etc.

Un lanceur d’alerte a comparé le nombre d’événements indésirables des vaccins anticovid (2020-2021) avec ceux de la grippe (2016-2020)[5] et ceux de tous les autres vaccins existants réunis (2006-2020).

Pour cela, il s’est basé sur les principales bases de données officielles de surveillance des événements indésirables, dont la VAERS, le NVIPC et le CDC européen.

Les résultats sont effrayants :

  • Vaccin contre la grippe : 4 événements indésirables et 0,32 décès par million de doses (en 5 ans)
  • Vaccins anticovid : 111 événements indésirables et 17 décès par million de doses (en moins d’une année)
  • Autres : 8 événements indésirables et 1 décès par million de doses (en 15 ans)

Le graphique est accessible ici. Jetez-y un coup d’œil, c’est assez impressionnant.

Si ces données sont exactes, le vaccin anticovid serait lié, en moins d’une année, à 9 fois plus d’événements indésirables et 13 fois plus de décès que tous les autres vaccins réunis ces dernières années !

Comment peut-on encore nous dire que le vaccin est sûr ?

Bombe N° 3 : une approche pour mieux tolérer la vaccination dont personne ne parle

Il y a deux semaines, un chercheur français a conçu, avec un collectif de scientifiques et de médecins, une méthode pour limiter autant que possible les risques d’effets secondaires.

Celle-ci est basée uniquement sur des techniques validées scientifiquement, utilisées notamment dans le but d’agir sur les risques cardiaques, sur le drainage des adjuvants présents dans les vaccins ou encore sur la protéine Spike.

Le chercheur détaille toute son approche dans une vidéo accessible ici.

La vidéo a été vue près de 500’000 fois. Mais bizarrement, je n’ai vu aucun média, ni aucune autorité de santé relayer l’information ou donner ce type de recommandations.

À ma connaissance, nous sommes les seuls, chez PureSanté, à avoir permis à ce chercheur de s’exprimer et de relayer ses conseils.

Pourtant, ce sont des conseils de la plus haute importance, qui devraient, selon moi, être affichés à l’entrée des centres de vaccination.

Toutes les personnes vaccinées devraient les connaître à mon avis.

Bombe N° 4 : la vaccination ne permettrait pas de réduire les cas, selon une étude

Une importante étude scientifique parue le 30 septembre aurait dû faire le tour du monde.

Publiée dans la prestigieuse revue à comité de lecture European Journal of Epidemiology, cette étude a trouvé, en étudiant 68 pays, que le niveau de vaccination d’un pays n’avait aucun lien avec l’évolution des cas de covid[6].

La publication complète est disponible ici.

Dans leurs conclusions, les auteurs expliquent notamment que (je cite) :

  1. « Dans un rapport publié par le ministère de la Santé en Israël, l’efficacité de 2 doses du vaccin BNT162b2 (Pfizer-BioNTech) contre la prévention de l’infection au COVID-19 a été signalée à 39 %, nettement inférieure à celle de l’essai (efficacité de 96 %). »
  2. « L’immunité dérivée du vaccin Pfizer-BioNTech peut ne pas être aussi forte que l’immunité acquise grâce à la récupération du virus COVID-19. »
  3. « Une baisse substantielle de l’immunité des vaccins à ARNm 6 mois après l’immunisation a également été signalée. »
  4. « Le CDC a signalé une augmentation de 0,01 à 9 % et de 0 à 15,1 % (entre janvier et mai 2021) des taux d’hospitalisations et de décès, respectivement, parmi les personnes entièrement vaccinées. »

Bombe N° 5 : des dégâts causés par les mesures sanitaires

Trois chercheurs de l’université de Bâle ont étudié l’impact des mesures non médicamenteuses utilisées pour faire face à la crise sanitaire : confinement, port du masque, fermeture des écoles, etc[7].

Non seulement, on a pu le voir, aucune de ces mesures n’a permis de freiner l’épidémie. Mais surtout, celles-ci ont eu un impact catastrophique sur notre qualité de vie, comme le montre cette étude.

Contrairement à l’étude précédente, celle-ci est en prépublication et n’a donc pas encore été relue par des pairs.

Les résultats sont donc à prendre avec des pincettes.

Mais la démarche est très sérieuse.

En étudiant la situation dans différents pays, les scientifiques ont calculé les QALY (nombre d’années de vie en fonction de la qualité de vie) perdues à cause des restrictions imposées par le gouvernement.

Leurs estimations suggèrent une perte totale de près de 2’980’000’000 de QALY perdues à cause de ces mesures restrictives !

Pratiquement 3 milliards !!

Selon ces chercheurs, les pertes de QALY seraient particulièrement importantes pour les fermetures d’écoles et de garderies ainsi que de restaurants et de bars.

Voici ce qu’expliquent les chercheurs :

« L’impact de ces restrictions est partiellement visible dans l’incidence accrue de la solitude, la prévalence accrue des problèmes de santé mentale chez les adolescents et les adultes ainsi qu’une détérioration générale des conditions de vie, en particulier dans les milieux à faible revenu (…) La vie sous les restrictions de Covid-19 implique non seulement un manque de contacts personnels et physiques et un isolement social fréquent, mais aussi de devoir combiner le travail de bureau à domicile avec des tâches de garde d’enfants, d’être privé d’accès aux installations sportives et de divertissement, et souvent aussi de ne pas avoir accès à services médicaux spécialisés[8]. »

Cette étude met le doigt sur un grave problème : les gouvernements prennent des mesures précipitées sans prendre en compte les multiples conséquences que celles-ci pourraient avoir sur notre santé et notre bien-être globaux.

Bombe N° 6 : l’OMS joue-t-il un double-jeu avec l’ivermectine ?

Le Dr Gérard Maudrux est très engagé dans la défense de l’ivermectine, médicament anti-parasitaire peu coûteux, pour lutter contre le covid.

Depuis plusieurs mois, ce médecin publie régulièrement des articles toujours très sourcés sur les nombreuses études en faveur d’une utilisation de l’ivermective chez les personnes atteintes du covid.

Lundi, dans son dernier billet, il révèle que l’OMS et le CDC (l’Agence du médicament aux USA) auraient distribué de l’ivermectine en Inde, mais auraient ensuite caché les résultats extrêmement positifs de cette action.

En effet, en mai 2021, l’OMS déclarait sur son site avoir activement participé à la lutte du covid dans l’Uttar Pradesh, l’état le plus peuplé d’Inde, en testant et en distribuant des kits de médicaments, mais sans préciser lesquels.

Malgré un taux de vaccination très faible (moins de 5 % début septembre[9]), l’Uttar Pradesh a pratiquement réussi à éradiquer l’épidémie depuis le mois de juin, avec en moyenne 14 cas et 1 décès par jour[10] pour 204 millions d’habitants (3 fois la population de la France).

À l’inverse, d’autres États comme le Kerala, qui a privilégié la vaccination aux traitements précoces, comptabilise aujourd’hui plus de 12’000 cas par jour et des centaines de décès[11] (pour « seulement » 35 millions d’habitants)[12].

Dans une vidéo, le gouvernement indien lui-même a déclaré avoir libéré l’Uttar Pradesh du covid grâce à l’ivermectine.

Mais silence radio de l’OMS, qui a pourtant participé à ce succès et qui avait promis un rapport sur celui-ci…

Comme l’explique le Dr Maudrux, « dans cet Etat, dont les possibilités de soins sont très inférieures aux nôtres, le résultat a été spectaculaire, tellement brillant que les médias du monde entier le cachent, de peur de ridiculiser leurs gouvernements respectifs. »

Pour plus de détails, je vous invite à lire l’article complet du Dr Maudrux.

Bombe N° 7 : la France épinglée par Amnesty International

Le 29 septembre, Amnesty International a posté sur Youtube un documentaire pour dénoncer la répression des manifestations pacifiques (comme celles contre le pass sanitaire).

L’organisation qui milite pour les droits humains se bat souvent pour les inégalités et les violences qui ont lieu dans des pays considérés comme très peu démocratiques, comme la Chine.

Mais depuis quelques mois, Amnesty International suit avec inquiétude l’évolution de la situation en France.

Dans son documentaire, vous verrez comment des milliers de manifestants français se font tabasser, mettre en garde de vue et condamner simplement pour être sortis dans la rue !

Voici ce que dit cette organisation dans la présentation de son documentaire :

« En France, ces dernières années, la répression des manifestations est d’une ampleur inédite. De nombreux manifestants pacifiques se retrouvent dans le viseur des autorités. En septembre 2020, nous lancions l’alerte sur la stratégie dite de « judiciarisation du maintien de l’ordre ». Une stratégie plus qu’inquiétante. Un an après, nous sommes partis à la rencontre de celles et ceux qui se sont retrouvés dans une spirale judiciaire infernale, pour avoir manifesté. Ils nous racontent. »

Amnesty International a d’ailleurs lancé une pétition sur son site internet pour mettre fin à ces violentes répressions.

Il est important d’avoir conscience que ce que nous critiquons depuis deux ans dans les pays comme la Chine ou la Corée du Nord est en train de se produire chez nous, sans que cela ne choque personne.

Autocensure de la presse

Toutes les informations révélées dans cette lettre sont vérifiables. J’ai partagé les liens. Elles sont sur Internet, à la portée de tout le monde et n’importe quel journaliste peut les constater.

Je suis attristé de voir que des actualités aussi importantes ne sont pas publiées dans les grands médias… surtout quand il s’agit de notre santé.

C’est à se demander si la presse fait encore son travail.

Sur ce sujet, je vous invite à voir sur Youtube l’interview d’Eric Stemmelen, ancien directeur de programmation sur France 2, dans laquelle il dénonce l’auto-censure dans la presse.

La vidéo date d’il y a deux ans, mais elle est plus que jamais d’actualité aujourd’hui.

Amicalement,

Florent Cavaler

P.S. Bombe de dernière minute : suspension du vaccin Moderna chez les jeunes !

Je n’avais pas prévu d’en parler dans cette lettre. Mais la nouvelle vient juste de tomber.

Hier, la Suède a suspendu le vaccin Moderna chez les moins de 30 ans[13].

Sur le site de l’Autorité de santé publique suédoise, un communiqué explique que « la cause est des signaux d’un risque accru d’effets secondaires tels que l’inflammation du muscle cardiaque[14]. »

Le Danemark a suivi cette décision et a lui aussi suspendu le vaccin Moderna chez les mineurs pour les mêmes raisons, comme l’explique une dépêche Reuters[15].

Enfin, on commence à parler des risques des vaccins et à prendre des mesures pour protéger les gens.

Il était temps, car les cas de myocardites chez les jeunes seraient en explosion un peu partout dans le monde[16,17,18,19].

Espérons que la France se réveille à son tour et suspende elle aussi le vaccin chez les jeunes !





[1] http://www.senat.fr/espace_presse/actualites/202110/
vaccination_obligatoire_contre_le_sars_cov_2.html

[2] M. JOMIER, rapporteur, Proposition de loi Vaccination obligatoire contre le SARS CoV 2, 1ère lecture, N° 811, Amendement, N° COM-1, Commision des affaires sociales,4 octobre 202

[3] Guillaume Jacquot, [Info Public Sénat] Vaccination obligatoire contre le covid-19 : le texte rejeté en commission au Sénat, Public Sénat, 6 octobre 2021.

[4] Éric Verhaeghe, Plus d’un million d’effets secondaires du vaccin en Europe reconnus par l’OMS, Le Courrier des Stratèges, 27 septembre 2021.

[5] https://twitter.com/GabinJean3/status/1443996763778600963

[6] S. V. Subramanian & Akhil Kumar, Increases in COVID-19 are unrelated to levels of vaccination across 68 countries and 2947 counties in the United States, European Journal of Epidemiology, september 2021.

[7] Günther Fink, Fabrizio Tediosi, Stefan Felder, Global Burden of Covid-19 Restrictions: National, Regional and Global Estimates, medRxiv, 28 september 2021.

[8] Idem.

[9] Patrice Gibertie, En Inde, le seul État où l’épidémie flambe actuellement est celui qui a le plus vacciné, France Soir, 8 septembre 2021.

[10] https://github.com/CSSEGISandData/COVID-19

[11] https://github.com/CSSEGISandData/COVID-19

[12] Patrice Gibertie, En Inde, le seul État où l’épidémie flambe actuellement est celui qui a le plus vacciné, France Soir, 8 septembre 2021.

[13] Användningen av Modernas vaccin mot covid-19 pausas för alla som är födda 1991 och senare, folkhalsomyndigheten, 6 octobre 2021.

[14] Idem.

[15] Stine Jacobsen, Moderna COVID vaccine for people under 18 years, Reuters, 6 octobre 2021.

[16] Florian Gouthière, Myocardites : la «balance bénéfice-risque» des vaccins est-elle défavorable pour les plus jeunes ?, Libération, 9 septembre 2021.

[17] Jean SARLANGUE, Myocardites et péricardites après vaccination anti-covid : des événements somme toute plutôt rares et sans gravité, Mesvaccins, 19 août 2021.

[18] Myocardites après administration du vaccin anti-Covid de Pfizer : un signal de sécurité désormais confirmé en France, Cardio Online, 6 juillet 2021.

[19] Jérôme Faas, En Suisse, 96 myocardites liées au vaccin anti-Covid, 20 Minutes, 29 août 2021.

72 réponses à “7 bombes sur le covid qui ne font pas la une des grands médias”

  1. Genève dit :

    Allez-vous répondre à la remarque de « Pareja » ci-dessus ? En effet, il en va de votre crédibilité de donner accès aux résultats des recherches permettant de minimiser les effets des vaccins covid.

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  2. Rousseau dit :

    Merci pour toutes ces informations.
    Vous faites un grand travail de recherche. Je transmets.

  3. Daniel dit :

    Bombes ou « Pschitt » ?

    * Bombe N° 1 : amendes pour refus de vaccination retardées

    Relisez la fable de la mouche du coche.

    * Bombe N° 2 : plus d’un million d’effets secondaires des vaccins en Europe selon l’OMS

    1/ Il est regrettable que vous ne citiez pas la mise en garde extrêmement insistante du site de l’OMS (vous ne pouvez l’ignorer puisque le site n’est accessible qu’après que vous ayez confirmé avoir lu et compris ce qui suit) :
    « Le site web de l’OMS rapporte des effets secondaires POTENTIELS ; c’est-à-dire des symptômes observés après usage d’un produit médical, mais qui peuvent être OU NE PAS ÊTRE reliés à, ou causés par, ce produit. Par conséquent, les informations rapportées ne reflètent AUCUN LIEN CONFIRMÉ entre un produit médical et un effet secondaire. »

    2/ Vous ne pouvez d’ailleurs ignorer que l’OMS se bat pour la vaccination de la planète entière, notamment du tiers-monde. Le ferait-elle si les risques étaient considérables ? Ou serait-elle à la solde de Big Pharma ?

    3/ Votre soi-disant « lanceur d’alerte » et vous-mêmes sont insignifiants, comparés à l’énorme corpus de scientifiques professionnels rigoureux et compétents, qui se penchent avec acharnement sur ces questions et qui méritent notre considération. Ou seraient-ils donc tous eux aussi à la solde de Big Pharma ?

    * Bombe N° 3 : une approche pour mieux tolérer la vaccination dont personne ne parle

    1/ Aucune vidéo de votre soi-disant « chercheur » n’est visible.

    2/ Et croyez-vous qu’une vidéo gagne en crédibilité par le seul fait d’avoir été VUE par 500.000 personnes ?

    3/ « selon moi », « à mon avis ». Vous vous prenez pour une référence ?

    * Bombe N° 4 : la vaccination ne permettrait pas de réduire les cas, selon une étude

    1/ Dans l’article de ‘European Journal of Epidemiology’, que vous citez, les auteurs insistent de manière répétée sur l’importance d’accélérer la vaccination. Pourquoi passer cette information centrale sous silence ?

    2/ Le problème posé par l’extrême contagiosité du variant Delta est bien connu. Une course à la vaccination est engagée pour limiter l’émergence de nouveaux variants. On sait aujourd’hui que les vaccins disponibles peuvent perdre en efficacité au-delà de 6 mois. L’application plus systématique des différents gestes barrières actuels (propreté, masques, etc.) sont préconisés dans cette étude, en marge de la vaccination.

    Bombe N° 5 : dégâts psychologiques causés par les mesures sanitaires

    1/ Vous citez un article non évalué (donc non publié et non utilisable pour des considérations cliniques), comme vous le notez.

    2/ Cet article reconnaît clairement l’importance primordiale des mesures prises pour limiter la mortalité.

    3/ Il reconnaît aussi que le « QALY » de 3 milliards ne signifie pas que les mesures prises jusqu’à présent soient excessives ou inappropriées, bien que certaines soient effectivement coûteuses en terme de santé mentale.

    4/ Les auteurs restent prudents car il n’existe pas actuellement de questionnaire internationalement validé et les personnes interrogées pourraient ne pas pouvoir quantifier exactement l’utilité relative de la « vie avec restrictions ».

    5/ Leur conclusion finale souligne le fort coût sociétal des interventions NON-PHARMACEUTIQUES, ce qui signifie en clair : VACCINONS À TOUR DE BRAS le plus vite possible pour mettre fin aux restrictions actuelles.

    * Bombe N° 6 : double-jeu de l’OMS avec l’ivermectine ?

    1/ Le Dr Gérard Maudrux n’a que l’importance qu’on veut bien lui accorder. Ce Monsieur, probablement en mal de reconnaissance par ses pairs, préfère s’adresser à un public perméable aux théories complotistes et friand de remises en cause sensationnelles de ce qui les dépasse et leur donne un sentiment d’écrasement par l' »establishment ». Dis-moi quel est ton public et je te dirai qui tu es. Les médecins, les scientifiques, et même les décideurs n’ont que faire de conférences prétendant pourfendre les tentatives largement validées par l’immense majorité des professionnels compétents d’affronter cette pandémie. Liberté d’expression, oui. Mise en perspective des différentes « opinions » avec un minimum d’esprit critique, trois fois oui.

    2/ Le Dr Mandrux est poursuivi pour avoir appelé les médecins à prescrire des thérapeutiques NON ÉPROUVÉES. Belle occasion pour lui de se faire passer auprès d’un certain public complaisant pour victime des « décideurs de tous poils », suppôts de Big Pharma bien entendu…

    3/ Vos références (donc celles de votre Mr. Mandrux) renvoient à OAN « One America News », mise en avant par Donald Trump qui considère que son contenu correspond à l’orientation de sa politique. Elle est régulièrement considérée comme relayant des « fake news » et des théories conspirationnistes (Wikipedia). Chacun appréciera…

    Bombe N° 7 : la France épinglée par Amnesty International

    Il n’a échappé à personne que les manifestations « pacifiques » de ces dernières années sont devenues le terrain de jeu favori des casseurs et autres « Black Blocs », aux motivations politiques au mieux insignifiantes, au pire peu inavouables. Il est impensable de laisser ces quelques imbéciles agir à leur guise. Des bavures policières sont sans doute à déplorer, mais la modération et le sang froid de la police française semble admise par l’immense majorité des observateurs et les lanceurs d’alerte comme Amnesty International sont les bien venus. Oui, on peut toujours mieux faire.

    • Florent dit :

      Bonjour Daniel,
      Merci d’avoir pris le temps de me faire une réponse aussi détaillée.
      J’aimerais revenir sur quelques éléments que vous mentionnez dans votre message.
      Bombe N°2 : Ce million d’effets secondaires ne concerne que ceux qui ont été déclarés. Or vous savez que de nombreux effets indésirables liés aux médicaments ne sont jamais déclarés. Pour la pilule contraceptive par exemple, on estime même que 90% des cas ne seraient pas déclarés. Quand on voit la difficulté que certaines personnes ont à déposer leur déclaration après une réaction au vaccin, on se demande combien il y a réellement de personnes concernées… Vous savez aussi bien que moi que les liens avec les vaccins ne sont que rarement confirmés par des recherches (voir les récents travaux allemands menés sur personnes décédées peu après la vaccination), raison pour laquelle l’OMS fait cette mise en garde. Vous mentionnez « l’énorme corpus de scientifiques professionnels rigoureux et compétents » qui se penchent sur les effets secondaires des vaccins, pouvez-vous me donner des noms, des études, des sources?
      Bombe N°3 : le lien a été remis dans l’article, désolé pour cet oubli. Je vous laisse visionner la vidéo de ce chercheur et vous en faire un avis.
      Bombe N°4 : vos propos ne remettent pas en question les résultats de l’étude, et je ne vois pas en quoi la vaccination permettrait de limiter l’émergence de nouveaux variants (je dirais même bien au contraire). L’actualité montre que les vaccins ne sont pas capables de s’adapter aux mutations du virus et que leur efficacité semble être de courte durée.
      Bombe N°5 : Cette étude ne porte pas sur la vaccination, mais uniquement sur les mesures non-médicamenteuses (masque, confinement…). C’est vous qui en concluez que la seule option restante est la vaccination « à tour de bras ». Par ailleurs, j’ai bien précisé dans mon article que cette étude n’avait pas encore été évaluée et que les résultats étaient à prendre avec des pincettes.
      Bombe N°6 : Vos piques envers le Dr Maudrux n’ont aucune valeur argumentative. C’est indigne de quelqu’un qui cherche sincèrement à mieux comprendre la situation que l’on vit. Si vous lisiez vraiment les billets de ce médecin, vous verriez que ses propos sont toujours très sourcés. Quand vous dites « largement validées par l’immense majorité des professionnels compétents d’affronter cette pandémie », encore une fois, vous vous reposez sur des généralités vagues en guise d’argument d’autorité, sans citer la moindre étude. Le Dr Maudrux, lui, a au moins le mérite de donner des références précises.
      Bombe N° 7 : Les casseurs que vous mentionnez sont très minoritaires, et ne justifient pas les actions policières que l’on peut voir à l’encontre de manifestants pacifiques (bombes lacrymo, canons à eau, coups de matraque, balles caoutchouc, immobilisation au sol…). C’est trop facile de justifier la violence envers les manifestants sous prétexte qu’il pourrait y avoir une poignée de casseurs parmi la foule. Qu’Amnesty International s’intéresse à la situation en France devrait beaucoup nous inquiéter.
      Amicalement,
      Florent

  4. dumonet dit :

    impossible ouvrir video sur precautions vaccin
    merci de confirmer

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  5. Dousse dit :

    Vious ne joignaz pas, sauf erruer, la vidéo attaché à la bombe N 3
    A propos de « bombe,e, je ne vous remercie pas d’avoir associé une photo sur ce thème dans une news letter sur la santé et le bien être. Vous deviendriez racoleur dans votre communication que ça ne m’étonnerait pas. Dommage, j’attendais mieux.

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  6. Sandrine dit :

    Bonjour,
    Merci de nous tenir informé, j’essaie tant bien que mal de me faire ma propre opinion sur ces sujets mais il est très long d’obtenir des infos complètes et c’est difficile de savoir au final si elle sont fiables.
    En tout cas j’habite en NC et chez nous l’obligation vaccinale est en vigueur pour beaucoup de professions essentielles comme les agents de transport aérien et terrestre, les soignants bien sûr, les pompiers … toutes professions ou un manque de personnel serait préjudiciable pour l’activité, le secteur bancaire … cela au 31/10, moyennant une amende de 175 000 f cfp si on n’a pas une au moins une dose avant cette date.
    Et pour le reste de la population l’obligation est au 31/12. Nous attendons un arrêté qui indiquera les modalités d’application
    Ce qui a amené à ce que 70% de la population vaccinale se fasse vacciné en 2 mois !!!!
    La peur fait agir et nos politiques l’ont bien compris
    C’est pourquoi fort de cet exemple en France il pense à faire comme nous hélas.
    Nous sommes désormais environ 30% à ne pas vouloir nous faire vacciner mais l’échéance approchant beaucoup risque de flancher 😔 surtout que le pass fera son entrée lundi 11 oct.
    Et concernant l’ivermectine, je sais de source officieuse qu’il est autorisé à être administré uniquement à l’hôpital alors que c’est quand même un traitement qui doit être donné au plus tôt pour être efficace non?
    Merci à vous pour ce que vous faites. Ça nous donne de l’espoir.
    Sandrine

  7. Ouah ouah dit :

    Il manque le lien vers la bombe n°3

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  8. chantal goddard dit :

    Rien ne m’étonne dans ce texte très bien documenté. Heureusement qu’il nous reste la liberté d’expression et vous avez parfaitement raison de l’utiliser.Continuez à informer la population.

  9. Corchia maxime dit :

    Bravo de pouvoir communiquer toutes ces informations.
    il faudrait trouver le moyen de diffuser ces informations à toute la population, à tous les politiques maires sénateurs députés soignants etc etc
    merci

  10. ROBERT CABASSUT dit :

    Bonjour,
    Votre information est très intéressante et vous devriez l’envoyer à tous les députés et sénateurs qui votent inconsidérément toutes ces lois de restriction: soit ils sont incompétants, soit ils sont « vendus » pour espérer conserver leur place aux prochaines élections!
    Bon courage pour votre action.
    Robert

  11. Pichon Marie dit :

    Bonjour, je suis vos publications avec attention. Ainsi que celles bien sûr sur les résultats des recherches menées pour lutter contre les effets du virus. Je suis arrivée à la conclusion que LE VACCIN EST DESORMAIS INUTILE ! En effet, une équipe de chercheurs lyonnais a trouvé un marqueur qui permet à l’aide d’une sérologie de savoir si la personne atteinte va développer une forme grave. par ailleurs, aux USA, un médicament vient d’être mis sur le marché pour prévenir avec un taux d’efficacité très élevé, l’évolution de la maladie vers ces formes graves. En conséquence, comme le vaccin ne confère pas l’immunité contre le virus, à quoi peut-il servir aujourd’hui, surtout chez les jeunes ? Voilà le résultat de mes réflexions. Je souhaiterais savoir si vous possédez des informations en ce sens ? car rien ne filtre dans la presse.

  12. Lardin Assinca dit :

    Bonjour,
    Même commentaire que celui de PAREJA.
    Proposition de découvertes, mais:
    Pas de nom, pas de lien !
    Même attente d’informations, au plus vite.
    Merci

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  13. Passavant dit :

    Merci beaucoup pour ces informations qui me semblent effectivement plus proche de la réalité. En Martinique apparemment ils laissent encore entrer les avions ou autres bateaux….je ne comprends pas quel est le but du gouvernement. Il y a cependant de la résistance car il n’est pas donné à tout le .monde de pouvoir se battre

  14. nicolas adam dit :

    Bonjour cela confirme tout ce que nous pensons à la maison. Par contre nous sommes atteints du covid mon épouse et moi et notre médecin refuse de nous prescrire de l,ivermectine . Savez-vous comment s’en procurer ? (en Belgique)

  15. MICHELLE ELLE dit :

    Bonjour
    ou peut on voir la vidéo concernant la facon de diminuer les risques de la vaccination ( bombe n°3 )

    • Florent dit :

      Bonjour Michelle,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  16. fidalgo dit :

    Bonjour,
    Svp, merci de poster le lien qui permet de trouver le chercheur français et l’équipe ayant mis au point une technique pour limiter les effets secondaires de cette thérapie génique que l’on cherche à nous imposer…

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  17. Grellet solange dit :

    Est il nécessaire de compléter le Johnson par un Modena pour les seniors?

    • Florent dit :

      Bonjour Solange,
      Je ne peux malheureusement pas répondre à cette question. Je n’ai trouvé aucune étude sur le sujet.
      Amicalement,
      Florent

  18. Liege dit :

    Resistance !!!!

  19. Barme dit :

    Merci infiniment pour toutes ces explications, mises au point, analyses.
    Vraiment un grand merci , vous faites partie de tous ceux qui nous éclairent et nous donnent la force de résister ! 💪💖

  20. Jean Garaboux dit :

    Comme au temps de M.Staline, la vérité est dite chaque jour par le chef de l’état. Malheureusement, comme sous Staline, la vérité du jour peut ne pas être celle de la veille.
    Pour moi c’est très gênant – c’est peu dire.
    Qu’attendre de l’avenir ?

  21. Chantal Bertrand dit :

    Merci d indiquer comment rester résilient

  22. Marie dit :

    135 euros prévus si refus de la vaccination alors que les auteurs (alcoolises) d’accidents mortels ne sont pas xondamnés ou qu’avec du’sursis… ce n’est pas du foutage de g…. ?

  23. Claire Prati dit :

    Merci Monsieur pour ce travail clair et sourcé que vous avez produit pour la population. Ce sont les médias qui auraient dû s’en charger. Que se passe-t-il ? Sont-ils aux ordres ou sous auto-censure ? Ont-ils fini par s’auto-convaincre que les mensonges sont vérités ?

  24. FABRY dit :

    Bien que vaccinée 2 fois avec pfizer je vous assure que je ne ferai pas la 3ème dose. J’ai 79 ans. Fumisterie totale et je suis bien d’accord avec vous – depuis plusieurs années je reçois vos revues bien sûr je ne suis pas tjours à la lettre mais m’efforce de respecter vos idées qui semblent réussir – alors je continue.
    Je vous remercie pour vos précieux conseils et essaierai de tjours les suivre un maximum J’ajoute que je vais adresser à tous mes amis votre « BOMBE » à toutes les personnes que je connais qui elles les transmetront de même – Merci pour vos précieuses informations – C.FABRY

  25. Jocelyne Gandolfi dit :

    Tout le monde doit se mobiliser pour arrêter la vaccination car le gouvernement manipule les gens je connais des personnes qui faisait régulièrement des tests pcr négatif hors un médecin leur a prescrit une prise de sang et la .. surprise ils avaient des anticorps du covid .le gouvernement a mis des bâtons dans les roues pour que sanofi ne sortent pas de vaccins,tout sa pour que mr macron vende ses fizer dont il a des actions ,le peuplé il s en fou c est son portefeuille qui l intéressé

  26. PAREJA dit :

    C’est gentil de nous mettre l’eau à la bouche en nous disant qu’un chercheur français a mis au point une technique permettant de limiter les effets secondaires du vaccin et que Pure santé a permis de diffuser sa video…..mais il n’y a aucun lien actif!!!!Aucun nom, …Merci de corriger ça pour un peu de crédibilité ou au nom de cette santé que vous défendez

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  27. mondino dit :

    Où trouver le lien pour la bombe 3 ?
    Merci

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  28. Cimino dit :

    Merci beaucoup pour tous vos informations elles sont claires et beaucoup plus soucieux que tous ces gouvernements qui ont bien profité de la peur de la population c’est une honte de leur part et même meurtrier

  29. Brigant dit :

    Je suis à 100 % avec vous

  30. juliette dupont dit :

    ce senateur qui n est pas medecin , ignore sans aucun doute qu il y a des personnes dont la sante, les antecedents ne leur permettent pas de subir ce vaccin qui engendre enormement d effets secondaires
    et par ailleurs, il existe des doses homeopathiques qui protegent fort bien de tous les virus. J en prends et je respire bien et suis en bonne sante
    signe juliette

  31. Brigant dit :

    Passion pour 100 avec vous

  32. Charlotte dit :

    En effet tout ce que vous signalez est inquiétant… mais est-ce étonnant ?
    Je vous signale un souci dans le lien qui devrait être effectif dans la « Bombe n°3 » qui n’est pas opérationnel, pouvez-vous le réparez car c’est peut-être le plus important si la vaccination devient inévitable.
    Merci et bonne continuation

    • Florent dit :

      Bonjour Charlotte,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  33. Tahar dit :

    Bonjour, Florent. Personnellement, j’ai la chair de poule en lisant votre témoignage fort intéressant. Vous êtes un bienfaiteur de l’humanité.
    J’ai peur que dans l’avenir personne ne puisse se défendre ni penser que quelqu’un d’autre prenne sa défense face à  » la mafia scientifique » qui nous empoisonne la vie avec « des vaccins et autres poisons sensés être des médicaments ». Des institutions de santé et des gouvernements sont dans la course pour mener un combat sans merci face à l’humanité entière.
    En continuant votre précieux travail, Dieu vous récompensera, cher Florent. Il sera à vos côtés, au nom de Jésus. Amen.
    Tahar

  34. LE CAMPION dit :

    Bonsoir,

    concernant votre dernière lettre, je ne vois pas le lien pour cette partie, pouvez-vous me le transmettre svp.
    Merci d’avance

    7 bombes sur le covid qui ne font pas la une des grands médias
    Chère lectrice, cher lecteur,

    Je constate que les grands médias sont très sélectifs sur les informations en lien avec la crise sanitaire.

    Ces derniers jours, il y a eu plusieurs révélations importantes. Chacune de ces révélations aurait dû faire la une des journaux.

    Malheureusement, la grande majorité n’a même pas évoqué le sujet.

    C’est inquiétant, car ce sont des informations de premier ordre, dont la véracité est vérifiée, et que tout le monde devrait connaître.

    Je partage avec vous 7 informations révélées récemment par des lanceurs d’alerte et que pratiquement aucun média n’a relayées.

    Je vous préviens, ce sont des bombes !

    Bombe N° 1 : des amendes pour ceux qui refusent la vaccination ? Pas tout de suite…
    Le 31 août, des sénateurs ont déposé un projet de loi pour instaurer la vaccination obligatoire contre le SARS-CoV-2[1] pour l’ensemble de la population.

    Lundi, Bernard Jomier, rapporteur de ce projet de loi, a déposé un amendement (accessible sur le site du Sénat, ici) qui propose de sanctionner les personnes qui refusent la vaccination contre le covid.

    « Il est ainsi prévu que le non-respect de l’obligation vaccinale sera puni de l’amende forfaitaire prévue pour les contraventions de 4e classe, à savoir 135 euros. En cas de récidive au-delà de trois verbalisations en 30 jours, cette amende sera portée à 1 500 euros[2]. »

    L’amendement proposait une obligation vaccinale à partir du 1er janvier 2022.

    Mais hier matin, le projet de loi, tout comme l’amendement, a été rejeté par l’assemblée des affaires sociales avec une large majorité[3]. Le texte a donc très peu de chances d’être adopté le 13 octobre.

    C’est une belle victoire pour la pétition contre l’obligation vaccinale lancée par l’Institut pour la protection de la santé naturelle (IPSN), qui a récolté plus de 200’000 signatures en quelques semaines.

    Mais ce n’est pas terminé.

    Échappera-t-on pour autant à une obligation vaccinale en France ? Pas si sûr…

    Bruno Megarbane, chef du service de réanimation de l’hôpital Lariboisière à Paris, a lâché sur LCI que le gouvernement attendrait sans doute le printemps 2022 et la fin des élections pour rendre le vaccin anticovid obligatoire (y compris pour les enfants).

    On se demande bien pourquoi…

    Bombe N° 2 : plus d’un million d’effets secondaires des vaccins en Europe selon l’OMS
    Les grands médias français continuent de nous dire que tout va bien dans le meilleur des mondes avec les vaccins anticovid.

    Mais pendant ce temps-là, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a officiellement répertorié 1’074’200 cas d’effets secondaires en lien avec les vaccins anticovid sur sa base de données VigiAccess, rien qu’en Europe.

    C’est énorme !

    Et l’OMS ne s’arrête pas là. Elle liste le nombre de cas par type d’effets indésirables, et on y trouve de nombreux effets inquiétants[4] :

    103’045 problèmes cardiaques
    629’344 problèmes musculo-squelettiques
    100’893 problèmes psychiatriques
    225’157 problèmes respiratoires
    105’721 problèmes vasculaires
    Etc.
    Un lanceur d’alerte a comparé le nombre d’événements indésirables des vaccins anticovid (2020-2021) avec ceux de la grippe (2016-2020)[5] et ceux de tous les autres vaccins existants réunis (2006-2020).

    Pour cela, il s’est basé sur les principales bases de données officielles de surveillance des événements indésirables, dont la VAERS, le NVIPC et le CDC européen.

    Les résultats sont effrayants :

    Vaccin contre la grippe : 4 événements indésirables et 0,32 décès par million de doses (en 5 ans)
    Vaccins anticovid : 111 événements indésirables et 17 décès par million de doses (en moins d’une année)
    Autres : 8 événements indésirables et 1 décès par million de doses (en 15 ans)
    Le graphique est accessible ici. Jetez-y un coup d’œil, c’est assez impressionnant.

    Si ces données sont exactes, le vaccin anticovid serait lié, en moins d’une année, à 9 fois plus d’événements indésirables et 13 fois plus de décès que tous les autres vaccins réunis ces dernières années !

    Comment peut-on encore nous dire que le vaccin est sûr ?

    Bombe N° 3 : une approche pour mieux tolérer la vaccination dont personne ne parle
    Il y a deux semaines, un chercheur français a conçu, avec un collectif de scientifiques et de médecins, une méthode pour limiter autant que possible les risques d’effets secondaires.

    Celle-ci est basée uniquement sur des techniques validées scientifiquement, utilisées notamment dans le but d’agir sur les risques cardiaques, sur le drainage des adjuvants présents dans les
    vaccins ou encore sur la protéine Spike.

    Le chercheur détaille toute son approche dans une vidéo accessible ici
    Bien cordialement,
    Aurore

    • Florent dit :

      Bonjour Aurore,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  35. Est dit :

    Bonsoir, mon fils ne peut plus continuer le foot car il a plus de douze ans… Je ne veux pas qu’il soit vacciner. Je suis opposée à la vaccination et je suis contente de vous lire, je me sens moins seule et cela me conforte dans ma position.

  36. Charles CROS dit :

    Bonjour,
    Merci pour cet excellent article bien renseigné avec preuves à l’appui.
    Cependant, le lien « ici » concernant la Bombe n°3 ne fonctionne pas. Pouvez-vous me communiquer le lien et rectifier cela pour les lecteurs SVP?
    Merci.
    Bien cordialement.

    • Florent dit :

      Bonjour Charles,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  37. MARINI dit :

    Bonsoir,
    La vidéo du point 3 n’est pas accessible, il n’y a pas de lien pour y accéder.

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  38. Delannoy willy dit :

    Décourageant bientôt révolution contre c’est gouvernement dictateur qui pour l être humain ét ne plus avoir la libérter intimes de l être humain à décidé sa vie ou sont les avocats ???alors qu’on sais que les 193 pays ont étai réuni 1 seul par pays de décider éliminé les humain deja en pharmacie tout medoc ét deja détruire les humain qui es le maître à donner sont avis D.w

  39. Sandra dit :

    Merci pour ces précieuses infos mais la bombe 3 est inaccessible.
    Cordialement

    • Florent dit :

      Bonjour Sandra,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  40. Rosen Sylvia dit :

    Je ne trouve pas le lien pour la vidéo du scientifique qui exposé comment faire pour réduire les effets secondaires induits par la vaccination.
    Pouvez vous l’indiquer ?
    Avec tous mes remerciements.

    • Florent dit :

      Bonjour Sylvia,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  41. Joseph dit :

    Merci pour tout …

  42. LANGRAND Myrtille dit :

    je suis abasourdie. Comment peut-on taire de telles informations. Et de quel droit devrons nous nous soumettre à cette vaccination ? comment les sénateurs peuvent -ils obliger à nous y soumettre quand eux-mêmes en sont dispenser. Si nous « obéissons » cela vaut dire que nous sommes devenus des esclaves. Comment de hautes autorités ne « déplacent-elles » pas les montagnes ?

  43. Dakhi dit :

    Merci tout simplement

  44. fabrice le scouarnec dit :

    ceci est un fourre tout de vérités tronquées
    un amalgame très approximatif
    UNE INTERPRETATION FALLACIEUSE des documents
    en fait tout est de mauvais gout

    • Florent dit :

      Bpnjour Fabrice,
      Pouvez-vous m’expliquer ce qui est fallacieux dans cet article afin que nous puissions en discuter et que je puisse, si besoin, revoir certains passages?
      Je vous remercie d’avance.
      Amicalement,
      Florent

  45. Zinet abdenour dit :

    Merci pour toute ces informations que l’on ne risque pas sur les médias.
    Bonne continuation.

  46. Vianefe dit :

    Bonsoir
    Merci pour votre publication très intéressante.
    Je n’ai pas trouvé le lien de vidéo (bombe n* 3) sur les techniques pour mieux supporté la vaccination .

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  47. Chab dit :

    Bonjour,
    C’est bien mais il n’y a pas de lien pour la vidéo de la bombe no 3…

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  48. Pajot dit :

    Bonjour
    Merci pour toutes ces informations sur la crise sanitaire.
    Par contre un lien n’a pas été activé dans le paragraphe bombe 3. On ne peut consulter le process du professeur.
    Cordialement

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

  49. Guennou dit :

    Concernant la Bombe n°3, la vidéo n’est pas accessible

    • Florent dit :

      Bonjour,
      Toutes mes excuses pour cet oubli. Sur le site internet de PureSanté, le lien est désormais disponible dans l’article pour accéder à cette vidéo.
      Bon visionnage !
      Amicalement,
      Florent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *