Vaccins : le cauchemar recommence

Chère lectrice, cher lecteur,

Le cauchemar continue !!!

En décembre dernier, je vous ai envoyé un message pour vous alerter de la volonté de la Ministre de la Santé de l’époque, Madame Marisol Touraine, de rendre obligatoire 11 vaccins et de vacciner nos enfants à la chaîne et sous la contrainte ! [1]

Une folie totale, car ces vaccins sont chargés d’adjuvants, aluminium, squalène et contiennent de petites doses de formaldéhyde et d’antibiotiques. Injectés dans le corps des nourrissons, ces substances sont suspectées d’avoir parfois des effets indésirables à moyen ou à long terme.

Devant cette situation injuste et insupportable, les Français se sont levés et ils ont dit NON !

Plus d’un million cent mille personnes ont signé la grande pétition Nationale de l’Institut de Protection de la Santé Naturelle réclamant le retour dans les pharmacies du seul vaccin obligatoire, le DT-P (diphtérie, tétanos, polio) sans qu’il ne soit associé à d’autres vaccins facultatifs.

Dans la foulée, le conseil d’Etat, plus haute autorité administrative de notre pays, a lui aussi exigé le retour du DT-P dans les pharmacies.

Et ? Plus rien. Enfin, pas tout à fait.

En Mai dernier, avec l’élection d’un nouveau Président de la République, une nouvelle ministre de la Santé a pris la succession de Marisol Touraine, Madame Agnès Buzyn.

Et que fait-elle aujourd’hui ?

Elle envisage de…RENDRE OBLIGATOIRES ONZE VACCINS AUX NOUVEAUX-NES. 

C’est le retour à la case départ !!! Peu importe l’avis d’un million de citoyens, peu importe la décision du Conseil d’Etat ! MAIS DE QUI SE MOQUE-T-ON ?!

QUE FAUT-IL POUR QU’ILS ARRÊTENT DE NOUS MEPRISER ? DE NOUS METTRE EN DANGER NOUS, NOS ENFANTS, NOTRE SANTE ET NOTRE AVENIR ?

Que faut-il pour qu’ils nous respectent ?? Qu’on marche sur le ministère de la Santé ?

C’est trop grave, nous ne pouvons pas nous laisser faire.

Voilà pourquoi je soutiens sans réserve la démarche du lanceur d’alerte Jean-Marc Dupuis, qui a décidé d’en appeler personnellement au nouveau président de la République, Monsieur Emmanuel Macron.

Je reproduis son appel ci-dessous. Lisez-le jusqu’au bout, c’est de la plus haute importance.

Merci de votre aide,

Florent Cavaler


Madame, Monsieur,

La Ministre de la Santé veut rendre onze vaccins obligatoires aux nouveaux-nés.

En comptant les rappels, imaginez 25 à 40 doses sur des défenses naturelles immatures (avant l’âge de 18 mois, le système immunitaire du bébé n’est pas achevé).

–> Or, personne à ce jour n’a étudié les risques d’injecter autant de vaccins en aussi peu de temps ;

–> Aucun scientifique ne sait ce que peuvent donner à court et moyen terme tant de vaccins, en termes d’allergies, de maladies auto-immunes, sclérose en plaque ou autre.

Rendre obligatoires onze vaccins pour toute la population est un non-sens médical car les réactions à un vaccin sont strictement individuelles. Elles dépendent de l’état physiologique et de l’hérédité de celui qui le reçoit. Les effets secondaires éventuellement dommageables sont donc totalement imprévisibles.

Chers amis, chers patients, parents ou grands-parents, ils n’ont pas le droit de vous imposer par la loi un acte médical dont ils ne maîtrisent pas les risques !

Ces vaccins sont chargés d’adjuvants, aluminium, squalène et contiennent de petites doses de formaldéhyde et d’antibiotiques. Injectés dans le corps des nourrissons, ces substances sont suspectées d’avoir parfois des effets indésirables à moyen ou à long terme.

Les accidents sont rares mais ils sont bien réels malheureusement !

  • Où est le consentement libre et éclairé des parents ? Où est l’accès à une information claire et transparente de la balance bénéfice/risque de cet acte (la loi Kouchner de mars 2002) ;
  • Où est le principe de précaution ?

C’est bien simple : rien n’est prévu, à part les sanctions pour les familles récalcitrantes (exclusion des écoles, crèches et autres collectivité, amendes voire peines d’emprisonnement pour les parents).

Mais ce n’est pas eux qui se retrouveront en chaise roulante ou sur un lit d’hôpital en cas de réaction imprévue au vaccin !!!

Cette décision serait hâtive et gravement imprudente. Il faut la stopper par un barrage de millions de signatures. Signez d’urgence la nouvelle pétition ici :

A qui cela profite-t-il ?

Le débat ne respecte pas l’indépendance. On sait que :

  • Le Président du Comité de Vaccination, le Pr Alain Fischer est en lien étroit avec le laboratoire Sanofi dont il a reçu en 2013 le Prix “Sanofi-Pasteur”;
  • La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a reconnu dans le journal Le Parisien que « les industriels allaient gagner de l’argent avec cette mesure ». On parle de 110 à 120 millions €/an ;
  • Elle était au Conseil d’Administration (« board ») de deux laboratoires très impliqués dans les vaccins, Novartis et Bristol-Meyers Squibb, de 2009 à 2011 ;
  • Emmanuel Macron lui-même a publiquement bénéficié de l’intense soutien pour sa campagne de Serge Weinberg, président de Sanofi, principal producteur français de vaccins !

À peine élus, la première mesure évoquée est de généraliser l’obligation vaccinale. C’est trop gros, c’est trop ÉNORME.

Ne vous laissez pas faire. Signez et faites signer la grande pétition d’urgence !!! 

Ils contournent la décision du Conseil d’Etat

La Ministre de la Santé contourne la décision du Conseil d’Etat du 8 février 2017.

Cette décision demandait le retour dans les pharmacies du seul vaccin obligatoire, le DT-P (diphtérie, tétanos, polio) sans qu’il ne soit associé à d’autres vaccins facultatifs.

Rendre tous les vaccins obligatoires est frontalement contraire à la volonté de la majorité des Français. La précédente ministre de la Santé Marisol Touraine, qui avait affirmé « la vaccination, ça ne se discute pas », n’a pas été réélue. Pas plus que la majorité du précédent quinquennat qui refusait le débat sur la vaccination.

Rappelons que plus de 1 100 000 personnes ont signé la pétition pour le retour du DT-P sans aluminium !

Une espérance malgré tout

Notre grand espoir est le nouveau Président Emmanuel Macron qui veut une société plus libre, plus ouverte.

Il dit ça pour le droit du travail. Il ne peut pas faire le contraire pour la santé.
N’oublions pas la présence dans son gouvernement de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire. Une telle équipe peut-elle opter pour la force ?

  • Si la loi passe, vous devrez vacciner votre enfant contre onze maladies dont l’hépatite B (potentiellement dangereux et totalement inutile pour la plupart des enfants).
  • Vous devrez donner à vos enfants des vaccins chargés d’aluminium (ces vaccins en contiennent forcément).
  • Vous serez de plus contraint de financer ces vaccins via l’assurance maladie obligatoire.

C’est de l’argent qui tombe directement dans la poche des laboratoires pharmaceutiques !

  • « Comment peut-on nous prendre à ce point pour des idiots ???!!!! Je suis tellement attristée et en colère. Quel pays !!!… » réagissait un auditeur de RMC, qui venait de recevoir la nouvelle sur la tête.
  • « Clairement c’est du totalitarisme », réagissait-on sur le site du journal 20 Minutes.
  • « Comment se fait-il qu’en Allemagne ou en Espagne, où les vaccins ne sont pas obligatoires, il n’y ait pas plus d’épidémie que chez nous ?! »

Le problème est que ces réactions, bien que nombreuses, resteront lettre morte sans une concertation, une action citoyenne groupée.

Pour montrer notre nombre et notre détermination, il est indispensable de faire monter le compteur de pétitions au maximum.

Il faut faire barrage démocratique !!!!

Faites barrage démocratique !!

Agissez vite ! La Ministre de la Santé va décider avant le 8 août 2017, date butoir fixée par le Conseil d’Etat !!

Elle pourrait bouger dans les jours qui viennent !

C’est l’urgence absolue. Et les associations doivent :

  1. Monter une conférence de presse
  2. Réunir un million de signatures ou plus
  3. Obtenir audience auprès du Ministère de la Santé
  4. Monter les dossiers pour contrer les arguments des labos

Nous sommes démunis face au lobby pharmaceutique qui finance, à coup de millions, des « experts ».

Mais nous avons la solidarité, la force du nombre, l’union de millions de citoyens qui défendent l’intérêt général et la santé de leurs enfants.

C’est le combat de David contre Goliath. Mais en nous unissant, nous pouvons renverser des montagnes !!!!

Cela ne demande rien d’autre de votre part que d’ajouter votre nom à la liste de protestation,

Ne perdez pas une seconde pour signer la pétition et transférer ce message le plus largement possible autour de vous.

C’est notre dernière chance de bloquer l’offensive ; sinon, dans quelques semaines, nous pourrions nous réveiller avec l’interdiction de mettre nos enfants dans les écoles, les garderies et toutes les collectivités !

Un grand merci,

Jean-Marc Dupuis





30 réponses à “Vaccins : le cauchemar recommence”

  1. BARRET dit :

    Les plus grands chercheurs de la Médecine Naturelle et Scientifique, dont le dr Bircher-Benner (voir bio sur Internet) et Schneider, son élève, prouvent que nos maladies de civilisation sont dues au fait que nous manquons de vitamines, et qui est, selon eux, la première cause de cancer, avant le tabac.Ils disent que c’est parce que nous ne mangeons plus de céréales complètes, légumineuses et fruits secs, que nous manquons surtout de vit B, qui donne l’immunité, nourrit le système nerveux(migraines, dépressions, insomnies..), osseux, cardio-vasculaire, gastro-intestinal et cérébral. La vit B « mange » le sucre, empêche les toxines de l’intestin d’aller dans le sang, évitant rhumatismes, allergies, asthme… Ils disent que depuis qu’on a ramené la pomme de terre, il y a eu plus de maladies, car on a moins mangé ces aliments qui sont la base de l’alimentation, et les plus riches en minéraux et vitamines. Il ne faut as oublier la vit D..Je vous conseille le livre du DR DEXTREIT; La Méthode Harmoniste, je me suis guérie d’une cataracte.

  2. BARRET dit :

    Notre médecine tue tous les jours, c’est admis, quand c’est des morts qui rapporte de l’argent(18000 morts à 34000 par an par médicaments et 150000 hospitalisations.).Quelques morts de plus ça passe !Notre médecine ne nous dit pas comment entretenir notre santé, elle attend patiemment qu’on ait une maladie, ce qui est CERTAIN si on n’a pas les règles de base de la santé,car on aura une mauvaise immunité et le tour est joué : maladie, médecin ou plutôt VRP des labos, analyses, médicaments, actes divers,vaccins et tout le corps médical est arrosé.Car qu’est-ce la santé ? C’est très simple, avoir toutes les vitamines, faire de l’exercice et prendre le soleil. Votre médecin se soucie-t-il de cela ?Donneriez-vous votre voiture à un garagiste qui ne sait pas quelle essence y mettre ?Et qui vous ferait plein de réparations ? Eh bien, c’est exactement ce qu’il se passe avec notre médecine.

  3. VMA dit :

    Je soutiens votre démarche : pas d’obligation vaccinale sur les 11 valences.
    Cependant, je déplore le nombre de pétitions sur le sujet. Quel est le but ? Diviser pour mieux régner ? Moi qui étais persuadée d’avoir déjà signé LA pétition sur le sujet, je découvre qu’il y en a plusieurs qui courent actuellement. Je suis incapable de vous dire laquelle a bénéficié de ma signature !
    Par pitié, accordez vos violons.

    https://petitions.santenatureinnovation.com/11-vaccins-bientot-obligatoires/#/

    http://petitions.ipsn.eu/mobilisation-vaccins-enfants/index.php?utm_source=lettrePurst&utm_medium=newsletter-gratuite&utm_campaign=petitonVaccins

    https://www.ginkgomedia.fr/petition-agnes-buzyn-vaccins

  4. Helene dit :

    Le loby des laboratoires pharmaceutiques est un poison retoudable qui manipule nos « hommes » d’Etat.
    Nos enfants en paieront les frais.
    Combien de temps encore ce chantage va t il durer ?

  5. tapagenocturne dit :

    Juste un comentaire concernant la présentation des commentaires.

    Les plus récents se trouvent en haut de page alors qu’à mon sens ils devraient ête en bas de page.

    Quand on feuillette un livre d’or, les commentaires faits en derniers sont lus après les plus récents.

    Quand on lit un livre, le troisième chapître suit le second.

    Etc…

  6. bourgoin dit :

    C’est un véritable scandale de plus, comme seuls nos dirigeants en France sont capable de le faire!
    Cela montre bien leurs méconnaissance des 3 grandes Lois Naturelles de la Vie: (Lois d’évolution, de causes à effet et de réincarnation.)
    Sinon on peut penser qu’ils se comporteraient autrement. Un jour viendra pourtant où ils devront assumer leurs erreurs…

  7. tapagenocturne dit :

    Pour les deux autres vaccins obligatoires, le bilan n’est pas meilleur et les causes de régression de ces maladies est à rechercher ailleurs que dans les vaccins.
    si on me le demande je développerai.

  8. tapagenocturne dit :

    Bis répétitas pour les fautes.
    Cette fois j’ai relu mon court courrier.
    ‘scuses

  9. tapagenocturne dit :

    Dans mon courrier j’ai fait quelques faute en omettant de relire mon texte.
    J’ai aussi si on admet que la toxine passe dans le sang…
    J’aurais du écrire: même en admettant que la toxine passe dans le sang, la personne vaccinée ne s’en sort pas malgré tout, etc…

  10. tapagenocturne dit :

    J’ai lu votre article et j’ai signé comme demandé.

    Là où je ne susi pas d’accord, c’est quand vous affirmezà peu près ceci: « nous savons bien que les vaccins son,t efficaces et on suvé des millions de personnes depuis leur arrivée.
    Bien entendu, cela correspond à ce qu »on nous dit et c’est devenu une vérité incontestable.
    Je vais ici parler du cas du vaccin antitétanique ou anti tétanos.
    Celui-ci est considéré comme efficace à 100/100.
    Qu’en est-il?
    Tout d’abord il faut rappeler qu’un vaccin est censé produire – en moins fort – dans le corps la maladie dont on veut se prémunir.
    Ainsi on aura par avance des anticorps censés nous protéger de la dite maladie.
    Alors, comment le vaccin antitétanique peut-il nous immuniser alors que la maladie réelle ne le fait pas?
    Est-ce ce vaccin qui a provoqué la baisse de fréquence de cette maladie… ou autre chose?
    En Afrique le tétanos touche de nombreux enfants après la coupure du cordon ombilicaL
    On a donc vacciné et obtenu une forte baisse de fréquence du tétanos.
    Donc: efficacité du vaccin.
    Peut-être, mais dans le même temps ou l’on vaccinait, des mesures d’hygiène on été inculquées à la population.
    Alors: vaccin ou hygiène?
    Je vais maintenant développer un peu.
    Je disais tout à l’heure que la maladie tétanos n’était pas immunisante.
    Je parlais aussi d’hygiène.
    Il faut savoir que le bacille tétanique ne se développe que dans une zone non irriguée de l’organisme, donc en absence d’oxygène.
    Le nettoyage des plaies, les antibiotiques (même s’ils posent des problèmes) on fait que les infections locales susceptibles d’entraîner une absence d’irrigation à l’endroit inflammé, ont fortement régressé.
    Ce bacille sécrète la toxine tétanique qui ne passe pas dans le sang (pas d’anticorps anti toxine après un tétanos) mais se dirige dans les voies nerveuses.
    Dans les voies nerveuses comme dans la plaie non irriguée, il n’y a pas d’apport sanguin.
    On a donc une personne vaccinée avec des anticorps dirigés contre la toxine tétanique… qui ne rencontrent jamais cette toxine puisqu’elle ne vas pas dans le flux sanguin.
    Donc le vaccin ne ser à rien et c’est dans l’hygiène et l’asepsie qu’i faut chercher la cause de la diminution du tétanos.
    Si on admet que les toxines passent dans le sang, on aura une réaction des anticorps contre la toxine, ouf.
    Certes, mais le bacille va continuer à envoyer sa toxine dans le flot sanguin et la personne va mourir rapidement d’une réaction anticorps contre toxine trop importante, pas ouf.
    Il faut savoir aussi que le vaccin antitéanique est appru sur le marché alors même que pour les raisons évoquées, cette maladie avait déjà presque disparue dans notre pays.
    Dernière chose: dans les années trente, je crois, le professeur Delbet avait testé l’action du chlorure de magnésium sur des patients considérés comme perdu, à Montpellier me semble-t-il et il les retrouvaitau bout de 24h capable de s’asseoir et en voie de guérison.
    Il a dévoilé sa découverte à l’accadémie de médecine, laquelle lui a répondu: on ne peut pas tenir compte de votre découverte car l’intérêt est de vacciner.

  11. Mothes dit :

    Excellente mise en garde.

    Il faut savoir que le vaccin sans adjuvant ne fonctionne pas !

    L’adjuvant (très toxique) permet de modifier le terrain de l’individu et d’obtenir ainsi un résultat. Si cette modification de terrain est bénéfique pour éviter la maladie, il semblerait qu’il puisse générer parfois des conséquences graves à plus ou moins long terme

  12. brando dit :

    Bonjour,
    J’ai signé la pétition, et j’ajoute, pour info, qu’il y a
    aussi dans la plupart des vaccins du mercure (souvent
    sous forme de thiomersal) neurotoxique, et que les plus dangereux sont celui de l’hépatite B qui peut entraîner à court terme des pathologies auto-immunes, la plus fréquente est la sclérose en plaques, et celui de l’hémophilus influenza, à long terme des cancers…
    Sans pour autant rejeter systématiquement tous les vaccins, l’excès de vaccins ne peut que déséquilibrer le système immunitaire, à savoir l’affaiblir, car il va lutter contre des virus atténués, qui sont sans danger,
    et il sera moins performant pour lutter contre de vraies
    maladies…

    Jean-François, Naturopathe

    • tapagenocturne dit :

      Où commene l’excès et à partir de combien de vaccins obtient-on une baisse des défenses immunitaires?
      Au premier vaccin, au second.
      Après combien de rappels.
      Les vaccins obligatoires sont-ils efficaces ou bien nous cache-t-on le véritable déroulement des faits (hygiène, alimentation) ayant conduits à l’éradication quasi totale des maladies concernées?
      Des maladie nouvelles on-t-ellles remplacé celles qui on disparues?
      N’y at-il pas eu des manipulations, des mensonges, des omissions, pour donner à la vaccination l’aura d’un « remède »miracle.
      Peut-on imaginer que les vaccins, en modifiant le terrain des personnes dès leur plus jeune âge, fassent d’elles les clients futurs pour les laboratoires avec des maladies de terrain n’atant pas de rapports apparents avec les vaccinations?
      Je conseille de lire l’un ou l’autre des quatre tome de la série: « Savants maudits, chercheurs exclus.
      On a une petite idée des intérets entre la médecine et le business.

  13. THIERRY MENUDIER dit :

    ATTEBTION
    ON ARRIVE PAS A LA PAGE DE LA PETITION
    Y A T IL UN CONTROLE INTERNET DE VOTRE SITE ?

  14. FERRAND CLAUDE dit :

    Il est incroyable de penser qu’une ministre éminent professeur de médecine ne soit pas au courant de tous les risques que peut comporter ce genre de décision et faire preuve d’ autant de mépris à l’égard des signataires des précédentes pétitions et surtout de l’avis du Conseil d’état. Il reste à souhaiter qu’ un retour à la raison voit le jour.

  15. Lhopital dit :

    La médecine n’est pas une science exacte, pour preuve on découvre toujours que certaines prescriptions sont néfastes et sont de fait abandonnées.
    Au moment où les labos sont des entreprises multinationales, je en comprends pas que la  » loi médicale » pour ne pas dire « le diktat médical » ne soit pas identique pour tous les pays ?
    Par ailleurs il me semble que d’un point de vue juridique « la loi ne peut pas être au-dessus du médical »
    En ce domaine les écoles et les crèches qui refusent les enfants non vaccinés ne sont pas des auxiliaires de police ! Par ailleurs le Dr Michel Georget a démontré dans son livre: « Vaccins: les vérités indésirables » que ça n’était pas les non vaccinés qui était colporteurs des virus, mis les vaccinés !

  16. Percaccioli Pascal dit :

    Si leur decision est d’imposer comme je le crois ces vaccins aux enfants, ils doivent se porter garant personnellement, financièrement; et pénalement en cas de maladie, d’infirmité, de deces consécutif à cet imposition….. et s’ils ont des enfants qu’ils soient les premiers à faire les tests ….

  17. Rademaker dit :

    Ça ressemble à un genocide légal

  18. Hélène dit :

    Un vaccin fait réagir le système immunitaire, c’est son job…
    Un vaccin sur un système immunitaire en bonne santé, passe sans problème grâce aux capacités d’adaptation de l’organisme. On obtient les effets positifs voulus, sans avoir les effets négatifs.
    Un vaccin sur un système immunitaire déséquilibré peut déclencher des effets dramatiques. Or la médecine actuelle n’a aucun moyen de savoir à l’avance comment va réagir un organisme.
    Un excès de vaccination à tout va peut fortement déséquilibrer un organisme… même en bonne santé au départ..
    A l’heure où notre système immunitaire doit déjà lutter contre moults pollutions, et où nombre de pathologies immunitaires (auto-immunes, allergies etc.. ) explosent, cette décision est dysproportionnée, non justifiée.. et peut se révéler catastrophique.
    La vaccination est un acte médical important, et en tant que tel, ne doit pas être effectué n’importe comment, mais réfléchi au cas par cas.

  19. Camille C dit :

    Cette pétition est un scandale. Vous appelez à la protection de la santé des nourrissons mais c’est vous qui la mettez en danger. Réfuter le vaccin au XXIe siècle, c’est s’encastrer dans des valeurs moyen-ageuses qui mettent en péril la santé publique qui entachent encore les libertés des genres par des stéréotypes et qui engagent le déclin de la santé des jeunes perdus par les dictons et nouveaux dogmes prônés au dépend des recommandations éditées par l’OMS. Qui peut souhaiter que des maladies infectieuses qui pourraient être éradiquées déjà aujourd’hui déciment encore ou à nouveau des populations entières ? Qui peut souhaiter la mort de bébés, d’enfants, de personnes âgées, de femmes enceintes ?! Vous êtes nombrilistes, et pis encore, vous êtes égoïstes. À la santé de tous, vous préférez votre pseudo rébellion. Battez vous pour ces enfants qui crèvent de par le monde parce que les vaccins sont trop chers, pour que d’autre vaccins naissent et sauvent ces populations oubliées et méprisées. Votre santé vous est servie sur un plateau d’argent et vous gueulez encore. Et si vous étiez méprisés parce que justement vous vous montriez méprisables de par vos discours ignorants ? Faites disparaître les éléments poisons qui remplissent les crèmes que vous mettez sur la peau de votre bébé et ceux que vous lui faites ingurgiter tous les jours.

    • THIERRY MENUDIER dit :

      VOUS DITES: QUI PEUT SOUHAITER LA MORT DE BEBES

      APPAREMENT VOUS NE SAVEZ PAS QUE LE MONDE EST DIRIGE PAR UNE MAFIA ILLUMINATIS / MACONIQUE QUI POSSEDE 70 % DE TOUTE L’ECONOMIE MONDIALE Y COMPRIS LES LABOS PAR QUI ILS ONT LE POUVOIR ET LA VOLONTE DE DEPEUPLER TOUT EN GAVANT LES LABOS

      • Corentin dit :

        Mort de rire… Votre « commentaire », si on peut l’appeler comme cela, est ridicule.

        Vous versez dans le délire, attention… Je veux bien qu’il y ait des lobbys etc. mais il faut raison garder.

        Et ce n’est pas la peine d’écrire en majuscule. On ne vous lit pas mieux, au contraire,..

  20. RAYMOND Murielle dit :

    Bonjour, je ne comprends pas j’ai signé une autre pétition hier soir qui était rendue à plus de 500 000 signatures, pourquoi lancer plusieurs pétitions, les personnes ne vont pas en signer plusieurs, grouper vos pétitions svp pour un meilleur résultat et plus efficace

  21. Hayez Freddy dit :

    c’est pas correct de faire de la délation à propos des vaccins, la rougeole revient (10 décès l’an dernier) diphtérie tétanos pareil, c’est criminel de dire aux gens d’arrêter les vaccins

  22. Obliviate dit :

    Au nom de la santé publique et donc pour éviter le risque de vous resurgir des maladies…. je ne signerais pas cette pétition ! Arrêtons de penser qu’a notre petite personne et pensons collectivement ! Pensons a la possible propagation des maladies si nous ne nous vaccinons pas ! Et les effets des adjuvants et autres produits dans les vaccins ne sont pas prouvé ! L’aluminium est la pour que les anticorps viennent a la rencontre du vaccins et prennent connaissance du virus pour lutter contre lui en cas de contamination !
    Sachez aussi que ce n’est pas la peine de déverser votre haine sur mon commentaire ! Je ne réagirais pas a ce type de comportement ! D’avance merci !

  23. wolfs dit :

    les pétitions finissent dans la poubelle du parlement européen En 2005 le peuple suisse a organisé un REFERENDUM D’INITIATIVE POPULAIRE et gagné a 67% le gouvernement Suisse a été obligé de modifier la constitution Suisse et d’inscrire le droit de chaque citoyen de choisir une des médecines reconnues par l’OMS et en 2009 nouveau référendum pour le remboursent des médecines douces et le gouvernement a payé une vraie étude sur l’homéopathie et il est donc prouvé que l’homéopathie est une très bonne médecines sans aucun danger et très bon marché.

    • Corentin dit :

      Désolé mais non, personne n’a jamais pu réellement prouver la validité de « la mémoire de l’eau » sur laquelle est basée l’homéopathie… et donc la véritable efficacité de cette dernière.

      Peut-être un jour pourrons-nous y parvenir mais ce n’est pas encore le cas. Et certains qui sont au moins un peu scientifiques peuvent en douter…

  24. NICOLAS dit :

    Bonjour, je suis vraiment en colère face à cette supercherie et cette injustice du gouvernement concernant les vaccins. Pourquoi ne pas créer un collectif de parents qui doivent faire, ou qui ont fait vacciner leur enfant, et porter plainte contre la ministre de la santé pour « Mise en danger de la personne ». En plus de la pétition je pense que cela représenterai un poids en plus sur la balance. A quoi sert le conseil d’état ? Ses membres seraient-il dans la poche de la ministre de la santé et du président de la république et surtout dans celle des laboratoires qui produisent les vaccins !!! On a le droit de se poser la question !!! La devise de la France devrait être changée, car « Liberté, Égalité, Fraternité » devant une telle situation (et bien d’autre) n’a plus lieu d’être ! Elle devrait être remplacée par « Profits, Tromperie, Escroquerie » les gens comprendraient mieux !!!
    J’espère ardemment que la pétition aboutisse.
    Merci pour tout ce que vous dénoncez et pour toutes les informations que vous nous divulguez, et longue vie à PureSanté.
    NICOLAS Gérard

  25. Pereira dit :

    Il va falloir faire résistance, descendre dans la rue s’il le faut, faire des sitting devant le Ministère de la santé, grèves de la faim… TOUT doit être utilisé pour combattre cette tentative d’empoisonnement qu’essaie de mettre en place le gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *