Pourquoi les enfants courent moins vite

Une étude australienne portant sur des millions d’enfants a montré des résultats inquiétants sur leur capacité d’endurance [1] :

En 1971, un enfant courait 800 mètres en 3 min. En 2013, pour cette même distance, il lui en faut 4.

C’est donc une baisse de 25 % ! Or l’endurance est l’un des meilleurs marqueurs de la bonne santé cardiovasculaire.

Le Pr François Carré, cardiologue au CHRU de Rennes appelle donc les parents à réagir. « Puisque la capacité physique de nos enfants est plus basse qu’il y a trente ans, cela veut dire simplement que si rien ne change, ils vont vivre moins longtemps en bonne santé que nous. Quand un enfant marche, il doit marcher, il ne doit pas rester en poussette jusqu’à quatre ans. Quand on veut le déposer à l’école, on peut lui faire faire quelques pas et non pas le déposer en double-file. Et puis le samedi et le dimanche, il faut aller faire des activités physiques avec nos enfants, se promener, se balader, jouer au foot..

Ce à quoi on peut ajouter : c’est aux parents de donner l’exemple ! (En 1950, les Français cumulaient en moyenne quatre heures d’activité physique par jour, ne serait-ce qu’en marchant. Aujourd’hui, ils n’en seraient plus qu’à… 20 minutes).

Au travail !

Amicalement,

Florent Cavaler





Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *